Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LuluChacha : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
After, Saison 1 After, Saison 1
Anna Todd   
Ce livre est très étrange. J'ai eu envie de claquer les personnages tous les chapitres ou presque mais en même temps je les ai bien aimés (parfois). Le livre est long (trop) et leur jeu de "je t'aime, moi non plus" est lourd mais bizarrement je veux lire la suite. Ça doit être mon côté masochiste... Croisons les doigts pour qu'Hardin et Tessa soient moins cons dans le tome 2, quand même.

par Micheline
After, Saison 2 : After We Collided After, Saison 2 : After We Collided
Anna Todd   
Autant, j'avais dévoré le premier tome, autant celui-ci je n'ai pas réussi à le finir. Pourquoi ? Parce que le livre se résume en une seule phrase : les disputes de Tessa et Hardin. Au départ, je trouvais ça mignon parce que cela permettait d'avoir des moments tendre entre eux ; qu'ils ouvrent un peu leur coeur l'un à l'autre. Mais là, franchement, je n'en peux plus. Il y a toujours quelque chose !
Tessa me fait l'effet d'une gamine puérile qui étouffe complètement son mec. Hardin, quant à lui, me donne la migraine avec toutes ses histoires et son côté violent. Ok, les filles, on aimerait toutes avoir un Bad Boy qui puisse nous défendre, mais là on entre plus dans le thème du Bad Boy, mais plutôt dans celui de la schizophrénie. Cet amour passionnel entre eux m'a vraiment laissé de marbre pour ce second tome. Franchement, j'ai eu l'impression d'avoir devant moi un One Woman Show avec des répliques très mauvaises. Au final, la relation entre les deux protagonistes n'évoluent pas. On assiste à des crises de larmes en tout genre, des disputes et des réconciliations à gogo avec des " C'est la dernière fois, laisse moi encore une chance" ou des " Je t'aime " vide de tout sentiment sincère.
Je ne pense pas lire la suite, pourtant c'est dommage parce que cette saga avait plutôt bien commencé. Mais ce deuxième tome reste pour moi un peu trop infantile, et la tournure de l'intrigue demeure trop constante. On stagne, trop à mon goût !

par Anaelmde
After, Saison 3 : After We Fell After, Saison 3 : After We Fell
Anna Todd   
Alors, alors.

J'aime beaucoup Tessa mais je pense que deux ou trois claques dans la figure ne lui ferait pas de mal. Je n'aurais jamais accepté le quart de ce que fait Hardin, sérieusement.
Hardin est souvent ignoble même si à la fin il s'arrange.
J'ai un problème avec After : ça tourne en rond. Dans ce tome, tous ce passe autour du futur déménagement de Tessa à Seattle et d'Hardin qui fait tout pour l'en empêcher. 520 pages pour quelques jours, c'est très long. Les disputes deviennent lassantes, les réconciliations trop courtes même si Tessa ne se laisse plus faire aussi facilement.
Niveau des nouveaux personnages...je sais pas...le père de Tessa, il tombe du ciel. Lillian, pareil, Riley pareil. Même si ces deux dernières ont leur utilité dans la remise en question de Hardin, je sais pas comment expliquer mais ça tombe comme un cheveu sur la soupe. On ne sait pas comment ni pourquoi.
Dans le livre, ça fait ça : je marche dans la rue, je rencontre quelqu'un et je lui déballe ma vie parce que c'est plus facile de se confier à un inconnu.
Bref, les éditeurs auraient dû raccourcir l'histoire, c'est souvent trop long, je me suis même surprise à m'ennuyer dans ma lecture.
Même si j'ai globalement aimé, j'attendais moins de temps mort et une amélioration plus rapide dans le caractère d'Hardin.
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
Sign of Love, Tome 6 : Calder & Eden, Tome 2 Sign of Love, Tome 6 : Calder & Eden, Tome 2
Mia Sheridan   
Cette saga fut une pure merveille, autant le tome 1 que celui-ci, j'ai adoré et dévoré les deux.
L'histoire d'Eden et Calder est très touchante et ils sont très attachants!!!! Je les ai aimés dès les premières pages du tome 1, alors qu'il n'était encore que des enfants.
Dans ce tome, 3 ans ont passé depuis qu'ils sont sortis d'Acadia et chacun pense que l'autre est mort. C'est un déchirement de les voir évoluer dans la vie chacun de leur côté mais ce fut une explosion d'émotions lorsque nous assistons à leurs retrouvailles. Mon dieu, ce passage m'a chamboulée, j'avais les poils dressés sur les bras et les larmes aux yeux!!!!!
Les livres de Mia Sheridan en sont remplis, d'émotions. Elles nous explosent à la figure à chaque ligne et on les vit pleinement. Cela n'est possible que grâce à son écriture qui est une pure merveille!!!!!!
Gros coup de coeur!!!!!
Sign of Love, Tome 5 : Calder & Eden, Tome 1 Sign of Love, Tome 5 : Calder & Eden, Tome 1
Mia Sheridan   
Oh Mon Dieu ! Cette auteur veut ma mort, n'est-ce pas ?

Après avoir été subjuguée par Archer's Voice, je me suis retrouvée scotché devant Becoming Calder et franchement, je m'y attendais pas.
Je ne pensais vraiment pas trouver un livre qui arriverait à être aussi bon que Archer's Voice et pourtant...

Au début, j'ai été un peu prise au dépourvu par le scénario. Cette histoire de cultes et de sectes...Vraiment pas ma tasse de thé en temps normal. Mais finalement, je me suis complètement laissée envoûter par les personnages, l'intrigue, l'amour puissant qui déborde de ce livre et même si, j'ai trouvé celui ci tout bonnement géniallisme et original, c'est vraiment la fin (ou plutôt la dernière moitié) qui a fait chavirer mon cœur...

Des fois, je me demande comment tant d'émotions peuvent être contenus dans un si petit objet, dans un livre (ou en ce qui me concerne, ma liseuse). Néanmoins, Becoming Calder m'a encore une fois prouvé qu'on pouvait facilement passé de la joie à la tristesse, du rire aux larmes et de la peur à l’espérance rien qu'en tournant des pages.


par Pixma33
After, Saison 4 : After We Rise After, Saison 4 : After We Rise
Anna Todd   
Alors là!! Je tire mon chapeau à cette saga car même si de prime abord Hardin est loin d'être un personnage qui m'a plu, Tessa est à mille lieux d'être une nana qui me convient, je ne sais même pas pourquoi mais j'ai avalé les 3 premiers livres pour ensuite me jeter sur la fanfiction pour terminer l'histoire... Le fait que l'histoire soit à la base sur One Direction, j'avoue que j'en moque comme d'une guigne et ne m'a absolument pas gêner pour connaitre le fin mot de l'histoire!
Et le pire c'est qu'en lisant les premières lignes du premier tome, je me suis dit que jamais j'irai au bout et pourtant je l'ai fait... et de bon coeur en plus! Chez moi, le soir, le matin, en faisant à manger et dans la rue... j'ai tout avalé alors qu'en fait les perso ne me plaisaient même pas^^ alors dans ces cas là, je dis chapeau!! Même si ce n'est pas l'histoire la plus fantastique au monde, je ne sais même pas comment ni pourquoi mais j'ai été embarquée dans le truc du début à la fin alors que le couple Hessa m'a très très fortement barbée et que je les aurai bien claqué l'un comme l'autre des centaines de fois... Surtout Hardin (Harry dans la fanfic^^)... Avaler tous ces pavés (parce que ce sont véritablement des pavés en plus!!) alors que l'histoire est tant alambiquée, je dis bravo!!
Hardin est exécrable au possible, infecte, imbuvable, vulgaire et fracassé, Tessa est juste nunuche et pleureuse tout au long de l'histoire mais j'avoue que le dénouement m'a plu.... Hardin a vaincu ses démons, Tessa va mieux et finalement, ils sont tout mimi tous les deux!!

Bref bref bref... je ne sais toujours pas pourquoi mais j'ai apprécié ;-)
After, Saison 5 : After Ever Happy After, Saison 5 : After Ever Happy
Anna Todd   
OMG. OMG. OMG.
Je suis en train de pleurer de joie.
Excuser moi vraiment pour le vocabulaire que je n'utilise pas souvent mais alors, la fin de cette série est PUTAIN de bien!!!!!!!
Je m'attendais à un fin tristounette ou nos deux tourtereaux se séparent pour le restant de leurs tristes jours.[spoiler]Mais Putain non!!!!
C'est une fin vraiment extrêmement super bien!!!!
On les voit mener leur vie paisible de couple heureux avec deux enfants magnifiques! Et merci, simplement merci pour ce bon moment. Pour une fois, on sait ce que les personnages deviennent[/spoiler]
Je crois que pour moi les deux meilleurs tomes de la série sont le premier et celui-ci.
Bien que les trois autres déchirent quand même la couche atmosphériques et bouleversent les cellules et les glandes lacrymales des gens sur leur passage, ces deux là sont un chef d'oeuvre intergalactique.
Je suis sous le choc, le charme, la libération.
Sérieusement, ça fait parti des meilleurs livres que je n'est jamais lu.
Attention!
Alerte aux âmes sensibles,
Il y a des scènes qui sont comment dire..... chaud bouillantes hein et qui feraient sécher un oasis situé dans le désert. Si le sexe et l'érotisme ne vous tente pas, il s'agit tout de même d'une très belle histoire d'amour passionnante et TRÈS addictive.
Nos deux tourtereaux se font des œillades de loutre en chaleur tout le long et on a l'impression qu'ils ne s'atteindront jamais.
On est dans la tête de nos deux protagonistes préférés comme dans les tomes précédents.
JE T'ADOORE ANNA TODD

par evco34
Midnight Blue Midnight Blue
L.J. Shen   
http://www.lmedml.fr/2019/03/31/midnight-blue-l-j-shen/

ALERTE CONNARD EN VUE… MAIS ATTENTION, CONNARD CANON EN VUE !
Si vous connaissez les autres romans de L.J Shen, vous savez déjà que ses héros masculins ont une forte tendance à être des connards. Je pense que c’est un peu sa marque de fabrique et cela fonctionne à la perfection.

Alex Winslow est malgré tout une autre sorte de connard… Il est célèbre, une star du rock qui est totalement partie en sucette après avoir sombré dans l’alcool et la drogue, vous allez me dire pour un rockeur c’est assez cohérent, mais… Alex s’est un peu perdu en sortant un album qui a fait un flop ! Il doit donc se reprendre sérieusement s’il ne veut pas que sa carrière s’arrête prématurément. Et quoi de mieux qu’une babysitter pour le surveiller durant sa prochaine tournée ? N’est-ce pas une idée merveilleuse de la part de son agent ? C’est là qu’Indigo, notre héroïne, entre en jeu !

UNE HÉROÏNE QUI A DU CRAN ET UN HÉROS CRAQUANT ET MAGNÉTIQUE !
Grâce à la double narration, il est facile de cerner nos deux héros. J’ai fortement apprécié d’avoir le point de vue d’Alex, cela m’a permis de ne pas vraiment le détester… C’est un sombre connard, aucun doute là-dessus, mais… Alex Winslow est une star, un génie qui est capable d’écrire des chansons qui feront vibrer toute la planète. Alex en impose, il n’est pas le cliché de la rock star en puissance et c’est un aspect qu’il est important de relevé. L.J Shen nous offre encore un héros hors norme qui a une personnalité totalement en décalage avec le commun des mortels… Alex est un Dieu du rock, il se livre à ses fans à chaque concert, c’est d’ailleurs la seule chose qui le préoccupe, que ses fans soient chouchoutés. Forcément, faible comme je suis, j’ai craqué pour ce héros qui cache bien plus de chose qu’une carrière qui tombe en ruine à cause de ses excès. Mon avis a continuellement évolué en ce qui le concerne, parce que bon c’est quand même un odieux personnage par moment.

« ALEX A UNE VULNÉRABILITÉ CACHÉE. IL EST COMME HALLOWEEN : FLIPPANT DE L’EXTÉRIEUR, MAIS DÈS QU’ON Y REGARDE DE PLUS PRÈS, IL EST PLEIN DE BONNES INTENTIONS. »
Indigo Bellamy est LA femme qui pouvait faire descendre Alex de son piédestal ! LA seule et l’unique. Cela ne l’enchante pas plus que cela de devoir babysitter Alex Winslow mais elle a besoin d’argent, terriblement besoin d’argent et elle se sent capable de discipliner ce grossier personnage. Mais a-t-elle toutes les cartes en main pour mener à bien sa mission ? Indie est géniale, elle a une personnalité solaire, c’est une artiste et elle a des rêves plein la tête. Hélas sa réalité est bien loin de ce merveilleux rêves, alors passer trois mois aux côté d’un ancien drogué qu’elle doit surveiller comme un nouveau-né, pourquoi pas. Indie est petite, elle a les cheveux bleu, elle porte des robes toutes plus excentriques les unes que les autres… Elle respire la liberté et elle est déterminée. Elle en a dans le pantalon, elle est admirable, elle va tenir tête à notre rock star jusqu’à s’infiltrer sous sa peau. Indie est une petite chose addictive ! Je l’ai adoré, elle est magique !

« – BON ALOOOORS ? BALANCE, IL EST COMMENT ?
DÉGOÛTANT. SUPERBE. MAL ÉLÉVÉ. SEXY. TORDU. SPIRITUEL. TACITURNE. INSUPPORTABLE. DANGEREUX. DANGEREUX. DANGEREUX.«
Les personnages secondaires sont très intéressants. J’ai trouvé qu’ils rendaient l’histoire plus profonde, que l’intrigue prenait une autre dimension grâce à eux.

TROIS MOIS SUR LES ROUTES, UNE TOURNÉE DE LA DERNIÈRE CHANCE…
L’intrigue est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Indie s’engage à passer trois mois sur les routes avec Alex et ses musiciens… L’histoire ne se limite pas à la surveillance d’Alex, vous allez être surpris par les tenants et les aboutissants de l’histoire.

Le récit est haut en couleur, l’humour est décapant, les joutes verbales jouissives et la romance absolument démente ! Le roman est d’une bonne longueur ce qui laisse le temps à l’intrigue de prendre de l’ampleur, les relations de nos héros sont compliqués, leurs affrontement sans pitié… Et ça m’a énormément plu !

Les rebondissements sont addictives, ils nous dévoilent un scénario bien ficelé et je vous avoue que je suis restée bouche grande ouverte après certaines révélations.

« – TU ES HEUREUX, ALEX ?
– JE SUIS UN ARTISTE. C’EST MON BOULOT DE NE PAS ÊTRE HEUREUX. C’EST MON BOULOT DE RESSENTIR, DE SOUFFRIR ET D’ÉVEILLER LES MÊMES ÉMOTIONS CHEZ LES AUTRES. »
DE LA HAINE A L’AMOUR, IL N’Y A QU’UN PAS !
La dynamique de la romance est géniale. On sait plus ou moins que nos héros ne vont pas s’apprécier d’entrée de jeu, ce qui rend leur relation particulièrement addictive. On attend leur interactions avec impatience, leurs sentiments sont mis à mal…

La tension entre Alex et Indie est explosive. Ils ne sont pas les seuls concernés, les autres personnages s’immiscent dans leur duo, rendant l’ambiance un peu tendue par moment !

La romance a un côté sexy très bien dosé, l’érotisme ne pollue pas l’histoire, l’autrice a su rendre les scènes grisantes et sensuelles, poussant ses lecteurs à se tortiller de désir !

« – TU AS LE GOÛT DU SEL, SOUFFLE-T-ELLE DANS MA BOUCHE.
– TU AS LE GOÛT DE L’INNOCENCE, JE RÉPLIQUE. »
EN BREF :
L.J Shen a encore frappé. Elle nous revient avec un rockstar exécrable que l’on prend plaisir à détester. Le récit est rythmé par la musique, la lutte constante que nos héros mènent, une tension sexuelle explosive, un humour corrosif et une histoire addictive au possible. Indigo se démarque dans le roman grâce à sa singularité et à sa personnalité unique. Je me suis vraiment éclaté avec ce roman, c’est un petit coup de cœur, L.J Shen est douée pour nous faire succomber et ressentir des sensations fortes.