Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de luna-swan : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Le Secret de Lomé, Tome 2 : L'Odysée de Lomé Le Secret de Lomé, Tome 2 : L'Odysée de Lomé
Alexiane De Lys   
J'avais adorée le premier tome, mais j'ai vraiment lutté pour finir ce tome 2 !
Je l'ai trouvée moins travaillé et moins bien écrit. On devine aisément tout ce qui va se passer et c'est un peu dommage, on a perdu le charme et l'originalité du premier tome. Je lirai quand même le tome 3 pour donner une dernière chance.

par Lilith86
Engrenages et sortilèges Engrenages et sortilèges
Adrien Tomas   
Un coup de cœur ! Après avoir eu un gros faible pour la voix des ombres de Frances Hardinge, je ne savais pas trop quoi lire. J’ai donc cédé spontanément à l’appel de cette sublime couverture (si si avec des dorures d’engrenage et un vernis sélectif en relief) et j’ai lu le résumé. Un très bon roman, de l’aventure, de la magie et une enquête. C’était parti !
Comme souvent, après la lecture d’un livre que j’ai beaucoup aimé, il « ma fallut quelques jours pour entamer une nouvelle lecture… et ce n’est pas plus mal, car engrenages et sortilège a été commencé le matin, et fini dans l’après-midi. Je l’ai de-vo-ré !

L’intrigue parfaitement résumée au dos (à savoir, qui en dit assez long pour m’interpeller, sans me spoiler le roman) est respectueuse du contenu. La jeune mécanicienne Grise et l’étudiant en occulte Cyrus sont l’opposé l’un de l’autre. Comme tous les magiques et les mécaniques, ils ne s’aiment pas. Après tout, les magiques sont très estimé par l’empire et ont une place de choix dans ce monde, normal, alors que les mécaniciens ne sont là que pour batifoler dans le cambouis et réparer leurs stupides machines qui ne font rien de mieux que ce que peut faire la magie. Les mécaniciens eux trouvent que les magiques sont de petits prétentieux qui ne savent rien faire de leurs mains et seraient bien embêtés sans leurs inventions. C’est dans ce climat de bienveillance et de tolérance que nous faisons la connaissance de nos deux étudiants. Cyrus est aussi hautain que son statut le lui demande, c’est un magicien puissant, fils d’une haute dignitaire de l’armée de son pays. Il est toujours tiré à 4 épingles, a la répartie cinglante et une haute estime de lui-même. Grise quant à elle, est fille de réfugié, son père étant un grand mécanicien au sein de l’empire, elle a pu avoir accès à la prestigieuse académie des sciences occultes et mécaniques de Celumbre. Cette jeune fille noire aux yeux sombres ne passe pas inaperçue. Férue de connaissances en mécaniques et d’une soif d’apprendre toujours plus grande, la jeune fille n’est pas dépourvue de caractère et s’emporte même très facilement.

Mais un soir, tout vacille. Grise surprend un groupe d’individus patibulaires venus manifestement l’enlever elle et un autre élève. Prenant son courage à deux mains elle arrive à mettre en déroute deux des assaillants, avant de recevoir l’aide de l’autre élève qui s’avère être Cyrus. Une fois tirés de ce guêpier, ils se retrouvent à fuir ensemble pour sauver leur peau. Après une période agitée, leurs déboires les conduisent à se réfugier au pire endroit imaginable… les Rets, les bas-fonds de la ville. Ils n’ont pas le choix, et doivent œuvrer ensemble pour s’en sortir. Heureusement ils peuvent compter sur l’air de Cog, le petit robot de Grise et de Quint, le familier de Cyrus, un joli chat roux doué de parole.

Nous suivons ces deux adolescents, issue de milieux très différents faire des choix difficiles tant pour leurs égos que pour la vision qu’ils ont du bien et du mal. On découvre avec eux l’envers de la ville, au-delà de la magnifique Académie ou du confort de leur domicile respectif. À travers de nouvelles rencontres et des épreuves inattendues, les deux adolescents cherchent à s’en sortir au mieux. Pour survire et trouver les réponses à leurs questions, notre petit magicien orgueilleux et notre tête brulée de mécanicienne vont devoir s’acclimater l’un a l’autre malgré leurs différences. Mais jusqu’où iront-ils pour découvrir la vérité ? Et que feront-ils ensuite de leurs découvertes… ? C’est à vous de l’apprendre.

Ce livre nous plonge dans un délicieux mélange d’enquêtes, de fantastique, de réflexions sociétales, d’aventures trépidantes, et de choix douloureux. Dressant des portraits de personnage superbement campés, aussi complets que complexes et des situations plus embrouillées et compliquées qu’il n’y parait. Entre magie et science, entre enquête et action, entre illusions et réalité que choisirez-vous ? Je ne peux que vous inviter à suivre notre duo avec Quint et Cog pour percer les mystères de Celumbre, qui sont bien plus profonds et sombres qu’il n’y parait...

par kuri
De brume, de métal et de cendres De brume, de métal et de cendres
Gwendolyn Clare   
Chronique de Diana :

https://followthereader2016.wordpress.com/2019/01/17/de-brume-de-metal-et-de-cendre-gwendolyn-clare

Attention, si vous n’avez pas lu le premier tome vous risquez d’être spoilé.

Il est rare que je dise ça mais j’espère qu’il va y avoir un tome trois, tout simplement parce que je sors de ce récit avec encore plus de questions .

Mais remettons un peu en premier lieu le contexte de cette histoire.

C’est un univers unique, je n’ai jamais rien vu ailleurs et ça permet des milliers de possibilité, l’imagination n’a plus aucune limite. A la fin du premier livre « D’encre, de Verre et d’Acier », je savais que je devais lire la suite, qu’il me fallait comprendre pourquoi Leo trahissait Elsa et ses amis pour une famille qui l’a rejeté et abandonné.

Une fois de plus j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, je ne sais pas si ça vient du rythme ou tout simplement de la multitude de possibilités qui s’offrent à nous lors de notre lecture. Je me suis retrouvée un peu comme nos héros à chercher pourquoi Leo avait bien pu agir de la sorte. J’étais fâchée comme Porsia, incrédule comme Faraz me disant qu’il n’avait pu faire ça que sous la contrainte (car rappelons le Leo a volé le livre), et j’ai essayé de comprendre au final comme Elsa qui n’a qu’une idée : trouver une piste et rattraper le jeune homme. Mais à nouveau la magie opère et je me laisse complètement attirer dans le récit.

Donc le schéma est assez similaire dans la construction avec le premier opus, il faut un moment avant que les choses se déclenchent mais ensuite les événements et les rebondissements s’enchainent pour ne plus vous laisser un instant de répit.

Une chose qui est très appréciable avec un récit aussi complexe, c’est l’alternance des points de vue, ça nous permet de nous situer et de ne pas perdre pied dans l’avancement du roman. D’ailleurs je vais préciser que l’enchainement entre ces points de vue est parfait, car ils sont vraiment amenés dans un ordre qui donne une visibilité alors que dans certains cas, on ne sait plus quoi croire ou comprendre.

Je ne trouve pas d’aspects réellement négatifs. Oui, on peut râler avec le rythme lent du début ou parce qu’on trouve que la fin est trop ouverte. Cependant, les personnages sont des génies et leur particularité en action est juste addictive. Le travail en équipe, le fait de grandir et de prendre en maturité nous permet de les voir évoluer. L’auteure n’omet rien, mais elle apporte des détails aux lecteurs en temps voulu.

Je reste donc un peu dans le flou en terminant ce récit, tant de choses restent hors de notre portée mais je me dis que Gwendolyn Clare veut juste que notre imagination prenne le relais.

C’est une duologie jeunesse que j’ai appréciée, si je ne devais trouver qu’un petit bémol c’est que la romance n’est pas utile. L’auteure a une très belle plume et elle sait créer des personnages et des lieux forts.

Une très belle découverte et des romans de toute beauté autant à l’intérieur qu’à l’extérieur.
Le Feu secret, Tome 1 Le Feu secret, Tome 1
C.J. Daugherty    Carina Rozenfeld   
http://wandering-world.skyrock.com/3255713552-THE-SECRET-FIRE-T-1-THE-SECRET-FIRE.html

OH. MON. DIEU. THE SECRET FIRE est un énorme coup de cœur, une lecture palpitante et addictive qui m'a complètement ensorcelé. Ce n'est pas compliqué : j'ai absolument tout aimé dans cette histoire. Les personnages sont touchants et émouvants au possible, l'intrigue est extrêmement prenante et hyper saisissante et l'ambiance du récit m'a juste passionné. C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld nous livrent ici un roman haletant et enivrant grâce à leurs plumes vives et aiguisées. Une chose est sûre : si ce fût un véritable honneur et un vrai plaisir de lire ce livre en avant-première, devoir attendre encore plus longtemps que tout le monde pour sauter sur le tome 2 va être une vraie torture.

Dès les premières pages, je me suis senti comme absorbé par THE SECRET FIRE. J'étais déjà fan de la manière d'écrire des deux auteures séparément mais alors ensemble, le résultat est tout simplement explosif. J'ai trouvé ce cocktail des deux plumes exquis et vraiment entêtant. Immédiatement, l'atmosphère mystérieuse et ultra électrisante du roman nous enveloppe. C'est grisant, exaltant et renversant. J'ai adoré me perdre dans chaque chapitre, me laisser guider par chaque mot et être complètement investi dans l'histoire. Carina Rozenfeld et C.J. Daugherty sont irrévocablement des maitresses dans l'art d'attirer leurs lecteurs dans un récit et de les y enfermer.

Évidemment, rien de tout cela n'aurait été possible si THE SECRET FIRE n'était pas porté par deux héros tout bonnement extraordinaires et adorables. Taylor et Sacha m'ont tellement, tellement plu et bouleversé. Je suis tombé amoureux de leur personnalité, de leur caractère et de leur humanité. Bien que très différents, ils sont tous les deux matures, intelligents, drôles, sincères et hyper craquants. On sent bien que les auteures ont tout mis en place pour leur conférer une vraie profondeur. Tout ce qui les concerne est extrêmement bien décrit, extrêmement bien construit, extrêmement solide. Des éléments comme leurs amis, leur famille, leur scolarité et toutes ces petites choses qui font d'eux des adolescents ne sont JAMAIS mis de côté. Rien n'est oublié. Ainsi, l'impression de réalité est carrément palpable. On se sent alors irrémédiablement proche d'eux, de leurs sentiments, de leur désarroi, de leurs craintes et on veut sans cesse les rassurer. C'est vraiment un plaisir de pouvoir autant s'identifier à des héros et de vivre leur aventure avec eux. D'être eux. Sacha et Taylor me manquent déjà énormément et j'ai vraiment hâte de les retrouver. Cette expérience à leurs côtés a été fabuleuse et fantastique.

La force de THE SECRET FIRE réside également dans sa capacité à nous livrer ses secrets au compte-gouttes. Les choses évoluent à un rythme absolument parfait : ni trop rapidement, ni trop lentement, juste ce qu'il faut pour nous tenir en haleine à chaque fois. Impossible pour moi de ne pas lire une centaine de pages quand je reprenais ma lecture. Les rebondissements s'enchaînent, le mystère s'épaissit sans arrêt et, ainsi, nous sommes comme pris dans une sorte de frénésie incontrôlable. On en veut toujours plus : plus de révélations, plus de noirceur, plus de coups de poing, plus de coups de théâtre inattendus. Carina Rozenfeld et C.J. Daugherty tiennent leurs promesses à chaque fois et nous permettent de vivre un voyage époustouflant et captivant. J'ai adoré voir le fil conducteur de THE SECRE FIRE se dérouler sous mes yeux, en apprendre constamment plus sur les origines de cette histoire et voir l'intrigue prendre vie devant moi. Tout est vraiment bien dosé, parfaitement maîtrisé et extrêmement clair. C'est net, concis, saisissant et passionnant.

Du début à la fin, le roman suit cette idée. Dès lors, les pages se tournent d'elles-mêmes et très/trop rapidement, nous parvenons à la conclusion de l'histoire. Tout s'enchaînent logiquement, tout s'accélère et explose pour une livrer une fin parfaite et qui promet de magnifiques choses pour la suite. Si nous avons déjà quelques réponses à nos questions, les plus grosses interrogations restent en suspens, ce qui me rend encore plus enthousiaste et excité pour le tome 2 ! Après 400 pages d'émotion et de surprise, je dois bien avouer que je suis ressorti de ma lecture à la fois déboussolé et embrumé. J'aurais aimé que cette histoire ne se termine jamais et que l'aventure continue. Vivement l'année prochaine !

En résumé, THE SECRET FIRE est une excellente lecture. C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld ont réussi avec brio leur pari d'écrire une série à quatre mains. Les protagonistes qu'elles ont créés sont sublimes, l'intrigue qui naît au fil des pages est à la fois énigmatique et ultra poignante et l'atmosphère qui émane du roman est tout aussi oppressante qu'elle est addictive. C'est un joli coup de cœur que nous offrent ici deux auteures incroyables et dont il me tarde énormément de connaître la suite !

par Jordan
Accompagner son animal vieillissant: vivre son grand âge et surmonter son deuil Accompagner son animal vieillissant: vivre son grand âge et surmonter son deuil
Martine Golay-Ramel   
Nos animaux deviennent de plus en plus âgés grâce au progrès des soins vétérinaires. Tant mieux, ils seront à nos côtés plus longtemps !

Mais ce n'est pas toujours facile et des choix s'imposent : raccourcir les promenades du chien car il fatigue, ne plus monter son cheval par peur qu'il ne tombe, interdire les sorties au chat car il doit prendre régulièrement un médicament.

Des contraintes apparaissent et les moments ressourçants se font de plus en plus rares. En tant que propriétaire d'un animal, nous avons le droit de demander au vétérinaire une euthanasie pour mettre fin à ses souffrances.

Mais cet acte n'est pas anodin et des sentiments tels que la culpabilité ou les remords vont nous envahir.

Comment assumer au mieux cette décision, que faire avant, que faire après ? Comment traverser au mieux le deuil suite à la perte de notre animal ? Comment accompagner nos amis ou notre famille en cas de perte ou de séparation ?

Voici des témoignages poignants, des clins d'œil sympathiques, des partages dans la confidence pour vous aider à trouver des pistes de réflexion. Et pourquoi pas à vous positionner plus facilement dans vos choix.

par anonyme
Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée
Cassandra O'Donnell   
EXCELLENT!!!

J'ai ADORE ce premier tome, ce fût pour moi un vrai COUP DE COEUR.
J'ai dû me faire violence pour ne pas le finir d'une traite et m'octroyer une petite heure de sommeil ;-).
Voilà une héroïne comme je les aime, une guerrière intrépide et farouche qui n'hésite pas à faire ce qu'il doit être fait, avec un humour sarcastique et corrosif, tout en étant sensible.
Dans ce livre une grande partie de la communauté surnaturelle est représentée : sorcières, vampires, lycanthropes, démons, muteurs, chamans, potionneuses...
On s'attache à une vitesse déconcertante à la quasi totalité des personnages, quant au vampire Scythe Raphael...hum, disons qu'il est à la fois troublant et délectable!
Voici une nouvelle série qui rejoint mes chouchous et dont j'attends la suite avec une impatience non feinte.
A DECOUVRIR SANS DELAI ET SANS RESERVES!

PS : il était dispo dès hier soir chez Virgin.

par ccmars
La Cité des Ténèbres - Les Origines, Tome 1 : L'Ange mécanique La Cité des Ténèbres - Les Origines, Tome 1 : L'Ange mécanique
Cassandra Clare   
Oh. mon. dieu. Ça y est, j'ai fini. C'est genre vraiment trop trop bon. J'avais de grandes attentes vu à la cité des ténèbres qui était, selon moi, un chef d'oeuvre et il répond totalement à mes attentes. Croyez moi, Cassandra Clare a une fois de plus réussi à me plonger profondément dans son univers. Vivement Clockwork Prince!!
Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément
Sara Wolf   
Honnêtement ce livre est affreusement cliché. En soi tout ce que je peux détester. Pourtant, ce livre a ce petit quelque chose en plus qui fait la différence. Je n’arrive pas à dire quoi exactement mais je trouve ce livre différent, rafraîchissant. J’ai adoré. Les personnages sont attachants et franchement drôles.
Je vous le recommande !

par Jolin
La Maison de la Nuit, Tome 10 : Cachée La Maison de la Nuit, Tome 10 : Cachée
P.C. Cast    Kristin Cast   
<---- Officiellement écœurée.
Ce livre, j'aurais pu l'écrire en 5 chapitres, et je suis généreuse. OK, C'EST COMPRIS: NEFERET EST LE DIABLE INCARNÉ. On le sait! On peut passer à la suite maintenant?
J'ai honnêtement l'impression que PC se force pour continuer la série parce que je n'ai même pas fini le livre. J'ai lu la fin en diagonale et je suis passée au prochain.

1. Trop long
2. CHEESY. Mot anglais voulant dire que ça manque de réalisme. La passe du «love, always love», je levais les yeux. Sérieusement là ?? Stark et Zoey, c'est bon, ils sont en amour, c'est génial. Sauf que là, dans ce livre on a eu le droit à genre 5 déclarations d'amour. Sont-ils capable de faire autre chose?
3. Résumé de l'histoire: Neferet est evil, encore. Zoey et la nerd herd sauvent la situation. Encore. Point. Merci, on est pas plus proche d'une conclusion à la série.

Ce qui me frustre le plus, c'est que j'ai les 10 premiers tomes chez moi donc je trouve ça vraiment stupide de ne pas finir la série. C'est la seule raison pour laquelle je continue.
Au-delà des étoiles, Tome 2 Au-delà des étoiles, Tome 2
Beth Revis   
http://wandering-world.skyrock.com/3072197997-Across-The-Universe-Tome-2-A-Million-Suns.html

A Million Suns est, à mes yeux, meilleur que Across The Universe ! Ce n'est pas compliqué, j'ai a-d-o-r-é ! L'intrigue est parfaite, les personnages sont profonds et touchants, l'atmosphère est juste hyper prenante et on veut toujours en savoir plus. Un vrai bonheur. En plus, ce roman dystopique nous change complètement des autres livres du genre. Un petit renouveau qui fait vraiment beaucoup de bien !
L'histoire de ce second tome prend place trois mois après celle de Across The Universe. Nous retrouvons Amy et Elder, chacun étant en train de à s’accommoder sa nouvelle vie. Elder est désormais le leader du vaisseau spatial Godspeed, et Amy apprend à vivre dans un environnement qu'elle déteste, dans lequel elle se sent enfermée. Rien qu'avec les premières pages, j'étais déjà conquis par nos deux protagonistes. Amy et Elder sont le genre de personnages que j'adore : matures, décidés, avec leurs propres failles, mais qui écoutent toujours ce que leur dictent leurs coeurs. Je me suis rendu compte qu'ils m'avaient énormément manqué.
Leur relation a également évolué, bien que ça ne soit pas dans le sens que je l'aurai souhaité. En effet, ils se sont tous les deux éloignés, car leurs missions à bord du vaisseau sont diamétralement opposées. Amy est la "cinglée" qui vient d'être dégelée et Elder est l'homme qui va devoir mener les 2296 personnes présentes à bord du Godspeed sur une nouvelle planète. D'ailleurs, il veut absolument faire disparaître la dictature qu'Eldest a mis en place, et faire naître au sein du vaisseau une réelle harmonie entre chacun.
Sauf que quasiment personne ne l'entend de cette oreille-là. Et c'est ici que réside le gros atout de Beth Revis : elle nous fait traverser les montagnes russes côté sentiments en créant un chaos total dans le vaisseau lui-même. La peur et la terreur ne viennent pas de l'extérieur, oh ça non, mais des êtres qui résident dans le Godspeed. Et j'ai complètement été subjugué par cette aspect de l'intrigue ! Une révolte se met en place, et, même si on ne peut pas s'empêcher d'être du côté d'Elder, on comprend parfaitement les points de vue des habitants du vaisseau. Très vite, certains vont s'autoproclamer leader, d'autres vont cesser de travailler, et d'autres... Et bien d'autres vont commencer à tuer.
Rien que d'y repenser, j'ai le coeur qui bat la chamade. Cet opus est chargé d'adrénaline, bien plus que pour le premier tome. En plus, comme nous avons encore droit à une alternance de points de vue entre Amy et Elder, l'action est omniprésente à chaque moment de l'histoire. Évidemment, comme l'horreur va aller crescendo, nos deux héros vont très vite s'allier. Débute alors une quête pour sauver le vaisseau, mais également une recherche sur leurs propres sentiments. Leur relation est très ambigüe, et j'ai été captivé par l'évolution de cette dernière.
Mais ce n'est pas tout ! Derrière ce chaos et cette romance palpitante, l'auteure rajoute une dose de suspense à sa magnifique histoire. Et cette fois, c'est Amy qui en est la cible. Des meurtres ont, comme pour le premier tome, lieu, de plus en plus vite, et ils sont de plus en plus proches d'elle. Il y a des morts. Beaucoup. Et ce ne sont pas seulement des inconnus que l'on tue. J'ai souvent eu les larmes aux yeux, je dois bien le reconnaître.
Sauf qu'Amy va décider de poursuivre cet assassin. Et quelques précieux indices vont lui être distillés. Des vidéos, des textes, des peintures. Bref, nous nous retrouvons également plongés dans une intrigue policière qui m'a conquis. Celle-ci va également nous offrir quelques révélations inquiétantes sur le vaisseau et son fonctionnement. Et elles vont mener Elder et Amy à une seule conclusion : ils doivent s'échapper du Godspeed, aussi bien pour protéger leurs vies que pour sauver celles des 2296 autres personnes à bord de ce dernier.
Bref, comme vous pouvez le constater, tout arrive en même temps, et nous en voyons de toutes les couleurs. Cet effet est accentué par l'impression de claustrophobie que créé le vaisseau. En effet, plus l’histoire avance et plus nous nous sentons oppressés. L'ambiance est lourde, pesante, stressante, et l'angoisse se mue en terreur jusqu'à la dernière page !
En conclusion, je ne saurai que vous conseiller de lire A Million Suns, et la trilogie de Beth Revis en général. Cette dystopie est totalement différente des autres, sur bien des points. Elle nous permet de nous poser de nouvelles questions philosophiques sur la société et sur les ressentis de chacun. La fin du roman est vraiment géniale et intense, et j'ai vraiment, vraiment hâte de lire la suite. Amy et Elder ont réussi à faire d'atroces choix, et a nous offrir des dizaines de scènes à la fois merveilleuses et poignantes. L'intrigue est sensationnelle, j'ai eu le souffle coupé à de maintes reprises. Un second opus à découvrir et à dévorer sur-le-champ !

par Jordan