Livres
553 780
Membres
598 260

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de luna-swan : Mes envies

Les Els, Tome 1 Les Els, Tome 1
H. Roy   
Cela fait près de quatre ans que l’auteure nous parle de son roman, et quatre ans que j’ai suivi son parcours sur sa page Facebook !! D’autant plus que j’ai eu occasion de la rencontrer bien avant la sortie de son roman. Pleins de raisons pour me ruer sur son romans dès sa sortie.
Une fois le livre en main je n’ai pas pu le dévorer. Et quelle lecture époustouflante. Ce fut un coup de cœur pour moi.
Autant vous dire tout de suite que la plume de l’auteure est très fluide et addictive surtout. On ne voit pas les pages défilées. Il a été dévoré en 3 jours à peine. Alors prévoyez d’être accro dès la première page et de ne plus pouvoir et vouloir le refermer avant d’être à la toute dernière phrase.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce roman est que l’auteure nous fait rentrer dans le vif du sujet.
L’héroïne Connor, va apprendre très vite que c’est une ELS, une évolution des humains dotés de certains pouvoirs, certaines forces et caractéristiques propres à chacun. Les Els sont traqués et tués par des Prédateurs qui sont bien évidemment leurs ennemis. Mais Connor est bien plus qu’une ELS ordinaire mais je vous laisse découvrir par vous-même ce que c’est.

On la suit donc dans sa vie de lycéenne auprès de ses amies Fiona et Naomi. Mais pas facile de voir jongler entre sa vie d’humaine normale et sa vie de Els qui l’ont amener à s’entraîner chaque jour. Mais pour cela elle va être épauler par Juliette son Guide. Grâce à elle et son expérience et passé, on va en apprendre plus sur les Els et les Prédateurs. C’est un personnage joyeux qui cache bien son jeu celle-ci détient un lourd passé pas toujours heureux. Elle va être un pilier pour Connor, elle sera son amie, sa confidente, son alliée, qui est toujours présente pour l’aider dans son apprentissage de ses pouvoirs et a canaliser ses émotions. Car il faut dire que Connor n’a pas sa langue dans sa poche, elle a un caractère très fort et gare à vous si vous avez affaire à Connor.
Avec Juliette, Connor va être épauler par Evann (Ahhhh Evann mon chouchou depuis sa rencontre <3) qui est en fait son Gardien. Mais Connor et Evann ne vont pas arrêter de se chamailler. Mais au delà de ses chamaillerie on sent que les deux s’attirent mais ne se l’avouent pas. Bien que de prime abord il est quelque peu hautain, froid et assez distant, on sent qu’au fond il est attachant, avec un d’or. Pour ma part je suis tombé sous son charme dès que je l’ai rencontré. Malgré ses airs de « rebelle » Evann cache des secrets douloureux qui vont bouleverser notre petit coeur fragile. On sent en tout cas, que son rôle de Gardien auprès de Connor est très important pour lui, il ne le prend pas à la lègère et au fil des pages on comprend pourquoi.
Mais sa relation avec Connor va être semer d’une embûche et de taille (quoique pour moi elle ne l’es pas) : Meyer ou M pour les intimes En effet, M est le meilleur amie de Connor, mais pour une raison inconnu pour Connor celui-ci a pris ses distances, mais son retour va être sans conséquences et une certaines rivalité va entrer en jeu en M et Evann et dans le cœur. On sent qu’un triangle amoureux va s’installer mais pour ceux qui n’aime pas les triangle amoureux ou pour qui cela pourrait agacer, sachez que c’est très secondaire dans le roman, l’auteure ne s’y attarde pas beaucoup. Et c’est ce que j’apprécie car bien qu’il y ait de la romance, l’auteure se centre plus sur l’apprentissage et la découverte du monde des Els par Connor. Tout comme nous l’apprenons à travers ses yeux. M au contraire m’a beaucoup agacé par sa distance, ses mots parfois durs, bien qu’on sache pourquoi par la suite mais son attitude et comportement n’explique pas tout. Un ami pas très fidèle et fiable bien qu’il essaye de se rattraper.

Puis un fois bien happée dans l’histoire, on se rend compte que la fin approche et là FRUSTATION TOTALE !!!
NOOOON c’est pas possible de finir ainsi !! J’en voulais encore plus, quand on en sait a peu pres sur les Els, les Prédateurs et sur nos personnages adoré il faut déjà les quitter et attendre encore au moins une année avant d’avoir la suite. Complot je dis !!! lol

Bref un très bon premier roman qui pose les bases d’un univers très bien écrit et addictif qui nous transporte dans un monde FANTASTIQUE auquel on en sortira pas indemne avant d’en avoir lu la dernière page.
Un livre à se procurer de toute urgence.

par xoxina
Les Els, Tome 2 Les Els, Tome 2
H. Roy   
Après tous ces longs mois d'attente, je me suis jetée sur les ELS 2 dès le jour de sa sortie. Et je ne suis absolument pas déçue par ma lecture. H. Roy confirme qu'elle a sa place parmi les grands auteurs de l'univers fantastique !
Cette lecture a été prenante, intense, surprenante et touchante. D'ailleurs nous sommes plus dans l'émotion et l'approfondissement du personnage d'Evann qui se devoile plus et évolue. Il reste sans conteste mon chouchou ! Je regrette cependant que les dons de Connor ne soient pas plus mis en avant. Elle apparaît encore comme une petite chose sans défense alors que c'est loin d'être le cas.
La repartie de Connor et d'Evann m'a fait sourir plus d'une fois. Et je ne parle pas de M qui ne sait pas la boucler ! Il allège les moments difficiles.
Et que dire du dernier chapitre. Je suis in love ! Maintenant il va falloir s'armer de patience pour la suite...

par coco69
Les Els, Tome 3 Les Els, Tome 3
H. Roy   
La date de sortie a été annoncée par l’autrice pour le 13 octobre 2021.

Nous allons encore devoir attendre un long moment avant d’avoir la suite de cette saga...
Le Gang des Prodiges, Tome 2 : Ennemis jurés Le Gang des Prodiges, Tome 2 : Ennemis jurés
Marissa Meyer   
Coup de cœur immense pour ce second tome d'une trilogie INCROYABLE.

J'attendais ce deuxième volume avec beaucoup (beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup) d'impatience. Après la fin ultra méga choquante du premier tome, je n'avais qu'une envie, c'était de me jeter sur la suite pour découvrir ce qui allait se passer. Et bah je n'ai pas été déçue une seule seconde, et toutes mes attentes ont été comblés, voir même plus que ça.

Nous retrouvons Nova et Adrian, les deux personnages principaux, dans les mêmes conditions que nous les avions laissé dans le tome 1 = ils ont, sans aucune doute, des sentiments l'un pour l'autre, mais n'osent pas se l'avouer. Premièrement, car Nova est une Anarchistes et que son but est de détruire les Renegades. Ensuite, Adrian est le Sentinel que Nova hait profondément. Et enfin, Nova est la nièce de Ace, l'homme qui était à la tête des super-vilains avant la guerre et qui est la personne la plus détestée au monde.

Compliqué donc.

Mais nos personnages évoluent, ils prennent des choix pour eux-mêmes, ils doutent de leurs certitudes, de ce qu'on leur ordonne, de ce qu'on leurs dit et de ce qu'ils doivent croire.

Nova reste déterminée, mais sa volonté et sa colère vacillent devant Adrian, pour qui elle ressent des sentiments de plus en plus fort chaque jour. Mais sa mission est bien plus importante, c'est celle de sa vie, de sa famille et elle doit l'accomplir pour son oncle qui a tout donné pour elle quand elle n'était qu'une pauvre orpheline sans maison ni parents. On sent que cette vengeance, c'est ce qui lui permet de rester droite, de rester forte, de se battre et de tout simplement rester debout tous les jours.

Tandis qu'Adrian lui, vient du "bon côté". Sa mère a été tuée et personne ne sait par qui ou pourquoi. Lui aussi veut sa revanche. Bien qu'il ait deux papas qui l'aime et le chérisse, il veut la vérité pour tourner la page. Il est également le Sentinel, ce héros solitaire qui prétend être du côté des Renegades, mais qui fonctionne selon ses propres lois. Qui combat les méchants, mais selon ses conditions.

J'adore le duo Adrian/Nova - The Sentinel/Nightmare. Vraiment. Pour moi, c'est l'essence de cette trilogie et elle fonctionne à merveille. Ce n'est pas juste une love story banale comme on le voit dans plusieurs romans young adult. Là c'est vraiment plus compliqué que ça. Il y a de l'amour dans ce second tome, bien plus que dans le premier. Néanmoins, cela ne prend pas part sur l'action, sur les retournements de situation, sur l'humour (bien présent dans ce roman et qui fonctionne à fond sur moi) et sur tout ce qui fait que quand on commence les premières lignes de ce roman, il est impossible de s'arrêter avant de connaître la fin. Et quand on est à la fin, on se dit que punaise, on veut la suite maintenant !!

Bref, pour résumer. Un second tome magistral qui place cette trilogie parmi mes préférées et je n'ai aucun doute que le dernier tome va finir en apothéose. Je n'ai vraiment aucune idée de comment les choses vont évoluer et quel va être le fin mot de l'histoire. Pour moi, la situation ne peut qu'aller vers un chaos indescriptible qui va tout ruiner sur son passage.

Tous les personnages de ce roman sont incroyables. On en apprend un peu plus sur le passé, on voit ce côté bon et à la fois mauvais chez les Renegades qui sont censés représentés les héros et les sauveurs. On voit aussi les mauvais et les bons côtés chez les Anarchistes, qui veulent se battre (certes de la manière forte) pour une liberté des prodigys et tous les pouvoirs.
Ce sont deux clans opposés extrêmement forts qui vont, je pense, s'affronter une dernière fois dans le troisième tome.

Gros gros gros coup de cœur pour ce tome 2, que je recommande chaudement à toutes les personnes qui ont adoré le tome 1.
Donne-moi ton cœur, Tome 1 Donne-moi ton cœur, Tome 1
Sara Wolf   
“I simply want your heart, my prince.”

Parfois, vous voyez un livre, vous voyez sa couverture, vous lisez son résumé et vous sentez, au fond de vous, que vous allez adorer. Ça a été le cas avec "Bring me their Hearts".

Zera est une Heartless (une sans-coeur?).
C'est la seconde Heartless de Nightsinger, une sorcière, et elle doit obéir aux ordres de sa maitresse pendant que son cœur reste enfermé dans un pot magique. Elle est envahie par une soif insatiable de sang, de chair, de viscères et de douleur, une faim qui lui murmure des actes terribles et l'invite à céder aux ténèbres. Chaque jour, elle supplie Nightsinger de lui rendre son cœur. Et Nightsinger finit par céder, à une condition; Zera doit infiltrer la cour du royaume de Cavanos en tant qu’épouse potentielle du prince héritier Lucien d’Malvane et lui voler son cœur. Littéralement.
Une guerre se prépare entre les fidèles du Vieux Dieu et du Nouveau, et les sorcières croient que Lucien est la solution pour l'éviter. Avec une noble déchue pour guide, Zera apprend les coutumes de la noblesse et se retrouve parmi les coups de poignard, les querelles et les faux-semblants. Entre essayer de rester discrète et séduire le prince pour atteindre ses objectifs, Zera découvre un lien avec son humanité qu’elle croyait perdue et s’intéresse aux gens qui ne devaient être qu’un moyen de parvenir à ses fins. Mais le jeu dangereux auquel elle joue ne peut avoir qu'un seul résultat: soit Lucien perd son cœur, soit c'est le sien qu'elle perd.

Bring me their Hearts est une histoire fantastique mêlant intrigues de cour, magie et bains de sang. C'est l'une de ces rares histoires où le prince charmant ne sauve pas la demoiselle du monstre. En fait, la demoiselle est le monstre, avec des griffes et des dents acérées, des morts sur les mains et une faim insatiable de sang. Mais la fille à l'intérieur continue de combattre le monstre, avec beaucoup d'efforts. Zera est une méchante, l'instrument de la mort et de la destruction, et c'est un changement rafraîchissant par rapport à tous ces personnages féminins qui dominent la fantaisie YA. Mais il y a aussi de la bonté en elle, un désir d'aider les personnes sans défenses. Sara Wolf fait un travail remarquable en décrivant ce déchirement entre le monstre et la fille. Même quand ses monologues intérieurs semblent longs et tendus, même quand elle ne peut pas apprivoiser la faim et même lorsque le monstre l'emporte, la narration de Zera est unique, empreinte de sarcasme, d'humour noir et de désir de s'en sortir.

“What's worse, Reginall - to be a monster, or to make monsters?”

Zera est un personnage sournois, avec un esprit cinglant et une tendance à dire des choses inappropriées qui ont attiré l'attention de son Altesse royale, le prince Lucien. La chimie qui les unit est vivante depuis le tout début, avec des défis et des plaisanteries, ils ont allumé une flamme qui les consume peu à peu. J'ai pris plaisir dans la tension et les échanges piquants, les contacts volés et les regards brûlants, et j'ai prié pour un résultat qui épargnerait la vie de Lucien et leur donnerait une chance d'être ensemble. Lucien est un personnage à plusieurs couches bien présenté, tout comme Lady Y'shennria. Tous deux ont fait naître chez Zera des émotions et des besoins différents, et être témoin de la faim qui lui murmurait qu'elle était indigne d'eux était douloureux.

Et cette FIN, mon dieu ! Je peux vous dire que j'attends le mois de juin avec impatience !
Donne-moi ton cœur, Tome 2 : Find Me Their Bones Donne-moi ton cœur, Tome 2 : Find Me Their Bones
Sara Wolf   
J'ai adoré ce deuxième tome, que je trouve d'ailleurs meilleur que le premier. Ici la romance, bien que toujours présente dans ce tome, passe au deuxième plan. Nous suivons Zera de retour au palais et appartenant à une nouvelle sorcière. Ses anciens camarades Lucien, Fionne et Malachite ont vu son vrai visage et prennent leurs distances, pendant que Zera se voit confier une mission de la plus haute importance.
Nous rencontrons de nouveaux personnages comme Yorl que j'ai apprécié et j'ai adoré les passages avec Ev.
Dans ce tome l'action, la manipulation, les dangers et bien sûr l'humour sont bien plus présents, on ne s’ennuie jamais ! Et la fin est ... dingue !! J'ai vraiment hâte de connaitre la suite des aventures de Zera !
Tant pis pour l'amour ou Comment j'ai survécu à un manipulateur Tant pis pour l'amour ou Comment j'ai survécu à un manipulateur
Sophie Lambda   
Tant pis pour l’amour est le récit autobiographique, touchant et drôle de Sophie Lambda qui nous raconte comment elle a survécu à une personne toxique. Il est composé de deux parties. Dans la première partie elle retrace son histoire « d’amour » avec Marcus, de leur rencontre à leur rupture, puis comment elle s’est faite aidée. Cette partie est un réel ascenseur émotionnel puisque l’amour et la haine sont très bien retranscrits. J’ai d’ailleurs souvent eu envie de venir à son secours et la prendre dans mes bras.
La seconde nous expose ses recherches qui expliquent qu’est-ce qu’un manipulateur, comment il fonctionne, comment se sauver et pleins d’autres choses. Bien que beaucoup plus dense, j’ai adoré cette partie. J’ai appris énormément sur le sujet sur lequel je ne connaissais pas grand chose.
Plus globalement, j’ai beaucoup aimé ce livre. Le graphisme est canon et le travail des couleurs est très bien fait. Avec l’humour cassant de la peluche Chocolat, Sophie a su apporter de légèreté à un livre qui aurait pu être lourd et l’a ainsi rendu accessible. J’ai également été très touchée par le petit mot de la fin de Maeve, jeune femme que Sophie a aidée une fois remise sur pieds.
C’est clairement un livre à mettre entre les mains de tout le monde, pour sensibiliser sur le sujet !
The Folk of the air, Tome 1 : Le Prince cruel The Folk of the air, Tome 1 : Le Prince cruel
Holly Black   
5/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/livres/458/chronique/the-cruel-prince-the-folk-of-the-air-1-de-holly-black

“Faerie might be beautiful, but its beauty is like a golden stag’s carcass, crawling with maggots beneath his hide, ready to burst.”

J'ai entendu tellement de bien de ce livre. Mon dieu la hype autour de The Cruel Prince est dingue. Il fallait absolument que je voie par moi-même si tout ce bruit en valait la peine. ET FRANCHEMENT. CE LIVRE ÉTAIT GÉNIAL. Premier coup de cœur de l’année 2018. Allez hop, ça c’est fait !

“Because you’re like a story that hasn’t happened yet. Because I want to see what you will do. I want to be part of the unfolding of the tale.”

The Cruel Prince a largement su dépasser mes attentes J’ai été transportée par la plume de l’auteure du début jusqu’à la fin.

Les parents de Jude ont été assassinés sous ses yeux lorsqu’elle était plus jeune. Emmenée de force et élevée dans l’impitoyable monde des fées avec ses deux sœurs, Jude mène une vie de tourments. Les humains ne sont pas les bienvenus sur le territoire des fées, à moins qu’ils ne soient ensorcelés pour les divertir… Elle doit faire face à de nombreux obstacles chaque jour pour survivre parmi ces terribles créatures. Mais celui qui lui fait le plus du tort n’est autre que le prince Cardan, le plus jeune mais aussi le plus vicieux des fils du High King.

C’est simple, j’ai TOUT aimé dans ce livre. Notamment l’héroïne de l’histoire, Jude, qui est juste badass et incroyable. Les fées lui en ont tellement fait baver depuis qu’elle est toute petite et elle continue malgré tout à les affronter chaque jour. Jude ne se laisse pas abattre, au contraire, elle endure chaque pique, chaque nouvelle torture que lui inflige Cardan et sa troupe. Elle est tellement forte, j’avais trop de peine pour elle mais j’étais également hyper fière d’elle pour sa bravoure.

“If I cannot be better than them, I will become so much worse.”

Ce que je déteste dans les livres, c’est les personnages qui se laissent faire et subissent le harcèlement sans broncher. Même si ça peut paraître peu réaliste, c’est très frustrant de lire à propos de ça et je suis contente que ce n’ait pas été le cas car Jude sait tenir tête à ses bourreaux (même si parfois, on se dit que ça ne va rien arranger !). MAIS JUDE EST TROP BADASS. Je l’aime. C’est le genre de personne qui règle ses différents avec sa propre sœur au moyen d’un combat à l’épée (!!). Oh mon dieu, mais quelle classe.

“I stand in front of my window and imagine myself a fearless knight, imagine myself a witch who hid her heart in her finger and then chopped her finger off.”

J’ai d’ailleurs beaucoup aimé sa relation complexe avec ses sœurs. Un peu moins avec Taryn, la sœur jumelle de Jude, qui est la moins sympa je trouve. D’un autre côté, j’arrive à comprendre son point de vue. Et puis leurs conflits étaient assez intéressants. Quant à Vivienne, la grande sœur de June était tout aussi géniale. C’est une demi-fée. Elle est donc celle qui est la plus acceptée dans le royaume des fées mais c’est elle qui veut le plus retourner vivre dans le monde des humains auprès de sa petite amie ! TROP CHOU.

Je ne peux pas trop vous parler de l’intrigue, mais sachez qu’elle est GLORIEUSE. Additionné à la plume addictive de l’auteure, j’ai trouvé ce livre hyper captivant. Sachant que d’habitude je ne suis pas très axée “intrigues politiques”, j’ai beaucoup aimé celle-ci. Riche en rebondissement et en révélations, j’ai été complètement renversée durant ma lecture ! Impossible de voir les plot twists venir.

JE VEUX LA SUITE NOW. Cette fin était la meilleure des choses qui soient.

par wilkymay
Vampyria, Tome 1 : La Cour des ténèbres Vampyria, Tome 1 : La Cour des ténèbres
Victor Dixen   
Malgré un postulat de départ prometteur, ce roman est une petite déception pour moi... L'univers est captivant et très bien construit mais pas assez creusé, les personnages sont trop stéréotypés et l'intrigue manque malheureusement de surprise...
Pour autant le récit demeure très addictif et les pages tournent toutes seules, mais il aura manqué de profondeur pour que j'accroche à l'histoire.

par LaurenaLJ

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode