Livres
528 308
Membres
548 330

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de LunaDp : Mes envies

A la cour d'Aliénor, Tome 1 : Séduite malgré elle A la cour d'Aliénor, Tome 1 : Séduite malgré elle
Anne Herries   
http://wp.me/p5AuT9-15f

Changement d’époque pour cette lecture. Nous voici à Poitiers à la cour d’Aliénor d’Aquitaine où artistes, poètes et musiciens y convergent de tout le royaume. Un historique qui a beaucoup de potentiel pour plaire avec un tournoi pour les beaux yeux d’une jeune femme, des chevaliers qui combattent pour l’honneur, des complots, des traîtrises et une jeune femme sauvée par un mystérieux chevalier.

Lady Alayne grâce au soutien de la reine Aliénor a pu trouver refuge à la cour et ainsi éviter un mariage forcé. Mais sa tranquillité va être troublée par l’arrivée d’un chevalier anglais Sire Raph de Banewulf. Et pour ne pas arranger les choses, certains complotent dans l’ombre du fait de sa situation est trop tentante pour faire des alliances. Sur les conseils de la Reine, Lady Alayne va devoir prendre une décision des plus importantes, une alliance des plus inattendues qui changera sa vie …

Deux personnages très attachants. Alayna est une jeune veuve courageuse qui n’a pas eu la vie facile. Elle a eu la mal chance d’être enfant unique et d’être la seule héritière de son père. Elle espère toujours rencontrer le grand amour mais elle a du mal à donner sa confiance. Et la seule personne avec qui elle se sent le plus en sécurité et celle qui l’intimide le plus n’est qu’autre que l’intriguant Ralph de Banewulf, veuf lui aussi mais qui vit avec une culpabilité qui le ronge à l’intérieur. Mais en obéissant aux ordres de la reine, il va reprendre goût à la vie.

Une romance des plus classiques mais qui ne m’a pas fait vibrer. Une histoire qui ne marquera pas les esprits. Pourtant, la première partie est très attrayante mais malheureusement la deuxième partie manque un peu de saveur. Toutefois la plume de l’auteur est fluide, simple et sans longueurs. L’intrigue est assez originale correspondant bien à l’époque concernée. Mais cela semble mener un peu trop facilement. Les personnages principaux et secondaires sont intéressants et chacun a son importance dans l’histoire. Mais la magie n’a pas opéré jusqu’au bout. J’aurai voulu plus d’intensité dans les émotions et dans les actions. Mise à part cela on passe quand même un bon moment de lecture.
Captive Hearts, Tome 2 : Le traître Captive Hearts, Tome 2 : Le traître
Grace Burrowes   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-4BH

{Helle} : Une très belle histoire même si j’ai préféré le tome 1, celui ci ne manque quand même pas de charme sans compter que le sujet abordé est très intéressent et mérite qu’on s’y attarde.

[...]

Un roman presque parfait, Sebastian est un héros qu’on déteste au début à cause de ses actions passé mais on se rends compte qu’au final qu’on ne peut pas car lui aussi est une victime. Il n’a pas eu le choix et a essayé de sauver comme il le pouvait la vie de ces hommes. Dans le traître, on découvre la noirceur de l’homme, sa duplicité, son machiavélisme, sa bêtise aussi, et force est de constater que même de nos jours cela n’a pas changé. L’homme est toujours égale à lui même.

Un roman très bien tourné, captivant et avec des rebondissements très inattendus, tous les personnages principaux et secondaires ont de l’importance et ils font la réussite de ce livre. Il m’a cependant manqué un petit quelque chose pour que cela soit un coup de cœur mais j’ai passé un très bon moment.
Captive Hearts, Tome 3 : Le Chef du Clan Captive Hearts, Tome 3 : Le Chef du Clan
Grace Burrowes   
Après l’étincelant Le traître et je pèse mes mots, c’est avec impatience que j’attendais ce tome qui clôt la série. Michael, personnage énigmatique dans les deux premiers tomes promettait beaucoup. Hélas, c’est la déception qui a pointé le bout du nez. Adieu finesse et subtilité et bonjour balourdise et lourdeur. Aveugle à ce qui l’entoure et à tous les signaux qui lui sont envoyés, Michael m’a beaucoup déçue. Autant j’avais noté son intelligence et son intuition dans les deux premiers tomes, autant j’ai été stupéfaite par son aveuglement dans le roman qui lui est consacré. Et il en a été de même avec Brenna, une héroïne dont l’énergie du départ s’est étiolée au fil des pages.

Après ces lignes sévères, je me dois de modérer mon propos. Le roman n’est pas mauvais en soi et il se laisse même lire avec un certain plaisir mais il est loin d’atteindre le niveau des tomes qui le précèdent. L’explication tient peut-être dans les remerciements que l’auteur adresse à la fin du roman. Elle remercie Joanna Bourne qui l’a aidé alors qu’elle éprouvait « quelques soucis – enfin, disons, avec l’intrigue en général ». Pour moi c’est là que réside le fond du problème. L’intrigue apparaît bancale, un peu comme si Grace Burrowes n’avait pu choisir entre la tonalité plutôt rose de la romance historique et une plus sombre correspondant à la thématique du roman. Au fil de l’avancement de l’intrigue, j’ai ressenti fortement l’embarras de l’auteur qui semble ne pas vouloir choisir entre deux chemins. Le summum du refus de choisir étant atteint à la fin du roman qui m’est apparue comme un « must » du non-choix dans le traitement du méchant.

En conclusion, Le chef de clan m’est apparu nettement deux crans en dessous des deux premiers tomes. Autant Grace Burrowes m’avait enthousiasmé avec Le captif et Le traître, romans très originaux dans la trame et les héros, autant j’ai été désappointée par ce Chef de clan. Peut-être certains thèmes n’ont pas leur place dans la romance historique, surtout si l’auteur ne souhaite pas faire exploser les codes du genre. Prise entre deux exigences contradictoires, Grace Burrowes n’a pas su ou voulu choisir et au final cela donne un roman certes intéressant mais globalement decevant, du moins à mes yeux.

Captive Hearts, Tome 1 : Le Captif Captive Hearts, Tome 1 : Le Captif
Grace Burrowes   
http://leslecturesdeveralice.blogspot.com
Lu en VO (décembre 2014)

Un an avant la défaite de Napoléon, Christian Severn, duc de Mercia, est fait prisonnier par les Français. Un an d'isolement, en dépit de son rang élevé et de son statut d'officier, un an de souffrances et de tortures, tant physiques que mentales, infligées par un bourreau, Robert Girard, qui sait alterner le chaud et le froid, la douleur et la douceur, le désespoir et l'espoir.
A tel point que Christian perd toute capacité de ressentir, et se délite peu à peu en abandonnant tout ce qui a fait de lui un homme, un duc, un puissant et un privilégié. Un seul but cependant l'empêche de lâcher prise, et de se réfugier dans le silence, un but qui le rend fort face à ses bourreaux : la vengeance. Car un jour, son bourreau mourra de sa main, il en est certain.
Lorsque son geôlier le libère à la fin des hostilités, Christian, brisé et incapable de pourvoir à ses plus élémentaires besoins, est en passe d'abdiquer. Victime d'hallucinations, il ne dort plus, ne mange plus et est en proie à de fulgurants accès de panique, sans oublier que sa main gauche, sa main principale, a été meurtrie définitivement lors d'une séance de torture particulièrement éprouvante par les brutes qui gardaient sa prison.
Un soir, une cousine par alliance, Gilliane, se présente à sa porte. Toute en nerveuse volubilité, elle le convainc de rejoindre au plus vite son domaine familial. Sa fille de 8 ans a en effet besoin de lui, car, éprouvée par les pertes successives de son père disparu, puis de son petit frère et de sa mère qui sont morts l'un après l'autre, elle se retranche peu à peu du monde.
Et pourquoi pas? Pourquoi ne pas se remettre de ses terribles épreuves à l'abri des regards des curieux? Christian obtempère, mas à la seule condition que Gillian fasse office de maîtresse de maison sur son domaine familial.
La jeune veuve y voit une opportunité, celle de s'occuper, au plus près, d'une petite fille dont elle s'est sentie très proche pendant la disparition de son père. Mais c'est aussi pour elle l'occasion de réfléchir à un avenir bien incertain, car, nouvellement libérée d'un époux âgé qui l'a maltraitée durant huit longues années, elle doit à présent se reconstruire pour donner une nouvelle impulsion à sa vie.
D'une manière un peu miraculeuse, chacun trouve peu à peu en l'autre du réconfort et la force d'aller de l'avant en se reconstruisant un futur pourtant bien obscurci par les terribles épreuves par lesquelles ils sont passés.
Tous deux sont des survivants, tous deux d'anciens captifs encore emprisonnés dans un faisceau de souffrances indicibles dont il leur faudra se libérer, en surmontant le silence et la solitude. Ce qui rend d'autant plus intense cette relation qui les voit se réapproprier leur passé, leur parole, leur estime de soi et leur faculté d'aimer en s'étayant mutuellement.
Quel tournant dans la bibliographie de Grace Burrowes ! Quelle magistrale évolution ! Voilà une auteur, qui, après avoir édité environ 30 livres en l'espace de quatre ans, a complètement renouvelé et son univers, et son écriture, tout en réussissant à rester extrêmement fidèle à elle-même !
-> Retrouvez mon avis complet sur mon blog.

par everalice
Frères d'armes, Tome 3 : Le donjon des aigles Frères d'armes, Tome 3 : Le donjon des aigles
Margaret Moore   
Mouais... Encore une fois, je n'ai pas été spécialement emballée...
Je ne sais pas pourquoi, je n'adhère pas vraiment au style de cette autrice, il me manque quelque chose...

L'histoire est intéressante mais je me suis quand même ennuyée un peu à des moments.

Les personnages sont sympas mais sans plus, ils ne m'ont pas vraiment touchés.
Certaines choses m'ont déplues, comme la manie de Merrick d'embrasser de force Constance au début, malgré ses promesses de ne pas le faire et qu'elle lui ait clairement dit qu'elle ne voulait pas qu'il la touche sans lui demander, le côté parfois très dur de Merrick mais surtout ce qu'il fait subir à Henry alors que c'est sensé être un de ses meilleurs amis ! Il a du bol qu'il ne lui en garde pas rancune pour le coup parce que si un de mes amis me traitait comme ça, sans même m'accorder le bénéfice du doute, notre amitié aurait été totalement ruinée !

Je ne sais pas si je lirai la suite sur Henry puis Ranulf et Béatrice... Peut-être quand je n'aurai plus rien d'autre à lire...

par Vitany
Les Guerriers, Tome 9 : La fiancée écossaise Les Guerriers, Tome 9 : La fiancée écossaise
Margaret Moore   
une jolie histoire d'amour parfaite pour un après-midi pluvieux!

par chouette
Les Montgomery et les Armstrong, Tome 3 : Highland Ever After Les Montgomery et les Armstrong, Tome 3 : Highland Ever After
Maya Banks   
Auront nous la joie d'avoir la version française ??
Le Club des survivants, Tome 6 : Rien qu'un baiser Le Club des survivants, Tome 6 : Rien qu'un baiser
Mary Balogh   
Je trouve que la série "Club des survivants" est la meilleure de Mary Balogh à cause des réflexions qu'ellle suscite dans le cadre de ses histoires : Comment donner un sens à sa vie ? Comment supporter la souffrance et même l'utiliser pour grandir ? Ce sont des interrogations qui me touchent beaucoup, surtout parce que peut-être je ne connais pas la réponse !!!! Par-dessus le marché, cette auteure est à la fois drôle et émouvante et je prends beaucoup de plaisir à ma lecture...
La Fleur et le Faucon La Fleur et le Faucon
Virginia Henley   
Souvenir...il fait partie des premiers livres fleur bleue que j'ai lu donc peut-être par manque d'objectivité il garde mes faveurs!^^ J'ai notamment bien aimé la sorcellerie sous-jacente, les superstitions de l'époque, les plantes médicinales employées pour guérir ou l'évocation de l'astrologie! Précision le résumé ment...c'est Jean sans terre qui court après l’héroïne quand elle se retrouve à la cour, pas Richard...le malheureux se mourant au début de l'histoire!

par Hanayu
Les Sœurs Van Alen, Tome 1 : Le Secret de la passion Les Sœurs Van Alen, Tome 1 : Le Secret de la passion
Meagan McKinney   
Le premier tome "Le secret de la passion" de la saga de la saga ***Les soeurs Van Alen *** de Meagan McKinney, paru chez J'ai Lu pour Elle, est surprenant et plaisant à lire.

Trevor Sheridan est un homme désabusé, autoritaire, déconcertant et la colère qu'il porte en lui nourrit le feu de sa vengeance... Une vendetta parfaite si ce n'est qu'elle touche aussi Alana Van Alen et que notre héroïne n'est pas ce qu'elle parait être ...
Aveuglé par la haine, il poursuit son oeuvre jusqu'à contraindre la demoiselle au mariage.

Dès lors commence un drôle de jeu entre les deux époux qui s’évitent et se déchirent à chacune de leur rencontre !
J'avoue que je regrette qu'ils ne soient pas plus complices, et que la romance n'est pas très présente... Le désir oui, la passion assurément mais pas les sentiments. Et quand on finira par les évoquer, on y croira pas tant rien ne les réunit vraiment !
Il est mesquin et vexant avec elle, elle garde la tête haute mais préserve aussi farouchement son secret jusqu'au bout ...
Donc la distance creuse le fossé qui les sépare au fur et à mesure des pages que l'on tourne !

Pourtant, malgré cela, je ne peux que reconnaître que j'ai passé un très bon moment tout de même; Meagan Mckinney crée le suspens et nous appâte admirablement avec l'histoire de la seconde soeur Van Alen au point que j'ai très envie de ne pas attendre une possible réédition prochaine par J'ai Lu pour Elle de ce second volet intitulé "Le secret de la veuve" mais bien de me précipiter sur une ancienne édition trouvable facilement sur les sites marchand en ligne (Amazon, la Fnac, Cultura, etc).

Et puis en parallèle de l'histoire de Trévor et d'Alana se joue aussi le destin de la jeune et touchante Mara... Impossible de ne pas apprécier cette jeune demoiselle grâce à qui nos deux tourtereaux se rapproche tout de même et je suis très agréablement surprise du dénouement de sa propre histoire dans ce roman. Cela allège l'atmosphère et nous offre quelques moments de douceur et de gaieté au milieu de tant de haine et de rancœur !

En bref: Un récit qui ne donne pas le sourire tant le héros semble incapable d'aimer, mais cette lecture vous apportera une belle dose d'émotion et vous captivera grâce à une intrigue riche en rebondissements et des personnages secondaires passionnants et certains même hilarants (Eagan pour ne pas le citer ;) !)

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode