Livres
464 304
Membres
424 746

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lune et l'ombre, tome 1 : Fuir Malco



Description ajoutée par x-Key 2014-04-10T22:38:12+02:00

Résumé

Lune a treize ans.

Lune voit le monde en noir et blanc.

Lune souffre d'une maladie dont nul ne connaît l'origine...

Jusqu'au jour où, chez le médecin, l'affiche d'une exposition attire son attention. Pour la première fois depuis longtemps, Lune perçoit de nouveau les couleurs ! Convaincue que le remède à son mal se trouve au musée, la jeune fille décide d'y aller. Mais une ombre malveillante la suit, prête à tout pour l'arrêter. Commence alors pour Lune un voyage étrange. De tableau en tableau, l'adolescente découvrira ses pouvoirs et le secret de son passé...

Afficher en entier

Classement en biblio - 51 lecteurs

Extrait

Le bleu a été le premier à disparaître. Le ciel d’été s’est affadi, mes prunelles dans le miroir ont perdu leur éclat et celles de maman sont devenues pareilles à des billes de terre. L’outremer et le violet, sur ma palette, ont viré au rien. Le jaune a rapidement suivi, inconsistant, vaguement brun avant de prendre la teinte du béton.

Le matin de la rentrée, j’ai failli me faire écraser. J’ai eu la sensation, au moment où je traversais, qu’une ombre massive m’enveloppait et que des doigts glacés agrippaient mon épaule, prêts à me broyer. L’impression s’est dissipée au moment même où la voiture pilait devant moi. Le chauffeur a jailli comme une furie de son véhicule. « Tu n’as pas vu que c’était rouge ? J’aurais pu t’écraser ! »

Non, je n’avais pas vu.

Je n’avais pas vu, parce que pour moi, le rouge n’existait plus.

Très vite, j’ai cessé d’aller au collège. Là-bas tout le monde ne parlait que de couleurs, ne vivait qu’avec ça : rose bonbon, jaune citron, vert pomme, bleu turquoise, je ne comprenais plus ces mots. Je les détestais. Et puis, chaque fois que je m’y rendais, l’ombre aux doigts crochus m’attendait sur le chemin, prête à m’attraper.

 

L’ombre est toujours là.

Elle guette. Me terrifie.

À cette idée, je me recroqueville dans la tiédeur de mes draps, je serre ma peluche contre moi. Pour combattre ma peur, je pense aux fleurs de mon rêve, à leurs corolles étincelantes, à l’oiseau dans la clarté du soleil, aux effluves doux, piquants, sucrés embaumant l’air autour de moi. Ma gorge se serre.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

Nous, nous trouvons donc dans un univers n'ayant plus rien en commun avec la réalité.

Entre tableaux réels, auquel l'auteur consacre d'ailleurs quelques pages à la fin dudit roman, rêves prémonitoires et vil défis. L'auteure nous entraine dans un musée magique en plein coeur de Paris où la petite Lune, qui ne distingue plus les couleurs, trouve refuge.

Puis, ça commence à ce gâter. Son beau père ce révèle Spoiler(cliquez pour révéler)être la source de tous ses malheurs, puisque créature nocturne (?) de la brume. Mais ce n'est pas très clair et ont ne sait par quel miracle, elle parvient à se glisser dans les tableaux pour échapper à celui-ci, ce lier d'amitié avec un palefrenier, prophètes chevelus, et diverses créatures à nature hasardeuse. Pour finir par aboutir devant ledit vil personnage, affaiblie.

Mon verdict? Très flou comme bouquin, on reconnait malgré tout une fine plume, sans doute connaisseuse en art, qui as beaucoup d'imagination. À partir de 12 ans, je le conseille néanmoins à des lecteurs familier au riche vocabulaire, dont elle fait usage. Dommage que Charlotte n'ai pas plus développé, ceci est le premier tome d'une série.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Je ne sais pas quoi penser de ce roman.

C'était sympathique à lire, même si Lune fais bien plus jeune que 12 ans au début du roman, mais pas non plus palpitant ou spécialement attachant. La plume est agréable mais la fin en fais pas fin de romans, même s'il y a deux tomes derrière il y a souvent une certaine conclusion à la fin d'un tome et ici ce n'est pas le cas on dirait juste qu'elle a divisé son roman en 3.

L'univers aurait tout pour plaire et m'a pourtant laissé froide. Bref je en sais pas quoi en penser.

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre qui, à mes yeux, comprend tous les éléments pour faire une très bonne histoire, mais dont la plume de l’auteur n’a pas su me convaincre. L’ambivalence entre la noirceur que peut comprendre le roman et l’écriture qui me semble destiné à un public relativement jeune ne me permet pas de determiner la cible de lecteurs visée par l’auteur. Et je serais bien incapable d’en désigner une moi-même… Je ne suis pas certaine de lire la suite de cette trilogie. Dommage pour un livre si alléchant au premier abord !

Afficher en entier
Lu aussi

Décevant.

Malgré la déception que m'avait apporté les autres romans de cette auteure, j'ai décidé de retenter le coup et de donner une chance à cette trilogie. En partie, à cause des couvertures que je trouve sublime.

Et finalement je regrette d'avoir perdu mon temps avec cette lecture.

Le style est toujours aussi immature et alambiqué.

L'histoire se situe dans un univers tellement étrange et tiré par les cheveux, que certaines scènes sont incompréhensibles.

Et je ne parle même pas des réactions de Brume, qui n'ont parfois aucun sens.

Ce n'est pas une série que je recommande.

Afficher en entier
Or

Cette trilogie m'a plus malgré quelques incompréhension dans le deuxième tome. Lune est un personnage intéressant et attachant par sa particularité et sa détermination de retrouver la vue des couleurs. Je conseille cette série pour les amateurs de quête et d'aventure!

Afficher en entier
Diamant

une histoire très addictive, qui sort de l'ordinaire.

Afficher en entier
Argent

J'ai été surprise par ce livre, déjà parce qu'il se lit vite et ensuite parce que je l'ai refermé en étant mitigée. Je ne lui vois pas de vrais défauts mais je n'ai pas forcément envie de lire la suite. Pourtant l'écriture est très efficace, j'ai eu l'impression de courir tout le temps et je partageais vraiment l'angoisse de Lune. Les personnages sont réussis, on s'attache à Lune et on a une vraie répulsion pour son beau-père. L'intrigue est également originale et j'ai beaucoup apprécié ses rebondissements. Un petit mystère donc, je vais peut-être tenter la suite pour voir si elle confirme cette impression.

Afficher en entier
Argent

J'ai longtemps été perplexe en refermant ce premier opus. L'histoire est assez bien écrite, poétique et pleine de détails, mais je n'ai pas tellement bien compris les actions et réactions de Lune. On découvre que son beau-père Spoiler(cliquez pour révéler)est la source de sa maladie, puis elle s'enfuit dans les tableaux où elle lie une amitié avec un palefrenier. Je pense que c'est la fin qui m'a fait hésiter sur mon avis, et qu'il faut lire le deuxième tome pour comprendre exactement le fil de l'intrigue. Malgré tout, ce fut une belle lecture pleine de délicatesse.

Afficher en entier
Or

Ce premier tome de Lune et l'Ombre est un récit coloré malgré la maladie de Lune : on a l'impression d'évoluer dans un univers technicolor. L'Art est omniprésent et chaque scène est comme un tableau qui se peint devant nous. Derrière la description d’œuvres se cachent également un récit pleins d'actions et avec une pointe de romance. Et puis on s'attache rapidement à cette jeune fille en quête de réponses.

Avis complet ; http://sariahlit.blogspot.fr/2015/05/lune-et-lombre-1-fuir-malco.html

Afficher en entier
Argent

J'ai eu du mal à rentrer dans cette histoire fantastique, où l'on ne sait pas du tout qui est ce Malco, d'où il sort ; où l'on entrevoit tout juste à la fin l'origine possible du don de Lune. Il faudra lire la suite.

La mère a un côté dépressif et fataliste qui m'agace.

Je n'ai pas été très convaincue par le ressenti de Lune face à son ennemi, ni par ses exploits de voyage dans les tableaux. Tout cela manque de précision. J'aurais aimé avoir déjà des éléments de réponse dans ce premier tome qui laisse largement sur sa faim, et sur un énième retour de Malco.

Afficher en entier
Lu aussi

Nous, nous trouvons donc dans un univers n'ayant plus rien en commun avec la réalité.

Entre tableaux réels, auquel l'auteur consacre d'ailleurs quelques pages à la fin dudit roman, rêves prémonitoires et vil défis. L'auteure nous entraine dans un musée magique en plein coeur de Paris où la petite Lune, qui ne distingue plus les couleurs, trouve refuge.

Puis, ça commence à ce gâter. Son beau père ce révèle Spoiler(cliquez pour révéler)être la source de tous ses malheurs, puisque créature nocturne (?) de la brume. Mais ce n'est pas très clair et ont ne sait par quel miracle, elle parvient à se glisser dans les tableaux pour échapper à celui-ci, ce lier d'amitié avec un palefrenier, prophètes chevelus, et diverses créatures à nature hasardeuse. Pour finir par aboutir devant ledit vil personnage, affaiblie.

Mon verdict? Très flou comme bouquin, on reconnait malgré tout une fine plume, sans doute connaisseuse en art, qui as beaucoup d'imagination. À partir de 12 ans, je le conseille néanmoins à des lecteurs familier au riche vocabulaire, dont elle fait usage. Dommage que Charlotte n'ai pas plus développé, ceci est le premier tome d'une série.

Afficher en entier

Dates de sortie

Lune et l'ombre, tome 1 : Fuir Malco

  • France : 2014-05-02 (Français)
  • Canada : 2014-06-09 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 51
Commentaires 12
Extraits 1
Evaluations 8
Note globale 6.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode