Livres
475 346
Membres
453 003

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lune pourpre, Tome 1 : Initiée



Description ajoutée par PatateB4 2018-10-07T21:37:23+02:00

Résumé

Lilith, fille de paysan, vit dans un village reculé, rongé par les superstitions et les cultes de divinités. Obligée de dissimuler sa vraie nature, elle reçoit un jour la visite d'un homme très singulier qui prétend pouvoir la protéger de tous les dangers. Lilith va devoir faire face à de nouvelles responsabilités dans un monde où elle est considérée comme une icône susceptible de redonner à Hibendrill sa splendeur d'antan.

<< Une aventure épique, peuplée de créatures maléfiques et fascinantes >>

Afficher en entier

Classement en biblio - 159 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par AnitaBlake 2015-03-11T16:18:10+01:00

L'intéressé hocha la tête, visiblement satisfait de sa réponse. Lilith tenta de se lever, mais ses jambes se dérobèrent au dernier moment et elle s'écrasa lourdement sur le parquet en étouffant un grognement. Son père se pencha alors sur elle et la tint dans ses bras sans effort. L'enfant vit son regard plein de fierté se poser sur elle, ce qui la conforta dans l’idée qu’elle avait bien joué son rôle, cette nuit-là. Il sortit de la maison en prenant soin de fermer la porte derrière lui.

Épuisée et titillée par une désagréable envie de vomir, Lilith posa sa tête contre le torse de son père. Sur la route du retour, elle s’endormit rapidement, bercée par le balancement régulier des pas soulevant une légère poussière dans leur sillage. Elle ne sentit même pas quand il la posa dans le lit avec douceur, qu’il repoussa une mèche sur son front et qu’il murmura :

— Tu es vraiment incroyable, ma petite Lilith.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3245391106-Pierre-de-Lune-Tome-1-Initiee-Laetitia-L-Laridon.html

Initiée contient déjà tout d'un grand : les personnages sont développés et attachants, le monde est très bien décrit et innovant, et la plume est d'une beauté telle qu'on en réclame encore. Pierre de Lune est un univers qui mérite amplement d'être visité, et que je conseille à tous ceux aimant les livres d'imaginaire. Si ce roman n'est pas un coup de cœur pour moi malgré tout ça (honnêtement, je ne sais pas ce qu'il me faut, je ne comprends pas moi-même... X_x), il le sera peut-être pour vous tant il est bien écrit et l'univers bien maîtrisé. Franchement, ne passez pas à côté, vous louperiez une pépite !

Afficher en entier
Diamant

Je termine à peine le premier tome de la nouvelle saga Lune Pourpre et comment vous dire, c’était génialissime. J’ai tout aimé et je n’ai pas vu passer les 624 pages des épreuves non corrigées que j’ai reçues en avant première. Depuis le livre est passé à 512 pages, peut-être y a-t-il eu quelques coupes mais de mon côté j’ai apprécié chaque ligne. L’auteur possède un véritable talent pour nous emporter avec elle dans un autre monde, une autre époque. Le grand moment est arrivé pour vous de découvrir comme je viens de le faire l’univers d’Hibendrill habité par différentes peuplades comme les Abels, les Cournols, les Amazones, les Nephilims et bien entendu les humains. Nous allons suivre la destinée hors du commun de Lilith une petite fille de 10 ans à peine aux étranges pouvoirs qui va devoir laisser derrière elle tout ce qu’elle connaissait et en particulier un père aimant pour suivre un inconnu et son loup géant dans une autre région cachée car celui-ci lui promet de la protéger et de lui enseigner tout ce dont elle aura besoin pour survivre et surtout pour aider son peuple. Heureusement elle n’est pas la seule élue, ils sont trois représentants les Abels, les Cournols et les Amazones grâce à la bienveillance et l’accueil de tout un peuple, Lilith va grandir et comprendre sa vraie nature. J’ai beaucoup aimé le lien qui se crée avec son animal totem et qui n’ai pas sans rappeler les dæmons dans A la croisée des mondes. Ce premier tome met en place l’univers dans lequel vont évoluer nos héros. Un univers ou le Bien et le Mal vont devoir s’affronter. A u passage j’ai été impressionnée par tous les noms des lieux ou encore des personnages, tout cela tiré de l’imagination fertile de notre auteure avec cohérence et une belle harmonie. Nous en apprenons un peu plus sur les origines du conflit et sur les liens que tissent nos personnages. Nous allons voir Lilith se transformer en une superbe jeune femme, une guerrière aux multiples talents et lorsque ce premier tome se termine, je n’ai eu qu’une envie commencer le second pour rester encore un peu avec ces personnages attachants et bien construits. Vivement le tome 2.Bonne lecture.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par jaal 2019-10-20T15:29:56+02:00
Diamant

C'est un livre vraiment génial, je suis pressées de lire le tomes deux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AbyK 2019-08-04T19:24:36+02:00
Pas apprécié

C’est un roman qui a du potentiel, seulement le côté narratif est beaucoup trop envahissant. L’action mets trop longtemps à ce mettre en place (d’après moi). J’ai attendu 200 pages pour trouver de l’intérêt à ce roman ainsi qu’a l’histoire en elle-même. Je pense tout de même me procurer le second tome pour connaître la fin de cette aventure ! Qui sait, peut-être que je serais surprise par ce second tome.

Afficher en entier
Or

Ce roman est fantastique ! Il m'a ému par son écriture et cette histoire si bien inventée... C'est un livre à lire je n'ai rien à dire de plus .

Afficher en entier
Diamant

Ce livre ne fait pas partie de mes livres préférés certes, mais il faut bien faire des choix de classement, on ne peu pas tous les mettre en première position! Ce livre m'a beaucoup plu, je trouve la plume de l'auteure très fluide et l'histoire originale, j'aime quand il y a des détails, des précisions sur l'histoire et l'état d'esprit des personnages. Le fait est que les "longueurs" reprochées par certains lercteurs pour moi ne le sont pas, je trouve qu'elles apportent un peu de vraisemblance, votre vie à vous est une succession d'évenement extrordinaires? Je ne crois pas. Et au début la personnage principale n'a que 10 ans! On ne va pas nous raconter des batailles épiques! On voit les choses comme le voit Moira. L'intrigue est très prenante et assez énigmatique sans trop l'être, et il n'y a pas ce coté bien d'un coté et mal de l'autre. Tout est assez nuancé et l'incertitude sur les actions des personnages est assez prenante. J'ai grandement aprécié et j'attent le deuxième tome!

Afficher en entier
Pas apprécié

Après avoir dévoré Rozenn, j'avais hâte de me plonger dans un autre univers de la romancière. Initiée est un roman de fantasy, qui change radicalement de ton de Rozenn. Tant, que je n'ai pas accroché. La première impression, dès les premières pages, c'est que l'atmosphère est plus sombre, plus lente. L’héroïne, Lilith nous apparaît enfant, une dizaine d'années seulement, et on va la voir grandir. Son don avec elle. Car elle possède une terrible faculté : celle de pouvoir accéder aux pensées des gens, entrer dans leur esprit. Donc, savoir à quoi ils pensent, mais aussi ressentir leurs émotions. Et Lilith apprend petit à petit à contrôler l'esprit des personnes. Par exemple, elle est capable de faire revenir à la vie des personnes ou créatures souffrantes. Passionnant, non ? Oui et bha, j'ai pas été si envoûtée que ça. C'est très lent, trop parfois. Les personnages changent énormément. Il y a beaucoup de qualité, une très bonne écriture, des idées. Mais ça reste très lisse, je n'arrivais pas à entrer dans cet univers et à accrocher. Si bien, que le livre m'est tombé des mains. Dommage !

Afficher en entier
Lu aussi

Étant donné que j'ai vu passer ce titre à maintes reprises et que le synopsis me semblait engageant, j'ai sauté sur l'occasion lorsqu'une amie m'a proposé de découvrir l'ouvrage. Sachant qu'il a été écrit par une autrice française, j'étais d'autant plus curieuse. Je ne regrette pas ma découverte, j'ai passé un bon moment pendant une bonne partie du roman, mais je dois avouer que la fin m'a laissée plus que sceptique et que certains éléments m'ont dérangée.

Tout d'abord, je dois reconnaître que j'ai eu un peu de mal à me plonger dans l'histoire. Pour une habituée de la fantasy, c'était un début un peu redondant : un personnage jeune vit sa vie plus ou moins paisible au sein de sa famille dans un petit village, jusqu'à ce qu'arrive un événement qui vient bouleverser son quotidien. A ce moment-là, on fait la connaissance de Lilith, de son père et de leur vie. Aucun élément particulier n'a réussi à me captiver, la personnalité de Lilith me semblait trop lisse : petite fille super jolie, gentille, qui a du mal à s'intégrer et à se faire des amis, mais en est malheureuse... Qui plus est, ses réflexions laissaient entendre qu'elle était beaucoup trop mature pour son âge. Je pense notamment à son avis sur le Père du village ainsi que sur la religion instaurée. Tout cela faisait que j'étais assez spectatrice du récit et non investie. Qui plus est, le style d'écriture de l'autrice est plus descriptif que je le pensais, ce qui a contribué à la lenteur du récit.

C'est resté ainsi jusqu'à la formation de Lilith. La découverte du monde m'a également laissé perplexe. C'est un avis totalement subjectif, parce que c'est typiquement le genre de monde que je n'apprécie guère – avec des elfes (Abels ici), dans un monde reculé féerique, dans la nature, avec tout le monde qui s'apprécie. Par exemple, je pense au monde des Gardiens des Cités Perdues, pour ceux qui connaissent. J'ai du mal à croire à ce type d'univers, ce qui fait qu'encore une fois, je suis restée assez indifférente aux personnages qu'on découvre : Douce, Melhen, Ismelda, Sando. Tout cela me semblait trop... Je ne sais pas décrire autrement que « bisounours », même si le terme n'est pas vraiment approprié. Trop lisse, peut-être. Encore une fois. A partir du moment où on en apprend davantage sur ce qui entoure Lilith – que ce soit les races ou les civilisations, j'ai davantage apprécié. L'autrice est parvenue à créer son univers, en apportant une touche d'originalité (les Amazones ne ressemblent pas tout à fait à ce qu'on pourrait penser).

Quand Lilith en vient à passer une épreuve, j'étais embarquée dans l'histoire. Les années défilent où notre héroïne grandit, aux côtés de son entourage. Malheureusement, elle ne m'est pas devenue sympathique. Ses capacités me semblaient trop importantes. Le personnage en lui-même est beaucoup plus important, tellement que cela rend perplexe. Certes, elle a un rôle particulier, mais ce n'est pas la seule (d'ailleurs, j'ai trouvé que c'était une bonne chose de la part de l'autrice. Seulement cela est gâché par la trop grande importance qu'on accorde à Lilith, au détriment des autres personnages). Certaines de ses réflexions m'ont vraiment fait lever les yeux au ciel. Par exemple, elle reproche à une personne de son entourage, qu'elle n'a pas vu depuis longtemps, d'être devenu lâche, par rapport à une situation délicate. Cela m'a semblé très manichéen, venant d'une enfant et non d'une jeune femme. D'autant plus que la situation était réellement compliquée et qu'elle ne pouvait pas se permettre de juger qui que ce soit.

Cette antipathie s'est accrue jusqu'à la fin. Si je trouvais ma lecture agréable, les deux-cent dernières pages ont été des plus décevantes. Cela s'explique par l'arrivée d'un nouveau personnage.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je parle d'Helian, bien entendu.

Je savais déjà qui il était alors que l'autrice ne parlait que de son rang. Ce n'était pas le seul élément que j'ai deviné, loin de là. Aucune surprise n'est venue au cours du récit. Les révélations n'en étaient pas pour moi, j'avais tout anticipé. Toutefois, ce n'est pas un point qui m'a réellement dérangée. Je serais passée outre si le reste m'avait convaincue. L'arrivée dudit personnage a été décisif dans mon appréciation du roman. La réaction de Lilith à son encontre me semblait difficilement compréhensible, malgré l'explication donnée par l'autrice que j'avais deviné dès le début. Lilith finit par prendre position et ses actes, ses réflexions, n'étaient pas compréhensibles à mes yeux. Du moins, pas en aussi peu de temps. La relation qui se développe par la suite a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Lilith me semblait trop proche, trop tactile, avec cette personne – alors qu'ils se connaissent à peine. Ce qui fait que leur relation me semblait incompréhensible.

En parallèle de cette relation, un personnage qu'on suivait depuis longtemps change de comportement. Il passe pour quelqu'un d'intolérant, têtu, jaloux, sans aucune raison. Étant donné que j'étais moi-même sceptique, je me suis dit « D'accord, il va se passer quelque chose qui fait que leur comportement va être expliqué et il va y avoir un retournement de situation ». Quelle monstrueuse... déception. Le retournement de situation que j'attendais désespérément pour expliquer ce que je lisais n'est pas venu. Le récit se termine, sur une platitude, telle que j'en avais rarement lue. Vraiment. Je pèse mes mots. Il n'y avait aucun enjeu, aucun challenge. L'aspect « bisounours » que j'ai déjà évoqué se ressentait clairement : le personnage mystérieux qui dit être gentil est gentil, les personnages méfiants passent juste pour des intolérants égoïstes, tout le monde est gentil. Et l'épilogue... Que dire ? Ce dernier se termine par un rire machiavélique digne d'un méchant de dessin animé. J'exagère à peine. Les personnages qu'on est censé craindre paraissent ridicules. Même les personnages qu'on est censé apprécier. Pour donner un exemple, le fameux personnage dont je préfère rien dévoiler fait un discours lors d'une réunion importante. J'avais l'impression de me retrouver face à un enfant de dix ans. C'était gênant. Je n'ai pas d'autre mot pour décrire mon ressenti en lisant cette scène.

La dernière « surprise » (qui n'en est pas une) concernant le fameux personnage m'a bien fait rire. Sans en dire trop, il fait quelque chose qui est censé être rare. Sauf que cette même chose arrive à TOUTES les personnes de l'entourage de l'héroïne.

Spoiler(cliquez pour révéler)Un loup pour Sando, Melhen... Même Douce ! Et Helian !

Personne d'autre dans le village ne bénéficie du même traitement. Comme par magie. Ce n'est pas la seule chose supposée « rare » qui se produit beaucoup trop souvent, de manière beaucoup trop hasardeuse. Tous ces éléments ont contribué à rendre mon récit difficilement crédible. Les personnages, leurs capacités, leurs réactions, leurs relations, tout cela m'a laissée dubitative. Si on rajoute le manque de surprise et l'intrigue plus que prévisible et plate au possible, on se retrouve avec un roman peu convaincant à mes yeux. J'en suis la première déçue car l'histoire semblait prometteuse, fut un moment. Les deux cent dernières pages ont eu raison de moi. C'est pourquoi je ne lirais pas la suite. Toutefois, l'autre roman publié de l'autrice m'intrigue, je me laisserais sûrement tenter par cette nouvelle histoire, en espérant qu'elle me plaise davantage qu'Initiée.

Afficher en entier
Or

L'histoire est vraiment bien écrite...J'ai eu un peu de mal à m'y mettre au début le temps de m'imprégner du "monde" dans lequel nous emmène l'auteur mais je n'ai pas regretté ma lecture!! Vraiment pressée de lire la suite!!

Afficher en entier
Or

Je dois avouer que j’ai beaucoup apprécié ce livre. Les personnages sont attachants, l’histoire a un excellent développement et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite ! :)

Afficher en entier
Lu aussi

Étant donné que j'ai vu passer ce titre à maintes reprises et que le synopsis me semblait engageant, j'ai sauté sur l'occasion lorsqu'une amie m'a proposé de découvrir l'ouvrage. Sachant qu'il a été écrit par une autrice française, j'étais d'autant plus curieuse. Je ne regrette pas ma découverte, j'ai passé un bon moment pendant une bonne partie du roman, mais je dois avouer que la fin m'a laissée plus que sceptique et que certains éléments m'ont dérangée.

Tout d'abord, je dois reconnaître que j'ai eu un peu de mal à me plonger dans l'histoire. Pour une habituée de la fantasy, c'était un début un peu redondant : un personnage jeune vit sa vie plus ou moins paisible au sein de sa famille dans un petit village, jusqu'à ce qu'arrive un événement qui vient bouleverser son quotidien. A ce moment-là, on fait la connaissance de Lilith, de son père et de leur vie. Aucun élément particulier n'a réussi à me captiver, la personnalité de Lilith me semblait trop lisse : petite fille super jolie, gentille, qui a du mal à s'intégrer et à se faire des amis, mais en est malheureuse... Qui plus est, ses réflexions laissaient entendre qu'elle était beaucoup trop mature pour son âge. Je pense notamment à son avis sur le Père du village ainsi que sur la religion instaurée. Tout cela faisait que j'étais assez spectatrice du récit et non investie. Qui plus est, le style d'écriture de l'autrice est plus descriptif que je le pensais, ce qui a contribué à la lenteur du récit.

C'est resté ainsi jusqu'à la formation de Lilith. La découverte du monde m'a également laissé perplexe. C'est un avis totalement subjectif, parce que c'est typiquement le genre de monde que je n'apprécie guère – avec des elfes (Abels ici), dans un monde reculé féerique, dans la nature, avec tout le monde qui s'apprécie. Par exemple, je pense au monde des Gardiens des Cités Perdues, pour ceux qui connaissent. J'ai du mal à croire à ce type d'univers, ce qui fait qu'encore une fois, je suis restée assez indifférente aux personnages qu'on découvre : Douce, Melhen, Ismelda, Sando. Tout cela me semblait trop... Je ne sais pas décrire autrement que « bisounours », même si le terme n'est pas vraiment approprié. Trop lisse, peut-être. Encore une fois. A partir du moment où on en apprend davantage sur ce qui entoure Lilith – que ce soit les races ou les civilisations, j'ai davantage apprécié. L'autrice est parvenue à créer son univers, en apportant une touche d'originalité (les Amazones ne ressemblent pas tout à fait à ce qu'on pourrait penser).

Quand Lilith en vient à passer une épreuve, j'étais embarquée dans l'histoire. Les années défilent où notre héroïne grandit, aux côtés de son entourage. Malheureusement, elle ne m'est pas devenue sympathique. Ses capacités me semblaient trop importantes. Le personnage en lui-même est beaucoup plus important, tellement que cela rend perplexe. Certes, elle a un rôle particulier, mais ce n'est pas la seule (d'ailleurs, j'ai trouvé que c'était une bonne chose de la part de l'autrice. Seulement cela est gâché par la trop grande importance qu'on accorde à Lilith, au détriment des autres personnages). Certaines de ses réflexions m'ont vraiment fait lever les yeux au ciel. Par exemple, elle reproche à une personne de son entourage, qu'elle n'a pas vu depuis longtemps, d'être devenu lâche, par rapport à une situation délicate. Cela m'a semblé très manichéen, venant d'une enfant et non d'une jeune femme. D'autant plus que la situation était réellement compliquée et qu'elle ne pouvait pas se permettre de juger qui que ce soit.

Cette antipathie s'est accrue jusqu'à la fin. Si je trouvais ma lecture agréable, les deux-cent dernières pages ont été des plus décevantes. Cela s'explique par l'arrivée d'un nouveau personnage.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je parle d'Helian, bien entendu.

Je savais déjà qui il était alors que l'autrice ne parlait que de son rang. Ce n'était pas le seul élément que j'ai deviné, loin de là. Aucune surprise n'est venue au cours du récit. Les révélations n'en étaient pas pour moi, j'avais tout anticipé. Toutefois, ce n'est pas un point qui m'a réellement dérangée. Je serais passée outre si le reste m'avait convaincue. L'arrivée dudit personnage a été décisif dans mon appréciation du roman. La réaction de Lilith à son encontre me semblait difficilement compréhensible, malgré l'explication donnée par l'autrice que j'avais deviné dès le début. Lilith finit par prendre position et ses actes, ses réflexions, n'étaient pas compréhensibles à mes yeux. Du moins, pas en aussi peu de temps. La relation qui se développe par la suite a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Lilith me semblait trop proche, trop tactile, avec cette personne – alors qu'ils se connaissent à peine. Ce qui fait que leur relation me semblait incompréhensible.

En parallèle de cette relation, un personnage qu'on suivait depuis longtemps change de comportement. Il passe pour quelqu'un d'intolérant, têtu, jaloux, sans aucune raison. Étant donné que j'étais moi-même sceptique, je me suis dit « D'accord, il va se passer quelque chose qui fait que leur comportement va être expliqué et il va y avoir un retournement de situation ». Quelle monstrueuse... déception. Le retournement de situation que j'attendais désespérément pour expliquer ce que je lisais n'est pas venu. Le récit se termine, sur une platitude, telle que j'en avais rarement lue. Vraiment. Je pèse mes mots. Il n'y avait aucun enjeu, aucun challenge. L'aspect « bisounours » que j'ai déjà évoqué se ressentait clairement : le personnage mystérieux qui dit être gentil est gentil, les personnages méfiants passent juste pour des intolérants égoïstes, tout le monde est gentil. Et l'épilogue... Que dire ? Ce dernier se termine par un rire machiavélique digne d'un méchant de dessin animé. J'exagère à peine. Les personnages qu'on est censé craindre paraissent ridicules. Même les personnages qu'on est censé apprécier. Pour donner un exemple, le fameux personnage dont je préfère rien dévoiler fait un discours lors d'une réunion importante. J'avais l'impression de me retrouver face à un enfant de dix ans. C'était gênant. Je n'ai pas d'autre mot pour décrire mon ressenti en lisant cette scène.

La dernière « surprise » (qui n'en est pas une) concernant le fameux personnage m'a bien fait rire. Sans en dire trop, il fait quelque chose qui est censé être rare. Sauf que cette même chose arrive à TOUTES les personnes de l'entourage de l'héroïne.

Spoiler(cliquez pour révéler)Un loup pour Sando, Melhen... Même Douce ! Et Helian !

Personne d'autre dans le village ne bénéficie du même traitement. Comme par magie. Ce n'est pas la seule chose supposée « rare » qui se produit beaucoup trop souvent, de manière beaucoup trop hasardeuse. Tous ces éléments ont contribué à rendre mon récit difficilement crédible. Les personnages, leurs capacités, leurs réactions, leurs relations, tout cela m'a laissée dubitative. Si on rajoute le manque de surprise et l'intrigue plus que prévisible et plate au possible, on se retrouve avec un roman peu convaincant à mes yeux. J'en suis la première déçue car l'histoire semblait prometteuse, fut un moment. Les deux cent dernières pages ont eu raison de moi. C'est pourquoi je ne lirais pas la suite. Toutefois, l'autre roman publié de l'autrice m'intrigue, je me laisserais sûrement tenter par cette nouvelle histoire, en espérant qu'elle me plaise davantage qu'Initiée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lalite 2018-10-23T14:05:06+02:00
Or

Un très bon livre que j'ai beaucoup apprécié. L'histoire et les personnages sont prenants même si je trouve la fin un peu "niais" alors que l’héroïne est très mature de base. Je trouve que ça change un peu des livres similaires

J'ai beaucoup aimée et je le recommande

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Lune pourpre, Tome 1 : Initiée" sort 2020-01-09T19:40:40+01:00 en version poche
background Layer 1 09 Janvier

Dates de sortie

Lune pourpre, Tome 1 : Initiée

  • France : 2018-06-07 (Français)
  • France : 2020-01-09 - Poche (Français)

Activité récente

Laury42 l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-30T20:28:10+02:00
Elylou le place en liste or
2019-09-16T22:30:05+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 159
Commentaires 33
Extraits 1
Evaluations 67
Note globale 8.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode