Livres
472 338
Membres
444 615

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lunes assassines



Description ajoutée par yuukichanbaka 2012-11-25T20:47:27+01:00

Résumé

Nous sommes en 1935 en pleine campagne anglaise. Deux sœurs orphelines, Louise et Margaret, vivent en recluses dans un manoir sombre et désolé sous l'autorité despotique d'un vieil oncle aigri. Mais une légende hante ce lieu sinistre : Un peintre y vivait autrefois et il y serait devenu fou. Une toile, son chef-d'œuvre, aurait disparu avec lui. On raconte qu'elle incitait quiconque la regardait à commettre les pires crimes. Intriguées par cette effroyable histoire, les deux sœurs tenteront de percer le mystère du tableau. Mais leurs beaux visages impassibles finiront par devenir inquiétants, surtout les soirs de pleine lune quand la nuit est presque blanche... Ce manoir recèle décidément une bien trouble vérité.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par _JEANPHI_ 2016-03-19T01:21:35+01:00

Février

Louise ne s'était jamais sentie aussi heureuse. Elle avait l'impression d'avoir retrouvé les moments merveilleux de son enfance, lorsqu'elle jouait avec Marge pendant les grandes vacances, dans la propriété des amis de ses parents, à LittleHouse. Elles s'amusaient comme des folles, donnant libre cours à leur imagination. Ou encore lorsqu'elles faisaient du théâtre. D'ailleurs , pas plus tard que la vielle au soir, elles s'étaient secrètement grimées avec leurs accessoires - qu'elles avaient précieusement conservés - pour faire une interprétation-surprise de "Macbeth" à Richard, qui s'était prématurément endormi près de la cheminée, son livre à la main.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par yuukichanbaka 2012-11-25T20:47:51+01:00
Bronze

J'ai rencontré cet auteur à l'occasion des Mots Doubs à Besançon cette année, et parmi tous les livres présentés, celui là m'a énormément intrigué, alors c'est celui que j'ai choisi de prendre.

Je dois avouer, que je n'en ressors pas du tout déçue !

On nous présente là une histoire avec un manoir quelque peu sordide, avec des tableaux, qui sans les voir m'ont fait froid dans le dos. Des tableaux à l'allure vivants, des tableaux qui permettent de changer le caractère des gens. Je dois avouer que cela m'a beaucoup intrigué. Et puis, dans ce manoir arriver deux soeurs. Louise et Margaret Malonet. Si l'une est sensible et fragile et un peu niaise, l'autre est jalouse, perfide et vile, mais s'assure toujours de protéger sa soeur malgré ses jalousies. Dans cette histoire, il y a aussi des histoires d'amour, de jalousie et une nouvelle fois d'influence des tableaux. Notamment un, qui semblerait pousser les gens aux suicides et/ou aux meurtres. Les deux soeurs apprennent alors cette histoire et en semblent vraiment intriguées.

Il est vrai que cela m'a beaucoup intéressé, que des oeuvres puissent pousser les gens aux meurtres. Et puis, ce qui était intéressant c'est qu'il n'y avait pas que cette histoire de tableau, il y en avait aussi une autre qui rejoignait finalement les tableaux

Tout le long on se demande qui peut être le coupable (bien qu'il n'y est pas encore eut de meurtre dans le moment où se déroule ce livre), et j'ai eut beaucoup de doutes. L'auteur a su nous emmêler, nous faire douter, et je ne savais même pas comment le criminel a pu s'y prendre quand là, il y eut un crime. Cela m'a surprise, étonnée, et jusqu'à la fin je me trompais - pas tout à fait finalement, car j'avais en hypothèse la vérité -. J'ai trouvé vraiment ce livre intéressant, bien que parfois légèrement longuet et répétitif, j'ai détesté Margaret et Louise, l'une pour sa méchanceté, l'autre pour sa niaiserie, il n'y a que peu de personnages que j'ai pu aimer, et c'était d'ailleurs tous les personnages masculins de ce livre, les personnages féminins ne m'ont fait ni chaud ni froid.

Je trouve que la fin laisse un léger goût amer dans la bouche, et j'ai eut un petit sourire en la découvrant. J'ai aussi pensée que le titre et "le tableau principal" allait parfaitement bien à l'histoire et ça m'a plu également. J'ai vraiment trouver cette histoire intéressante, et je n'hésiterais pas à en relire d'autres de l'auteur.

Afficher en entier

Date de sortie

Lunes assassines

  • France : 2006-09-20 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 5
Commentaires 1
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 8.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode