Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Luniversdeslivres85

Extraits de livres par Luniversdeslivres85

Commentaires de livres appréciés par Luniversdeslivres85

Extraits de livres appréciés par Luniversdeslivres85

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 16-01
La fillette regarda la liasse de billets qu'elle tenait désormais dans sa main, puis l'engouffra dans la poche où se trouvait la clef.
L'homme se retourna vers les baraquements en fronçant les sourcils.
"Pour l'amour de Dieu, courez ! Mais courez donc ! Vite. S'ils vous voient... Arrachez vos étoiles. Cherchez de l'aide. Et surtout, soyez prudentes ! Bonne chance !"
La fillette aurait voulu le remercier pour son aide, pour l'argent, lui dire au revoir, mais Rachel l'avait déjà attrapée par le bras et l'entraînait dans sa course. Elles coururent à perdre haleine parmi les blés, droit devant elles, les poumons brûlants, les bras et les jambes volant en tous sens. S'éloigner du camp. Aller loin, loin ! Le plus loin possible.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Arrêtons de jouer, Nora. Tu m'as dans la peau, dit-il avec un regard subitement profond. Et je t'ai dans la peau.
Il se pencha vers moi et posa ses lèvres sur les miennes. Il pesait de tout son poids contre moi et sentant nos deux corps, soudain pressés l'un contre l'autre à divers endroits stratégiques, il me fallut déployer des trésors de volonté pour me reculer.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
- Même si je pouvais revenir en arrière, je ne changerais rien. Je ne te laisserais pas mourir, Bishop. Jamais.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Moi aussi, j'ai mal au Coeur en regardant mon père. Comme il a dû souffrir d'être amoureux d'une femme qui n'a jamais pu l'aimer autant en retour ! Puis je pense à Erin Lattimer, qui se trouve dans le même cas. Je comprends pourquoi le président pendait agir de façon juste en n'epousant pas ma mère, mais il a eu tort. On ne peut pas légiférer sur l'amour. L'amour dépasse les graphiques, les diagrammes et les intérêts communs. L'amour, c'est brouillon, c'est compliqué, et c'est un erreur de refuser sa magie aléatoire.

(~p.220~)
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Lorsqu'on est conscient d'être manipulé, mais que ça fonctionne, peut-on encore appeler ça de la manipulation ?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 18-11-2018
Elle me sourit, puis noue ses bras autour de mon cou avant de planter un baiser sur ma bouche. Elle pivote ensuite sur ses talons et sort de la pièce pour rejoindre son dortoir. J'en reste immobile et haletant, aussi abasourdi que l'oiseau enveloppé dans mon sweat-shirt. Mes lèvres vibrent encore du contact des siennes, ma tête m'élance. Elle m'a embrassé.

(Toby & Clara)
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
(Point de vue de Kalona, avec Nyx)

- Tu me pardonnes, dit-il d'une voix tremblante.
-Oui.
-Tu m'aimes.
- Je t'aime, et je t'ai toujours aimé.
Il prit sa main dans la sienne, mais ne se releva pas.
- Nyx, déesse de la Nuit, je me donne à toi corps, coeur et âme, et te promets de t'aimer et de te protéger. Je te supplie d'accepter mon serment de combattant.
- Je l'accepte avec joie. Ce serment te liera à moi pour l'éternité.
Pendant qu'elle parlait, l'air autour de Kalona se mit à miroiter. Du pouvoir se déversa sur ses ailes noir de jais, qui prirent la couleur blanche et lumineuse de la pleine lune.
Riant joyeusement, il se leva et, juste avant que le rideau de l'Au-delà ne se referme, il prit la déesse dans ses bras et se perdit dans son baiser de bienvenue.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Tu es ma reine, ma grande prêtresse, et mon amour ; mon seul amour, dit-il avant de me regarder droit dans les yeux. Tu ne peux pas te suicider. Je n'y survivrais pas, Zoey. Je te le jure !
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 14-10-2018
- Ça va, Zoey ? On dirait un lapin pris dans les phares d'un camion.
- C'est juste hyper bizarre de te voir sans tes tatouages, prétendis-je, me rendant compte que je la fixais, l'air idiot.
Elle se toucha le front, prenant soin de ne pas enlever le fond de teint épais qui couvrait ses belles marques de vampire.
- Oui, moi aussi, ça me fait bizarre. Cela dit, vous aussi vous avez l'air super bizarre.
- Mais nous passons inaperçus, et c'est le but, ce soir, fit remarquer Stark.
Je comprenais que nous devions faire profil bas. Même Kalona portait un grand manteau en cuir qui cachait ses ailes immenses. Mais cela ne changeait rien au fait que, sans nos marques, nous paraissons étranges, et ordinaires. Or, ce soir, il fallait que nous soyons puissants, confiants et extraordinaires.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Kalona se pencha et prit Rephaïm dans ses bras, l'allongeant sur ses genoux. Il le contempla pendant un très long moment, puis, d'une voix étranglée par l'émotion, dit :
- Rephaïm, tu es mon fils. Tu seras toujours mon fils. Pardonne moi ma colère et ma bêtise.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 26-08-2018
- Tu comptes encore m'appeler duchesse ? grommelé-je en voyant l'état de ma robe.
- Viens, "sauveuse" de minous ! ricane le sale gosse en m'attrapant par la main.
Tandis qu'il pose le chaton sur l'îlot de la cuisine et le frotte dans une serviette chaude, je reste dans l'entrée et me débarrasse de ma robe qui pèse une tonne. D'où il est, je sais qu'il peut me voir. Il prétend ne pas me regarder, mais son sourire en coin le trahit et je le surprends à deux reprises en train de me mater.

(Tristan & Liv)
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 25-08-2018
- Je t'aime à en crever Liv, tu sais...
Sa voix rauque, brisée, me bouleverse. Et ses yeux. Ils sont plongés dans les miens avec une émotions si crue, si sincère. J'ai tout le mal du monde à lui répondre sans pleurer, mais j'y parviens. En lui murmurant :
- Et je t'aime comme une dingue. Je crois qu'on est condamnés, toi et moi. À s'aimer. Malgré tout...
Nos verres s'entrechoquent et se renversent sur la table lorsqu'il plonge en avant pour m'embrasser brusquement. Éperdument.

(Tristan & Liv)
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 25-08-2018
[Bon, on est bien avancés... Ça peut être n'importe qui, on ne résoudra pas ce mystère ce soir. Un dessert, Sawyer ?]
[Même par sms, il faut que tu m'appelles par mon nom de famille...]
[J'aime bien t'appeler comme ça.]
[Parce que ça m'énerve ?]
[Entre autres. Aussi parce que ça me rappelle qu'on ne porte pas le même nom, toi et moi...]
J'écarquille les yeux en réalisant que c'est la vrai raison. Le fait que nous n'ayons pas le même patronyme rend notre relation moins...scandaleuse, interdite. Et cette attention de sa part, même dissimulée, me donne une envie folle de l'embrasser. Je dois cependant me contenter d'un énième texto :
[Je n'avais pas réalisé... J'aime beaucoup (passionnément) cette idée, Quinn <3 ]
Son regard s'est adouci, il me sourit enfin et une nuée de papillons s'envole au creux de mon estomac. Foutue fossette.

(Tristan & Liv)
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
date : 21-08-2018
- Putain... Tu viens vraiment de faire ça ? D'envoyer chier le monde entier pour moi ?
Sa voix rauque me fait frémir. Je souris avant de me perdre dans ses yeux limpides.
- Si tu savais comme je t'aime, Liv Sawyer...
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
date : 21-08-2018
- Quand on a trouvé la bonne personne, il n'y a aucune raison de ne pas se faire du bien.
La. Bonne. Personne.
- Pour les jumeaux, je ne sais pas, mais la gynécologue nous voit déjà mariés ! lancé-je à Tristan quand je le retrouve sur le banc.
- Dans tes rêves, Sawyer !
- Fais gaffe, Quinn, je peux encore changer d'avis !
- Je n'ai rien dit...
Il lève les deux mains en l'air pour preuve de son innocence, mais m'offre son irrésistible sourire coupable. Je balance un petit coup de pied sous sa chaussure, par principe, puis vais m'écrouler à côté de lui sur le banc, au creux de son épaule, soulagée que l'épreuve soit terminée. Tristan regarde furtivement autour de lui, retire ma casquette et s'en sert pour cacher nos visages, avant de m'embrasser, à l'abri des regards.
Et merde. Si je ne nous connaissais pas, je dirais que Kévin et Britney sont amoureux.
Avez vous apprécié cet extrait ? +3
date : 20-08-2018
- Tristan ! ris-je doucement. Je ne vais pas te bouffer.
- Je le sais... Mais je suis moins sûr du contraire, lâche-t-il d'une voix profonde, en me fixant intensément.

(Tristan & Liv)
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
date : 19-08-2018
- Embrasse-moi, lui dis-je soudain, tout près de ses lèvres.
- J'ai cru que tu ne me le demanderais jamais, grogne-t-il.

(Tristan & Liv)
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
date : 18-08-2018
- Tu te rends compte de la merde dans laquelle tu me mets, Sawyer ? demande-t-il soudain, en fixant le sol.
- Idem, soufflé-je doucement.

(Tristan & Liv)
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
Néanmoins, le coeur a ses raisons que la raison ignore, et c'est plus vrai encore lorsqu'il se meurt.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
"Je ne crois pas qu'on puisse cesser d'aimer quelqu'un. Je pense que, quand on tombe amoureux, vraiment amoureux, c'est pour la vie. Le reste n'est qu'aventures et illusions."
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
- Tu veux bien m'écouter ? tente-t-il de nouveau, exaspéré.
Je ne veux pas le regarder, mais le fais malgré tout.
Il a les yeux écarquillés, de colère et d'inquiétude.
Il m'attrape délicatement les avant-bras. Puis il se penche vers moi et m'embrasse tendrement. Je me laisse faire, trop troublée pour réagir comme il se doit. Troublée et stupéfaite. Mon coeur bat la chamade.

(Andrew & Camryn)
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Tu es renversant, murmure Cameron à mon oreille.
- C'est faux, je réplique dans un sourire. Tu n'es pas tombé quand tu m'as vue !
Il s'exécute sur le champs, s'écroulant littéralement à mes pieds. Mon coeur ne manque pas un mais plusieurs battements et j'entends alors les éclats de rire de notre entourage plus qu'amusé.
- Cette fois-ci, je peux le dire : Tu es complètement renversante, Liliana Wilson.
Avez vous apprécié cet extrait ? +10
L'ombre d'un sourire passe sur son visage et j'aperçois Evan qui se faufile derrière le canapé où est assis Cam.
- Comment va ma colocataire préférée ?
- Elle va très bien ! Et mon colocataire préféré, comment se porte-t-il ?
- Comme un charme, dit-il dans un sourire.
- Et moi, je ne suis pas votre préféré ? s'enquiert Cameron avec un ton théâtral.
- Non ! nous lâchons en même temps.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 02-08-2018
- Tu veux qu'on se marie, Royal ?
Elle a levé les yeux au ciel comme si c'était la question la plus stupide que je puisse lui poser.
- Ouais. Un jour.
J'ai hoché la tête et me suis penché en avant pour déposer un baiser léger sur ses lèvres.
- Alors on va se marier un jour.
Sa bouche s'est ouverte d'une façon un peu comique. Je l'ai tirée plus près pour murmurer dans son oreille :
- Tu veux avoir mes bébés ?
Elle a frissonné contre moi quand mes mains se sont faufilées sous sa chemise pour caresser ses cuisses.
- Absolument.
Elle a soufflé ce mot dans mon cou en tombant en avant pour me serrer plus près d'elle.
- Tu me diras quand tu es prête pour commencer tout ça, moi je suis partant.

(Asa&Royal)
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 28-07-2018
- On est allés faire une échographie aujourd'hui et je crois qu'il nous a tous les deux fallu une minute pour nous y faire. Ça a rendu tout ça réel. Je vais être papa. Je vais avoir un gamin avec la dernière personne sur Terre dont j'aurais imaginé tomber amoureux, et maintenant je n'imagine plus du tout ma vie sans elle. J'ai entendu les battements de coeur de mon gosse et j'ai failli pleurer, putain.
Ses yeux pâles se sont écarquillés.
- Qu'est ce que je vais faire s'il est exactement comme moi ?!
Rome a ricané et lui a demandé :
- C'est un garçon ?
Il s'est passé la main dans la nuque.
- Ouais. Ce serait peut-être plus facile avec une fille.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Elle serait douce et gentille comme Shaw.
Que dieu nous vienne en aide s'il ressemble à son vieux.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 26-07-2018
Il a encore dit mon nom, mais cette fois, sur un ton confus et perdu. J'ai sursauté légèrement lorsque ses mains ont brusquement serré mes épaules pour me retourner. Avant que mon cerveau ait le temps de capter ce qu'il se passait, il m'a fait reculer contre le miroir déformant. Lorsque mes épaules ont touché le verre froid, j'ai ouvert la bouche de surprise et il en a profité pour baisser la tête et presser sa bouche contre la mienne.

(Salem~Rowdy)
Avez vous apprécié cet extrait ? +2


  • aller en page :
  • 1
  • 2