Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Lupus74

Extraits de livres par Lupus74

Commentaires de livres appréciés par Lupus74

Extraits de livres appréciés par Lupus74

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
L'un des assistants au cabinet du ministre de la Défense et des Armées compulsa ses notes et pris la parole:
-Excusez-moi, Votre Majesté Impériale, puis-je vous poser une question avant votre départ?
Lisbeth allait répondre machinalement lorsqu'elle réalisa que le type ne lui parlait pas mais s'adressait à Tara. Hum, elle allait devoir trouver un titre spécial pour Tara, que tout le monde traitait en impératrice bis bien que cela n'ait pas encore été ratifié, sinon ils n'allaient jamais s'en sortir.
-Oui? répondit la jeune fille en se tournant vers l'homme.
-Vous avez utilisé un sort très particulier, le spa-quelque chose si je me souviens bien, pour attirer la magie démoniaque vers vous...
-Le sparidam, oui, répondit machinalement Tara, pourq...
Avant qu'elle n'ait le temps de terminer sa phrase, une onde maléfique et visqueuse la frappa.
Elle la reconnu avec horreur, et hurla.

La Reine Noire
ou comment se transformer en ignorant comment revenir à sa forme initiale sans se retrouver avec deux ou trois jambes ou bras de plus qu'au départ...

Le hurlement de Tara fit sursauter tous les ministres, les gardes de l'Impératrice. Il était empli d'un tel désespoir, d'une telle horreur, qu'ils armèrent machinalement leur magie. La salle s'éclaira de boules de feu scintillantes.
Au centre, Tara s'illumina d'une magie d'une intolérable noirceur et disparut, masquée par une sorte de brouillard.
Puis elle réapparut. Enfin, en quelque sorte, parce que ce n'était plus Tara.
A sa place se tenait la Reine Noire.
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
Dès qu'elle fut déposée sur son lit, Tara se roula en boule. Pour l'instant, elle n'avait absolument pas envie de lutter, de discuter ou de faire quoi que ce soit d'autre que de souffrir au point d'avoir envie de hurler.
Ce n'était pas un coup de poignard que Tara avait cru recevoir. C'était tout simplement la nature qui se rebellait contre les mauvais traitements qu'elle avait dû infliger à son corps. Et avait décidé que trop, c'était trop, et qu'il était temps de donner naissance aux bébés.
Tara souffla et souffla encore, bénissant les cours d'accouchement qu'elle avait pris. Depuis qu'elle était sur cette planète, elle avait appris à la dure que les chose pouvaient très vite tourner au cauchemar. Elle s'était donc préparée.
La seule chose à laquelle elle ne s'était pas attendue, c'était la douleur. Elle pensait qu'elle allait pouvoir la contrôler.
Sauf que là, elle ne contrôlait rien du tout. Et encore moins son envie de hurler.
Et soudain, ce fut trop fort. Son cri monta, puissant et sauvage, et trancha l'air comme un couteau.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 04-09-2017
La source jaillissait d'entre deux rochers au milieu d'un groupe de noisetiers, et formait une petite mare argentée en contrebas. Le Seigneur retira ses vêtements, les déposa sur une pierre blanche, entra dans l'eau. Il se sentit aussitôt attiré vers le fond, se débattit, réussit à se dégager de l'espèce de tourbillon de bulles, émergea, happa l'air à pleine gorge, se hâta de rejoindre la berge, sauta sur la terre et secoua violemment son pelage tout trempé.
Il s'arrêta soudain. Redressa la tête pour essayer de décoller ses yeux du sol. Rien à faire. Son regard ne montait pas plus haut qu'un massif de fougères. Son nez pointu le fit loucher. Quelque chose pesait au bas de son dos. Il voulût tâter avec sa main. Ce lui fut impossible. Alors, le coeur battant, la respiration bloquée par une bouffée de panique, il osa tourner la tête. Et découvrit un superbe queue en panache qui attendait de pouvoir bouger.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Dan Duncan Dal Salan - il n'aimait pas qu'on l'appelle Danviou - avait mal à la tête, se sentait nauséeux et avait l'impression que la terre vacillait sous son corps allongé.
Il ouvrit un oeil bleu marine.
Sur une demi-douzaine d'yeux qui le regardaient en clignant, artistiquement disposés sur un tentacules d'un joli rose-violet.
Il referma son oeil.
Ca, c'était un cauchemar vraiment créatif.
Avez vous apprécié cet extrait ? +3
date : 24-01-2017
A quoi ça sert, les règles?
C'est le signe que les filles peuvent avoir des bébés. Avant leurs règles, elles ne peuvent pas en avoir.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0