Livres
380 782
Comms
1 331 623
Membres
265 620

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par nanexetilo 2013-12-25T17:19:38+01:00

-Tu m'as manquée...

Des larmes jaillirent de mes yeux.

-Tu m'as aussi manquée.

-Ok. ok. Je pense qu'elle arrive à cours d'oxygène là.

Dawson tira sur le bras de Dee.

-En plus je crois que Daemon commence à être jaloux.

-Pff. C'est mon tour avec Katy, répliqua-t-elle, mais elle me lâcha.

Et Dawson remplaça sa sœur. Il me pris dans ses bras, rien d'aussi féroce que Dee, mais quand même puissamment.

-Merci, dit-il rapidement, et je sus combien ce mot comptait pour lui.

-J'espère que tu sais à quel point je te suis reconnaissant pour tout ce que tu as fait.

Pas sûre de pouvoir parler, j'acquiesçai.

-Ok, la je commence à être jaloux, dit Daemon, et Paris rit.

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par pauline-3 2015-10-28T23:21:45+01:00

- Ah oui, encore une chose. Si j'étais toi, je ferais attention à ce que je pense en sa présence.

- Pourquoi ?

- Les Origines ont des pouvoirs flippants, expliquai-je a Dee en regardant ses yeux qui s'élargirent comme des soucoupes. Il peut lire dans tes pensées sans même que tu le saches.

Le visage de Dee passa de tout pale à rouge tomate.

- Oh mon Dieu.

- Quoi ?

Elle se frappa le visage avec sa main.

- Pendant tout le temps où j'étais en bas, je n'ai pas arrêté de l'imaginer complètement nu.

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par Kats@ 2013-02-02T11:32:34+01:00

« - On ne peut pas se permettre de te perdre, dit-elle après quelques instants de silence. Il faut que tu comprennes que nous n'avons pas fait ça par désintérêt envers Kat. Nous faisons ça parce que nous t'aimons.

- Mais je l'aime, dis-je sans aucune hésitation.

Les yeux de Dee marquèrent son étonnement, probablement parce que c'était la première fois qu'elle m'entendait le dire. Enfin, à propos de quelqu'un qui n'appartenait pas à ma famille. J'aurais voulu le dire plus souvent, surtout à Kat. Marrant comment ce genre de truc tourne toujours mal à la fin.

Quand on est plongé dans quelque chose, on ne dit jamais ou fait ce dont on a besoin. C'est toujours après le fait, quand c'est trop tard qu'on réalise ce que l'on aurait du dire ou faire.

Il ne pouvait pas être trop tard. Je le savais. Le fait que je sois toujours en vie en était la preuve. Comme Dee disait, il y a des choses pire que la mort.»

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par BelleBrunette 2016-02-15T11:26:23+01:00

Kat garda les yeux fermés.

"Ma mère me manque." murmura-t-elle, et mon cœur se fissura. "Elle me manque vraiment."

Je ne savais pas quoi dire, et que pouvais-je dire? Je suis désolé ne suffirait pas.

Pendant que je cherchais une distraction, je me laissais renouer avec les angles de son visage, la colonne gracieuse de son cou, et la courbe de ses épaules.

"Dis-moi quelque chose que je ne sais pas."

Un moment passa avant qu'elle ne parle.

"J'ai toujours voulu un Mogwai.

_ Hein? "

[...] Elle a finalement sourit et un poids s'est envolé de ma poitrine.

"Tu as vu les Gremlins, non? Tu te rappelle de Gizmo?"

Lorsque je hochais la tête, elle se mis à rire. Un rire rauque, comme si elle n'avait pas rit depuis longtemps. Je suppose que ce n'était pas le cas.

"Maman m'a laissé regarder quand j'étais gamine. et j'étais obsédée par Gizmo. Je voulais ça plus que tout autre chose au monde. J'ai même promis à maman que je ne le nourrirais pas après minuit et que je ne le mouillerait pas."

[...]

_ Je ne sais pas.

_ Hein?"

Elle se rapprocha, mettant ses doigts contre le col de ma chemise. Je mis mon bras autour de sa taille, et je pris, ce qui me semblait être, une vraie respiration depuis des semaines.

"Si j'avais un Mogwai, tu peux être sûre qu'il serait nourrit après minuit. Ce Mohawk gremlin était badass."

Elle rit [...] "Pourquoi ça ne me surprend pas? Tu serais totalement en symbiose avec le Gremlin.

_ Que veux-tu? C'est ma personnalité qui est pétillante."

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par Kats@ 2013-02-02T11:29:48+01:00

« - Daemon, personne...

- Tais-toi, dis-je, me tournant là ou Matthew s'était assis, dans le coin de la pièce.

A ce moment précis, je voulais le détruire.

- Ferme la juste.»

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par nanexetilo 2013-12-25T17:38:42+01:00

La porte rouge s'ouvrit et, lorsque le visage surgit de l'obscurité, mes soupçons se sont vu confirmés.

-On a fait tout ce chemin pour rentrer la dedans et sauver vos culs, mais finalement vous vous êtes débrouillés pour sauver vos culs par vous mêmes, avant qu'on ait pu faire quoique ce soit.

Elle posa ses mains sur ses hanches, son menton relevé avec un air têtu.

-Histoire de nous voler toute la gloire et l'honneur, Daemon.

Luc frappa dans ses mains:

-Surprise!

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par Sky00 2016-11-17T13:02:02+01:00

« — Je réfléchissais à un truc…, commençai-je sans avoir réfléchi à ce que j’allais dire. Dans une journée, il y a quatre-vingt-six mille quatre cents secondes, pas vrai ? Ça fait mille quatre cent quarante minutes.

Elle fronça les sourcils.

— Si tu le dis. Je te fais confiance.

— Fais-moi confiance. (Je tapai avec un doigt sur le côté de mon crâne.) J’ai des tas de choses qui ne servent à rien là-dedans. Bref. Tu me suis toujours ? Il y a cent soixante-huit heures dans une semaine. Et environ huit mille sept cents heures dans une année. Et tu sais quoi ?

Elle sourit.

— Quoi ?

— Je veux passer chaque seconde, chaque minute, chaque heure avec toi. (Une partie de moi n’arrivait pas à croire que je venais de dire un truc aussi niais, mais c’était la vérité et c’était magnifique.) Je veux profiter de toutes les secondes et toutes les minutes d’une année avec toi. Je veux profiter de toutes les heures d’une décennie avec toi… jusqu’à ce que je ne puisse plus les compter. »

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par pepsy27 2016-12-25T12:47:38+01:00

(Daemon)

-Je vais te dire un truc très niais. Prépare-toi.

Elle caressa le contour de ma mâchoire.

-Je suis prête.

-Je suis dingue de toi.

Elle éclata de rire.

-Oh, mon Dieu! Venant de toi, c'est vraiment niais.

-Je t'avais prévenue. (Je l'attrapai par le menton et pressai mes lèvres contre les siennes.) J'adore t'entendre rire. C'est trop niais, ça aussi?

-Non. (Elle m'embrassa.) Pas du tout.

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par Zoebook4 2016-12-20T17:14:31+01:00

Oui.

Il me dévisagea d'un air ébahi.

-Oui ?

Je hochai vivement la tête.

-Oui. Je veux me marier avec toi. Aujourd'hui. Demain. Peu importe.

Alors, en un clin d'œil, il se leva et me prit dans ses bras. Il me serra tellement fort que mes pieds quittèrent le sol. Ses lèvres se posèrent sur les miennes et ce baiser scella notre promesse avec plus de sincérité qu'aucun certificat de mariage ne pourrait le faire.

Au bout d'un moment, je dus m'écarter pour reprendre mon souffle, les mains posées sur ses épaules. Une faible lumière blanche et magnifique émanait de son corps. Il me regardait avec des étoiles dans les yeux. Je souris.

- Alors, qu'est-ce qu'on attend ?

Afficher en entier
Extrait de Lux, Tome 4 : Origine ajouté par Ameliemarmo 2016-11-18T18:46:30+01:00

Elle fit glisser sa main le long de mon bras et me dévisagea, pensive. Ma lumière l'inondait, lui donnait un éclat rosé. Elle était magnifique et je l'aimais à la folie.

Elle releva vivement la tete, les yeux grands ouverts.

Bon, d'accord, je lui avais peut-être envoyé cette dernière pensée.

Oui, dit-elle avec un léger sourire. J'aime t'entendre le dire. J'adore ça, même.

Je m'agenouillai pour me mettre à sa hauteur et posais une main contre sa joue.

Je te promets que ce ne sera pas notre future, Kitten. Je t'offrirai une vie normale.

Les larmes lui montèrent aux yeux.

Je ne cherche pas une vie normale. Seulement une vie avec toi.

Sans surprise, ses paroles me touchèrent en plein cœur. Il s'arrêta de battre un instant et je me figeai, incapable de trouver les mots.

Afficher en entier