Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Lyanaa

Extraits de livres par Lyanaa

Commentaires de livres appréciés par Lyanaa

Extraits de livres appréciés par Lyanaa

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Un livre qui se veut plus explicatif quant à l'intrigue qu'autre chose. Une grosse partie du roman est consacré à l'histoire de l'humanité selon les Chevaliers de Saint Michel, à l'origine des monstruosités auxquels est confrontée Jade, et à la rencontre entre Arsène et Ahar. Intéressant, certes. Mais peut-être un peu long en explications à mon goût (surtout sur l'origine du monde).
Personnellement, les scènes sacrificielles et les descriptions monstrueuses ne m'ont pas dérangés. Elles apportent un peu plus de cette ambiance sombre dans laquelle Jade et ses compagnons d'aventures naviguent. Oui, il en est beaucoup fait autour de tout ça, mais sans doute est-ce voulu.
Ce qui m'a le plus gênée, ce sont les descriptions très appuyées de notre jeune héroïne. Mais avec ce que l'on apprend à mesure de notre lecture, peut-être est-ce admis.
Quoi qu'il en soit, je poursuis ma lecture avec le tome 3, pour connaître le fin mot de toute cette histoire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
De quoi voyager dans le temps aux côtés de nos amis les chats. A chaque chapitre son histoire, son époque et son petit félin. C'est bourré d'émotions et tout amoureux des chats se retrouve un peu dans ces récits. Pour ma part, bien que parfois je n'ai pas vraiment suivi les voyages psychiques de Speranza et n'ai pas toujours compris les fils de ses pensées, je ne suis pas restée indifférente à ses relations avec les chats à travers les époques. Moi qui ai une petite boule de poils miaulante et ronronnante à la maison, forcément je me suis un peu reconnue en elle. Car on ressent beaucoup d'amour et de douceur dans ce qu'elle nous raconte. Un amour véritable qu'on ne peut que partager.

Le style reste simple et efficace. Le fait que ce livre soit court le rend abordable à quiconque. Alors, pourquoi ne pas tenter l'expérience. Chacun y trouvera un petit quelque chose à apprendre ou à développer dans sa relation avec nos amis animaux.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 09-03
Un tome 10 qui nous montre les difficultés rencontrées par les personnes handicapées pour concevoir un enfant. De prime abords, je pensais que le tome 9 offrait une fin idéale pour Itsuki et Tsugumi. Mais cette suite vaut la peine d'être lue. Et de fait, notre curiosité renaît de vouloir savoir s'ils parviendront à fonder cette famille dont ils rêvent tant.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 27-02
Un premier tome sympathique et accrocheur. J'aime beaucoup le dessin de Saki Aikawa et cette histoire change un peu de celle qu'elle nous offre d'habitude. Ce n'est pas pour déplaire. Nos deux héros sont agréables, et je suis curieuse de lire le tome 2 pour savoir comment leur histoire va évoluer.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Vraiment très intéressant. Un dessin fin, un scénario original et travaillé, un univers extrêmement riche. Je me suis laissée embarquer sans m'en rendre compte dans cette histoire aux côtés de Gallia et Furvan, avec l'irrésistible curiosité de connaître la suite de leur aventure. Il y a tant de mystères dans ce début que l'envie est trop forte d'en savoir plus. Malheureusement, ce prologue n'a jamais vu de suite. Quel dommage ! Car c'est prometteur et captivant. Voilà une histoire qui aurait eu le mérite de se poursuivre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 27-02
Une histoire qui fait penser à "Mémoires d'une Geisha" d'Arthur Golden, à la différence que celle-ci ne se termine pas de la même façon.

Le dessin est agréable, les personnages sympathiques. Je regrette que ce soit si court, ça manque de développement et de profondeur sur certains points. Mais dans l'ensemble c'est une jolie histoire sur l'indépendance et la liberté des femmes dans un monde et une époque où elles ne sont qu'au bon vouloir des hommes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 27-01
Une bonne fin, même si j'aurais aimé en avoir d'avantage. Évidemment, il n'y a pas tellement de surprise sur le déroulement du scénario. Le dessin de Miya est toujours aussi plaisant et l'univers développé par Samantha Bailly est vraiment intéressant. Je regrette un peu que la série s'achève si vite. Car on n’effleure que la surface du monde des alchimistes. Et du coup, on reste un peu sur notre faim. Dommage, car je ne serais pas contre une suite pour en voir plus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Pour les fans du chef d’œuvre de Miyazaki, voilà de quoi retrouve l'histoire du film en version manga.
L'occasion aussi pour les plus jeunes ou les néophytes de découvrir cet incontournable des Studios Ghibli.
M'est avis tout de même que rien ne vaut le visionnage du film.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
De quoi retrouver l'histoire du film en version album. M'est avis que rien ne vaut le film. Mais cela permet aux plus jeunes ou à ceux qui ne connaissent pas le film de le découvrir avant de le visionner. Ou également aux fans de la première heure de le redécouvrir avec un texte adapté et des illustrations (tirés du film évidemment) qui nous plongent dans le visuel fantastique du chef d’œuvre de Miyazaki.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 31-12-2019
Sixième tome un peu long à mon goût. Miss Adler est aussi intéressante que surprenante, certes. Mais je ne m'attendais pas à cette fin. Trop de référence James-Bondienne pour moi. Enfin, pourquoi pas, allons-y. Après tout, nous n'en sommes plus à un détail près...
Personnellement, je trouve que la série perd de son intérêt initial. C'est dommage. Le trios Moriarty va un peu loin en méthodes, Holmes est souvent décevant et l'époque victorienne manque cruellement de réalisme (en particulier dans le langage, très XXème siècle à mon goût). Cependant, maintenant que j'en suis là, difficile de ne pas aller au bout de la série. J'attends de voir ce que la suite va donner, par curiosité, et comment tout ceci va se terminer.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 30-12-2019
Une bonne entrée en matière, dirons-nous. Jean-Luc Marcastel sait nous entraîner dans son univers, dans son histoire, sur les traces d'une héroïne sympathique et mystérieuse, à la poursuite d'une énigme tentaculaire. On retrouve l'inspiration Lovecraft, dans l'angoisse et la noirceur de certains passages. De quoi rythmer le récit et nous rendre avide de vérité.
Ce premier tome sert de mise en place, d'amorce à ce qui s'annonce par la suite. Histoire de nous inciter d'avantage à poursuivre notre lecture de la trilogie. Jean-Luc Marcastel sait y faire pour rendre ses lecteurs accros. Et bien que je reste sur ma faim en ce qui concerne les aboutissants de tout ceci, je m'en vais attaquer le tome 2 de ce pas, car la curiosité est trop grande (surtout avec l'épilogue que l'auteur nous laisse).
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 20-12-2019
Cette quête a de quoi interroger. Une attaque de gobelins qui sort de l'ordinaire et force le groupe d'aventuriers à innover. Une grande prêtresse énigmatique. Bref, voilà qui est intéressant. D'autant que l'on veut savoir d'où sortent tous ces gobelins et comment peuvent-ils être aussi bien équipés. Affaire à suivre !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 20-12-2019
Je ne regrette pas d'avoir poursuivi ma lecture. L'histoire prend de l'ampleur, au delà de l'aspect sanglant et sexuel. C'est un plus. d'autant que le personnage du Crève Gobelins s'étoffe un peu et nous offre peu à peu ses différentes facettes. Pour le coup, voilà qu'il vient demander de l'aide à la Guilde pour sauver la ferme d'une attaque de gobelins. Inattendue de sa part, ça attise forcément notre curiosité. Une nouvelle aventure commence, vivement la suite !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 20-12-2019
Un dessin sympathique et l'ambiance de League of Legends retrouvée. On se plait à suivre le personnage de Ashe et son évolution en tant que Cheffe de Guerre. Mais je dois admettre que je reste sur ma faim. J'ai l'impression qu'il manque des étapes, que tout va un peu trop vite parfois sans de plus amples explications, et je ne serait pas contre une suite. Affaire à suivre sans doute.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 18-11-2019
Attirée par la couverture, j'ai vraiment aimé cette histoire, ses personnages, son dessin, son univers entre steampunk et fantasy. C'est original, un brin drôle et très mystique. Un très bon début, prometteur et presque trop court à mon goût, qui rend avide de connaître la suite. Hâte de pouvoir lire le tome suivant.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 18-11-2019
Un second tome à la hauteur de mes attentes sur certains points. On en sait un peu plus sur ce qui lie réellement Rin et Aghyr, et on commence à entrevoir la vérité sur notre jeune démon. L'évolution de la petite prêtresse se sent et ce n'est pas pour déplaire bien au contraire. Elle prend son rôle plus au sérieux et ses pouvoirs de révèlent d'avantage. Serait-ce la promesse d'un beau final comme on s'y attend ?
Et même si la quête de nos jeunes héros ne semblent pas beaucoup avancer, l'initiation de Rin aux rituels et l'évolution de sa relation avec Aghyr est intéressante à suivre. Bref, je suis curieuse de savoir comment cette histoire va se terminer et qui est cette inquiétante sorcière. Rendez-vous au troisième et dernier tome !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 12-11-2019
Un recueil où sont résumés les faits concernant l'affaire de la Bête du Gévaudan (tiré de l’œuvre originale "Histoires Étranges qui me sont Arrivées" datant de 1933 et réédité par Banquises et Comètes en 2016).

On y retrouve le suivi des attaques, de la première à la dernière, entremêlé des battues organisées et des protagonistes principaux de cette incroyable chasse à la créature meurtrière. De quoi avoir un bref aperçu de cette histoire qui dura 3 ans en Gévaudan, mais dont les échos résonnent encore aujourd'hui.

Pour plus de détails, il faudra s'en retourner vers des essais plus construits tels que :
- "La Bête du Gévaudan" par François Fabre ;
- "La Bête du Gévaudan" par Michel Louis ;
- "La Bête du Gévaudan" par Abel Chevalley ;
- "La Bête du Gévaudan : la fin de l'énigme ?" par Jean-Marc Moriceau ;
- "La Bête du Gévaudan : Nouvelles Révélations" par Roger Oulion.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 12-11-2019
A peine ma lecture commencée que j'ai eu l'impression d'avoir manqué un épisode. Que s'est-il passé sur la lune ? Pourquoi n'a-t-on pas droit à cette fameuse guerre après laquelle Klaus a été forcé de s'absenter aussi longtemps ?...

Le tome se décompose en 2 parties distinctes.
J'ai aimé le dessin de la première, l'histoire également. J'y ai retrouvé ce qui m'a plus dans le premier volume. Et les illustres personnages et les références aux mythes païens ne manquent pas.
Le rôle de Klaus en tant que père Noël est un peu plus approfondi et son lien avec les fêtes anciennes est affirmé. Une petite visite de son atelier ne serait pas de refus (sans Reine des Glaces et pantins de neige pour gâcher la fête, bien entendu).

La seconde partie m'a moins séduite. Le dessin est beaucoup plus sombre (trop même à mon goût par moment). Et bien que j'ai trouvé l'idée d'un alter-égo maléfique de Klaus plutôt bien pensé, cela va un peu vite en besogne et il manque un petit quelque pour que j'y accroche vraiment.

A noter que la chronologie entre les deux chapitres m'a un peu perdue (la seconde partie du tome a lieu avant la première, logique...) et que de ne pas savoir ce qui s'est passé entre la fin du premier tome et le début de celui-ci est frustrant. Je demeure avec des questions et j'espère qu'un prochain tome m'éclairera d'avantage. Aurons-nous le fin mot de l'histoire quant à cette guerre lunaire ? Affaire à suivre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
J'aime toujours autant, que ce soit l'histoire en elle-même ou le dessin aux traits extrêmement expressifs. Je retrouve avec plaisir cette étincelle qui fait la magie du jeu, et une envie irrépressible de me plonger à nouveau sur ma console me gagne.

Le début de ce septième tome m'a beaucoup touchée, allez savoir pourquoi. Le psyché de Link grandit et le héros qui dort en lui se révèle un peu plus à mesure que notre lecture avance.
La curiosité me prend à chaque fois et j'ai hâte de savoir ce que la suite nous réserve. De retrouver Midona est un plaisir. C'est qu'on s'y attache à ce petit démon. Et puis, sa relation avec Link évolue, alors ça n'est que positif de la revoir l'accompagner.

Bref, j'ai hâte de voir sortir le tome suivant pour le dévorer.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 04-11-2019
Voilà une histoire très poétique, au dessin charmant, aux couleurs douces et à l'ambiance inspirante. Un petit voyage initiatique au royaume des esprits de la nature. Une inspiration japonaise agréable et un rythme qui ne nous laisse pas sur la touche. Certes un brin enfantin, mais tellement mignon.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Fruit d'une campagne de financement participatif, c'est une joie de voir que la traduction et la publication des aventures de nos amis WolfRiders se poursuivent, et ce grâce à leurs fidèles lecteurs et autres fans.

Peu à peu, la quête se poursuit. Et de pouvoir enfin lire la suite de leurs aventures en version française est un régal que je n'espérais plus. Mon seul regret est que l'édition soit en noir et blanc. Les couleurs me manquent, d'autant plus que j'ai connu la série colorisée. Mais le noir et blanc a son charme tout de même et on s'y fait plutôt bien.

Vraiment ravie de cet engouement autour de la série et j'espère qu'il se poursuivra encore longtemps pour que nous puissions apprécier pleinement l'intégralité de la série en version française !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Il s'agit ici de l'album du film, donc ne vous attendez pas une BD. C'est un album illustré qui reprend l'histoire du dessin animé sorti au cinéma au même moment. On y retrouve le fil conducteur, mais n'y attendait pas les bulles et les jeux de mots des albums de bandes dessinées dont on a l'habitude.

Comme l'album "Les 12 Travaux d'Astérix" avant lui, ce tome-ci est d'avantage adressé aux collectionneurs et autres fans de la série, ou à ceux qui voudraient se faire une idée du film avant de le visionner.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 25-10-2019
Un petit recueil de poésie. C'est parfois un peu particulier, voir un peu perché je trouve.

A noter que de base, je ne suis pas une adepte du genre, alors ma critique n'est pas bonne sur cet ouvrage. On aime ou on n'aime pas. Affaire de goût.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un tome sympathique, en phase avec notre société et ses déboires. On retrouve des thèmes très actuels à travers les adolescents de l'histoire : le bio, la pollution, les études, la mode et les conflits entre générations. C'est plutôt bien amené et Adrénaline est une adolescente désireuse d'indépendance comme nous l'avons tous été un peu. Les prénoms des personnages sont toujours aussi bien trouvés, bien qu'il faille parfois s'y reprendre à deux fois pour les comprendre.

Je reconnais que les derniers albums parus sont proches de la génération actuelle, avec des thèmes de société du moment présent qui parle à la jeune génération. Mais je regrette un peu l'ambiance des tous premiers tomes auxquels je reste très attachée. Il me manque ce petit grain de folie humoristique qui fait le charme des débuts.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 24-10-2019
Pour ce 10ème tome, je m'attendais à ce que le duel entre Kotoko et la cousine de Kuro reprenne. Surtout au vue du résumé... Mais ce n'est pas le cas. L'enquête de l'appartement n'est pas grandiloquente et elle ne rapproche pas l'échéance pour autant. Déception. Et il en va de même avec celle qui suit avec l'histoire de l'élève possédée (ou malade). La vérité sur l'affaire du Yoko est intéressante, voir ce que le tome 11 en dira. Mais je maintiens que la série commence à se faire longue et que le duel Kotoko vs Rikka se fait désirer...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 27-08-2019
Je ne sais pas trop quoi penser de ce tome 2. C'est un peu long en besogne. Certains évènements sont sans doute de trop et n'apportent rien. Et au contraire, d'autres semblent importants et ne sont pas assez approfondis à mon goût. Un point positif sur le fait qu'on aborde un plus les autres personnages, dont Julius que l'on cerne mieux et qui se révèle être un personnage intéressant dans le fond.
Mais je reste sur ma faim. Il manque quelque chose pour que je puisse dire de ce second tome qu'il est meilleur que le précédent... Et c'est sans parler de cette fin qui laisse le lecteur frustré et choqué. Je ne comprends pas où veut en venir l'auteur avec tout ça. Certes, Freya prend du poil de la bête. Mais toute cette sordide mise en scène est-elle vraiment nécessaire pour la rendre plus convaincante ? Je ne crois pas... Bref, j'attends la suite, histoire de savoir comment cette histoire va tourner. Parce que pour l'instant, je ne suis pas convaincue...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1