Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lylusion : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
L'École des femmes L'École des femmes
Molière   
Une comédie vraiment intéressante à lire. On découvre une satire de la société une fois de plus brillante, de la part de Molière, et on comprend bien pourquoi cette pièce a pu par le passé déclencher une si grande querelle. Un sujet original et intéressant, qu'est celui de l'éducation des femmes au XVIIème siècle. On voit la mise en place d'une situation qui restera culte au théâtre et qui inspirera de nombreux dramaturges des siècles suivants, comme Beaumarchais par exemple. En tout cas, il est sur que seul Molière pouvait avoir l'audace de si vivement critiquer et remettre en cause le système éducatif des filles qui peut aujourd'hui paraître comme horrible et injuste.

Les personnages sont tous très particuliers, mais vraiment intéressants à étudier. Arnolphe joue à merveille le rôle de cocu imaginaire, un homme paranoïaque sur les bords, et qui a pour obsession de se croire constamment trompé. Agnès joue quant à elle, à merveille le rôle de jeune ingénue. Les autres sont tantôt moralisateur, tantôt comique, ce qui ne fait qu'apporter des éléments comiques et satiriques à cette pièce.

J'ai donc beaucoup apprécié cette oeuvre, qui pour moi relève du très bon théâtre et qui respecte bien les règles du classicisme. La pièce est courte et ce lit donc relativement vite. On ne s'ennuie pas et le fil de l’histoire est très prenant. On retombe dans une histoire avec une intrigue simple mais qui est belle quand même. Le plus intéressant fut sûrement de voir comment l'amour peut changer radicalement une personne, et comment il peut rendre courageux et téméraire aussi. La beauté de l'amour de la jeunesse est ici très bien exploitée, et c'est un régal à lire. [spoiler]Je dois avouer que même si la fin était complètement attendue , et qu'elle peut sembler un peu invraisemblable, elle reste quand même heureuse, mais j'ai quand même eu un peu de peine pour Arnolphe, qui même si c'est un personnage excessif, jaloux, manipulateur et égoïste, il était un petit peu attachant, et le voir triste à la fin, c'est dommage. Mais bon au moins Horace et Agnès pourront se marier, et cette dernière va enfin sortir de son innocence et de son ignorance.[/spoiler]

Ce fut donc un agréable moment de lecture, une pièce divertissante et amusante mais qui nous en apprend plus sur les mœurs de la société contemporaine à l'auteur.
Le lexique est cependant un peu difficile à comprendre par moments, et on passe pas mal de temps à lire les notes en bas de page aussi... Mais ça reste tout de même abordable et sympathique.
Une lecture que je ne regretterais pas, et qui fait partie de mes pièces favorites.

par elana55
Demain Demain
Guillaume Musso   
J'ai, encore une fois, pu réaliser ma petite tradition Musso, dévorer son nouveau livre le jour même, et je ne suis pas déçue !
Demain remplace sans aucun doute La Fille de Papier, qui était mon préféré jusqu'à présent. J'ai vraiment adoré ce roman, qui était très différents de ses derniers et un peu plus semblables à ses débuts du point de vue de l'atmosphère du livre.
Déjà, j'adore l'idée de base, pourtant vue et revue je vous l'accorde mais qu'il fait à sa sauce de façon royale. Ce roman mêle tous mes thèmes de prédilection à merveille avec, comme toujours, cet entremêlement des personnages, une intrigue qui tient en haleine, des rebondissements ingénieux, un déroulement digne des meilleurs films et un décors "comme si on y était" jusque dans les moindres détails, des personnages plus vrais que nature et attachants dans lesquels on peut s'y retrouver, le tout avec une touche d'invraisemblable. Parfait.
Ce qui me tue c'est de savoir qu'il va falloir attendre environ 1 an avant d'avoir droit à une autre de ses merveilles !


par Eoria
Ne le dis à personne Ne le dis à personne
Harlan Coben   
Il est vraiment très bon... Il fait partis à mon goût des meilleurs d'Harlan Coben !
Un rythme effréné , un suspense parfaitement tenu ... Bref un excellent thriller.
En plus je trouve le scénario assez original, moi qui suis une amatrice de thriller/policier , j'ai souvent une impression de déjà vu , cette fois si pas du tout !
Le film existe , il est aussi bien, même si le livre est plus captivant et troublant.
Enfin, vous l'aurez compris ce livre à tout bon , alors n'hésitez plus !

par Lola-Rose
Le Chien des Baskerville Le Chien des Baskerville
Arthur Conan Doyle   
Un des premiers romans policiers que j'ai lu lorsque j'étais au collège. Je m'en souviens car il m'a fait froid dans le dos. Je ne l'ai pas relu depuis mais j'aimerais bien.

par zoya
Oliver Twist Oliver Twist
Charles Dickens   
Ce livre a été mon livre de chevet pendant des années,j'en garde un souvenir emouvant,une histoire très triste d'un gamin des rues à lire pour passer un bon moment!

par electra
Walking Man, Tome 7 : Viscères Walking Man, Tome 7 : Viscères
Mo Hayder   
Mon premier thriller, donc mon premier Mo Hayder, et j'ai adoré. Le style de l'auteur est captivant, facile et très agréable. J'ai très vite accroché au personnage de Jack Caffery et j'ai éprouvé des sentiments mêlés pour les autres, alors que d'habitude je reste plutôt indifférente aux protagonistes et que je m'intéresse plus à l'histoire. L'histoire, donc. Très travaillée et fouillée, pleines de rebondissements et particulièrement gigogne. Chaque fois que je me disais "c'est prévisible, ça je le sens venir", j'étais surprise car même s'il se passait ce que j'avais prévu (encore que, pas toujours) cela révélait quelque chose de totalement inattendu.
C'est un roman génial et je compte lire les enquêtes antérieures de Jack Caffery pour m'immerger dans les livres de cette auteure.

par Natiguane
Dexter, Tome 1 : Ce cher Dexter Dexter, Tome 1 : Ce cher Dexter
Jeff Lindsay   
Je n'ai jamais vu la série, ni lu aucun autre livre de Jeff Lindsay. Ça devrait pourtant rapidement changer car j'ai été séduite par le personnage de Dexter. Je compte donc lire les autres tomes qui le concernent et peut-être me procurer les différentes saisons de la série. Par rapport à ce thriller en tout cas, j'ai beaucoup aimé l'ensemble du livre, le personnage principal, son caractère, sa façon de penser et de vivre, et les personnages qu'il côtoie, et même si j'avais déjà trouvé la fin, ce qui m'a un peu déçue, j'ai tellement aimé le personnage, et même l'humour (douteux) de ce livre, que je compte réellement lire les autres. A lire pour tous les fans de thriller je pense !
Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée...
Christiane Felscherinow    Kai Hermann   
J'ai lu ce livre à l'adolescence et c'est vrai qu'il m'a bouleversé, après toutes ces années, j'ai encore en mémoire des scènes très dures et crues de vérité!!!
Ma fille à son tour et bien des années plus tard l'a lu, nos échanges sur ce livre ont été constructifs et sa vision malgré nos différences d'ages a été très proche de la mienne, donc je rejoins "mabiblio1988" pour affirmer!! oui beaucoup devrait le lire !!! Il n'a pas pris une ride!!!

par rachl
Thérapie Thérapie
Sebastian Fitzek   
Ce n'est pas un grand livre mais, c'est un bon thriller.
Très addictif : une fois entamé, il est difficile de le lâcher.
Au début, j'étais assez déçue... Même si l'histoire commence immédiatement, l'intrigue me semblait un peu bateau et son dénouement bien trop facile à deviner.
Pour mon grand plaisir, j'avais tort. Les différents soupçons et hypothèses que nous pouvons avoir ne cessent d'être remis en question ce qui rend le suspense presque intenable.
Tout de même un petit bémol [spoiler]pour la pathologie de schizophrénie décrite ici. Encore une fois, on en retrouve uniquement le cliché bien que cette maladie soit bien plus complexe. C'est dommage.[/spoiler]

En conclusion : Je vous le recommande mais, attendez-vous à passer une nuit blanche ou à rater vos changements dans les transports en communs...

Petite recommandation à part : n'hésitez pas à lire les remerciements de l'auteur

[spoiler]Pour terminer je vais m'attarder à critiquer le terme de schizophrénie :
Les symptômes décrits ici montrent une psychose et EXCLUENT précisément la schizophrénie dont, telle que la décrit la psychiatrie française, les délires sont DÉSORGANISÉS ! On pourrait éventuellement supposer une psychose paranoïaque mais pas de la schizophrénie puisque le délire ici se tient.
La psychose ne veut pas forcément dire schizophrénie.
Je tenais à le préciser car c'est une erreur qui est souvent commise ; c'est un cliché qui se retrouve fréquemment mais qui est pourtant entièrement faux ![/spoiler]

par dadotiste
En attendant Bojangles En attendant Bojangles
Olivier Bourdeaut   
Livre acheté un peu par hasard, et surtout par curiosité, je l'avoue. La couverture me plaisait, la référence à Nina Simone aussi, il trônait dans les meilleures ventes en plus. Bon par contre la quatrième de couverture, franchement, s'il n'y en avait pas eu ça m'aurait fait le même effet. A sa lecture je ne comprenais pas vraiment où on voulait m'embarquer. Tout ça m'a intrigué, j'ai donc acheté le livre. Et puis finalement, je ne le regrette pas du tout. Je ressors de ma lecture conquise, j'aurais bien aimé le double de pages pour prolonger le plaisir.

Ce livre m'a beaucoup fait penser à "L'Écume des jours" de Boris Vian. Je trouve qu'on y retrouve la même folie et le même coté un peu rêveur, la même ambiance jazzy et festive, les mêmes personnages attachants, la même jolie histoire d'amour. Mais aussi le même mélange de légèreté et de thème grave (ici la maladie mentale de la mère, eh oui, c'était donc de ça qu'on parlait sur la quatrième de couverture), la même évolution des personnages, qui peuvent monter très haut dans le bonheur comme redescendre très bas dans le malheur, et la même émotion à sa lecture. Il ne manque que les jeux de mot, en fait. Et en même temps, j'ai en aucun cas eu une impression de "plagiat". Même s'il y a une filiation évidente, on a quand même deux entités qui m'ont semblé clairement distinctes.

Je n'ai pas grand chose de plus à ajouter, quand on fait une comparaison si flatteuse, sans dire que la ressemblance est gênante, c'est forcément qu'on a aimé le livre. Pour une raison que je n'arrive pas réellement à identifier, je pense même avoir préféré ce livre à "L'Écume des jours". D'une certaine façon je l'ai trouvé plus moderne et actuel. Il a une fraicheur qui le rend super agréable à lire. On va aussi plus au but, on ne s'embarrasse d'aucun de personnage secondaire, ce qui permet de plonger complètement dans la vie de Georges et sa femme. Et de leur fils également. Je trouve très intéressant de voir l'histoire raconté du point de vu de l'enfant le plus souvent, avec quelques incursions du point de vu du père quand cela est nécessaire.