Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lylusion : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Démoniaques Les Démoniaques
Mattias Köping   
Comment vous dire... Ca fait déjà deux jours que j'ai fini ce livre et j'en suis encore toute remuée. J'avais beaucoup d'appréhension avant d'entamer ce bouquin de part les thèmes abordés, viols, pédophilie, inceste. Je me suis dit que je peut-être je ne pourrais pas aller jusqu'au bout. Et bien non seulement j'ai dévoré ce livre mais en plus j'ai adoré !

Dès la première page le ton est donné, l'auteur nous plonge dans un univers glauque et sordide et ne nous laisse aucun répit.Il nous entraîne dans un monde de violence et de perversion, ce qu'il y a de plus laid dans la nature humaine. Ca prend aux tripes, ça bouleverse, ça écoeure, ça dérange, ça révolte mais impossible de lâcher.

Et au milieu de toutes ces horreurs, une histoire d'amour, comme un espoir, un rayon de soleil après la pluie.

Je suis passée par toutes sortes d'émotions jusqu'à la fin inatendue qui m'a scotchée. Je sais déjà que certains mots et images resteront dans mon esprit pour un bout de temps.

Un gros coup de coeur !!!

par Armony22
Dans la nuit de Daech - Confession d'une repentie Dans la nuit de Daech - Confession d'une repentie
Sophie Kasiki   
J'ai découvert ce témoignage après le passage de son auteur dans "Sept a Huit". Ce qui est troublant c'est qu'on se croirait dans un film sur fond de terrorisme et de drame familial. Sauf qu'ici ce film est bien réel.. On aurait envie de blâmer Sophie sur son inconscience mais elle est simplement une victime qui a eu un moment de faiblesse dans sa vie, faiblesse dont l'Etat Islamique a lâchement profité. L'Etat Islamique manipule, ment, détruit psychologiquement et surtout déshumanise. On découvre également avec horreur les conditions de vie en Syrie, les stratagèmes orchestrés par Daech pour enrôler toujours plus d'innocents.

par Laurie67
La Mort en tête La Mort en tête
Sire Cédric   
Alors là ... ça décoiffe et c'est du lourd, du très lourd! Bon sang, je n'ai pas eu une minute pour dire "ouf", j'ai été prise dans l'engrenage et le tourbillon de stress tout au long du livre.

A chaque instant, je me suis dis "attends attends, c'est pas possible" et je n'avais qu'une seule hâte: savoir comment allait se terminer cette aventure.

Trois personnages à des années lumières les uns des autres et pourtant si "imbriqués" dans la "folie". Eva est un être particulièrement intéressant, elle a vécu des choses abominables et cruelles. Elle a une part de "mystique" puisqu'elle possède un don qui lui sert également en tant que "profileuse".

Alexandre lui, est devenu un flic redoutable et redouté de tous. Ses pratiques sont quelques peu douteuses et la violence est son "amie". Il est "connecté" à sa partenaire autant dans le boulot que dans la vie intime. Tous les seront encore plus fusionnels grâce aux bébés que portent Eva. De là, se dégagera un phénomène aussi étrange que révélateur.

Et que dire de Dorian Barbarossa! Il est machiavélique, cruel mais terriblement intelligent! Waouh! Tout est calculé au millimètre près. Et le must, c'est la fin. Alors qu'on pense que "ouf, c'est fini", il n'en est rien et cela ne laisse présager rien de bon.

On pourrait se dire que toute cette histoire est hallucinante au fur et à mesure de la lecture mais tout s'imbrique si parfaitement telles les pièces d'un puzzle que je dis "Chapeau monsieur Sire Cédric". Une écriture parfaite, vous avez su jouer avec mes nerfs et mon mental!


par cookies72
L'Écho de ton souvenir L'Écho de ton souvenir
Pamela Hartshorne   
J'en ressort conquise...
Un roman qui vous tient en haleine jusqu’à la dernières page ..
L'histoire de deux femmes à des époques différentes et de réincarnation en font un livre magnifique ..
A lire ...
Excellent en tout point belle écriture et lecture passionnante...
Marquise66
Princesse 2.0 Princesse 2.0
Andy   
Avant toute chose, sachez que je n'aurais peut être jamais lu ce livre si on ne me l'avait pas prêté...

Tout d'abord je suis désolée pour ceux qui ont aimé ce livre (et je respecte cela parce que les goûts et les couleurs ça ne se discute pas !) mais le scénario est bidon !
On suit juste une fille d'une vingtaine d'années qui s'est faite plaquée et qui va s'inscrire sur Tinder, et autres réseaux sociaux. Elle va commencer à poster pleins de selfies canon d'elle même, va gagner du like sur Instagram, va demander des conseils à ses ami(e)s... La pseudo "histoire" assez inintéressante est entre coupé de pages comme "Comment mettre quelqu'un dans la friendzone ?", "Comment reconnaître la copine hypocrite ?" ou encore "Les baisers dégueus".
Ces coupures sont drôles mais font que l'histoire est encore plus dur à suivre...

Néanmoins la fin du livre renferme une morale plutôt intéressante, je cite : "Comme quoi... Ça ne sert à rien de se faire passer pour une autre personne pour essayer de plaire. Il suffit d'être soi-même et de s'entourer des qui nous acceptent telles que nous sommes [...]".

Sinon ce qui m'a le plus touché c'est le mot au début du livre de Andy à son éditrice, Lola, je cite : " Pour Lola, mon éditrice, qui est à l'origine de ce projet. Tu as pu lire la première moitié de ce livre, puis le 13 novembre 2015, tu es allée voir un concert au Bataclan. J'ai continué sans toi, sans ton avis, mais j'espère que la suite de livre te plaira, et que de là où tu es, tu es fière de ce qu'on a pu accomplir malgré tout ;) "

:(


Emma Emma
Jane Austen   
Emma est riche, belle et intelligente. Et elle le sait.
Emma s'ennuie et décide de marier le voisinage.
Mais Emma est encore une grande enfant et ne connait rien à l'amour.

Contrairement à Lizzie d'Orgueil et préjugés, Emma a tendance à faire beaucoup de bêtises, à se tromper et à parfois nous donner grande envie de la baffer.
Cependant, la jeune femme a un coeur d'or et une loyauté certaine, malgré ses gaffes répétitives.

J'ai réellement apprécié ce livre et la volonté de J. Austen de créer un personnage quasiment parfait.
Loin d'être aussi bon qu'Orgueil et Préjugés, mais génial tout de même !

par Margot-L
Au pays de l'Ailleurs, Tome 1 Au pays de l'Ailleurs, Tome 1
Tahereh Mafi   
Comment expliquer en seulement quelques mots à quel point ce livre était magnifique... Rempli de couleurs? C'était ma toute première lecture de l'auteure en question et je dois dire que je ne suis pas déçue du tout! Mes attentes ont très bien été atteintes. Wow... Alors que j'ai été porté à détester Oliver au tout début, plus la lecture avançait, plus je commençais à l'apprécier... Puis bam, encore... Puis oups, voilà qu'il redevient adorable. On pourrait dire que Taehreh a un don pour jouer avec les sentiments de ses lecteurs! Sans parler d'Alice... J'ai adoré son caractère depuis le tout début. Jeune fille adorable. Son amour pour son père est tout simplement magnifique. J'ai adoré... Et je le recommande grandement!
Message sans réponse Message sans réponse
Patricia MacDonald   
Eden Radley, éditrice à New-York, tente de remédier à son célibat avec des rencontres plus ou moins réussies par l’intermédiaire d’un site Internet. Ce soir-là, son rendez-vous lui pose un lapin, mais Eden dissipe vite sa minime déception avec un match où joue les Giants. Supportrice assidue de l’équipe, elle se confine chez elle pour mieux profiter du spectacle télévisé, et l’emprise de la passion du sport ignore un message sur son portable de sa mère Tara qui lui demande de la rappeler.
Eden n’y prête pas une attention particulière d’autant que sa rancœur remonte à plusieurs décennies lorsque sa mère avait délaissé son foyer, sa famille Eden et son mari Hugh pour refaire sa vie à Cleveland avec Flynn Barry un jeune auteur, de plus de dix ans son cadet. Le nouveau couple avait alors eu un fils Gérémy, atteint d’une maladie grave, rare et incurable : le syndrôme de Kals Elliton . Eden et Hugh avait dû se reconstruire, et se construire après cet abandon. Aujourd’hui, la jeune femme était promu à une belle carrière dans l’édition et n’avait coupé les liens affectifs avec sa mère.
Le lendemain de cette soirée du message resté lettre morte, les médias annoncent l’assassinat- suicide de sa mère et son demi-frère par intoxication au monoxyde de carbone. Accablée de l’évolution de la maladie de Jeremy et des soins à lui procurer, elle aurait profité de l’absence de son mari en congrès à Toledo pour résoudre leur problème commun. Aux funérailles de sa mère et de son demi-frère qu’elle s’est toujours refusée de connaitre, Eden découvre l'univers de celle avec qui elle a coupé les liens : ses proches, son combat pour la maladie de Jérémy, ses amis, et Flynn son veuf qui ne lui inspire aucune sympathie.
Désorientée par les conditions sur la mort de sa mère, Eden réintègre sa maison d'édition où l’attend à sa grande surprise une promotion inespérée, gérer un auteur au goût de best seller. Mais pour cela, son beau père Flynn Barry, exige d’elle comme éditrice pour un livre à peine terminé. Le récit retrace le vécu de sa famille avec le tourment de la maladie de Jérémy, et la médiatisation du décès de Tara va assurer son succès. Quel dilemme pour Eden de booster sa carrière avec la promotion de celui qu'elle soupçonne presque d'être à l'origine de l’abondon de sa mère, voire de son décès.
Réflexion faite, Eden repart sur Cleveland rencontrer l'auteur, pour qui elle nourrit de l’inimitié afin de mettre au point leur collaboration. Là, une rencontre inopinée avec la compagine des assurancees confirme ses doutes sur le suicide éventuel de sa mère. D’autant que les sommes de l’assurance-vie sont conséquentes. Et là en parallèle de la gestion du livre dont elle a la charge professionnellement, Eden enquête de son côté, et mieux cerner l’état d’esprit de sa mère au moment de sa mort. Car finalement, elle la connaissait si mal ou si peu. Pour s’éclairer, elle interrogera l'entourage de sa feue maman :
- Son beau-père Flynn Barry
- Le medecin Dr Tanaka, spécialiste dans la recherche médicale sur la maladie Kals Ellison de son demi-frère Geremy
- Aalyia, l’assistante de Flynn Barry
- Lizzy Jacquez, étudiante en psychologie, son mari le Dr DeShaun
- Phyllis et Charlies Cooper, parents de Lizzy et d’un enfant décédé du même syndrome que Geremy
- Marguerite et Gérard, des amis restaurateurs de Flynn et Tara
Voici pour les principaux...


MON AVIS

A contrario de mon avis mitigé de : « Personne ne le croira » (cf. http://lesparolesenvolent.blogspot.fr/2017/07/personne-ne-le-croira-de-p-macdonald.html ), ce roman-ci m’a bien plus convaincue. Ces deux livres, présentent à leur manière propre une relation mère-fille, à chaque fois, synonyme de relations maternelles complexes. La finesse notoire de l’analyse psychologique de l’auteur se déploie ici sur l’amour filial. Cette forme d’amour, selon ces exemples romancés mais si parfaits de réalisme ne s'instaure pas de manière aussi coulante et naturelle que la société voudrait le faire. Les deux livres sus-mentionnés de cet auteur instillent une remise en question de l’instinct maternel, car sans existence officielle de l’école des parents, rien ne les prépare à devenir des parents parfaits... Avec Patricia MacDonald, la dimension fragile « mere-enfant » dépassent la relation dans des proportions dramatiques.
Ici, dans « Message sans réponse », on les retrouve à différents degrés : la mère coupable d’abandon de famille pour la renaissance d’un nouvel amour, une mère sacrifiée au handicap de son fils (syndrome de Kals-Ellison : maladie rare, grave qui touche les organes cardiaques et gastriques… ), un enfant éduqué par des grands-parents à cause de la carence d’une mère absente… la comédie humaine version dramatique et nous procure un véritable thriller où n'est joué d'avance ; on suit Eden dans le tourment de ses interrogations.

Les doutes sur l’identité des coupables assaillent notre protagoniste tout au long du roman et rien ne laisse supposer l’issue. Eden, sous l'emprise de regrets de sa rancœur oscille entre la colère et la rancune, la compassion d’un veuf déprimé, puis la certitude de savoir Flynn coupable de la mort de sa mère, pour le voir ensuite comme simple complice. Les rebondissements sont permanents, chaque information recueillie oriente Eden vers une nouvelle supputation de la tragédie vécue par sa mère. Ce tournoiement de sentiments mêlés sont totalement crédibles car le lecteur s’associe à chacune des analyses d’Eden.
Il faut dire que dès le début, les lecteurs s’attachent au personnage d’Eden aux prises avec une myriade de sentiments contradictoires.
En tout cas, avec ce livre, rebondissements assurés pour un joli retournement. Un plaisir de lire, tout simplement car rien n'est suggéré au fil des pages.
Dear You, Acte 1 Dear You, Acte 1
Emily Blaine   
Petit livre qui donne envie de lire la suite ! Surtout la dernière phrase. Premier acte qui me donne donc envie de plonger dans le second. A suivre...
Blanche-Neige Blanche-Neige
Jacob Grimm    Benjamin Lacombe   
Cette version, qui reprend le conte original collecté par les frères Grimm au XIXème siècle, est l'occasion de redécouvrir un classique qui regorge de surprises...
Le livre de Benjamin Lacombe est magnifique tant du point de vue des illustrations que de la qualité : le papier, la couverture, les couleurs, le satiné… tout contribue à en faire une édition sublime et à rendre l'ensemble tout à fait saisissant et spectaculaire. Le texte, quant à lui, est celui des frères Grimm, bien plus porteur de sens que les adaptations successives que l'on peut connaitre.