Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LynnRenier : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Le Royaume d'Esiah, Tome 1 : La Stèle du destin Le Royaume d'Esiah, Tome 1 : La Stèle du destin
Mélanie Gaujon   
Ce premier tome de la trilogie "Le Royaume d'Esiah", ayant reçu le prix de l'imaginaire 2018, est un livre qui nous emporte dans les Mondes des Morts.

Ici, nous suivons les aventures du prince Lucifel. L'imagination est à son comble, les péripéties de notre héros se lient à son destin, et si j'avais été seule à certains moments dans la pièce où je lisais, je me serais laissé pleurer à plusieurs reprises !

Mélanie Gaujon nous emmène dans son univers fantastiquement modelé : j'ai adoré découvrir cette univers qui m'a paru original !

La plume de l'auteur est fluide, ça se lit facilement, et le caractère qu'elle donne à ses personnages est finement ciselé, avec une touche d'humour qui m'a beaucoup plu, étant donné le grade du personnage.

Nous sommes rapidement dans le vif du sujet et tout s'enchaîne.. Autant dire, pas le temps de s'ennuyer !

Une chose m'a pourtant freiné dans l'immersion de ce monde, c'est la manière dont l'auteur amène l'Amour.
Je dis "Amour" pour ne pas spoiler, mais aussi parce que les liens n'ont pas été assez approfondi et exploité à mon goût. Disons qu'on va vite en besogne d'après moi. Ceci m'a un peu "éjecté du bouquin" pendant un moment, car ça sonnait vraiment bizarre pour moi. Mais bon ! ça ne veut pas dire que c'est mauvais évidemment ! Simplement, j'aurais aimé que ça prenne quand même un peu plus de temps : j'ai eu un peu de mal à me remettre totalement dans le bain avec ça. Mais une fois le cap passé, c'est bon.

En dehors de ça, l'histoire est vraiment trépidante ! A plusieurs moments j'ai eu des frissons pour tout vous dire !

Je lirais le 2e tome, car malgré le point négatif, l'originalité a fait que j'ai carrément accroché quand même.

Conclusion :

- La note que j'attribue à ce livre n'est pas maximal, à cause du bémol cité ci-dessus.
- Je le conseille donc aux amateurs de fantasy :)et aux chasseurs d'originalités !
L'héritage d'arachné L'héritage d'arachné
Marine KELADA   
Voici une très belle surprise! Je ne m'attendais pas du tout à ça.
Emma est marquée par la mort de sa mère et le rejet de son père, qui préfère ses recherches scientifiques. Un jour, elle trébuche sur un corps que son père récupère... pour en faire des expériences. Emma qui n'accepte plus les lubies de son père, prend en charge cet inconnu et découvre une tout autre réalité. Elle se retrouve malgré elle mêlée dans une histoire sortie tout droit des mythes. Entre ses cours de danse, son métier de serveuse, et ses entreprises pour sortir Archos des griffes du laboratoire, Emma doit prendre sur elle pour affronter les terribles menaces venues de ce monde et d'ailleurs.
Ce roman est très bien écrit même si certains passages auraient mérité plus de développement et d'autres auraient pu être plus concis.
En tout cas, je vous le conseille fortement.

par Couet13
Le chant des ronces : Contes de minuit et autres magies sanglantes Le chant des ronces : Contes de minuit et autres magies sanglantes
Leigh Bardugo   
«[...] remember that to use a thing is not to own it.»

J'ai l'impression d'avoir couru un marathon. Leigh Bardugo a signé un livre absolument hypnotique et qui m'a laissé essoufflée et émerveillée à la fin.

Leigh Bardugo nous retrouve une fois de plus pour nous conter les légendes merveilleuses et folkoriques des différents pays peuplant la carte de l'univers des Grisha, allant de Ravka à Fjerda en passant par Kerch.

‹Cette auteure a une plume magique. Elle réussit à placer la parfaite atmosphère à chaque histoire, parvient à faire passer les émotions requises... Et le tout avec une pointe de poésie et une fin qui vous donne envie de recommencer depuis le début.

Leigh Bardugo est talentueuse.›

AYAMA AND THE THORN WOOD (Zenemi)

‹Ayama and the Thorn Wood est époustouflant. Ce conte se déroule principalement dans une forêt qui ne désire entendre que la vérité. Le personnage de Ayama y est envoyé pour tuer le monstre qui vit dans cette forêt, qui se trouve être le second prince du royaume qui est né dans la peau d'une bête. Une atmosphère sombre et glaciale avec un arrière goût de plusieurs contes d'enfance tel que Le Petit Chaperon Rouge ou encore un peu de Blanche Neige...›

THE TOO-CLEVER FOX (Ravkan)

‹Tout comme deux autres des histoires que composent The Language of Thorns, j'avais déjà lu The Too-Clever Fox. Mais c'était il y a déjà un moment et j'ai pris plaisir à redécouvrir le conte. Globalement, nous suivons un renard qui survit en étant plus intelligent que les autres.›

THE WITCH OF DUVA (Ravkan)

‹Je n'ai pas les mots pour cette histoire. C'est du pur Leigh Bardugo. Globalement, The Witch of Duva une version bien plus sombre du célèbre conte de Hansel & Gretel. Oh, et la fin...›

LITTLE KNIFE (Ravkan)

‹Little Knife est l'une des meilleures histoires que j'ai lu. Globalement, c'est l'histoire d'un homme dont la fille est si belle que tous les hommes du royaume désirent l'épouser. Le père de la fille organise donc un concours pour voir lequel des participants mérite la main de sa magnifique enfant. Et honnêtement, rien que la fin mérite le détour.›

THE SOLDIER PRINCE (Kerch)

‹Tenez-vous prêt, The Soldier Prince est une réécriture du... *roulement de tambours* Casse-Noisette! OMG. Ai-je besoin de vous en dire plus? Bon, je dois admettre que quand j'ai réalisé que c'était sur le Casse-Noisette, la première chose qui m'est venue à l'esprit c'est Barbie Casse-Noisette que je regardais petite... ^^ (Par pitié, sauvez-moi... Je ne veux pas repenser à Barbie!!)

"Are you my soldier?
Are you my prince?
Are you my darling?
Are you mine?"›

WHEN WATER SANG FIRE (Fjerdan)

‹Des sirènes. When Water Sang Fire est conte sur des sirènes. Un duo de sirènes qui lorsqu’elles chantent ensemble ont un pouvoir aussi extraordinaire que dangereux... Je crois que c'est tout ce que vous avez besoin de savoir.›

‹Les illustrations qui peuplent The Language of Thorns et qui vous accompagnent tout au long de votre lecture sont magnifiques et carrément magiques. La superbe personne ayant dessiné ces merveilleuses illustrations est Sara Kipin que je suis ravie d'avoir découvert puisque son travail est fabuleux!›

En conclusion, les fans de Leigh Bardugo et ceux de contes devraient trouver leur bonheur dans chacune des histoires prenant vie dans The Language of Thorns.

«This is the problem with making a thing forbidden. It does nothing but build an ache in the heart.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/10/08/the-language-of-thorns-midnight-tales-and-dangerous-magic-leigh-bardugo/

par Sheo
Elamia, L'Intégrale Elamia, L'Intégrale
Erik Wietzel   
L'histoire et l'univers sont très originaux entre le monde des vivants et celui des morts même si ce n'est pas le premier à le faire, j'ai bien aimé ce côté sombre
Les deux premiers tomes sont vraiment sympas mais la troisième ça s'essouffle quand même et j'avoue avoir eu un peu de mal à le finir et déçu aussi par la fin que je ne révèlerai pas :)
C'est dommage car ça gâche l'impression globale de la trilogie qui partait vraiment bien, mais à lire tout de même
Elamia, Tome 1 : Les mirages d'Elamia Elamia, Tome 1 : Les mirages d'Elamia
Erik Wietzel   
Un livre qui se laisse lire, dont l'idée donnée par le résumé est pas mal (sauf le "Mais l'amour est peut-être plus fort que la mort..."), mais qui ne restera pas dans les mémoires comme un classique.
Elamia, Tome 2 : La Forteresse des Secrets Elamia, Tome 2 : La Forteresse des Secrets
Erik Wietzel   
C'est à partir de là que j'ai commencer à tout comprendre et que les personnages se lient.
Vraiment une aventure palpitante.

par Jaas82
Elamia, Tome 3 : La Mère des Tourments Elamia, Tome 3 : La Mère des Tourments
Erik Wietzel   
Même si j'ai beaucoup aimé cette trilogie je trouve que les histoires d'amour sont un peu triste : les anciens amants qui se retrouvent en enfer en faisant fie de toute nouvel aventure naissante...
Je crois que ce que j'ai vraiment dans cette trilogie c'est l'histoire de l'homme amnésique qui risque sa vie pour retrouver la mémoire et une fois la chose faite il se rend compte qu'il voulait oublier... Excellent !

par Jaas82
Arcadia, tome 2 : La Musique du sommeil Arcadia, tome 2 : La Musique du sommeil
Fabrice Colin   
"- C'est un songe factice, Ellen. Le monde des rêves s'est replié sur lui-même, et un grand voile de pluie s'est déchiré sur la Terre en cataractes d'azur."
La Reine Gloriana a été enlevée ! Dans un Londres magique au bord de l'anéantissement, une poignée d'individus se battent pour arracher leur souveraine aux griffes de l'Ennemi. Sous la houlette d'un mystérieux homme en noir, le peintre Rossetti et ses chevaliers arthuriens s'enfoncent au plus profond du Songe, vers un monde intérieur baigné de souvenirs et de rêves. Mais le temps presse : le Mal s'est réveillé et entraîne le Royaume dans sa chute. Seuls les accords magiques de la musique du sommeil semblent pouvoir l'arrêter...



par x-Key
Arcadia, tome 1 : Vestiges d'Arcadia Arcadia, tome 1 : Vestiges d'Arcadia
Fabrice Colin   
"- Votre âme s'est étourdie aux lumières de Londres, et vous avez oublié que Camelot était le coeur d'Arcadia..."

Londres, 1872. Dans le monde d'Arcadia, la réalité a les couleurs du rêve : un royaume idéal, baigné de féerie arthurienne, où les ministres sont poètes et les artistes sont rois, où le futur est tabou et la mort improbable. Un jour pourtant, d'étranges présages viennent troubler la sérénité de la belle capitale. Neige bleutée, vaisseau fantôme... Le peintre Rossetti et ses amis se sentent mystérieusement concernés. Cent quarante ans plus tard, dans un Paris agonisant, quatre jeunes gens férus d'art victorien entendent le même appel, et s'apprêtent à déchirer le voile qui sépare les deux mondes.

Né en 1972, Fabrice Colin est scénariste et traducteur et a déjà signé deux ouvrages. Dans cette fresque victorienne où resurgit la légende d'Excalibur, il fait montre d'un talent exceptionnel pour le merveilleux.ion

par Nairo
Arcadia : L'Intégrale Arcadia : L'Intégrale
Fabrice Colin   
Ce livre, comme toutes les œuvres que j'ai lu de Fabrice Colin, m'a paru très étrange.

La trame de départ de l'histoire, soit les deux mondes qui nous apparaissent comme le reflet l'un de l'autre et le passage entre ces derniers, n'est pas vraiment exploitée comme on l'imagine : originale, sans aucun doute mais d'une certaine façon déconcertante voire frustrante.

De plus, le récit met en scène une multitude de personnages différents que l'on ne retrouve pas forcément dans la suite de l'oeuvre, ou que l'on retrouve mais d'une autre manière : à une autre époque, dans un autre monde, incarner dans une personne totalement différente etc. Certains en trouveront l'oeuvre variée, moi je l'ai surtout trouvé complexe.

Résultat assez mitigée sur cette oeuvre, toutefois, je pense qu'elle mérite quand même d'être lue pour le fabuleux mélange qu'elle nous offre entre anecdotes autour des poètes, légende arthurienne, et période apocalyptique du XXIème siècle, et pour la plume intense de l'auteur qui retranscrit merveilleusement bien les émotions.

par cam881995
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4