Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 274
Membres
1 062 357

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

LZR-1143, tome 1 : Contamination



Description ajoutée par newmoon 2014-03-05T13:04:01+01:00

Résumé

Ancienne star de cinéma, Mike McKnight est condamné à la réclusion à perpétuité dans un hôpital psychiatrique pour le meurtre de sa femme.Se réveillant un matin dans l'asile déserté avec une mémoire plus que défaillante, il parvient à quitter l’hôpital en compagnie de quelques survivants. A l’extérieur, c’est l’apocalypse : le monde a sombré dans le chaos devant des hordes de morts vivants. Tout en essayant d’échapper aux survivants et aux zombies,Mike retrouve progressivement la mémoire et la raison pour laquelle il a été enfermé : sa femme, une biochimiste qui travaillait sur la réanimation des cellules, était proche du but…

Y aurait-il un lien entre ces recherches et la pandémie qui ravage le monde ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 66 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-23T13:00:10+01:00

Dans mes films, je trouvais toujours un lance-grenades, un pistolet géant ou un tank portable au dernier moment – également le plus commode et le plus opportun. Comme pendant un dîner romantique ou aux chiottes. Pas de chance aujourd'hui : si je voulais de l'aide, il fallait que je l'ajoute moi-même au script.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-11T13:07:45+01:00
Bronze

On a vu des démarrages meilleurs pour ce premier tome d'une trilogie zombiesque suivi de Evolution et Rédemption.

Le héros sera cette fois-ci un acteur de film d'action à la Bruce Willis, condamné pour le meurtre de sa femme dans des circonstances mystérieuses, reconnu comme fou et interné en HP.

L'action démarre lorsqu'il se réveille dans une infestation pour l'instant localisée aux USA et va tenter de survivre,, accompagné de la jolie psychiatre drôlement bien roulée et trouver un antidote/vaccin. En effet, feu sa femme travaillait pour un projet ultra-secret nommé Lazare (vous savez, celui revenu d'entre les morts).

Aura-t-on à faire avec un maniaque égocentrique schizophrène en quête de gloire ou à une pauvre victime des circonstances, voire d'un complot gouvernemental cachant les réels motifs et raisons du meurtre de sa femme. La réponse est évidente.

Qu'est-ce qui distingue cette série des autres en bien ? Rien. L'action est omniprésente, l'horreur est assez bien restituée. On rentre très rapidement dans le bain, sanglant bien sûr, des zombies qui attaquent et déchiquettent à tout va.

Qu'est-ce qui distingue cette série des autre en mal ? Hélas plusieurs choses. le style tout d'abord. Simple, pour une histoire assez primaire, très familier, voire parfois vulgaire. D'accord la Z-litt n'est pas de la grande littérature mais un minimum est quand même requis merci. L'humour ensuite. Parfois, le bienvenue dans cet univers sombre, il est ici, par la petite voix dans la tête de notre héros, un poil trop décalé. Il ne cadre pas avec l'univers. Et enfin un manque de crédibilité dans l'enchaînement des événements. Trop de raccourcis, des téléphonages, de clifhangers soit hautement improbables, soit vus et attendus depuis le presque début du livre.

Au final un premier tome qui ne sort pas du lot mais qui se lit quand même très bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-11-06T20:13:48+01:00
Argent

Premier tome d'une trilogie, celui-ci est certes classique mais fort attractif voire même addictif.

Difficile d'être particulièrement original dans un récit décrivant la fin du monde tel que nous le connaissons, ce sujet bénéficiant depuis quelques années déjà d'une couverture télévisuelle et littéraire importante.

Pourtant dans son œuvre Bryan James réussit le pari de nous maintenir sur la brèche avec beaucoup d'action et très peu de répit tant les situations critiques s'enchaînent sur un rythme endiablé.

Quant aux personnages, ils trépassent les uns après les autres entre les mains avides de chair tendre et juteuse de zombies plus affamés et agressifs que jamais. Seuls les deux héros, à savoir Mike et Kate, évitent le pire et restent fixés sur un objectif précis: celui de rejoindre un havre de sûreté afin de reprendre le contrôle de la situation.

Le tout est indéniablement convenu, mais le principal est atteint à travers ce périple sanglant que vivent les deux héros, celui de nous divertir et de nous plonger dans ce monde en perdition.

Rien de surprenant concernant la fin qui nous laisse sur une interrogation nous obligeant à enchaîner sur le deuxième opus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Deby-1 2018-04-01T07:13:48+02:00
Bronze

C'est un premier tome satisfaisant, il y a de l'action, des rebondissement. Mais je trouve que l'auteur s’essouffle trop. Parfois il faut prendre le temps. Trop d'action et de rebondissement tue le plaisir. J'ai eu du mal à le finir car trop happé pour une action qui ne débande pas, ne laissant pas au lecteur d'imaginer et de se laisser porter par un récit parfois plus calme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LFAbourges 2018-02-15T12:29:02+01:00
Bronze

Que dire... en premier lieu c'est une histoire de zombies relativement classique, et c'est certainement là qu'est sa faiblesse, les zombies tout le monde connait, ils sont moches, en etat de decompositon, sentent mauvais, marche lentement les bras le long du corps ou devant eux, sont insensibles à a douleur, mangent les humains, et une morsure, griffure ou transmission de fluides peut contaminer l'humain.... rien de nouveau sur ce point dans le livre helas, les zombies sont comme on les as vu dans pleins d'autres livres equivalents, l'originalité pourrait donc se trouver dans le scenario qui change un peu, puisque ici nous allons suivre Mike qui va tenter de trouver un remede a cette chose, le probleme c'est que le scenario est comme un film d'action, les peripeties s'enchainent les retournements de situation concernant les personnages egalement, on y retrouve egalement de nombreux clichés (vous comprendrez quand vous lirez), et ça plombe le récit, l'histoire semble parfois décousue par moments, les éléments semblent un peu "trop gros" pour etre credibles et réalistes, j'ai du revenir plusieurs fois en arriere pour comprendre certains passages, l'humour cinglant y est omnipresent il ne m'a pas trop dérangé meme si dans certaines situations il a gêné le deroulement de l'histoire, en résumé une histoire un peu brouillon par moments, un peu surfaite et clichée, un certain manque de profondeur concernant les zombies qui sont tres classiques ici (un peu trop on ne fremit pas..).

ma note globale : 15/20 j'ai passé un bon moment de lecture mais je n'ai pas trouvé le sentiments addictif qui rend impossible de lacher le livre, et par certains moments j'ai préféré fermer le livre suite a la tournure des evenements un peu decevante

Afficher en entier
Or

Semblable mais différent des livres de zombie. Les personnages sont attachant, et contrairement aux autres livres zombies, sa femme travail sur un projet secret défense appellez Lazare (clin d'oeil à la bible). Et on lit son histoire et vers la fin on en apprend beaucoup sur l'épidémie!

La fin donne envie d'entamer le tome 2 immédiatement!

Afficher en entier
Or

j'ai adoré! on entre dès le début dans le vif du sujet et à aucun moment l'action ne s'arrête. je ne me suis aucunement ennuyer et j'avais toujours hâte de connaître la suite des évènements à tel point que j'avais beaucoup de difficulté à fermer le livre. facile à lire, tout s'enchaine bien et contrairement à d'autre roman de zombie, celui ci explique l'origine de l'épidémie. par contre, la fin me laisse perplexe. un peu embrouillé pour nous donner envie de lire la suite, ce que je ferais avec plaisir. en espérant simplement que ça soit à la hauteur du premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JennDidi 2015-08-21T19:03:56+02:00
Or

LZR-1143 est un livre original malgré le goût de déjà-vu. Le style d’écriture de l’auteur m’a beaucoup plus. Je ne me suis ennuyée à aucun moment tant le récit est prenant. L’intrigue principale prend de l’ampleur vers la fin du livre et on se laisse surprendre par l’origine de l’épidémie.

Mike, le narrateur, est un personnage surprenant. Son humour ainsi que son état psychologique son l'un des gros points forts de ce livre.

Ma chronique : http://smallthings.fr/2015/08/21/lzr-1143-contamination-zombie-bryan-james/

Afficher en entier
Diamant

J'ai mordu ce livre à pleines dents. Additif.

Afficher en entier
Lu aussi

Me revoilà. Je suis désolé de mon absence, mais comme je l'ai expliqué je viens tout juste de déménager, je suis de retour en France. Je n'avais malheureusement pas le temps de lire ces derniers temps, de plus j'ai connu une immense panne de lecture. Mais cette fois je suis de nouveau la. Bref je reviens avec un livre de chez Panini, collection éclipse. Je pense que mon choix de lecture va en surprendre plus d'un, puisqu'en général les livres de zombies ce n'est pas trop mon truc, m'enfin je me suis dit pourquoi pas. Dès la couverture je me suis dit que cela ressemblait beaucoup à « The Walking Dead » et les premières pages allaient également dans ce sens.

Résumons un peu. Ancienne star du cinéma d'action, Mike McKnight est condamné à la réclusion à perpétuité dans un hôpital psychiatrique pour le meurtre de sa femme. Se réveillant un matin dans un asile déserté avec une mémoire plus que défaillante, il comprend qu'une terrible épidémie ravage le pays. Il parvient néanmoins à quitter l'hôpital en compagnie de quelques survivants. À l'extérieur, c'est l'apocalypse : le monde a sombré dans le chaos devant les hordes de morts-vivants. Tout en essayant d'échapper aux survivants et aux zombies, Mike retrouve progressivement la mémoire et la raison pour laquelle il a été enfermé : sa femme, une chercheuse en biochimie qui travaillait sur la réanimation des cellules dans le cadre d'un projet nommé Lazare, était proche du but... Y aurait-il un lien entre ces recherches et la pandémie qui ravage le monde ? Désormais persuadé que sa femme a été éliminée, il part à la recherche de ce qu'elle cherchait à protéger : un moyen de contrer l'épidémie.

Je me dois de commencer cette avis en disant que je pense qu'à partir de maintenant je ne choisirais que des thèmes qui me plaisent à fond. Même si je pensais de part le résumé, apprécié ce livre et bien ce ne fut pas le cas. Le début commençait plutôt bien, mais à partir de quelques pages où je me suis rendu compte que cela ressemblait pas mal à « The walking dead » j'ai commencé à me lasser et avoir envie d'arrêter. Je me suis tout de même accrocher et continué jusqu'à la page 185, mais au-delà je ne pouvais plus. Honnêtement, lorsque l'on qu'une envie, c'est de fermer le livre c'est mauvais signe.

(suite lien ci-joint: http://tinkerbells-readings.skyrock.com/3227207583-LZR-1143-Tome-1-Contamination-de-Bryan-James-chez-Panini-Books.html)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par malachi 2014-07-31T11:59:50+02:00
Argent

Un bon premier tome. L'histoire n'est pas vraiment originale et ne se démarque pas ou peu de ce qui se fait dans le genre mais remplie cependant parfaitement son rôle : divertir. Les personnages sont corrects mais il leur manque un petit quelque chose pour les rendre très attachants... peut-être dans la suite ? A signaler qu'il s'agit du premier livre de cet auteur et il s'en sort plus que bien.

Afficher en entier

Date de sortie

LZR-1143, tome 1 : Contamination

  • France : 2014-03-21 (Français)

Activité récente

DD1x l'ajoute dans sa biblio or
2023-02-18T10:45:53+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 66
Commentaires 13
extraits 9
Evaluations 21
Note globale 7.67 / 10