Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
LesFacesLitteraires Argent
Note : 8/10
Après un dénouement dès plus dramatique dans le premier tome, on se laisse tenter par la suite avec une certaine appréhension sur comment va-t-on retrouver notre héroïne. Et sincèrement je suis légèrement déçue par ce deuxième volume, tout aussi rude mais moins profond et touchant ; malgré une vie pas toute rose et toujours des épreuves douloureuses à surpasser. Au fond ce roman m’a plu surtout pour le mystère et la plume de l’auteur tout simplement sublime. Bien que, dans « Ma raison d’espérer » les émotions ne m’ont pas atteint comme dans l’œuvre précédente. L’histoire est en continuité, mais celle-ci manque d’évolution sur Emma et de richesse sur les sentiments.

Emma est toujours cette jeune fille gardant le contrôle sur ce qui se passe autour d’elle et sur sa souffrance. C’est pour cette raison que je ne l’ai pas apprécié dans cette suite, ne changeant aucunement sa façon d’être et de faire. Elle ne dit rien à personne, cachant sa part de noirceur, ne dévoilant rien de sincère d’elle-même. Elle est comme « vide », pourtant elle reste captivante et intéressante, néanmoins chaque mensonge et choix qu’elle fait m’ont paru soit extrême, soit complètement naïf. C’est vrai que dans « Ma raison de vivre », je me suis prise d’affection et je l’ai admiré ; mais avec cette intrigue je ne me suis pas retrouvée, elle m’a semblé « terne » et « colérique », prenant les mauvaises décisions et ne sachant comment avancer.

Evan devient moins « adorable », pourtant il garde cette part de lui attentionné et bien trop gentil. Néanmoins, il sait qu’il doit bousculer les choses pour que sa vie change. C’est un jeune homme qui m’a beaucoup manqué dans ce tome, puisqu’il est moins présent, sans être absent non plus. Certain passage lui sont dédiés, comme un cadeau ; mais je n’ai pas eu mes petits moments « romantique » avec lui. De plus, son comportement est parfois déplaisant tout en étant naturel et peut-être innocent. Certes, son avenir se trace et il prend de la maturité au fil des pages ; sachant que parfois tout n’est pas acquis à cent pour cent, en particulier l’amour. J’ai quand même admiré sa patience éternelle et son self-control, tout en ayant des envies et de la passion à revendre.

En dehors de Sarah qui n’est plus considéré pour ma part comme personnage secondaire, on découvre un homme ayant une présence essentiel à l’histoire. Par contre est-ce que je l’ai aimé ou pas, telle est la question… Je suis plutôt divisée sur ce point, dans un sens au début du récit j’ai aperçu quelqu’un de charmant et de compréhensif et au fur et à mesure je l’ai senti « étrange » traînant derrière lui un secret lourd et mauvais. Du coup, mon scepticisme sur ce protagoniste n’était pas absurde ; lâchant un peu de lest sur le suspense.

Autant cet ouvrage est dur et puissant, autant toute cette cruauté s’abattant sur l’héroïne ne renvoie qu’une infime pluie de sentiment. C’est trop dans l’excès au bout d’un moment, pendant six cent pages ; Emma vit des catastrophes encore et toujours, ne cessant jamais. Au bout du compte le rythme est tellement soutenue qu’à force on ne suit plus le récit dans sa totalité, on ne fait que tourner les pages ; voulant découvrir le fin mot de cette trame dans les plus brefs délais. C’est long sans être ennuyant, les rebondissements s’enchaînent les uns sur les autres, sans aucun instant de répit ; et au final la fin de ce deuxième volume est pour moi très peu concluante, elle me laisse un goût amer ; tout ça pour ça ? La synopsis est belle et très intense, l’histoire d’amour se laisse un peu menée sans réel moment clé ; l’originalité est là sans aucun doute, le mystère est parfois pesant surtout avec tant de page. Cependant, le tout est vide d’authenticité et de sincérité, l’étincelle m’est passée au travers pour cette suite.

Je ne regrette pas d’avoir lu cette plume sublime tout de même. Rebecca Donovan me charme avec son écriture pleine de douceur, fluide ; sauf que dans ce roman je l’ai trouvé de temps en temps brusque dans ses propos. Je risque de me répéter mais, pourquoi n’y a-t-il pas le point de vue d’Evan sur quelque chapitre ? Durant 400 pages, le récit tourne en rond ; enfin vers le troisième tiers du roman, des faits et des choix se font et deviennent un peu plus concret, sans être extraordinaire. En vérité, même si le dénouement ne m’a pas entièrement convaincue, dans l’ensemble l’épilogue est avantageux et très étonnant. Donc le style de l’écrivain est vraiment plaisant, toujours est-il que certains aspects négatifs ne m’ont pas laissé indifférente.

Pour conclure, la qualité du suspense et du rythme est indéniable ; en dépit d’un alourdissement de la lecture. L’épaisseur du livre y est pour quelque chose, puisque le concret du récit se produit seulement après des répétitions de péripéties. De plus je suis déçue par l’éloignement du couple, ils passent très peu de temps ensemble et laisse un vide immense. Le cœur de l’histoire est remplacé par des futilités, par un nouveau protagoniste ne donnant pas vraiment de sens à la synopsis. Et puis, l’anémie de sentiment en comparaison du premier opus, difficile d’être transportée par les émotions quand celles-ci me semble « chimériques ». Malgré tout, je me suis contentée de ce que Rebecca Donovan voulait bien nous donner, nous dévoiler ; avec une écriture belle essayant de transmettre autant de sensation que possible, l’espoir est tout de même à l’horizon pour Em et son futur.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.fr/2017/11/breathing-tome-2-ma-raison-desperer.html
Par le Editer
Valem380 Or
C'était vraiment une lecture intense ! Et très addictive au point que je l'ai finis en une journée.
Je suis tellement sous le choque que je ne sais pas vraiment quoi dire à pars que j'ai hâte de me plonger dans le 3eme tome.
Les personnages de ce tome était vraiment intéressant particulièrement Jonathan
La fin est tellement horrible que je me suis demandée mais comment l'histoire à pu basculer d'un coup...
Vraiment très passionnant gros coup de coeur pour cette série de Rebecca Donovan
Par le Editer
7mojito Or
Note : 9/10
Dès que j'ai commencé ma lecture, j'ai su que ce livre allait encore me bouleverser et me faire passer par une foule d'émotions. Cela n'a pas loupé avec de la joie, de la colère, de la tristesse, de la peur, ...
J'ai passé un excellent moment de lecture avec le deuxième tome de cette trilogie.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Jonathan et l'ais préféré à celui d'Evan.
N'oublions pas que l'aspect addictif est toujours très présent dans ce tome, et qu'il reste indispensable pour l'apprécier. La fin du livre, est ainsi, aussi difficile que celle du tome précédent, mais a l'avantage de nous pousser à lire la suite sans interruption.
Par le Editer
Morgane-1-2-3-4 Diamant
Note : 9/10
On pense que le pire est passé après ce qu'on a vu dans le premier tome (qui m'avait d'ailleurs bouleversée), mais ce tome est tout aussi puissant et bouleversant, Emma est forte et affronte ce qui la hante du mieux qu'elle peut et alors qu'elle pense avoir une chance de retrouver un semblant de vie normale, elle se retrouve encore dans une situation impossible...
J'ai adoré le Tome 1 et j'adore tout autant celui ci, cet auteur a une façon d'écrire et des mots qui vous vont droit au coeur et qui vous parle réellement, c'est difficile à expliquer mais cette lecture est juste merveilleuse....
Par le Editer
Mono9000 Or
Note : 8/10
Ma Raison de Vivre avait été une belle frustration mais alors pas celui-ci. Je me demandais comment Rebecca Donovan allait rebondir après un tel final. J’ai ma réponse avec ce récit puissant. Voilà enfin les émotions brutes et fortes que j’attendais. Ce second tome est, à mes yeux, bien meilleur.

Emma se remet doucement de son traumatisme. Alors qu’elle vit chez Sara, elle décide de renouer avec sa mère et de lui donner une seconde chance. Intimidée, elle y met néanmoins plein de bonne volonté. Elle cherche à mieux connaitre sa mère et s’intéresse sincèrement à son passé mais ce faisant, elle rouvre d’anciennes plaies et les choses dégénèrent.

Quel tome, mes amis, quel tome !! J’avais quelques appréhensions en débutant cette suite mais Rebecca Donovan a su très vite me rassurer et m’emporter complètement aux côtés d’Emma. Mon petit cœur aura connu des montagnes russes émotionnelles avec cette suite. Beaucoup de colère, des envies de gifler, des sourires niais, de la douleur, un peu d’angoisse… j’étais complètement prise par le récit, je l’ai littéralement vécu.

A la différence du premier tome, auquel je reprochai de survoler la relation entre Emma et sa tante, cette suite se focalise vraiment sur l’histoire d’Emma et sa mère, Rachel. On vit complètement avec elles, on assiste à tous les efforts d’Emma pour aider sa mère, pour se rapprocher d’elle pour au final se prendre des remarques complètement déplacées et blessantes. J’ai haï Rachel, vous n’imaginez pas. Cette femme est toxique. J’en ai également voulu à Emma pendant ma lecture, il faut dire qu’elle fait certains choix complètement aberrants, mais finalement le gros de ma colère était focalisé sur sa mère. C’est quelqu’un de purement égoïste et égocentrique. La moindre contrariété et PAF, elle explose et dit des horreurs. Bon sang, mais quelle mère oserait dire de telles choses à son enfant ?
Ma Raison d’Espérer est vraiment une immersion au centre de cette relation. J’ai eu le sentiment qu’on s’éparpillait moins et qu’on allait davantage au cœur des choses, d’où un second tome plus fort et émouvant.

La romance a évidemment sa place dans le récit. Là, on navigue entre frustration et admiration. Frustration parce qu’on ne peut que lever les yeux devant certains choix d’Emma. Un dénommé Jonathan fait son entrée et, dommage, on n’évitera pas le triangle amoureux. Si certains peuvent ajouter une tension supplémentaire pas désagréable, j’ai trouvé celui-ci maladroit, voire forcé. Peut-être est-ce dû au fait que j’adore Evan et que le jeune homme est absolument royal dans ce tome. Attentionné, tendre et très patient, il est parfait. L’accident d’Emma l’a transformé et beaucoup affecté. Il l’aime et ne doute pas un seul instant de ses sentiments. Il fait de superbes déclarations avec des mots magnifiques. Je vous le dis, Evan est une perle.

C’est pourquoi j’en veux pas mal à Emma de ne pas voir la chance qu’elle a. Entre elle et moi, c’est très conflictuel. Je comprends son choix de vouloir vivre avec sa mère et je trouve ça tout à fait honorable de sa part. J’ai d’ailleurs eu envie de la protéger et de la réconforter face à ce qu’elle vivait mais ce qui me hérisse au plus haut point, c’est sa manie de rejeter tout le monde. A croire qu’elle ne veut pas être aidée. Elle est pourtant entourée de personnes en or, Evan en tête. Sara est présente aussi, même si elle m’a un peu déçue et que j’ai parfois levé les yeux devant certaines de ses réactions. Emma est pleine de bonnes intentions mais elle persiste à faire de mauvais choix. Je ne la comprends pas. J’avoue, je suis perplexe.

Je pensais avoir tout vu, or je me trompais lourdement. Rebecca Donovan a l’art et la manière de conclure ses romans avec, à nouveau, une fin ATROCE !! Tout semble s’arranger, on se dirige vers un apaisement dans la vie d’Emma et…coup de massue. J’ai été secouée par cette conclusion, plutôt surprenante, à tel point que je suis allée chercher du réconfort auprès de Mme La Voix. Pourquoi ? Pourquoi ?

Ce second tome m’a davantage bouleversée. Il faut dire que les émotions contenues dans ces pages ont trouvé une forme de résonnance sur un plan plus personnel. J’ai beau reproché son comportement à Emma, son histoire ne me laisse pas indifférente, pas du tout même. Je ressors conquise par cette lecture et les nombreux frissons qui l’ont accompagnée.
Par le Editer
Marine_fmbt Argent
Note : 6/10
Un second tome rapide à lire, toujours sympa même si l'histoire, dans le fond, tourne un peu en rond.
Par le Editer
RachelSmith Argent
Note : 7/10
Ce deuxième tome me laisse perplexe. Ayant adoré le tome 1, je m'attendais à lire un récit similaire et pourtant, je ne l'ai pas autant apprécié.

En effet, l'ensemble du roman est assez linéaire, il ne se passe pas grand chose en comparaison avec le premier tome. Cependant, j'étais contente de retrouver Emma, Sara et Evan (malgré le fait que celui-ci n'était pas beaucoup présent).

En somme, les événements imaginés dans ce tome 2 ne sont pas extraordinaires. L'action n'arrive véritablement qu'à la toute fin, dans les dernières pages, ce qui me donne tout de même envie de poursuivre avec le prochain tome. De plus les dernières pages en italique annoncent un changement
Spoiler(cliquez pour révéler)
de narrateur, apparemment Evan,
ce qui pimente la lecture.
Par le Editer
lux1 Bronze
Note : 10/10
Gros coup de cœur,à lire absolument
Par le Editer
Bokoue Or
Note : 9/10
Une très belle suite qui m'a beaucoup plus même si l'histoire est plus centré sur la relation d'Emma avec sa mère. Elle renoue avec celle-ci et avec son passé douloureux qu'elle avait en partie oublié ou plutôt effacé de son esprit...Les émotions y sont toujours très forte et on est plongé sans pouvoir s'arrêter tellement l'histoire est prenante et la plume de l'auteur accrochant. Juste sa relation avec Evan qui est un peu moins présente que dans le tome 1 et je le trouve un peu passif. Rebecca Donovan est une écrivaine qui peut transmettre les émotions avec une telle force qu'on a l'impression de les vivres. Quelques longueurs dans le récit, mais bon ça passe et je compte me lancer dans le 3 tome.
Par le Editer
missbookeuse-26 Diamant
Note : 9/10
Ma raison de vivre est un deuxième tome vraiment touchant. Le suspense est présent à chacun des chapitres, on sent que même si sa tante ne peut lui faire de mal les souvenirs la hantent toujours. On s'attend à quelque chose de tragique. Les choses s'apaisent, on le sent dans l'écriture qui change et l'intonation qui y est donné. Je ne m'attendais vraiment pas à une fin aussi énigmatique, on ne comprend pas vraiment les sentiments des personnages ce qui nous poussent à en savoir plus dans le tome qui suit.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.