Livres
462 209
Membres
419 325

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ma vie de (grand et parfait) génie incompris



Description ajoutée par Sorcier 2016-12-12T20:20:50+01:00

Résumé

Arthur Fayot est convaincu d'être un génie, et surtout l'auteur d'un futur best-seller ! Mais dans la vie, les choses sont un peu plus compliquées pour lui : la récente perte de sa mère, Kennedy l'amour de sa vie qui l'ignore, et ce Robbie Zack qui ne perd pas une occasion de l'humilier... Pourtant, grâce aux travaux d'écriture que lui donne sa professeur de lettres, Arthur va trouver le moyen de vider son sac et... de faire rire, par la même occasion ! Echanges de mails, journal de lectures, articles écrits pour la gazette du lycée et rédactions se suivent et forment un portrait original, drôle, et délicieusement impertinent de ce jeune "génie en herbe".

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

Extrait

La plupart des gens disent que ça n’est pas très masculin

Qu’un garçon qui fait des pulls devrait arrêter

Mais c’est là que je leur sors un truc malin :

Je leur dis : “Pour tricoter, faut savoir peloter !”

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

/!\ Livre hilarant ! Le narcissisme du narrateur vous fais rire à chaque page !

Afficher en entier
Argent

Arthur est un personnage drôle, et sarcastique.

Il veut devenir écrivain mais manque d'inspiration pour un concours de nouvelles auquel il s'est inscrit.

Un livre amusant, et divertissant. Arthur possède une écriture fluide et enfantine, bien qu'on décèle une certaine maturité derrière ses écrits.

C'était vraiment plaisant à lire. Et je le conseille!

Afficher en entier
Bronze

Arthur est en cinquième et depuis le décès de sa mère, il y a quelques mois, il s'est enfermé dans l'idée qu'il allait devenir, plus tard, un écrivain célèbre qui gagnerait beaucoup d'argent. Obsédé par ce projet, l'adolescent s'inscrit à un concours de nouvelles mais l'inspiration ne vient pas...

Les mois passent, l'échéance approche mais Arthur n'a toujours rien écrit. Ses proches pensent tous qu'il planche d'arrache-pied sur un projet énorme alors qu'en réalité le jeune garçon se débat pour trouver une solution au plus vite...

J'ai découvert la sortie de ce roman en consultant une masse critique Babelio. Aussitôt, le titre, la couverture et le synopsis de ce livre m'ont accrochée. Je me suis dit : "Tiens, voilà un roman jeunesse rigolo !" et ni une ni deux, lorsque je l'ai aperçu sur l'étagère des nouveautés de la bibliothèque municipale, je me suis jetée dessus !

Si le livre démarre plutôt bien en tenant ses promesses, la suite se gâte... Arthur, le petit héros, reste dans son registre, cultivant son complexe de supériorité à l'excès, s'imaginant une vie qu'il n'aura jamais... Bien qu'autour de lui, ses camarades ainsi que ses professeurs essaient tous à leur manière de lui venir en aide, Arthur s'entête. Il est persuadé qu'il aura une aventure amoureuse avec Kennedy, sa partenaire d'écriture, et qu'il sera un écrivain célèbre ou, à défaut, un acteur célèbre, puisqu'il doit jouer Roméo dans le spectacle de l'école.

Durant les deux cents premières pages, il ne se passe pratiquement rien. Le lecteur assiste, impuissant, aux délires tantôt drôles, tantôt impertinents ou carrément lourds d'Arthur, qui tente de s'illustrer en classe de littérature, à la rédaction du journal du collège ainsi qu'aux répétitions de théâtre. Même si ses interventions sont touchantes et marquent sa profonde détresse, les obsessions d'Arthur finissent par agacer.

Pour pallier la monotonie du texte, l'auteure a choisi de multiplier les genres textuels en faisant cohabiter des lettres, des e-mails, des devoirs de classe ainsi que leurs consignes et leurs corrections, des pages du journal intime d'Arthur, des comptes-rendu de séances de soutien scolaire, des articles écrits pour le journal de l'école et des notes prises pour jouer le personnage de Roméo. Cet ensemble apporte une certaine dynamique qui aurait pu fonctionner s'il y avait eu davantage d'actions.

Les personnages sont soigneusement décrits par leur style littéraire, leur références, leurs arguments ou les conseils qu'ils prodiguent à Arthur. Chacun joue un rôle, qu'il s'agisse de la prof de français qui doucement mais sûrement va l'inciter à évoluer ou bien Kennedy qui va l'obliger à regarder ses erreurs en face ou Robbie, l'ennemi dont il va se rapprocher malgré lui en découvrant qu'ils partagent des problèmes communs...

Le récit se réveille sur la fin en nous apportant une conclusion optimiste car, malgré les apparences, Arthur a changé, il s'est finalement rendu-compte que ses rêves ou les promesses qu'il avait faites pouvaient évoluer pour mieux s'adapter à la réalité.

Au final, j'ai aimé le mélange de texte, le fait que chaque personnage se définisse par son style littéraire ; en revanche, je me suis profondément ennuyée... et je n'ai pas treize ans !

Ma Vie de Génie incompris est donc un roman intéressant d'un point de vue de l'analyse littéraire mais je doute qu'il trouve réellement son public parmi les adolescents d'aujourd'hui.

Afficher en entier

Date de sortie

Ma vie de (grand et parfait) génie incompris

  • France : 2016-10-05 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 9
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 5
Note globale 7.6 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode