Livres
458 392
Membres
411 649

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par bookemixer 2010-04-29T09:04:53+02:00
Lu aussi

Sans trop en dire, l'auteur dénonce ici le romantisme féminin en y décrivant la vie d'Emma avec le réalisme de sa plume.

Il s'agît de l'histoire d'une femme dont la vie manque de péripéties rythmées par la passion. La vie lui laisse entrevoir un monde luxueux mouvementé dont elle rêve éperdument. Elle se nourrit de chimères, imagine une vie meilleure.

Il s'agît de l'histoire d'un retour brutal à la réalité, d'un désabusement féminin et d'une vie ennuyeuse, et malgré l'apparition de passions amoureuses et de réconfort religieux, les derniers chapitres nous conduisent inévitablement vers une fin tragique.

J'ai apprécié le style d'écriture, cependant les descriptions des lieux sont longues. Le must étant la description des différents personnages... Je n'ai pas d'étude approfondie, mais je suis certain qu'il y aurait beaucoup à analyser dans cet ouvrage. On pourrait parler de Grand Art de Littérature.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MintThea 2012-04-27T11:05:35+02:00
Diamant

Un roman à lire « à la loupe ». Car en surface, que voit-on ? « Une conne qui pense que son cœur est à la place de son cul », qui vit, vivote, le tout étayé de sentiments plus décoratifs qu'autre chose...

Oui mais... Mais si c'était l'histoire informe, le synopsis qui faisait le roman, alors pourquoi s'embêter à lire ? Il faut parfois se salir les mains pour apprécier une mécanique, soulever le capot défraîchit, examiner les rouages du moteurs... Si le mécano l'a bridé... pourquoi ? Comment ?

Ce livre il faut le lire en prenant son temps, par morceau, par relecture, il ne faut pas vouloir le finir au plus vite : la fin, on la connaît déjà de toute façon.

Les détails, voilà le secret de ce roman :

Spoiler(cliquez pour révéler)le mariage, sa pièce montée et les coiffures d'Emma, ses sages bandeaux puis son voile qui vole au vent, la scène de la fête du village, délicieuse dans sa narration, les amants, les mauvais amants de cette idiote d'Emma qui se laisse jouer par leur méchante indifférence, Homais écœurant à souhait, indispensable au récit, le pauvre Bovary et son amour incompris, par lui même, sa femme et les autres...

Oui, les détails jusqu'au mot. Un ravissement sans pareil quand on prends la peine de se laisser emporter.

Spoiler(cliquez pour révéler)Qu'elle est belle, parfois, notre Emma ! Qu'elle est apaisante, parfois, la morne campagne ! Qu'ils sont beau, parfois, ces médiocres ébats ! Et cette ironie lancinante qui poursuit le récit jusqu'à sa fin tragique... comme un pauvre hère qu'on aurait chassé de son chemin et qui revient à l'instant de notre dernier soupir crier sous nos fenêtres.

Il est certain que ce n'est pas un roman à lire comme beaucoup lisent : en voulant se mettre à la place de l'héroïne (et pour cause : cela ne donne pas vraiment envie). Il faut au contraire le lire avec sa tête, avec sa sensibilité et avec son cœur. Avec une patience d'ange. Et un bon vieux microscope...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2012-05-29T10:09:45+02:00
Lu aussi

Ce livre est un peu dure à lire beaucoup de description et traine en longueur. Du mal à accrocher.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mabiblio1988 2011-05-22T16:24:01+02:00
Pas apprécié

A ce moment précis un mot me vient à l'esprit : ENFIN. C'est vraiment ce que je ressens à la fin de ce livre. Essayons de voir ça un peu en détail tout de même.

Sans le challenge incontournables de livraddict, j'aurais certainement abandonné ma lecture à la fin de la première partie. A la place, j'ai persévéré en divisant ma lecture en trois fois puisque le livre est lui-même divisé en trois parties. Jusqu'à ce livre, il était pour moi, inimaginable de lire plusieurs livres en même temps mais là c'était inimaginable de lire ce livre d'une traite, sans faire de pause avec d'autres lectures.

Vous l'avez compris, je n'ai vraiment pas aimé cette lecture qui pourtant avant bien commencé. Et oui, les cents premières pages ne m'ont posé aucun problème, je me suis même dis : un livre qui va me réconcilier avec les classiques et bien j'ai parlé trop vite. En effet, Madame Bovary est une femme qui n'est jamais satisfaite de ce qu'elle a là mais en plus qui en fait des tonnes. Imaginez, vous vous faîtes plaqué par votre amant (même pas par votre mari, juste par l'amant) et vous tombez malade pendant des mois, vous êtes à la limite de la mort. Ne me dîtes pas que ce n'est pas de l'exagération. Et puis ce Monsieur Bovary, qui ne voit rien, ce n'est même pas qu'il ne veut pas voir, c'est qu'il ne voit rien !!

Venons en au style de l'auteur. En un mot : ennuyant. De longues phrases, de longues descriptions inutiles et des monologues d'une longueur à vous assommer. De plus, on a l'impression que les personnages ne s'écoutent pas ce qui appuie encore plus cette impression de monologues même lors de dialogue.

Alors que je suis d'accord qui suis-je pour dire que Flaubert est ennuyant ? Une simple lectrice qui n'a vraiment pas apprécié sa lecture mais qui conçoit tout à fait que certains lecteurs aient pu apprécier.

Pour conclure, un livre que je ne conseillerais pas mais bon il paraît qu'il faut lire des classiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Linou 2010-07-19T14:21:07+02:00
Pas apprécié

Ce livre recèle et dénonce beaucoup de sous entendus. Mais je n'ai pas du tout aimé à cause des nombreux passages de description.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Danslesnuages 2015-08-26T14:33:27+02:00
Lu aussi

Madame Bovary...

Cette lecture m'a été imposée pour mon année de Terminale et je dois admettre que je partais quelque peu défaitiste. J'avais lu '' Trois contes '' de Flaubert et cela avait été une véritable catastrophe. De plus, les nombreuses critiques sur le livre ne donnaient vraiment pas envie de lire l'histoire. Mais j'ai été surprise.

J'ai trouvé que les descriptions de Flaubert n'étaient pas si longues qu'il n'y paraissait et qu'elles étaient parfois très belles. Il est vrai que pour certaines, Flaubert s'éloignait de l'histoire et je perdais un peu le fil. La lecture n'a, pour ma part, pas été pénible au niveau de la compréhension mais en revanche, très ennuyeuse. La vie d'Emma n'est définitivement pas passionnante et j'ignore si l'auteur a voulu donner cette impression aux lecteurs en écrivant une histoire longue et plate. J'ai bien ressenti l'ennuie du personnage, c'est sûr. Pourtant, je ne peux m'empêcher de la comprendre dans ses rêves qui malheureusement ne peuvent devenir réalité. Je n'ai pourtant pas aimé le personnage d'Emma et ai été plus proche de Charles, un homme qui aime vraiment sa femme et qui ne l'abandonne pas même jusqu'à la fin. L'auteur a su malgré tout capter mon attention à certains moments.

La fin m'a bouleversé, je n'ai vraiment pas apprécié pour Berthe.

Madame Bovary n'est pas un livre que je conseillerais de lire sauf si vous aimez profondément Flaubert, l'ennuie d'une vie ratée ou que vous voulez lire un classique de la littérature française.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cassy33 2015-11-11T15:49:45+01:00
Pas apprécié

Comme la plupart des personnes de mon âge - du moins, si je me base sur l'avis de mes camarades de Terminale L -, j'ai vraiment eu beaucoup de mal à terminer ce livre, et j'ai bien cru que je ne parviendrais jamais à m'en débarrasser.

Je viens seulement de le terminer cet après-midi, et vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point je me sens libérée, maintenant que je peux - enfin - lire ce qui me plaît.

En effet, même si ce roman fait parti des classiques les plus importants de la littérature française, et même si j'admire le travail de Flaubert, j'ai vraiment détesté cette oeuvre, du début à la fin. Contrairement à d'autres ici, je n'ai ni préféré l'une des trois parties, ni apprécié ne serait-ce que l'un des nombreux chapitres.

Il y a même des moments où j'ai du lire à haute voix - ce que je ne fais jamais, d'habitude - pour me forcer à ne pas décrocher.

L'écriture est peut-être très recherchée, ponctuée de mots savants, et incomparable à celle qui caractérise les romans contemporains, mais elle n'est ni fluide, ni accessible à tous. J'ai trouvé certaines phrases vraiment lourdes, inutiles et interminables, et c'est pour moi l'un des défauts majeurs de cette oeuvre. Quand on ne parvient pas à comprendre tout ce qu'on lit, quand on a envie de fermer le livre juste parce que le style d'écriture nous fatigue, et quand on arrive à la fin d'une phrase et qu'on ne se souvient déjà plus de son début, je crois bien qu'il est impossible d'apprécier et surtout de s'imprégner de notre lecture.

De plus, les descriptions longues et inutiles sont trop nombreuses, et au final, elles ne nous aident même pas à visualiser les lieux où se trouvent les personnages. Il faut d'ailleurs ajouter que malgré l'épaisseur du livre et la longueur des trois parties, l'action est presque inexistante. Personnellement, j'ai attendu tout le long du roman qu'un événement surprenant et intéressant se produise, mais je n'ai rien lu de tel.

Enfin, ce ne sont pas les personnages qui aident à relever le niveau. L'héroïne est plus qu'insupportable, et je crois que je n'ai jamais autant détesté un personnage fictif. D'ailleurs, je crois même que mon opinion concernant Emma Bovary est encore plus mauvaise que celle que j'avais à l'égard de Bella dans Twilight. Et franchement, je ne pensais pas que quelqu'un pourrait dépasser cette gamine idiote et détestable. Mais grande nouvelle ! J'ai trouvé pire ! Emma, qui semblait pourtant calme et réservée au début du livre - mais vraiment, au tout début - m'a très vite agacé, et je n'ai pas tardé à l'exécrer quand elle a commencé à regretter son mariage, à critiquer Charles sans arrêt et à commettre des adultères. Ses mensonges, le fait qu'elle trouve de nombreux défauts à Charles alors qu'elle en possédait bien plus que lui, et ses passions illusoires pour ses amants m'a vraiment agacéSpoiler(cliquez pour révéler), et sachant qu'elle allait mourir à la fin, j'attendais presque ce moment avec impatience pour enfin me débarrasser de ce personnage plus qu'irritant.

Le seul et unique personnage que j'ai apprécié ? Le seul qui m'a plu et qui parvient à peine à relever le niveau ? Charles Bovary. Eh oui, ce personnage que tout le monde doit rapidement oublier, que tout le monde doit détester afin de suivre l'opinion stupide d'Emma, est mon préféré. C'est le seul dans ce livre qui semble avoir de vrais sentiments pour quelqu'un, qui n'aime pas que lui-même, qui fait passer les autres avant lui, et qui réagit comme n'importe quel être humain. Il n'est peut-être pas parfait, mais qui l'est ? Personne, et certainement pas Emma. Il a d'abord suivi les demandes et requêtes de sa mère, avant de se dévouer totalement pour Emma, qui le détestait et qui ne remarquait jamais tout ce qu'il faisait pour elle. Mais bon, je suis presque sûre que la plupart des lecteurs n'ont jamais prêté attention à sa gentillesse non plus. Et pourtant, combien de fois a-t-il cédé aux caprices de sa femme ? Combien de fois s'est-il interposé à sa propre mère pour défendre Emma ? Combien de fois lui a-t-il acheté ce qu'elle désirait, sans se soucier des dépenses ? Combien de fois a-t-il accepté qu'elle sorte, et même en compagnie d'autres hommes ? De plus, il ne faut pas oublier qu'Emma a eu le choix de se marier avec lui ! Son père ne l'a même pas forcé, et elle aurait très bien pu refuser, alors qu'on sait très bien qu'à l'époque, peu de femmes avaient cette possibilité ! Et qui l'a relevé de son statut de fille d'agriculteur ? Charles était médecin, et c'est grâce à lui qu'elle a pu assister au bal de la Vaubyessard, etc, etc... Mais malgré toutes ses qualités, elle ne lui en a trouvé aucune et n'a cessé de se plaindre du début à la fin. D'ailleurs, je pense avoir trouvé le moyen de résumer cette oeuvre en quelques mots : l'interminable et "passionnante" - c'est évidemment ironique - plainte d'Emma Bovary.

Bon, je pense m'arrêter ici, même si je sais parfaitement que je pourrais encore continuer longtemps, puisqu'il y a tellement de choses à critiquer dans ce roman.

Pour conclure, même si certains clament que Madame Bovary est un "classique à lire absolument", je ne le conseille à personne. Premièrement, il vous ennuiera, mais surtout, il vous énervera. Alors vraiment, ne le lisez que si vous en êtes véritablement obligés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille83500 2011-04-20T10:09:34+02:00
Pas apprécié

Ce livre de Flaubert, contrairement à Salammbô, ne m'a pas plu. J'ai trouvé le personnage d'Emma Bovary trop pathétique, et c'est pourquoi, je pense, je n'ai pas pu apprécier la lecture de ce texte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par christelle86 2012-05-31T16:43:19+02:00
Diamant

Un roman sur les désirs inassouvis d'une femme qui étouffe dans ses corsets et dans les carcans de la petites bourgeoisie provinciale, bernée par une histoire d'amour illusoire avec un beau Rodolphe. L'écriture est fine et profonde. J'ai lu ce roman à deux périodes de ma vie, et je l'ai apprécié les deux fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zelina 2015-09-23T18:08:49+02:00
Argent

La première fois que j'ai lu "Madame Bovary", il y a quelques années, j'ai été un peu sceptique. C'est, en quelque sorte, une histoire d'amour, ce dont je ne suis pas très fan. En fait, on peut résumer ce livre en trois mots : ennuie, rêve romantique, faillite.

mais après plusieurs lectures, quand on n'attend plus vraiment rien de l'histoire (car il n'y a, à proprement parler, pas d'intrigue), on se retrouve submerger par la virtuosité de l'écriture et les nombreux sentiments que véhicule ce roman. On peut même être amusé par les moeurs campagnards que nous décrit Flaubert : la ponctualité de Binet, le pédantisme de Homais, la médiocrité de Charles, les rêves et les illusions d'Emma...

En même temps, on ne peut s'empêcher d'avoir de la peine pour cette jeune femme qui ne parvient pas à trouver le bonheur... ou pour son mari, qui l'aime éperdument mais ce montre maladroit !

L'histoire n'est donc pas compliqué en elle-même, et la difficulté de l'écriture n'est nullement un obstacle. (D'ailleurs, les chapitres sont plutôt court, ce qui rend la lecture agréable. ) :

Emma est la fille d'un paysan normand, élevée au couvent. Charles, un jeune homme qui vient de terminer ses études de médecine, s'est marié à une veuve et exerce sa profession dans un petit village. C'est quand le père d'Emma se casse la jambe que les deux jeunes gens se rencontrent. Charles tombe amoureux d'elle, et à la mort de sa première femme, il la demande en mariage. Emma, dont l'enfance a été bercée par de mauvais romans, rêve d'amour et de s'élever dans la société : elle accepte.

Mais très vite, elle se rend compte qu'elle s'ennuie avec Charles. Et alors, elle rêve d'autres amours, d'autres hommes, d'autres sphères sociales qu'elle ne parviendra jamais à atteindre Spoiler(cliquez pour révéler)il y a d'abord un vicomte, rencontré lors d'un bal. Puis Léon, une jeune homme sentimentale qu'elle rencontre lors de leur déménagement à Yonville. Rodolphe, séducteur sans scrupule qui se sert d'elle à sa guise et la rejette quand il n'en veut plus, devient son premier amant. Puis elle fantasme sur Lagardy un chanteur d'opéra, pour enfin retrouver Léon. Le pauvre M. Bovary ne voit pas que sa femme le trompe. A chaque rupture, elle fait une dépression, mais lui pense qu'elle est malade. le reste du temps, il fait tout pour la rendre heureuse ainsi que Berthe, leur fille dont Emma ne s'occupe pas. Parce qu'elle se veut riche, Emma dépense et emprunte sans cesse de l'argent au perfide Lheureux. Criblée de dette, elle se verra menacée de saisie. Mais aucune de ses connaissances ne lui prêtera de l'argent, et, désespérée, elle s'empoisonnera avec de l'arsenic.

la fin est très sombre : les anciens amants d'Emma sont peu touchés par sa mort, Charles meurt de chagrin, sa mère et le père d'Emma aussi, la petite Berthe part travailler dans une filature. Les vainqueurs sont Lheureux qui a réussi à ruiner l'argent et la vie des Bovary, et Homais, le pharmacien désinvolte qui se croit supérieur à tout le monde...

Comme le thème de ce live ne m'est pas cher, ce ne sera pas un de mes livre préféré. Cependant, je recommanderais à tout le monde de lire Madame Bovary non pas une, mais au moins 2 fois. Pas parce que l'histoire est difficile à comprendre, mais parce que la recherche du style ne se voit qu'une fois qu'on a dépassé l'histoire, qu'on la connait et qu'on ne s'en étonne plus.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode