Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de madness-story : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Black Iris Black Iris
Leah Raeder   
A chaque fois que je prends la décision de commencer telle ou telle histoire, j'ai des attentes, qui diffèrent selon le type de bouquin que j'ai entre les mains (métaphore puisque je lis principalement des epubs ).
La, pour le coup je n'avais qu'une seule attente, c'était d'être secouée, et pour le coup je l'ai été.
[spoiler]Je suis tombée en plein dans la toile que la narratrice avait tissé pour piéger les lecteurs. Avant qu'elle ne le fasse remarquer, je ne m'étais pas douté une seule seconde qu'il s'agissait d'une narratrice peu fiable. Je n'ai pas l'habitude de me faire tromper par un bouquin aussi hard soit-il.Bref, j'ai été presque incrédule quand je suis passé de l'autre coté et que nous avons tout vu sans les artifices et le jeu d'actrice qui avait servi à nous berner.[/spoiler]
[spoiler] Au fil de ma lecture, je me suis souvent fait la reflexion que ce bouquin me faisait penser à "La vie blues" ( Ma tante me l'avait donné il y a cinq ans environ - j'ai 18 ans - en pensant à tord que c'était un young adulte inoffensif et il m'avait bien secouée) . Les scénarios sont totalement différends, les personnages aussi et l'écriture n'en parlons pas. Ce qui m'a fait penser à ça c'est le coté glauque du livre. Black iris est d'un glauque et d'une morbidité terribles.Ça ne m'a pas choqué plus que ça mais j'ai eu du mal. Pendant un moment j'ai essayé de cerner les personnages ( surtout laney) mais j'ai renoncé assez vite et me suis simplement laissé porté par l'histoire. Maintenant que j'y réfléchis à tête reposée, il est vrai que j'ai un peu l'impression d'avoir été dans la tete d'une psychopathe serial killeuse (dsl pour l'orthographe j'ai pas l'habitude d'écrire ce genre de chose). Les gens qui pensent que les malades mentaux sont forcément bêtes se trompent.La plupart du temps, les psychopathes ont une intelligence hors norme. [/spoiler][spoiler]Honnetement, j'ai été surprise par la toute fin, je pensais que Laney finirait morte, que se soit par suicide, overdose, ou bien a cause de la folie de Blithe, je ne pensais pas qu'elle finirait avec Blithe, "heureuse" (autant qu'on puisse l'être dans son état en tout cas)[/spoiler]
[spoiler]Je ne vais pas m'attarder sur Armin, il me semble l'avoir déja signalé mais je le redis, j'ai la haine contre les homophobes. Celui-ci doit aussi avoir quelques problèmes mentaux puisqu'il pense que sa petite peine de cœur puisse justifier tout le mal qu'il à causé. Le plus honteux étant, de mon avis qu'il dise sans scrupules, aucun, que Blithe l'a violé.Ce qui lui arrive par la suite est un juste retour des choses.[/spoiler]

Est venue l'heure de la conclusion :
Si je devais donner un adjectif pour désigner ce livre ce serait : Malsain.
-Pour ceux qui cherchent à etre secoués, ébranlés: c'est ici.
-Pour ceux qui cherchent à etre boulversés,et qui veulent des sentiments : passez votre chemin, ce n'est pas la bonne destination.


par Erza1600
La famille St. John, Tome 1 : L'amour en 9 défis La famille St. John, Tome 1 : L'amour en 9 défis
Sarah MacLean   
http://leslecturesdeveralice.blogspot.com
Lu en VO en juillet 2013.

Réactions à chaud >>> en attendant d'approfondir un peu mon avis ^^ mais il faut que j'atterrisse un peu avant

Attention, danger ! Livre à manipuler avec précaution -
Charge à potentiel hautement romantique.
Une fois ouvert, peut s'éventer facilement
A consommer dans les heures qui suivent l'ouverture.
Effets diaboliquement secondaires : rêverie, soupirs, coups de chaud, larmes, palpitations et frissons.
Catégorie : plus que parfait .

Avis un peu plus détaillé ^^
Lady Capuurnia, 28 ans, n'en peut plus de végéter sur ces étagères poussiéreuses dévolues aux femmes trop âgées pour espérer rencontrer et épouser l'âme soeur. Affublée de robes affreuses, affligée d'une mère hystérique, elle assiste, depuis presque 10 ans, à tous les bals de la Saison, assise dans le coin des Vieilles Filles, silencieuse et sans illusion, spectatrice invisible, bien née et irréprochable de ces plaisirs qui jamais ne seront les siens.
Dix ans auparavant, elle a vécu une Aventure, un souffle d'illusion qui lui a ouvert une porte sur ce monde merveilleux où elle aurait pu se sentir autre que quelconque, avec ses cheveux châtains et ses rondeurs malvenues. Dix années d'amour silencieux et sans espoir, où elle a imaginé son héros, ce libertin rencontré fugitivement un soir de bal, paré de toutes les qualités et auréolé de tous ses rêves.
Lady Calpurnia, qui pourrait sembler pitoyable, se révèle pourtant pleine de vigueur, d'esprit, de mordant et de passion. Assez pour tenter l'aventure... Après tout, elle n'a rien à perdre. Et la voilà occupée d'une liste, LA liste qui jalonnera le récit entier de ses aventures avec Gabriel St.John. La liste, le sésame de son bonheur et de sa liberté.
"Ralston is not for you, Callie",...
-> La suite sur mon blog si le cœur vous en dit...

par everalice
La Proposition, Tome 1 La Proposition, Tome 1
Katie Ashley   
La description était pourtant prometteuse, mais j’ai déchanté, vers le milieu.
Emma a fini par me taper sur les nerfs et Aidan a fini par me décevoir.
Tout a sombré dans les clichés, l’histoire ne m’a pas convaincue et m’a même peu à peu lassée, tout comme les personnages.
J’ai souvent levé les yeux au ciel face à tant de traditionalisme des familles, en totale opposition avec la démarche des deux héros dans la quête de la « maternité toute seule ».
Et ne parlons pas de la panique soudaine d’Aidan… Vraiment ? À ce stade ?
Emma semble parfois tellement sainte nitouche aussi.
Bref, une grosse déception. Trame décevante, personnages peu profonds, dont je me suis totalement détachée à la fin….
This Man, Tome 1 : This Man This Man, Tome 1 : This Man
Jodi Ellen Malpas   
je trouve pas se livre en version francaise esque il existe ?

par yaya50
The Perfect Game The Perfect Game
J. Sterling   
Lancer moi des pierres si vous voulez mais je ne suis pas vraiment sur si j'ai apprécier ou non ma lecture.. Entendons-nous c'est une bonne histoire qui garde le lecteur accrocher à sa lecture. C'est juste que j'ai eu l'impression que tout est arriver très vite pour se défaire ensuite très vite. Puis leurs problèmes sont tellement gros & il se passe tellement de chose dur à pardonner. Donc j'ai eu un peu de mal avec la capacité de Cassie à tout pardonner & d'accepter sans broncher. On s'entend c'est une excellente histoire, c'est même crève cœur mais j'ai trouver le tout un peu too much & un peu trop facile pour Jack Fucking Carter. Mais bon c'est mon opinion j'assume :P Je plaide coupable j'ai été complètement prit par l'histoire malgré tout ça alors ça fait de The Perfect Game un bon livre.. seulement ce n'est pas ce à quoi je m'attendais.

par Marieno89
Un palais d'épines et de roses Un palais d'épines et de roses
Sarah J. Maas   
«I love you. Thorns and all.»

J'ai mis un certain temps avant de sortir ce livre de ma PAL. Pour la simple raison que je ne me sentais pas prête à le lire. Jusqu'à présent.

A Court of Thorns and Roses est un excellent roman. Et j'ai presque envie de vous dire que c'est normal puisque Sarah J. Maas en est l'auteure. Sarah J. Maas fait partie de mes auteurs préférés avec sa saga Throne of Glass. Et maintenant, A Court of Thorns and Roses rejoint Throne of Glass puisque ce livre est un coup de cœur.
Un coup de cœur à la Sarah J. Maas, si fort qu'il vous donne l'impression d'être capable de voler. Un coup de cœur magique.

La première chose que j'ai aimé dans A Court of Thorns and Roses, c'est l'univers. Le monde dans lequel vivent les personnages. Et plus particulièrement, j'ai adoré Prythian. L'idée des Courts du Printemps, de l'Été, de l'Automne, de l'Hiver, Sous la Montagne, la Court de l'Aube, du Jour et celle de la Nuit. C'est peut-être un détail mais j'ai totalement été charmée par ça.

Et puis, Sarah J. Maas a toujours cette façon d'écrire que j'aime. C'est addictif, elle rend tout son livre fascinant et magique. Avec toujours ce côté explosif qui ne se montre qu'aux moments parfaits.

J'aime ses personnages. Elle sait comment faire pour qu'on les aime ou qu'on les déteste. Elle leur donne des forces comme des faiblesses. Elle les rend réalistes tout en leur laissant ce côté magique qui transparaît dans tout ce qu'elle fait.

Feyre est un personnage attachant. C'est une héroïne qui m'a plu. Elle est forte et faible à la fois. Elle est humaine et même lorsqu'elle est dans le monde des fae, ça ne l'empêche pas de rester fidèle à elle-même, de faire ce qu'elle entend de faire. Et puis, elle a cet amour pour ceux qui lui sont proches que j'apprécie beaucoup chez elle. Elle ferait tout pour qu'ils ne manquent de rien et qu'ils soient en sécurité sans pour autant jouer à l'héroïne idiote qui cherche à se sacrifier à la moindre occasion.

J'ai essayé de résister à Tamlin.
Parce que c'est Sarah J. Maas et que je sais bien que le love interest du premier tome n'est jamais celui du second tome. Sarah J. Maas aime jouer avec les sentiments de ses lecteurs, c'est clair. Mais aussi avec les sentiments de ses personnages, surtout en ce qui concerne la romance.
Alors oui, j'ai essayé de résister à Tamlin parce que je n'avais aucune envie de m'attacher à lui pour finir par pleurer le fait qu'il ne soit pas le love interest de Feyre dans le prochain tome.
Peut-être que je me trompe d'ailleurs mais il y a de grandes chances pour que les choses soient ainsi. Et au cas où, je tiens à être prête.
Mais honnêtement, comment éviter l'inévitable ? J'aime bien Tamlin. Pas comme une dingue, ce qui est en soit une réussite au final. Mais je l'aime bien quand-même.

Et la romance entre lui et Feyre est très bien développée. Elle n'arrive pas dès les premières pages, l'auteure prend son temps. Et c'est une bonne chose. Ainsi les choses ne sont pas précipitées et elles en sont d'avantage réalistes.
Il y a de très beaux moments qui m'ont fait fondre comme du chocolat au soleil. Sérieusement, j'ai beaucoup aimé cet aspect de la lecture. La romance est là sans être pesante. Elle est présente mais elle n'écarte pas l'intrigue. Elle en fait partie mais en même temps, elle laisse de la place au mystère et tout ça. Je ne sais pas comment l'expliquer mais Sarah J. Maas a vraiment su doser chaque aspect de son histoire, dont la romance, pour que l'équilibre de son livre soit parfait.
Et il est parfait.

Pour en revenir aux personnages, j'ai adoré Lucien. Il dégage une énergie que j'ai beaucoup aimé. Il peut se montrer taquin, hostile, sérieux, tout un tas de choses. Contre toute attente, on le considère rapidement comme un allié puis comme un ami. Je l'ai trouvé attachant, je me suis sincèrement attachée à lui.

Peut-on parler de Rhysand ? Sérieusement, ce gars c'est comme si j'avais foncé dans un mur et que j'avais aimé ça. Il se dégage tellement de choses de ce personnage que je ne pourrais pas en faire la liste. Il dégage des choses même qui n'ont pas de nom. C'est un sacré bâtard (désolée) la plupart du temps mais il est haut en couleurs et il est tellement génial. Il a un charme que je n'arrive pas encore à déchiffrer mais c'est fascinant.

Quant aux autres personnages, chacun joue son rôle à merveille. Rien de bien étonnant quand on y repense. ^^

Je suis fan de l'histoire.
Quand on commence, on a entre les mains pleins de petites pièces d'un puzzle. Certaines n'ont pas encore d'image, d'autres n'ont pas encore de sens ou d'explication. Et puis bien-sûr, plus on avance plus on en trouve les réponses. Il n'y a pas une de mes questions qui soit restée sans réponse.
Et au final, on se rend compte que le puzzle est super. Que le travail réalisé sur cette histoire est super et bien détaillé.
A Court of Thorns et Roses est un roman mené avec une main de maître où vous vous retrouverez dans un monde magique, qui s'étend bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer et qui cache des moments forts auxquels vous ne pourrez pas résister.

Mais de quoi ça parle ?
A Court of Thorns and Roses, c'est l'histoire de Feyre. Un jour d'hiver, elle tue un loup dans les bois pour la survie de sa famille et par la suite une bête vient la trouver pour lui dire que c'est un fae qu'elle a tué et qu'elle doit payer pour ça. La bête, qui se trouve être Tamlin, l'emmène à Prythian qui est le royaume des fae et là-bas, Feyre découvre qu'une menace pèse sur les terres des immortels.
Reste à savoir si Feyre trouvera un moyen d'aider Tamlin à mettre fin à cette menace. Et quel sera le prix à payer pour ça.

La fin est probablement ce que j'ai préféré dans A Court of Thorns and Roses bien que j'ai adoré ce livre du début à la fin. [spoiler]Le mystère est levé et il est temps d'affronter la menace qui pèse sur Prythian.
Ainsi on apprend que la menace en question est une fae du nom d'Amarantha qui s'est déclarée High Queen de Prythian près de cinquante ans auparavant. Et que la malédiction qui pèse sur Prythian et plus particulièrement sur la Court du Printemps et sur Tamlin, ne peut être brisée que si Feyre tombe amoureuse de Tamlin (ce qu'elle a fait) et qu'elle lui dit qu'elle l'aime en le pensant sincèrement (ce qu'elle n'a pas fait). Feyre se rend Sous la Montagne pour confronter Amarantha et sauver Tamlin ainsi que son monde. Pour cela, elle doit passer trois épreuves et répondre à une énigme. Elle réussit.
Et aussi surprenant que ça soit, Rhysand se révèle d'une grande aide. Il la soigne après la première épreuve, en échange du fait qu'elle passe une semaine par mois à la Court de la Nuit avec lui. Et il l'aide à trouver la solution de la seconde épreuve sans que personne ne le sache.
La troisième épreuve est la plus spectaculaire. Mais elle coûte la vie de Feyre qui trouve au dernier moment la solution à l'énigme d'Amarantha. L'amour. Tamlin tue Amarantha, la malédiction est brisée -Lucien et Tamlin, ainsi que la court du printemps quittent leur masque- et les High Lords sauvent Feyre en la transformant en High Fae, en immortelle.
Ainsi, tout est bien qui finit bien. Mais pour combien de temps ?[/spoiler]

En conclusion, A Court of Thorns and Roses est un roman que j'ai beaucoup aimé. C'est une excellente réécriture de la Belle et la Bête, que je recommande sincèrement.
J'ai hâte de me plonger dans A Court of Mist and Fury pour suivre la suite des aventures de Feyre.

«one day there will be anwsers for everything»

par Sheo
Cocktail, Tome 1 : Wallbanger Cocktail, Tome 1 : Wallbanger
Alice Clayton   
Une lecture rapide et sans prise de tête. Mais ça s'arrête là. Aucune originalité, beaucoup de clichés et des personnages moyens. Ce n'est pas le livre du siècle. Je dirais même que ça ne casse pas 3 pattes à un canard.

Comme indiqué dans le résumé, Caroline est fortement dérangée par les ébats de son voisin. Celui-ci fréquente 3 maîtresses à tour de rôle. Lorsqu'il couche avec elles, le lit cogne contre le mur de Caroline. De plus, Caroline est exaspérée par les bruits curieux des maîtresses en question. En effet, pendant l'acte il y en a une qui glougloute comme une dinde et une autre qui miaule plus fort et distinctement qu'un chat... Bref, c'est du plus haut ridicule. Caroline va donc aller taper à la porte de son voisin en pleine action et lui demander d'être moins bruyant. Elle va se retrouver face au plus bel homme qu'elle n'a jamais vu (comme dans toutes les histoires de ce genre hein) et il va l'envoyer promener en disant qu'il fait ce qu'il veut chez lui. Déjà là il m'est apparu comme antipathique. Il est chez lui ok, mais il a une voisine dont il doit tenir compte. A croire qu'il ne connait pas l'expression "Ma liberté s'arrête là où commence celle des autres". Bref, Caroline ne le supporte pas mais va subitement fantasmer sur lui et faire des rêves érotiques à son sujet.

Commençons par les personnages. Je vais être franche, je les ai trouvés assez nuls. Peu approfondis. Simon s'améliore beaucoup dans le reste du livre mais il m'a laissé assez froide. De plus, même s'il est célibataire et fait ce qu'il veut de son anatomie, j'ai du mal avec ce concept d'amitié-sexe. Il est amis avec 3 femmes qui lui servent de plan cul. C'est quelque chose qui me laisse dubitative car le sexe dans une relation change beaucoup de choses et il est difficile d'entretenir ce genre de lien sans ambiguïté ou sans que des sentiments plus profonds ne se développent. Je ne suis pas fan de ce type de relation.
Caroline m'a agacé. Elle fantasme à mort illico presto sur son arrogant et bruyant voisin et ne pense plus qu'aux beaux orgasmes qu'il pourrait lui donner. Tout le livre ne parle que de ça. C'est fatigant. Et je ne me suis pas sentie proche d'elle.
Les amis des protagonistes sont complètement immatures et débiles. Sophia et Mimi sortent avec des garçons (qu'elles n'apprécient pas tant que ça) alors qu'elles ont chacune le béguin pour le petit copain de l'autre ! Et c'est pareil du côté des garçons ! Non mais sérieux ?! Ce sont des adultes ou des pré-adolescents ?? C'est pathétique. En plus, ils ne servent à rien dans l'histoire. Ils sont idiots et savent juste faire des allusions sexuelles ou se bourrer la gueule pendant un week-end.

Le scénario n'a rien de palpitant. Deux voisins qui fantasment l'un sur l'autre, se tournent autour et meurent d'envie de coucher ensemble. Une héroïne qui veut à tout prix retrouver ses orgasmes. Bref, j'attendais vraiment plus d'humour et d'originalité. Le livre ne parle que de sexe du début à la fin. Des allusions à tous les chapitres. Ensuite quand les personnages sautent enfin le pas, s'ensuit une accumulation de scènes de sexe. Il n'y a quasiment plus que ça vers la fin. Certes ce n'est jamais trash ou vulgaire, mais c'est vraiment répétitif et gonflant. Simon est perpétuellement en érection. Je vais finir par croire que les auteurs des romances de ce genre s'imaginent que le corps humain est une machine et que les hommes peuvent avoir des rapports sexuels quasiment en permanence sans avoir besoin d'une pause. Est-ce un fantasme des auteurs féminins de nous créer sans cesse des personnages aussi actifs ? Probablement. On ne peut pas lire une romance sans que le héros soit bien monté, canon et qu'il ait toujours son sexe au garde à vous.

L'écriture est correcte mais pas extraordinaire. Beaucoup de dialogues ou de passages ne volent pas très haut. Les sms que s'envoient les protagonistes et leurs amis ne font pas beaucoup avancer l'histoire et ne me paraissaient pas utiles. Et il y a de nombreuses répétitions je trouve.

Au final je ressors très déçue de cette lecture. J'espérais vraiment mieux mais on retrouve tous les clichés des romances contemporaines ou New Adult. Je n'ai pas particulièrement apprécié cette histoire et je ne lirais sans doute pas la suite.
The Muse, tome 1 : Inspire The Muse, tome 1 : Inspire
Cora Carmack   
"Je peux inspirer des oeuvres des génies de l'art, de la musique, de l'écriture qui pique l'âme de l'humanité. Je peux élever une personne à un genre de succès qu'ils n'ont jamais même rêvé. Mais cette fois, je me sens comme si rien de tout cela compte si je n'arrive pas à le faire sourire."

Traduc' personnelle

par Tiiva
Dream Man, Tome 1 :  Mystery Man Dream Man, Tome 1 : Mystery Man
Kristen Ashley   
(Trad' JA - Forum BdP)

Alors qu’elle buvait des cosmopolitans, Gwendolyn Kidd a rencontré l’homme de ses rêves. Puis elle l’a emmené chez elle. Puis… elle s’est réveillée seule. Mais sa peur d’avoir perdu l’homme de ses rêves va devenir une relation avec un homme mystérieux qui, nuit après nuit, revient vers elle. Espérant que cela se transforme en quelque chose de réel, elle le laisse faire.

Bien qu’elle ignore même son nom.

Gwen se bat avec la décision de mettre fin à cette folle non-relation quand sa sœur, la meilleure amie de Ginger lui rend visite et met Gwen en garde. Si elle et sa sœur ne font pas attention, elle pourrait bien finir morte. Gwen n’a aucune idée de ce qui se passe, mais elle est habitué aux idioties de Ginger et décide de mettre le problème sur le compte du petit copain de sa sœur. Mauvais choix. Elle alerte aussitôt le radar du Denver Underground.

Cela veut dire que l’homme mystérieux de Gwen, Cabe « Hawk » Delgado doit intervenir pour la protéger. Mais lorsque Hawk côtoit Gwen en plein jour, il décide finalement que lui aussi veut quelque chose de réel. Cependant, quand Gwen comprend qu’elle a à faire à un dur à cuire, autoritaire et au franc parler, elle décide qu’elle en a tout simplement fini avec lui...

par letty85
The Blackstone Affair, Tome 1 : Ne résiste pas The Blackstone Affair, Tome 1 : Ne résiste pas
Raine Miller   
Ethan s'impose soudain dans la vie de Brynne, avec ou sans son consentement, il finira par la faire céder mais d'importants secrets ne nous sont pas dévoilés...
Ethan est un personnage intense, on est pendu aux dialogues entre Brynne et lui, c'est addictif avec l'humour qu'il faut.
Je n'étais pas très enthousiaste et finalement j'ai bien accroché à cette histoire et aux personnages qui vont avec. C'est assez court, plus une nouvelle qu'un roman, mais les choses se passent à toute vitesse et c'est satisfaisant. Bien sûr je vais me ruer sur la suite car la fin nous y oblige...

par maya18