Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mae_gis : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Kayla Marchal, tome 1 : L'exil Kayla Marchal, tome 1 : L'exil
Estelle Vagner   
C’est lorsque les Éditions du Chat Noir ont dévoilé la magnifique couverture, signée Alexandra V Bach, et le résumé du livre que j’ai complètement craqué pour celui-ci ! Et la mention à Cassandra O’Donnell (dont j’adore les romans) aura fait pencher d’autant plus la balance pour que je précommande le livre dès que possible.

Après lecture, je peux confirmer sans hésitation mon gros coup de cœur pour ce roman. Aussi bien pour la couverture que pour cette histoire absolument géniale. Pour tout vous dire, je n’ai pas mis longtemps à le lire tant il m’était impossible de quitter Kayla et les autres morphes. Je prendrai d’ailleurs plaisir à le relire au même dire que certaines autres de mes sagas chouchou qui trônent dans ma bibliothèque !

Trêve de blabla, parlons un peu de l’histoire ! Nous suivons l’histoire de Kayla, jeune morphe de 18 ans étant dans l’incapacité de se transformer en louve. Rejetée et persécutée par sa Meute, elle se fait exiler par son Alpha, son grand-père, qui lui fait comprendre qu’elle n’est pas assez pure pour rester avec eux. C’est lorsqu’elle s’arrête dans une ville voisine, pour prendre un verre, qu’elle tombe sur Ian, le fils Alpha de la meute locale. Il lui rappelle qu’elle doit se présenter auprès de son père si elle souhaite rester dans cette ville. Dès lors, elle essaye de se faire une place parmi eux afin d’en apprendre un peu plus sur sa mère qui est morte lorsqu’elle était encore très jeune. C’est à travers quelques rencontres qu’elle commence à apprendre la vérité sur elle, sur son passé et surtout qu’elle apprend à ses dépend que les apparences sont souvent trompeuses…

L’histoire et les légendes qui racontent l’apparition des premiers Morphes et Polymorphes sont assez originales pour sortir du lot et en faire un roman à part. L’auteure capte notre attention et l’on plonge dans un récit palpitant où les complots et les mystères s’accumulent au fil des pages.

Je dois dire que pour certaines révélations, je ne m’y attendais vraiment pas ! L’auteure réussit à distiller les informations aux comptes gouttes tout en cachant formidablement bien le jeu de ses personnages. Même si je me doutais de quelque chose pour au moins l’un d’entre eux !

D’ailleurs, un autre personnage m’a laissé perplexe durant tout le roman : Jeremiah. Encore maintenant, après avoir refermé le livre, je ne sais vraiment pas quoi penser de cet homme à femme et j’ai dû mal à saisir son rôle dans cette histoire. On sait peu de chose sur lui, malgré quelques détails par-ci par-là et la révélation de la fin m’a enfoncé encore plus dans ma perplexité. Je ne doute pas qu’on en saura plus le prochain tome mais c’est assez frustrant de rester dans le flou !

En bref, c’est un très bon coup de cœur pour ce premier tome plein d’originalité et de rebondissements où l’on ne s’ennuie pas une seule seconde. On tourne les pages cherchant à déceler le vrai du faux en se rendant compte qu’on fait totalement fausse route. Et si vous n’êtes pas convaincue par l’histoire, à n’en pas douter, vous serez charmer par les mâles qui entourent notre jeune morphe et qui feront danser vos hormones.

http://bookandcie.weebly.com/9753-chroniques/kayla-marchal-tome-1

par Cassije
Hunger Games, Tome 3 : La Révolte Hunger Games, Tome 3 : La Révolte
Suzanne Collins   
La saga Hunger Games se termine vraiment en beauté avec ce livre. Suzanne Collins sait une fois de plus nous tenir en haleine jusqu'à la fin du livre si bien que comme pour les deux tomes précédents il est quasiment impossible de reposer le livre jusqu'à la toute fin. Comme les précédents tomes, celui-ci est très sombre et apporte son lot de larmes aux moments parfois extrêmement difficiles. [spoiler]Larmes notamment aux retrouvailles de Katniss et Peeta qui nous font passer de la joie à l'horreur en quelques lignes. Certaines morts sont très difficile à digérer, notamment celle de Finnick qu'on ne comprend pas vraiment (ça m'a un peu fait pensé à la mort de Lupin dans le dernier tome d'Harry Potter). Finnick vient de se marier, même s'il ne le sait pas encore il va être papa, mais il meurt lors de l'assaut mené pour prendre le Capitole. Prim perd également la vie lors de cet assaut, et sa mort est d'autant plus dure puisque Katniss ne s'est retrouvé dans les jeux que dans le but de la protéger. Cela peut paraitre injuste, et ça l'est, mais ils sont en guerre. Dans une guerre ce ne sont pas que les méchants qui meurent et les gentils qui s'en sortent, il y a des pertes tragiques des deux côtés et c'est bien une des choses que Collins essaie de faire comprendre à ces lecteurs. Alors quand je lis que certains sont révoltés que des personnages meurent, je me dis qu'ils n'ont vraiment rien comprit à ce livre et aux précédents. Il y a d'énormes pertes dans chaque livre (24 tributs et 23 qui décèdent à chaque jeux, sauf dans le premier où "que" 22 perdent leur vie) et c'est en ça que réside toute la tragédie et la morale du livre. Quant à toute l'affaire Katniss/Gale/Peeta, je m'attendais à ce qu'elle choisisse Peeta. C'était assez évident et en lisant bien le tome 2 on savait déjà qu'elle finirait par s'en rendre compte elle aussi.[/spoiler]

par Althea
Divergente, Tome 2 : L'Insurrection Divergente, Tome 2 : L'Insurrection
Veronica Roth   
Je ne suis pas très douée en anglais, mais attendre encore 6 mois me paraissait infaisable. Je me suis donc lancée dans la VO, et même si certain passage me semblent un peu flou : J'ADORE !!!
Tout comme le premier :)
On retrouve Tris, Quatre, Caleb, Peter et Marcus juste à la fin du premier.
Les 5 se retrouvent dans un train et se dirigent vers le siège des Fraternels.
On découvre le fonctionnement de cette faction, et on aime, ou pas...
On découvre également celui des Sincères qui est...franc... et là aussi ça passe, ou ça casse.
On apprend plus de choses sur ce qu'être Divergent veut réellement dire.
Tris est toujours aussi forte et le deviens plus encore.
[spoiler]Elle est courageuse face à la mort de ses parents, et en particulier à celle de Will. La culpabilité la ronge à tel point que toucher une arme lui devient impossible, ce qui n'est pas spécialement pratique en temps de guerre. De plus quand elle retrouve Christina, la chose devient bien plus difficile.[/spoiler] Mais on retrouve toujours la Tris qu'on aime, têtue, courageuse et amoureuse et bien plus encore.
Tobias est... j'ai envie de dire toujours aussi parfait, mais ce n'est pas le cas. Là aussi on en apprend plus sur lui, sa famille et sur ses pensées.
[spoiler]Je n'aime pas Evelyne, c'est une manipulatrice et on ne peut même pas dire que c'est une mère.
Bien que Quatre l'ait déjà dit : Marcus est un vrai manipulateur.
Y'a pas à dire : Tobias n'a vraiment pas eu de chance avec des parents comme eux.[/spoiler]
La relation Tris/Tobias qu'on pouvait dire basée sur la confiance est en fait pleine de non dits.
J'ai eu plusieurs fois envie des les frapper tous les deux.
Ma grosse déception :[spoiler] Caleb, le sale traître, même si on finit par s'en douter, quand on l'apprend ça fait vraiment mal au coeur[/spoiler]
Je vais m'arrêter là, j'ai trop de chose à dire, et je ne sais pas comment donc je stoppe sur la fin.
Elle est... atroce !
UN AN ! Encore un an d'attente... ça va être une année de souffrances interminables... ;)
C'est un beau cliffhanger que nous fait Veronica Roth !
Vivement Mai 2013 !
Divergente, Tome 3 : Au-delà du mur Divergente, Tome 3 : Au-delà du mur
Veronica Roth   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/11/divergent-tome-3-allegiant.html

Je ne sais pas vraiment par où commencer pour parler de Allegiant. Tout simplement car ce tome m'a bouleversée comme Divergent et Insurgent ne l'ont jamais fait. J'ai été émue durant ces deux premiers tomes, plusieurs fois, mais ce n'est certainement rien à côté du torrent d'émotions qu'à provoqué en moi ce roman. Je pense sincèrement que longtemps encore j'y repenserais et serait encore tourmentée par ces événements.

Dans Allegiant nos héros découvrent finalement ce qui se trouve hors de Chicago. Depuis le tome 1 on nous a laissé quelques indices sur l'extérieur de cet univers dans lequel évoluent les personnages, des indices si intelligemment et délicatement distillés que certains lecteurs n'avaient pas forcément bien compris qu'il y avait autre chose que Chicago dans ce monde dystopique et que cet autre chose était appelé à jouer un rôle important dans l'histoire. C'est donc dans ce tome-ci que nos théories se retrouvent confirmées (pour ma part) ou infirmés. Ce changement de décor a un réel impact sur nos héros qui sortent encore un peu plus de la boîte dans laquelle ils ont été élevés, et avec ces découvertes viennent des révélations sur eux-même. Particulièrement chez Tris et Four. En tant que personnages individuels mais également en tant que couple.

Tris se révèle complètement dans cet ultime tome. Quel chemin parcouru depuis le début de la saga ! Elle atteint dans Allegiant un vrai point d'arrivé. Forte et déterminée, elle est beaucoup plus confiante sur ses capacités et ses choix. Elle est également plus réfléchie, bien que toujours un peu impulsive, et on a le réel sentiment qu'elle s'est enfin trouvée au fil de ses aventures. Sa relation avec Four est également touchée par ces changements sur son personnage, principalement car alors que Tris s'épanouit, Four vacille. C'est d'ailleurs déstabilisant pour le lecteur, voir même parfois gênant puisque la narration de son point de vue tâtonne, de voir Tobias perdre pied alors qu'il fut un roc infaillible et implacable tout au long de la trilogie. Four doute, il a du mal à trouver son identité face aux révélations qui lui sont faites alors même que le spectre de son éducation plane encore et toujours au dessus de sa tête. Nos deux héros s'opposent, se défient, se fuient, et finalement se trouvent entièrement et absolument. La dynamique entre Four et Tris n'échappe donc pas aux changements et révélations de cet ultime volet et s'en retrouvera totalement bouleversée.

Parmi toutes ces révélations, les plus importantes concernent bien sur la ville de Chicago en elle-même mais également ce que veux réellement dire être Divergent. Veronica Roth ne se défile par sur ce point qui a rythmé la trilogie par son importance cruciale. Personnellement les explications sur la Divergence et sa valeur ne m'ont pas surprise car elles furent proches des théories que je m'étais échafaudé. J'ai donc trouvé tout l'aspect dystopique et technique de ce dernier tome tangible et satisfaisant. Si l'auteure voulait répondre aux interrogations amenés tout au long de la trilogie, je vois mal quelles autres possibilités lui restaient. Je reste convaincue que beaucoup de lecteurs, si ce n'est la majorité, y retrouveront leur compte et seront satisfaits par les découvertes et développements proposés par Allegiant.

Et si c'est dur de parler de la fin d'Allegiant sans spoiler quoique ce soit, je tirerais tout de même mon chapeau à Veronica Roth. Elle a eu le culot et la force de caractère d'aller au bout de ses idées et de prendre des risques. Là où beaucoup d'auteurs sont tentés de choisir la voie de la facilité, Mrs Roth ne s'est pas défilée et a fait un des choix les plus badass et Dauntless que j'ai pu voir dans la littérature Young Adult. Au final c'est certainement cela qui a tant déplu et déchaînés les passions à la sortie du roman. Tout simplement le fait que Veronica Roth soit allée au bout de SES attentes et non pas de celles que pouvaient avoir les lecteurs. Les réactions négatives sur cette fin en deviennent presque pour la plupart des caprices... un comble après que Tris elle-même ait été tant de fois cataloguée de capricieuse dans les deux premiers tomes !

La trilogie Divergent se conclue dont de la manière la plus percutante qui soit et Veronica Roth fait une entrée fracassante dans la cour des auteurs qui comptent ! Une fois ce roman terminé, tout fait mal et on y laisse une petite part de nous (à se demander si c'est pas un horcruxe). Alors peut-être que ça fait de moi une masochiste mais, malgré toutes ces émotions fortes et ces larmes, Tris, Four, Uriah, Christina et les autres, je suis ravie d'avoir fait ce voyage avec vous. Merci Mrs Roth !

par Althea
Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Becca Fitzpatrick   
je viens tout juste de le finir, et je suis très agréablement surprise. au début, je me suis dit, m**de, encore un truc compliquer avec des anges déchus (j'ai lu la malédiction des anges juste avant), et en faite, je me suis laisser prendre dans cette histoire et j'ai plus qu'aimé.
quelques points similaires a twilight, mais dans l'ensemble, c'est une lecture fraiche, agréable et sérieux je pense que niveau suspens on a ce qu'il faut!!!
les personnages sont très attachants.
bref très satisfaite et je conseille ce livre a tous ceux qui cherchent un échapatoire a twilight

par aciantar
Les Anges déchus, Tome 2 : Crescendo Les Anges déchus, Tome 2 : Crescendo
Becca Fitzpatrick   
Je m'étais promis de retarder le plus longtemps possible la lecture de ce livre, de façon à réduire au maximum mon impatiente face à l'attente du tome 3, MAIS j'ai craqué (à cause de notre booknode AFSA qui m'a harcelé pour que je le lise tout de suite)

Alors mon avis se résume par WAHOU....

Ce tome 2 est une explosion d'émotions:
- j'ai eu le coeur brisé face à la détresse de Nora, les souvenirs de la mort de son père, son amour pour lui, le fait qu'il lui manque énormément...
- Le coup de plume de l'auteur est merveilleux. Les sentiments d'amour, de haine, de colère envers Patch sont très bien décrits. On les ressent au plus profond de nous même.
- On imagine vraiment bien la rage de Patch quand Nora s'éloigne de lui, son incapacité à la protéger le plus possible. J'aurais aimé quelques passages du point de vu de Patch.

Ce livre est également très bien rythmé. Il mélange parfaitement les sentiments et l'action, de manière à ce qu'il n'y ait aucun temps mort.

Bref, un tome 2 vraiment excellent.

Merci encore à AFSA, je ne te félicite pas, lol, grâce à toi, je vais aller pleurer d'impatiente dans mon coin, jusqu'à la sortie du tome 3.



par Adèle
Les Anges déchus, Tome 3 : Silence Les Anges déchus, Tome 3 : Silence
Becca Fitzpatrick   
Il est très dur de parler de ce livre sans spoiler puisque le résumé est délibérément très vague mais ce qui est certain c'est que si vous avez aimé Hush, Hush et Crescendo, Silence ne vous laissera pas indifférent. Et d'ailleurs si Crescendo s'arrête à un moment critique, l'intrigue de Silence commence à un moment tout aussi critique ;)
Le livre se lit très facilement et l'intrigue est assez bien ficelée pour retenir notre attention tout au long du roman et de l'évolution qu'a Nora dans ce tome. La fin est également délectable et promet un tome 4 des plus savoureux qui va sûrement détonner ! Vivement 2012 :)

par Althea
Les Anges déchus, Tome 4 : Finale Les Anges déchus, Tome 4 : Finale
Becca Fitzpatrick   
Voilà une de mes sagas coup de coeur qui vient de prendre fin !! et oui, je viens de fermer le livre, et je suis encore sous le coup de l'émotion, j'ai la gorge nouée et les larmes aux yeux, ah la force des livres !!! C'est dur de se dire que nous ne retrouverons plus Nora, Patch, Vee et Scott, hormis à travers nos relectures, car c'est sur je les relirais !!
Ce tome 4 regorge de révélation, de doute, de suspense, d'action, de passion, et de tension. Becca Fitzpatrick vous retourne la tête avec tous ses revirements de situation, alors préparez-vous à faire face à un éventail d'émotions !!

Nous voilà au lendemain de la mort de Hank. Nora est la nouvelle meneuse de l'armée de néphilims. Mais tout le monde ne voit pas son arrivée d'un très bon oeil, et accepte encore moins sa relation avec un déchu. Dès le départ on lui demande de choisir son camp ... les néphilims ou Patch !! Mais voilà, si elle abandonne son armée elle rompt son serment et mène sa mère à une mort certaine. Mais d'un autre côté, elle ne peut pas vivre sans Patch !! Comment faire pour jouer sur les deux tableaux, sans risquer sa peau ? Heureusement Patch est là, et il ne manque pas de ressource.

Nora va aussi pouvoir compter sur le soutien de Scott, ami fidèle, et de Dante, qui est l'ancien bras droit de Hank. Il va même prendre en main son entraînement. Elle doit être plus endurante, plus forte, et doit surtout apprendre à se servir de ses dons ... comme la possession et le contrôle de l'esprit. Nora va passer des matinée bien difficile avec Dante, il ne la ménage pas mais elle va en ressortir plus forte et plus déterminée. Et très vite, elle va pouvoir mettre en pratique ce qu'il lui a appris !

Tout irai bien, si le seul problème de Nora était d'empêcher la guerre entre les néphilims et les déchus (Comme dirait Patch "on ne s'ennuie jamais avec toi mon ange !"). Mais voilà, elle va devoir faire face à un kidnapping, gérer le retour de Dabria, l'ex de Patch, l'emménagement chez elle de Marcie, le fait que le démonium n'a pas été détruit avec la mort de Hank, et qu'un archange essaie désespérément de trouver Patch ... mais pourquoi ? Pourra-t-elle faire face à sa jalousie ? Qui fabrique le démonium et comment le détruire ? Pourquoi en veut-on à sa vie ? Que de questions pour si peu de réponses.
Et les vérités ne sont pas forcément celles qu'on attendaient !!!

Allez stop .... lisez le ;-))

par coco69
Vampire Academy, Tome 5 : Lien de l'esprit Vampire Academy, Tome 5 : Lien de l'esprit
Richelle Mead   
Eh bien je suis la première à donner mon opinion, un honneur haha ;)
C'est très facile je dois dire: un 5e tome qui reste fidèle à la série. C'est vraiment très rare une série aussi longue ayant aussi peu de répétition et dans laquelle on ne peut rien mais RIEN prévoir du tout. L'auteur réussi à nous surprendre à chaque chapitre et c'est ce qui nous rend si addict.

Mon évaluation avait un peu baissée avec Blood Promise mais oh croyez moi, elle est remontée en flèche.
J'aimerais donner plus de détail mais je ne tiens pas à spoiler tout le monde haha :P

Ce que je peux dire c'est que la fin est TOUT un choc et croyez moi, s'en est vraiment un. On a juste le goût de crier à on-ne-sait-trop-qui pour avoir la suite qui, heureusement, sort dans 10 dodos :)
D'après moi, c'est le vrai tournant de la série, ou l'un d'eux du moins. Ceux qui ont déjà lu Shadow-Kissed (le baisé de l'ombre, 3e tome), sont déjà passé à travers le premier tournant. Celui là est sans doute aussi important car on découvre le vrai visage de certaines personnes, et que c'est un bouleversement à la foi pour nous et pour tout le monde des Moroi et Dhampires.

Le titre de l'ultime tome nous permet d'imaginer ce qui ce passe, des millions de théorie grandissent dans mon imaginations et j'eespère, au s'il-vous-plaît que la fin de Last Sacrifice (un titre qui inspire peu un happy ever after ><') soit plus heureuse que les autres. Rachelle Mead nous le doit bien, non? Sinon j'irai lancer des roches sur sa maison je vous le jure!!

Aller, vivement le 7 décembre!
Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Suzanne Collins   
Je n'aurais jamais cru que ce deuxième tome serait tout aussi excellent que le premier... pourtant c'est le cas! Je l'ai littéralement dévoré en quelques heures seulement tellement il est bon! Katniss est toujours fidèle à elle même, les Hungers Games sont toujours aussi excitants et Peeta et Gale sont toujours aussi amoureux et incroyables.. ce qui ne fait que mêler Katniss encore plus! Lisez vraiment cette suite si vous avez aimé le premier roman, car vous ne serez nullement déçus. Vivement la suite! Bonne lecture! ;)

par Pamie
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3