Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mael32 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Quand la mort nous sépare - L'intégrale Quand la mort nous sépare - L'intégrale
L.S. Ange   
L'histoire est très bien mais malheureusement tout se passe beaucoup trop vite, l'histoire est un peu bâclée à mon avis ce qui vraiment dommage car j'ai accrochée avec cette histoire. J'aurai aimé une suite mais apparemment ce n'est pas prévu, pourtant cela aurait été judicieux et je l'aurai lu avec plaisir.

par VaLouka
Quand la mort nous sépare, Episode 3 Quand la mort nous sépare, Episode 3
L.S. Ange   
http://lesangdeslivres.blogspot.fr/2015/05/quand-la-mort-nous-separe-tome-3-de-ls.html

La couverture tout comme les tomes précédents est magnifique. Les couleurs sont belles et l’image reflète parfaitement ce que contient cet épisode.

Dès le début de cette histoire, nous sommes dans l’angoisse de ce qui est en train de se produire pour Adélice. Nous n’avons qu’une envie, c’est de la protéger.
Heureusement qu’elle n’est pas seule à ce moment, mais nous nous demandons par la suite si c’est une bonne chose.
Nous nous demandons où va aller l’histoire, car trois personnages s’affrontent et nous ne savons pas ce qui peut probablement se dérouler par la suite. Toute l’intrigue que met l’auteure dans son histoire est étonnante et nous voulons savoir vers où elle va nous amener.
Nous sommes stressés de voir qu’un personnage en particulier va se réveiller de son amnésie, mais pour autant ne va pas baisser les bras devant son amour qu’il a rencontré un an auparavant.
La tristesse nous prend au cœur quand nous voyions qu’Adélice est obligée d’être recluse chez elle. Nous n’aimons pas la voir vivre de cette manière.
Ce qui nous touche aussi, c’est de voir à quel point l’auteure développe les souvenirs qui reviennent à un personnage au fur et à mesure des pages que nous tournons.
Nous connaissons le vrai déroulement de l’histoire qui s’est passée de longues années plus tôt et ça nous retourne le ventre. Nous sommes tellement triste aussi bien pour les gens qui ont vécu des décennies avant, mais aussi pour un personnage en particulier. Nous comprenons son désarroi et nous comprenons pourquoi il y a eu cet acte si terrible.
Au fur et à mesure que nous tournons les pages, nous comprenons enfin qui est un autre personnage et ce qu’il cherche réellement. Tout ce que nous croyons sur lui est en fait une mauvaise image et nous sommes ravis de connaître enfin sa vraie personnalité.
Un retournement de situation vient tout bousculer aux quelques lignes finales. Nous sommes stupéfaits de voir ce qu’il se passe. Nous sommes aussi attristés de voir un personnage aussi démuni et seul dans ce monde.
Même si la fin paraît, en premier lieu, retrouver des couleurs aux yeux de certains personnages, nous ne pouvons que nous inquiéter de ce qu’il va se passer par la suite pour eux.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?


C’est encore une fois un coup de cœur pour la suite de cette saga. Tout est parfaitement bien raconté et très cohérent. Je ne me suis pas du tout attendu à cette histoire. Je ne croyais pas que ça pouvait se terminer de cette façon et là, je peux l’avouer, j’ai été subjuguée. Tous les sentiments ont été chamboulés. Je suis passé de la tristesse au bonheur. De la colère à la compassion… Tout chez moi a été chamboulé à tel point que j’ai eu les larmes aux yeux.
Je vous encourage grandement à lire cette saga si vous ne les avez pas encore lus !
Quand la mort nous sépare, Episode 4 Quand la mort nous sépare, Episode 4
L.S. Ange   
Je remercie une fois de plus L.S. Ange pour ce service presse. Avoir la fin de cette histoire est un beau cadeau, sans compter que la couverture restant dans les mêmes tons, est toujours aussi belle que les autres.

Ce dernier volet est plus du côté de Alastor, cet homme mystérieux qui a été vu dans les épisodes précédents. Je ne m'attendais pas à ces explications et je comprends maintenant beaucoup mieux les actes d'Alastor. Avec les trois premiers épisodes, nous avions eut en partie, le passé dramatique de la jeune femme. Ici, nous débutons juste après ce drame, au moment où Adélice se rend compte qu'elle ne peut pas sortir de chez elle. Pourquoi ? Comment ? Toutes ces questions ont été répondues auparavant, mais dès le départ, Alastor est présent et d'autres questions se posent. Cet homme ne veut pas l'approcher et pourtant il se sent attiré par elle. Très vite nous les voyons se rapprocher, jusqu'à ce que leurs vies se joignent. Mais le bonheur sera-t-il vraiment au bout du chemin ?

J'ai beaucoup aimé voir ce que lui a vécu. Apprendre à le connaitre un peu plus, le voir dans son élément et le sentir tourmenté, c'est plus que je n'aurais cru. Lorsque j'ai appris qu'il y avait un quatrième épisode, je me suis demandé de quoi cela allait parler, et au final je suis ravie. Adélice est une âme égarée, tout comme lui. Deux êtres perdus qui vont trouver une forme de terrain d'entente. La vie, la mort, peu importe tant qu'ils sont ensembles ? Non, malheureusement le passé de ces deux personnes ne les laisse pas tranquille.

Le bonheur est éphémère, et la douleur tenace. L'esprit peut oublier, mais pas le cœur et c'est lui qui va les faire souffrir. Connaître la vérité est plus dure que de rester dans le mensonge ? Pour eux, probablement que oui, lorsque nous les voyons se détruire à petit feu. La vie d'Adélice n'a été qu'un mensonge et sa mort ? Sûrement autant. Tout ce que je pourrais reprocher, c'est que j'aurais aimé les suivre plus longtemps, même si tout n'est qu'une boucle temporelle qui ne cessera jamais de tourner encore et encore pour eux deux.

Un dernier épisode qui clôture en beauté cette saga mystérieuse. Une pointe de sadisme, un soupçon d'espoir et beaucoup d'émotions donne un très bon moment de lecture. L'auteur nous embarque dans un tourbillon de sentiments qui ne va pas aller vers le meilleur des mondes. Au contraire, les peurs les plus profondes sont exploitées et au final j'ai été triste pour Alastor, alors que j'avais envie de lui arracher la tête par moment. Comme quoi, il vaut mieux bien attendre de connaître une personne avant d'avoir une idée précise sur elle, car rien n'est jamais joué d'avance.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/quand-la-mort-nous-separe-episode-4-ls-ange-a118268330
Du bleu à l'âme, épisode 4 Du bleu à l'âme, épisode 4
L.S. Ange   


En conclusion, encore deux épisodes intéressants et prenants. Les personnages restent attachants même s'ils nous énervent par moments. L'auteure a toujours une aussi belle plume et reste fidèle à elle-même. Je vous recommande vivement cette série si vous ne la connaissez pas encore (mon avis sur les épisodes 1 et 2).


http://liliandtheworldofbooks.blogspot.com/2015/10/du-bleu-lame-episode-34.html

par Lili1989
Létal, Tome 2 : Ardemment vôtre Létal, Tome 2 : Ardemment vôtre
Cynthia Eden   
Très prenant.
Cette histoire nous tient en haleine, du début jusqu'à la fin.
La romance est belle, l'intrigue est bien menée.
A lire...

par Adèle
Létal, Tome 3 : Secrètement vôtre Létal, Tome 3 : Secrètement vôtre
Cynthia Eden   
Cet auteur est une valeur sûre.
Encore une bonne intrigue bien ficelée.
Les personnages sont sympathiques.
Toutefois, j'aurais aimé que Max cherche à en savoir plus sur le traumatisme de Sam, qu'il la pousse à se confier.
Là, c'est presque trop simple, elle lui balance tout sur son passé, naturellement, il n' y a pas assez de souffrance.
J'ai eu l'impression que Sam s'accrochait plus à cette relation que Max.


par Adèle
Les griffes du danger / Protège-moi Les griffes du danger / Protège-moi
Cynthia Eden    Julie Miller   
*** Les griffes du danger - Cynthia Eden ***

J'ai bien aimé cette histoire !
J'ai découvert cette autrice avec la série "Létal" et elle ne me déçoit jamais, j'aime sa façon d'écrire et les histoires qu'elle raconte.
A noter que, comme le dit AMETHYST, il s'agit du volume 5 de la série "Shadow agents". Bien qu'on puisse lire chaque volume indépendamment (ne pas avoir lu les autres ne m'a pas empêché de parfaitement comprendre celui-ci), je pense qu'il doit être plus agréable de les lire dans l'ordre… Et dommage que le volume 4 ne soit pas traduit parce que du coup, on loupe l'histoire de la véritable fille de Mercer...

Tina m'a plue, je la trouvais très humaine. Elle a des faiblesses mais sait faire preuve de beaucoup de courage quand il le faut.

Je suis un peu plus mitigée concernant Drew, que je trouvais assez froid, même si c'est à cause de son métier. Et il a le comportement d'un agresseur sexuel avec Tina au départ : [spoiler]il vient de dire aux méchants de ne pas la toucher et, dès que la situation se corse, il lui roule une pelle par surprise sans lui demander la permission pour "savoir si ce serait comme il l'avait imaginé" ?!? Le deuxième baiser aussi, il lui saute dessus sans lui demander ! Et rebelote encore à l'hôtel où il débarque dans sa chambre et se jette sur elle sans lui demander non plus ! Et ENCORE rebelote quand il lui roule une pelle pour se "planquer" en essayant d'échapper aux méchants ![/spoiler]
Moi qui déteste les actes charnels forcés, ça m'a vraiment fichu un froid et j'ai du coup beaucoup moins apprécié leur histoire d'amour...

Je pense lire les autres volumes traduits quand même parce que j'ai aimé tout le reste et que les autres agents de la DOS avaient l'air intéressants.


*** Protège-moi - Julie Miller ***

J'ai beaucoup aimé cette deuxième histoire !
Je ne connaissais pas du tout Julie Miller mais j'ai vraiment apprécié son écriture et l'histoire qu'elle nous a raconté !
Ce volume étant le tome 6 de sa série "The Precinct", je dois dire que je conseillerais plutôt de lire d'abord le seul autre tome traduit, soit "Une troublante enquête" (tome 3), centré sur Annie et Nick, le coéquipier et meilleur ami de Spencer, pour deux raisons : le début de l'enquête sur le Tueur à la rose rouge (alors que là nous avons la conclusion de l'enquête) et l'histoire d'amour Annie & Nick puisque ces deux personnages apparaissent régulièrement dans ce volume-ci…
Lisez donc d'abord "Une troublante enquête" puis "Protège-moi", vous comprendrez mieux et ce sera plus chronologique…

Concernant ce tome-ci, j'ai vraiment apprécié l'histoire et le suspense… Jusqu'à presque la fin, je me suis demandée qui était complice du Tueur à la rose rouge et qui était innocent !

J'ai également beaucoup apprécié la relation de Bailey et Spencer, emprunte de désir mais également de tendresse et respect.

Bailey est une jeune femme très courageuse qui arrive doucement à remonter la pente après ce qu'elle a vécu (être la seule rescapée d'un tueur en série est loin d'être facile). Elle est de plus LE témoin qui permettra de le mettre définitivement à l'ombre, donc en grand danger.

Spencer est habitué à enterrer ses sentiments à cause de ce qui est arrivé à la femme qu'il aimait et la situation de Bailey va lui rappeler de mauvais souvenirs… Il va cependant décider de se lancer, incapable de résister à l'amour et à l'attirance qu'il ressent pour la jeune femme et va être vraiment adorable avec elle !
J'ai bien retenu ses notions d'autodéfense : en cas d'attaque, frapper le visage, la gorge, le ventre ou les parties intimes ! (même principe que le PONG de Sandra Bullock dans Miss Détective => Plexus, Orteil, Nez et Gonades)

Je me lance de suite dans l'autre tome traduit, "Une troublante enquête" !
Et je vais m'intéresser à d'autres écrits de Julie Miller !


PS : à noter que "Entre les bras d'un inconnu" raconte l'histoire de la demi-soeur de Bailey évoquée dans ce tome, Charlotte Mayweather, dix ans après son kidnapping.
Il y a aussi "Troublante disparition" qui parle de Dwight, le procureur, et "L'empreinte du doute" qui parle du journaliste Gabriel Knight, tous les deux rencontrés dans les volumes précédents (celui-ci compris).

par Vitany
Les Vampires, Tome 8 : Passion Immortelle Les Vampires, Tome 8 : Passion Immortelle
Heather Graham   
NUL
Je ne me suis pas attardée sur ce livre. Je n'ai pas du tout aimé.
Vampires qui sont blessés/tués par de l'eau bénite....
très peu pour moi.
une perte de temps.

par Adèle
Felicity Atcock, Tome 2 : Les anges ont la dent dure Felicity Atcock, Tome 2 : Les anges ont la dent dure
Sophie Jomain   
Après un premier tome époustouflant d'originalité et d'humour, voici enfin le second volume des aventures de Felicity Atcock. Notre héroïne toujours aussi végétarienne, loufoque, sujette au mauvais karma et accroc aux ennuis. Incapable de résister au chocolat et à ses amis, et c'est justement en voulant aider Greg qui fait joujou avec une femme plutôt griffue qu'elle se retrouve dans les ennuis jusqu'au bout de ses doigts de pied.

Cette fois ci ce ne sont pas des vampires qui sont pendus à ces basques mais rien de moins qu'une sorcière jalouse qui non seulement pratique la magie noire et les arts sataniques mais recommande notre chère héroïne à Satan. Entre les mauvais sorts, les poulets accrochés à sa porte, les voyages non désirés en enfer au milieu de démons libidineux et d'un prince des enfers sexy en diable mais combien dangereux, notre pauvre Felicity en perd presque sa bonne humeur et son humour dévastateur.
Ces relations tumultueuses avec Terrence l'ange le plus torride qui soit et Stan entre-deux sexy et exaspérant n'arrangeant pas vraiment ses affaires, elle se demande si une mauvaise étoile spéciale n'a pas été créée pour elle. À ceci vous ajoutez l'arrivée de Jeliel un archange amour éternel de Terrence et vous comprenez bien que cette chère mademoiselle Atcock n'est pas sortie de l'auberge pour notre plus grand plaisir à nous lectrices.

Le rythme de l'histoire est toujours aussi soutenu et déjanté, Sophie Jomain pratiquant l'humour d'une main virtuose nous concoctant par la bouche de son héroïne des répliques à mourir de rire. Je ne résiste pas à vous citer celle-ci:
" Il n'y avait pas grand chose à jeter chez Stan. Il m'avait d'ailleurs toujours fait penser à un buffet des meilleures choses à manger. Et ce là, je l'avais à portée de ma main, je n'avais qu'à me servir. Mais dans mon intérêt et quelque soit la force de mon appétit, il était indispensable que je compte les calories avant de passer à table. Stanislas était pire qu'un bloc de foie gras aux truffes noires: c'était beaucoup trop cher et ça restait sur les cuisses".

Mais l'humour caustique et des personnages hauts en couleur plein de surprises ne sont pas la seule force de ce deuxième opus, je dois dire que l'intrigue concoctée par notre auteure est elle aussi à la hauteur de mon souhait. Particulièrement complexe et bien amenée, son point culminant est grandiose et m'a prise au dépourvu, je ne l'avais pas vu venir et Felicity non plus (oui je sais c'est facile).
Ce tome c'est aussi celui des révélations, des réponses sur les questions que l'on se posait sur le passé de certains personnages, les origines de notre héroïne.

Par contre Madame Sophie Jomain j’espère bien que vous allez faire un troisième tome après l’abominable suspense que vous nous laissez sinon croyez moi il n’y a pas que vos anges qui ont la dent dure !!!


par samba
Rebecca Kean, Tome 5 : L'Armée des âmes Rebecca Kean, Tome 5 : L'Armée des âmes
Cassandra O'Donnell   
On l'a attendue ce tome ! Et sa en valait le coup, je peut vous le dire ! Le précédent tome nous avez laissez dans un suspense insoutenable, donc c'est a peine que je l'ai sortie du carton d'emballage que je l'ai ouvert pour le lire. Le lire ? Le dévoré plutôt !
Cette fois ci l'enquête que Rebecca mène nous entraine dans l'univers des chamans. -Je suis encore époustoufler de la manière dont Cassandra O'Donnell a réussi à s'approprier des créatures pourtant déjà largement explorer.- Qui dit chaman, dit Léo bien sur, et c'est avec plaisir que l'on va suivre ces histoires de cœur avec William et un nouvelle adversaire Ariell. Et du côté de Rebecca, ben, C'est Rebecca ! Une vie sentimental toujours aussi mouvementer avec de nouveaux problème en perspective. [spoiler]Raphaël qui n'est pas un vampire, Aligarth qui lui dit qu'il l'aime et Bruce[/spoiler]
Rebecca, Léo, Raphaël, Bruce, Beth, Aligarth, Maurane et plein d'autre encore, je vous adore vraiment tous mais pour ce tome le trio des trois sorcière vikaris vous détrônent je suis désolée. Elles m'ont fait rire tout le long c'est vikaris, sous leur air de petite vieille adeptes au tricot, avec leur répliques et situation décalée.
Vraiment un tome aussi sublime et génial que les précédent ! J'ai hâte de lire la suite, qui je sais sera longue a attendre pour moi grande fan de Rebecca Kean, mais pour me faire patienté je pense que je vais encore une fois me relire toute la série ! Je me rappelle encore le début du tome 1 avec Rebecca dans sa voiture qui doit s’arrêter a cause d'un cadavre en plein milieu de la route. Nostalgie, quand tu nous tiens ...
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4