Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MaeliD : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Hamlet Hamlet
William Shakespeare   
Une merveille de la littérature anglaise. Mélange étonnant d'honneur et de cupidité, de magique et de sombre réalité, de vengeance et de droiture, Hamlet ne peut être que dévoré.
A lire absolument.
Orange, Tome 2 Orange, Tome 2
Takano Ichigo   
Encore une fois, je n'ai pas pu m'empêcher de dévorer ce tome. J'ai tout de même réussi à me retenir pendant un jour, mais dès le lendemain, la tentation a été trop forte et je me suis empressée de lire les 4 chapitres sans trop m'en rendre compte. Cette saga est définitivement addictive, c'est le cas de le dire.
Je n'ai pas du tout été déçue par cette suite et j'espère que le tome 3 sera également à la hauteur de mes attentes.
Dans ce second volume, Naho continue à lire les lettres du futur et fait tout son possible pour respecter les ordres et les recommandations qui lui sont données. Cependant, nous pouvons remarquer que plusieurs événements changent, n'ont pas lieu, ou ont déjà été exécutés. Du coup, je me demande où l'auteure va nous mener. Si un jour, les indications ne correspondront plus du tout au présent de Naho.
Concernant les personnages, je les ai retrouvé avec grand bonheur. D'ailleurs, j'adore ce petit groupe. Même si certains des amis de Naho sont moins présents que d'autres, je les adore tous. Eux et leur humour qui détend l'atmosphère et qui rend cette saga plus légère.
Toutefois, je trouve qu'il est presque impossible de faire un choix entre Suwa et Kakeru, de les départager. En réalité, quand Suwa passe du temps avec Naho, qu'il la regarde de loin, qu'il lui donne des conseils ou qu'il s'inquiète pour elle, je trouve qu'ils formeraient un couple parfait. Mais quand Naho est avec Kakeru, qu'on voit son côté fragile se dessiner de plus en plus et qu'on comprend toute la souffrance qu'il ressent, on a de la peine pour lui et on désire plus que tout que Naho le sauve. Pour une fois, je suis vraiment tiraillée entre les deux, même si je suis quasiment sûre que Naho va finir avec Kakeru, ce qui me déçoit pour Suwa qui est si gentil, si doux et si attentionné.
Après, je me pose d'autres questions parce qu'on en a appris davantage sur les voyages dans le temps et sur les vies parallèles. Et d'après ce que j'ai compris, le futur où vit la Naho de 27 ans ne pourra pas être changé, même si la Naho du présent respecte ses indications. Et si c'est vraiment le cas, ça veut dire que la Naho du futur conservera ses regrets et Kakeru sera toujours mort dans sa vie. Alors elle restera avec Suwa. Ce qui signifie que la Naho du présent peut se mettre avec Kakeru dans sa vie actuelle puisque cela ne brisera pas le couple que son double du futur et Suwa forment. C'est pour cette raison que j'ai peur que le choix pour Naho soit presque trop facile et qu'elle choisisse immédiatement Kakeru sans se soucier de Suwa. Et vu comment c'est parti, y'a de grandes chances pour que mon hypothèse se concrétise... Ce que je n'espère pas. Je veux que Naho se rende compte que Suwa l'aime - non parce qu'elle aurait déjà du le comprendre mais de ce point de vue là, on peut dire qu'elle est vraiment bouchée - et qu'elle s'aperçoive qu'il fait tout pour qu'elle soit heureuse, même si ce n'est pas avec lui.
Enfin, peut-être que cela aura lieu. Puisque vu comment ce 2e tome se termine, je pense qu'il va y avoir un rapprochement entre Naho et Suwa. [spoiler]N'empêche, j'ai vraiment été surprise d'apprendre que Suwa avait lui aussi reçu une lettre du futur. Je pensais que Naho était la seule. Mais dans ce cas, les autres en ont reçu une aussi? Combien sont-ils à savoir ce qui va arriver à Kakeru s'ils n'essaient pas de le sauver?[/spoiler]
Que de questions et d'attentes pour ce prochain tome mais je suis certaine qu'il sera aussi parfait que les précédents.
En tout cas, j'adore vraiment. Lorsque je le lis, je suis à fond, je ressens les émotions des personnages, je m'identifie vraiment bien à Naho et j'ai l'impression de vivre la scène à travers elle, ce qui prouve à quel point ce manga est addictif, original, mystérieux, émouvant et captivant.
En quelques mots, vivement la suite.

par Cassy33
Orange, Tome 5 Orange, Tome 5
Takano Ichigo   
Lire Orange fut un vrai plaisir, un énorme coup de cœur. Un manga ne m'avait pas fait ressentir autant de choses depuis bien longtemps.

Dans ce dernier tome, on en apprend plus sur les sentiments de Kakeru. Ce qui l'a poussé à se suicider dans le passé. Ce qui se passait dans sa tête et dans sa vie, ses problèmes.
On voit qu'il s'éloigne pour protéger les autres, ceux qu'il aime et à qui il ne veut pas causer de tord.

Naho, comme toujours, veut faire les choses biens. Je trouve qu'elle a prit beaucoup d'assurance par rapport aux tomes précédents. Elle veut réussir coûte que coûte et sauver Kakeru. Elle peut donc compter sur ses amis pour ça.

Ce manga prouve que chaque acte à ses conséquences, parfois certaines choses ne peuvent être changées. Et que l'on ne peut pas toujours tous contrôler, malgré de nombreux efforts. On ne peut pas contrôler les sentiments des autres, ni prévoir leurs réactions.

J'ai donc beaucoup pleuré en lisant ce manga et surtout pour ce dernier tome. J'ai pleuré parce qu'il m'a rendu triste,heureuse, parce que l'auteure dit beaucoup de vérités et surtout parce que je ne voulais pas finir ce manga et quitter mes personnages, à qui je me suis tellement attachée.

J'ai hâte de lire un autre manga de Ichigo Takano. Orange est vraiment un manga comme j'aimerai en lire plus souvent. Je le recommande à tout le monde, il redonne de l'espoir et nous fait comprendre ce qui est important et ce qui ne l'ai pas.

Un vraiment coup de cœur.

par JinJie
Orange, Tome 3 Orange, Tome 3
Takano Ichigo   
Inspire expire,houuuuuu!
Tous d’abord j'ai trouvé particulièrement dans ce tome que le groupe d'amis étaient beaucoup plus soudés,on les voyaient plus ensemble et ça fait plaisir à voir alors que dans les autres tomes ce qui m’intéressait surtout c’était plus particulièrement Naho et Kakeru (un peu Suwa aussi) mais là j'ai trouvé qu'il y avait une très bonne atmosphère entre tous les personnages [spoiler]surement parce qu'ils ont tous reçus une lettre du futur d'où le fait que leurs relations sont plus solide qu'avant[/spoiler]
De plus,dans ce tome la relation Kakeru/Naho a fait un grand pas (oui enfin!!!)
Ils sont tellement mignons et touchants mais (oui il y a mais )malgré qu'ils s'aiment tous les deux et que je les trouve adorable d'un autre côté je pense aussi à Suwa, il est tellement gentil,si prévenant et on voit qu'il aime Naho sincèrement mais il ne pense pas qu'à lui, il pense aussi à Kakeru car oui l’objectif est de le sauver et c'est ce qui est le plus important,on a l'impression que le future a changé et qu'on se rapproche de plus en plus de cette objectif qui est de sauver Kakeru,quand je le vois sourire ça me soulage et je me dis que "oui ça y ait on va le sauver" mais d'une autre part et c'est ce que j'aimerais comprendre,si le futur change et que Kakeru n'en vient pas au suicide mais alors que devient l'autre futur car je ne comprend pas très bien,les passages qu'on voit dans le livre où ils sont adultes vont-ils rester comme ça ou cela va avoir des répercussions ? ça me chiffonne un peu d'être dans le flou, peut-être qu'il faudra que je lise tous les tomes pour savoir.

Ensuite,on va parler de .....l'histoire Bonus !!!!!♥♥♥
J'adore cette petite histoire,je trouve qu'elle donne un petit côté rafraichissant aux mangas :)
Je crois que j'ai un gros problème avec Ichigo Takana,l'auteur,d'habitude dans un triangle amoureux je sais toujours qui je préféré mais là franchement je sèche ! que ce soit entre Suwa et Kakeru ou bien entre Tatsuaki (le moche) et Natsuki (le beau) et je sais pas si je devrais mettre le mec aux cheveux noir qui sort avec Mami parce que dans les tomes précédent Chiki était amoureuse de lui donc aucune idée.
D'habitude le physique est toujours très important à mes yeux donc généralement je me casse pas la tête le plus beau l'emporte haut la main (oui je sais c'est pas bien de jugé sur le physique) donc logiquement entre Tatsuaki qui est horriblement moche et Natsuki qui est beau normalement ma balance aurait du directement penché sur le plus beau,oui, mais ce n'est pas le cas je ne dis pas que je préfère Tatsuaki à Natsuki mais je peux pas choisir.D'un côté j'ai pas envie qu'elle sortent avec Natsuki parce que sinon Tatsuaki me ferait trop de la peine parce qu'il est adorable avec son air un peu maladroit il me fait beaucoup rire! il aime sincèrement Chiki et il mérite de sortir avec elle mais d'un autre côté il y a Natsuki qui est un peu plus renfermé mais on voit aussi qu'il aime sincèrement Chiki et qu'il ne lui ferait jamais de mal certes il montre moins c'est sentiments à Chiki car il est moins expressif que Tatsuaki .... mais c'est pas sa faute sa personnalité est comme ça donc je sèche.
Je me demande avec qui Chiki va sortir j'espère qu'elle choisira les deux ;) #polygame avec ça plus besoin de choisir,parce que nous le vallons bien ;)
Orange, Tome 1 Orange, Tome 1
Takano Ichigo   
Étonnant ! C'est le mot juste ! Ce shôjo est vraiment hors du commun, entre histoire classique basée sur une romance et science fiction. La couverture attire l’œil, les dessins sont magnifiques, l'histoire bien ficelée. En terminant le premier tome, on a qu'une envie : lire la suite ! Je le conseille à tout le monde, surtout aux lecteurs qui souhaitent sortir du cadre du shôjo de base !

par Calypso-x
Orange, Tome 4 Orange, Tome 4
Takano Ichigo   
Ce quatrième tome patientait sur mon étagère depuis bien trop longtemps, mais j'ai fini par me décider à relire les trois premiers volumes de la saga (puisque j'avais oublié quelques détails) afin de la terminer une bonne fois pour toute. En effet, malgré mon envie de connaître le dénouement de Orange, j'ai pour le moment laissé les tomes de côté afin de ne jamais quitter ses personnages que je chéris tant... Mais je suppose qu'il est temps de clôre cette série, même si je me sentirais probablement vide après ça... (Heureusement, il y a l'anime et le live action !)

Pour en revenir à ce quatrième tome, il est tout aussi bon, émouvant, captivant, et prenant que les précédents. Franchement, je ne sais même pas comment il est possible de ne pas apprécier ce chef d'oeuvre qui nous fait réfléchir sur nos choix, sur notre destinée, sur nos relations, etc... Dans tous les cas, relire tous les volumes à la suite me rend encore plus nostalgique à l'idée de finir cette incroyable saga, mais cela m'aide également à me sentir proche des personnages, à me plonger totalement dans cette histoire poétique pleine d'émotions qui soulève de nombreuses questions.

Les dessins sont quant à eux toujours aussi agréables et différents de ce que l'on a l'habitude de voir dans les "shôjos types". Je trouve même que l'auteure s'est nettement améliorée au fil des chapitres, et je suis également satisfaite de voir davantage de lieux. D'ailleurs, j'adore découvrir de nouveaux bâtiments ou places de Matsumoto, et c'est une ville qu'il faut absolument que je visite plus tard !

L'amitié est toujours aussi importante, notamment dans la course de relais et tout simplement dans cette fête sportive, que j'ai beaucoup appréciée, d'ailleurs. En effet, même si ce manga évoque des sujets sensibles et douloureux, Takano Ichigo parvient tout de même à glisser quelques touches d'humour qui détendent l'atmosphère et qui créent une belle complicité entre les protagonistes. D'ailleurs, au début, je ne me préoccupais pas plus que ça de Hagita, mais au final, il a son importance comme tous les autres, et j'aime particulièrement son humour, sa franchise et sa relation ambiguë avec Azusa ! Ces deux-là sont vraiment drôles, il faut l'avouer. Et heureusement qu'ils sont là pour rendre la saga un peu moins déchirante.
J'aime également le duo Azu-Takako qui sont très liées et qui défendent toujours Naho quoi qu'il arrive. J'adore aussi leur complicité, les regards qu'elles se lancent, le fait qu'elles pensent souvent la même chose malgré leur caractère distinct et qu'elles taquinent Naho par rapport à Kakeru.
Et bien sûr, comment ne pas apprécier nos trois protagonistes ? Naho est parfois un peu molle, longue à la détente, naïve et réservée, mais je m'identifie parfaitement à elle parce qu'elle n'est pas non plus une héroïne cruche qui ne fait pas avancer l'histoire. On voit clairement qu'elle fait de nombreux efforts pour sauver Kakeru, qu'elle essaie d'être moins timide, qu'elle se rapproche progressivement de lui, etc... Et même si elle n'y parvient pas toujours, on ne peut pas lui en vouloir car elle ne tombe pas dans la niaiserie et n'attend pas que ses amis fassent tout à sa place.
Evidemment, je suis un peu déçue qu'elle ne se rapproche pas tant que ça de Suwa et qu'elle ne remarque pas toujours tous les sacrifices qu'il fait pour son bonheur à elle et à Kakeru, mais je suppose qu'elle a déjà bien assez de soucis avec sa lettre et son futur.
En parlant de Suwa, eh bien c'est clairement l'un des personnages de shôjos que je préfère ! Il est tellement dévoué pour ses amis, toujours souriant, il ne se plaint jamais, il arrive quand même à détendre l'atmosphère quand il le faut et à rassurer ses amis, il prend beaucoup de choses en charge, et surtout il se sacrifie pour sauver Kakeru, ce qui force le respect et l'admiration, c'est clair ! Bref, Suwa est un ange pour moi, c'est vraiment un garçon bourré de qualités, qui mérite de vivre une vie heureuse lui aussi, et j'espère qu'il ne sera pas mis de côté mais vu le résumé du tome 5, je pense que ce ne sera pas le cas !
Et enfin, Kakeru... C'est un personnage différent de ceux qu'on a l'habitude de rencontrer dans les mangas, car malgré ses sourires presque constants et son humour, il reste très torturé intérieurement et ne veut jamais embêter qui que ce soit avec ses problèmes. Il pense beaucoup aux autres, ne se plaint pas non plus malgré tout ce qu'il traverse, et ne se repose pas sur les autres. Il essaie de régler ses problèmes tout seul, parle peu de son passé et de ses regrets avec ses amis non pas parce qu'il ne leur fait pas confiance mais parce qu'il a peur de les rendre mal à l'aise ou de les ennuyer, et est si gentil... Il mérite vraiment d'être sauvé et de s'extirper de ses remords qui le rongent petit à petit...
En clair, même si le choix entre lui et Suwa reste très compliqué à mes yeux, je suis presque sûre que Naho finira avec Kakeru puisque c'est lui qu'elle aime, et si c'est bien le cas, je serai sûrement triste pour Suwa, mais rassurée pour Kakeru car je veux vraiment qu'il vive et que tout ce petit groupe soit toujours aussi solidaire et proche, que ce soit dans 10 ans et même jusqu'à la fin de leur vie !

J'ai donc bien hâte de voir où Takano Ichigo compte nous mener dans son prochain et dernier tome, et je sens que, peu importe le dénouement, je vais beaucoup pleurer, rien que par mélancolie. [spoiler]D'ailleurs, j'espère que la fête du Nouvel-An se passera bien entre Naho et Kakeru, mais qu'elle se déroulera aussi bien pour Suwa qui ne devrait pas se mettre de côté et s'isoler, selon moi...[/spoiler]

par Cassy33
Orange, Tome 6 Orange, Tome 6
Takano Ichigo   
Quand j'ai vu ce livre j'ai sauté de joie ! Je me suis dis un autre tome de Orange YOUHOUUUU ! Et il ne m'a pas déçue, j'avais un peu peur que le retour en arrière le rende ennuyeux mais je me suis complètement trompé c'est juste génial !! On en apprend plus sur Suwa (qui est mon personnage préféré) !!! Encore un prochain tome à venir ???

par Cocoroco
Othello Othello
William Shakespeare   
Une pièce que j'ai adoré lire ! La meilleure, selon moi... J'ai beaucoup aimé la façon dont Shakespeare traite le sujet de la jalousie, qu'il pousse au paroxysme. Les personnages sont tous dotés d'une psychologie extrême : Iago est un manipulateur machiavélique, Othello est crédule et excessivement jaloux alors que Desdémone incarne la pureté de l'amour. Une tragédie comme on les aime, dans laquelle les personnages sont tous dupés par un autre. L'aspect tragique de la pièce est renforcé par le fait que Desdémone est profondément amoureuse de son mari et que jamais, jamais, elle n'a pensé à le tromper comme celui-ci le pense. Tout est savamment orchestré par Iago, et les autres n'y voient que du feu.
Une très belle pièce, que l'on ne peut qu'apprécier!

par isane3
Un été à No Damn Good Un été à No Damn Good
NATHALIE PETROWSKI   
Il y a des moments dans la vie où tout explose. C'est ce qui arrive à Nora pendant l'été 1971. Elle a quatorze ans. Cela fait un an qu'elle est arrivée d'Ottawa. (Elle était arrivée de France, où elle est née, quelques années plus tôt, mais elle n'a pas vraiment envie de parler de cela). Ses parents ne semblent s'entendre que pour s'inventer des vices ou des infidélités réciproques. Il est évident qu'ils ne tarderont pas beaucoup avant de prononcer le mot fatidique de divorce. Le petit frère est - le chanceux - bien loin, dans son camp de vacances.

Heureusement qu'il y a, de l'autre côté de la rue, les Chevrier. D'abord, il y a Élise et Marie-T., les meilleures amies de Nora, avec qui elle passe d'interminables après-midi au bord de la piscine du parc Kensington, à No Damn Good, quartier anglophone montréalais bien que fondé par des pionniers de langue française. Puis il y a madame Chevrier, qui fait le meilleur pâté chinois du monde, ce qui est bien plus intéressant pour une néo-Québécoise comme Nora que les escargots qu'on sert chez elle, sans parler des bouteilles de chianti avec leur culotte en raphia que ses parents transforment ensuite en porte-chandelle. Il y a surtout Jeannot, le beau et ténébreux Jeannot qui gratte sa guitare en fredonnant des chansons où il est question de héros se battant contre l'impérialisme. Car, ne l'oublions pas, les forces révolutionnaires n'avaient pas encore, quelques mois seulement après la crise d'Octobre, dit leur dernier mot au Québec.

C'est tout ce monde tranquille de la rue Marcil qui volera en mille éclats cet été-là. Il y aura des cris, des trahisons, des manifestations, des arrestations, des déménagements à la sauvette. Et bien plus grave aussi.

Chose certaine, après, rien ne sera plus jamais pareil pour Nora.

par sophie22
Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres
L.J. Smith   
Ce 2e tome est absolument EXTRAORDINAIRE !!
La lecture devient comme une drogue, impossible de s’arrêter au début, au milieu ou à la fin... Les gentils sont beaux et attirants, alors que les méchants qui malgré le fait qu'ils nous coupent la gorge, sont adorables.

par Roxye