Livres
523 676
Membres
541 491

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Maelya72 : Ma PAL(pile à lire)

Jamais deux sans toi Jamais deux sans toi
Jojo Moyes   
Encore une pépite de Jojo Moyes. Cette auteure a un talent particulier pour nous faire rentrer dans les pensées de ses personnages, les rendre attachants. Nous partageons leurs émotions, leurs joies, leurs problèmes, ... surement parce que les personnages sont souvent les gens comme vous et moi.
Bref, un livre a ne pas manquer pour passer un bon moment.

par Ninie07
Sous le même toit  Sous le même toit
Jojo Moyes   
A la mort de son mari, Isabel, violoniste, se retrouve seule avec ses deux enfants et une montagne de dettes. Pour cette femme qui ne s’est jamais préoccupé en rien du quotidien, c’est la douche froide. Mais une autre nouvelle apporte un peu d’espoir, un vieil oncle qui en mourant lui a laissé sa grande maison. Isabel décide de vendre leur maison actuelle pour éponger les dettes et emménager à la campagne. Mais elle ne s’attendait pas à une maison aussi vétuste, sans eau courante, ni électricité, les murs tenant à peine debout ! D’autant plus que cette maison était convoitée par les voisins et que l’aide qu’ils veulent bien lui apporter n’est peut-être pas sans arrière pensée !

Dans ce roman, un peu moins de romance que dans les précédents, même si ça tourne encore beaucoup autour des affaires de cœur. Cette histoire fait un peu mal au cœur lorsqu’on voit la manière dont Isabel tombe de malheurs en malheurs et la manière dont on profite de sa naïveté. Les personnages sont assez justes et bien travaillés dans l’ensemble, j’ai juste trouvé que par moment le changement de narration n’était pas très visible, parce que l’auteur commence par parle du personnage par il ou elle, n’annonçant que plusieurs lignes plus loin qu’elle ne parle plus du même que dans le paragraphe précédent.

Il y a également quelques longueurs, on a l’impression que ça tourne parfois en rond, mais dans l’ensemble, on passe un bon moment. Pas un coup de cœur pour moi, mais je suis sûre qu’il trouvera des amateurs !

Je mets ce roman dans le challenge pavé, avec ses 576 pages !

par heleniah
En voiture, Simone ! En voiture, Simone !
Aurélie Valognes   
Première fois que je lis un livre d'Aurélie Valognes et je pense en tester d'autres mais celui-ci ne m'a pas convaincue. Une histoire de prise de tête entre les membres d'une même famille, et chacun cherche des défauts aux autres, Jacques, le père, étant la cible principale. C'est une plaie, ce Jacques, mais les autres sont tous aussi détestables les uns que les autres, exception faite pour Jeanne et Antoinette. Au final, c'est un livre "de plage", qu'on lit pour faire passer le temps mais qui n'a pas vraiment de but si ce n'est de dépeindre avec précision des petites choses réalistes. Parce que oui, malgré tout, ce qui se passe ici est très réaliste et beaucoup d'entre nous se retrouveront dans ce livre.

par Chess
Minute, papillon ! Minute, papillon !
Aurélie Valognes   
Des couvertures vichy, des personnages sympathiques, une écriture fluide, une bonne pointe d'humour et de bonne humeur, des titres et des chapitres basés sur nos expressions françaises... les livres d'Aurélie Valognes se suivent et se ressemblent tous. L'univers de l'auteure est simple, il tourne autour de la famille et plus particulièrement des liens qui unissent les générations. Jusqu'ici, je m'étais toujours attachée aux personnages, mais dans ce roman ils m'ont plutôt laissée de marbre. J'ai bien aimé Rose et Colette qui forment un duo hors normes, par contre j'ai détesté (mais ça c'est normal) Véronique la fille de Colette et j'ai trouvé Baptiste très dur avec sa mère, même si j'ai compris ses attentes qui sont tout à fait légitimes.
Je ne vous cache pas qu'on se sent plutôt bien dans le monde d'Aurélie Valognes, ses livres sont de véritables rayons de soleil et font du bien au moral, ils sont parfaits pour les vacances. Toutefois, j'aurais aimé être un petit peu plus surprise avec ce troisième roman, même si l'histoire est simple et efficace, elle a manqué, à mes yeux, de renouvellement, c'est-à-dire qu'absolument rien ne distingue Minute, papillon ! de Mémé dans les orties ou encore de Nos adorables belles-filles et j'irais même plus loin en vous confiant que même si j'ai passé un agréable moment, ce troisième roman de l'auteure est celui que j'ai le moins apprécié.
L'intégralité de mon avis est disponible ici : http://www.leslecturesdelily.com/2017/05/minute-papillon-ecrit-par-aurelie.html#more
La Cerise sur le gâteau La Cerise sur le gâteau
Aurélie Valognes   
Roman un peu décevant par rapport aux précédents. Des thèmes séduisants : celui des retraités, leur nouvelle vie, leurs petits-enfants, et celui du zéro déchets, bio, équitable, étayé de très bons exemples (et idées à appliquer !)... Deux très bon thèmes, donc. Et pourtant, malgré des personnages attachants, l'humour et les bons sentiments que l'on retrouve toujours avec grand plaisir chez cette auteure, j'ai trouvé ce roman un peu longuet à lire. Beaucoup de choses qui se répètent, des passages à vide, ce qui ralentit le rythme de lecture. Ce roman reste néanmoins sympa à lire pour l'été.
Au petit bonheur la chance ! Au petit bonheur la chance !
Aurélie Valognes   
Ce livre nous chante une petite mélodie plaisante, celle de l'enfance ... Avec ces joies et ces peines
Très plaisant et très facile à lire.... trop facile peut être ? En fait on n'adhère pas vraiment ! Petite histoire peu captivante et ayant des lacunes historiques quant à certaines informations notamment sur les chanteurs écoutés considérés comme nouveaux yéyés en 1972 Bref, NUL... On entend parler d'Aurélie Valognes partout avec "Mémé dans les orties" et je me suis dit que cela valait le coup d'essayer.
Malheureusement cela ne l'a pas fait avec moi. J'ai trouvé Lucette et Jean caricaturaux, les situations n'étaient pas crédibles et l'écriture fade. Je pense que j'attendais trop de ce livre alors que c'est juste un joli concept marketing.

par JAndrieu
La Délicatesse du homard La Délicatesse du homard
Laure Manel   
Une belle romance melodramatique avec une écriture délicate qui fait alterner les 2 narrateurs principaux. Ainsi on assiste à une analyse fine des ressentis et des profils psychologiques des personnages. Une chose est sûre, les hommes et les femmes ne voient pas les choses de la même manière, les ressentent différemment et c'est finalement cette différence qui fait l'attirance l'un de l'autre, l'enrichissement dans le couple...
Un joli moment de lecture.

par Edith972
La Mélancolie du kangourou La Mélancolie du kangourou
Laure Manel   
Il est de ces livres qui vous marquent pour toujours et "La mélancolie du kangourou" de Laure Manel est indéniablement de ceux-là. Je l'ai lu en moins de 24 heures tellement j'ai été happée par cette histoire et il faut savoir qu'en temps normal, je ne lis jamais un livre aussi rapidement. Cela relève de l'exceptionnel mais après tout, ce roman lui-même est exceptionnel.

Il m'a tenu éveillée une bonne partie de la nuit malgré la fatigue. Je me suis couchée à 2 heures du matin en me promettant de le terminer le matin même, comme pour essayer de le savourer encore un peu. Malgré l'heure tardive à laquelle je me suis couchée, j'ai eu du mal à m'endormir car j'avais toujours en tête cette histoire. Antoine, Lou et Rose m'ont paru si réels que j'en ai été déconcertée.

Pour tout dire, en lisant ce roman j'avais l'impression de voir un film. D'ailleurs, je pense que si ce roman était adapté, ce serait sans nulle doute une pépite cinématographique (à bon entendeur). Vraiment, je voyais les images se dérouler sous mes yeux comme lorsque je regarde un film. Je voyais parfaitement Antoine et Rose en train de faire de la randonnée, Rose en train de patiner, Lou en train de babiller ...

J'ai pleuré à plusieurs reprises durant ma lecture. Tout d'abord au début du roman, forcément. Ce fut un véritable déchirement mais ce roman ne se veut pas tire-larmes pour autant. J'ai certes pleuré à d'autres moments de l'histoire mais non pas parce que les scènes décrites étaient tristes, mais parce qu'elles étaient ... immensément belles.

Les personnages sont tous incroyables. Tout d'abord Antoine, ce pauvre papa démunit qui, au début du roman, n'accepte pas cet enfant et a du mal à tisser du lien avec. Il ne perçoit Rose, la nourrice, que comme une "gamine" comme il le dit lui-même. C'est tellement beau de voir son évolution, de le voir se rapprocher de Lou, de voir le changement qu'il a opéré grâce à la présence de Rose. Il s'avère que j'ai beaucoup pensé à "Avant toi" de Jojo Moyes grâce au personnage de Rose qui m'a rappelé celui de Louisa Clark, cette jeune femme dynamique, rayonnante et à la joie de vivre communicative qui va aider l'homme malheureux à se relever. D'ailleurs, la petite fille de Antoine s'appelle Lou. Donc pour toutes les personnes qui ont aimé "Avant toi" de Jojo Moyes, je vous conseille vivement de lire "La mélancolie du kangourou" de Laure Manel car pour moi ce roman est aussi beau et aussi émouvant si ce n'est plus !

Je vais avoir beaucoup de mal à passer à une nouvelle lecture. Devoir dire au revoir à Antoine, Lou et Rose est un véritable déchirement pour moi. A la fin du roman, je n'avais qu'une envie : rentrer dans la maison avec eux et continuer à les voir évoluer, connaitre leur présent comme leur futur. J'aurais tellement voulu en voir davantage encore, un épilogue peut-être ? Enfin, si je dis ça c'est parce que je me suis vraiment énormément attachée aux personnages et que j'ai vraiment beaucoup de mal à les quitter.

Dorénavant je vais suivre toutes les futures parutions de Laure Manel et lire son premier roman qui est dans ma PAL, "La délicatesse du homard".
Je ne cours plus qu'après mes rêves Je ne cours plus qu'après mes rêves
Bruno Combes   
Je ferme ce roman bouleversant avec une larme a l’œil quel histoire magnifique !

J'ai été profondément touché par cette lecture , une nouvelle fois Bruno Combes sait nous émouvoir en nous offrant un superbe ouvrage . L'histoire nous parle de la maladie , tout particulièrement la maladie d’Alzheimer , une maladie très dure a vivre que ce soit pour le patient mais encore plus pour les proches .

Trois "L" sont au cœur de cette histoire , Louane 18 ans qui vient de rater son bac et qui a terriblement peur de l'annoncer à son père , Laurene 39 ans qui ne supporte plus trop son métier mais qui n'a aucune vie a coté et Louise 77 ans qui va annoncé a ses enfants qu'elle est atteinte de cette maladie ...

Nous suivrons les trois femmes a travers leurs étapes et leurs décision qui pourrait changer leurs vies .

Elles ne se connaissent pas mais pourrait bien vivre des choses intenses ensembles .

Ce roman n'est pas une banal histoire , le message derrière est très fort , la maladie et l'amitié sont les deux gros points importants de l'histoire , l'auteur a su nous emmener avec lui et nous montre à quel point cette maladie peut être terrible , la vie ne tiens qu'a un fil et tout peut déraper du jour au lendemain

Les personnages sont hyper attachants , Louise paraît très forte , Louane très mature pour son age et Laurene trop "humaine" pour son métier .

J'ai beaucoup aimé la narration du texte qui rend la lecture très facile et très fluide , ce que j'ai beaucoup apprécié , une lecture forte en émotions !

Un gros coup de cœur pour ce roman qui plus est , est sorti le jour de la naissance de mon fils ce 02 Mai 2019 <3

Nous avons également le plaisir de lire a chaque début de chapitre des citations et petits texte poétique , il y en a quelques uns qui m'on touché plus que d'autres je vous en partage d'ailleurs un qui m'a énormément ému :

"On devrait vider nos cœurs comme on vide une vielle malle. Se débarrasser des tristesses qui débordent des regrets trop poussiéreux qui embrument nos lendemains.

On devrait décorer nos cœurs de couleurs vives et chaudes, oublier le gris des années de pluie et accrocher un soleil au-dessus de nos portes.

Chaque matin, poser notre main sur notre poitrine et sentir notre cœur battre, signe de vie et d'espoirs."

Le + : Une lecture forte en émotions , un texte parfaitement bien écrit et des personnages très attachants .

Le - : Âmes sensibles s'abstenir , la maladie et la mort est parfois dure a lire .
Je peux très bien me passer de toi Je peux très bien me passer de toi
Marie Vareille   
Excellent moment avec l histoire de Constance et Chloé.
Humour et remises en question, nos deux héroïnes vont changer leur vie de façon surprenante : un pacte aux objectifs opposés.
Marie Vareille met l accent sur l amitié et l amour familial mêlant émotion et situations cocasses.
J ai particulièrement apprécié l écriture fluide qui permet de ne plus sortir du roman.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode