Livres
600 353
Membres
683 606

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mage de bataille, Tome 1



Description ajoutée par mantrisse 2018-08-29T21:13:02+02:00

Résumé

Falco Danté est un gringalet dans un monde en guerre peu à peu conquis par l'armée infernale des Possédés. Pire, Falco est méprisé, mis à l écart, à cause de son père qui fut un immense mage de bataille avant de sombrer dans une folie meurtrière. Alors que la Reine tente de rassembler toutes les forces armées pour repousser les Possédés, Falco prend une décision qui va l'amener aux marges du désespoir : il va entrer à l'académie de la guerre, une école d excellence pour les officiers. Là, il devra surmonter ses doutes, ceux de ses amis et même ceux de la Reine. Le monde brûle ; seul un mage de bataille pourra sauver ce qu'il en reste. Falco réussira-t-il à libérer son pouvoir, à invoquer un dragon à sa mesure ou succombera-t-il à la folie... comme son père ? Porté par son héros meurtri, condamné à se dépasser face au mal absolu, Mage de bataille a rencontré un formidable succès dans les pays anglo-saxons.

Afficher en entier

Classement en biblio - 62 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Paraffine 2021-03-29T22:52:20+02:00

Tout le monde connaissait la logique des choses. Une armée bien entraînée pouvait l’emporter sur un contingent de Possédés de la même taille, mais si ces derniers étaient menés par un démon, alors ils n’avaient aucune chance. Ils seraient vaincus par la peur. Dans ce genre de situation, ils ne pouvaient espérer être victorieux sans mage de bataille à leurs côtés.

Les prouesses tactiques et les pouvoirs mystérieux d’un tel mage n’expliquaient pas tout. Il fallait y ajouter son âme, qui était un phare de foi, la clef de voûte du courage grâce auquel les individus ordinaires pouvaient résister à l’adversaire. Si en plus de la présence d’un mage de bataille vous avez un dragon, alors vous disposez d’une authentique force de la nature.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fantasyae 2022-02-08T12:18:09+01:00
Or

Mage de Bataille, c'est le scénario classique du roman fantasy, avec ses codes et ses rebondissements. Cependant, l'histoire est prenante, les personnages attachants et si on devine sans peine où l'auteur veut nous emmener, on s'attend à ce qu'il nous surprenne d'une façon ou d'une autre dans le tome suivant... En résumé, une excellente découverte qui m'a fait passer un très bon moment. Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fred_09 2022-01-30T16:35:27+01:00
Or

Bon, pour commencer cette chronique du Tome 1 de Mage de bataille en bonne et due forme, je me dois de préciser une chose : j’ai lu ce livre y’a 3 mois, et j’écris seulement la chronique maintenant. Ma mémoire de poisson rouge ne me permettant pas de souvenir de tout le contenu du livre, cette chronique serra donc basée sur mon ressenti général plutôt que sur des éléments très précis. Allez, c’est parti !

J’ai fort aimé ma lecture et je l’ai lue assez vite. La plume est fluide et j’ai apprécié l’ambiance. Y’a une carte au début, déjà, et ça permet de bien se représenter les différents enjeux. Et c’est d’autant plus pratique qu’on est en pleine guerre et qu’on peut bien voir quel sont les territoires contrôler par les gentils et les méchants (et ça, ça me donne des frissons).

Bon, je suis heureuse parce qu’il y a des dragons, évidement ! (Même son on ne pourra jamais égaler Saphira #eragon ). Et aussi des démons. Et des enjeux politique et des guerres de pouvoir. Et une reine bien badass qui se laisse pas impressionner.

C’est une duologie, et je crois que j’ai pas encore fort l’habitude du format, parce qu’à la fin, j’avais un peu l’impression qu’on avait coupé l’histoire en deux… Genre il s’est passé plein de truc puis là ça plane un peu, on est dans l’attente (et comme je suis un boulet, j’ai pas commencé la suite tout de suite, et maintenant je regrette parce que j’ai tout oublié).

Bref, je garde une très bonne impression de cette lecture et je vais essayer de lire la suite incessamment sous peu (et cette fois-ci peut-être que j’écrirai ma chronique dans les temps).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par al61 2021-06-12T00:56:31+02:00
Bronze

Sur une trame somme toute classique un roman bien écrit et agréable à lire .Une fantasy d'initiation et de guerre bien travaillée ,le tome deux sera le bienvenu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par D-WhiteWolf 2021-05-27T18:48:00+02:00
Or

Loin des histoires ou le héro est déjà le plus fort de sa catégorie, Mage de Bataille nous entraîne à la suite de Falco, qui, typiquement, ne sait strictement rien faire de ce qu'on attend de lui dans ce livre. On apprend à le connaître lui et ses amis dans leurs doutes et leurs galères, dans des situations qui ne se déroulent pas du tout de façon héroïques. On y voit la montée en puissance de tous les personnages principaux, de "bébés" à guerriers. On y suis également des trames "secondaires" un peu sombres et dont on veut connaître le dénouement. Pour autant, la fin du livre laisse sur sa faim. Comme une sensation et la frustration d'avoir seulement une moitié de livre. On nous laisse dans une période de transition un peu floue. Pour autant, ce tome 1 à tellement réussi à maintenir la tension omniprésente que la lecture du tome 2 est inévitable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sigerno 2021-03-26T15:54:49+01:00
Or

Mage de bataille ne tire pas sur les ficelles de tous les livres de fantasy ce qui est rafraichissant. Le roman s'adresse à un public young adult selon moi car les personnages sont parfois un peu naïfs. Toutefois on accroche bien à l'histoire et on a hate de connaitre la suite. Certaines zones de l'histoire sont assez intrigantes et poussent à découvrir la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Syracuse 2019-12-08T23:10:56+01:00
Diamant

Un petit bijoux à lire. Cela reste un scénario classique de fantasy, idéal pour un débutant dans cet univers et qui, je pense, ravira aussi les grands amateurs de fantasy comme moi, qui veulent faire une pause entre deux lectures fantasy plus "lourdes".

Des personnages intéressants, même si présentés comme peu complexes aux premiers abords, au fur et à mesure des pages, toute leur complexité se révèle peu à peu, permettant de s'attarder sur leurs sentiments et leurs ressentis. Falco reste le plus intriguant. Il est tout de suite attachant malgré ses faiblesses.

Le scénario nous fait bien sentir à chaque page que de très nombreux secrets ont été cachés auparavant, et surtout autour du père du héros. J'ai hâte de savoir si le deuxième volume va nous apporter toutes les révélations attendues.

L'écriture est extrêmement agréable, fluide et légère, nous entraînant très vite dans l'univers construit par l'auteur.

L'univers construit, le scénario établi, les avancées, les personnages, tout l'ensemble colle bien avec un univers de jeu de rôle. Il y a beaucoup de place laissé à l'imagination du lecteur, ce que j'apprécie beaucoup.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sheelin 2019-08-28T20:19:11+02:00
Or

J'ai beaucoup aimer ce livre malgré le fait qu'il s'agisse encore du classique "grand méchant démon qui menace la terre ou il n'y a qu'une personne qui puissent sauver l'humanité". Le héros est très attachant dès le début malgré ses faiblesses, et le fait qu'il soit regeter par les autres renforce encore ce sentiment. J'aime beaucoup l'écriture de l'auteur, qui alterne les points de vues externe et interne avec beaucoup de naturel: sa faiblesse n'est pas exagéré mais il ne devient pas sans effort le "heros qui sauvera tout le monde".

Bref, j'ai un très bon avis sur ce livre et j'attends de lire la suite avec impatience.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jonatjackson 2019-03-18T20:56:20+01:00
Argent

Pour l'ensemble de la chronique, c'est par ici --> https://evasionimaginaire.wordpress.com/2019/03/18/mage-de-bataille-tome-1-peter-a-flannery-le-lancement-fantasy-dalbin-michel-imaginaire/

- Ce que j’ai aimé

C’est de la Fantasy classique, idéale pour les débutants et une piqûre de rappel aux anciens de pourquoi ils ont aimé ce genre. Y a un petit peu ce côté « Fan Service » pour plaire à un large public, aussi bien profane qu’initié.

L’histoire est prenante comme les récits de David Gemmell (sans en avoir la profondeur par contre). C’est fluide, rapide, pas trop de prise de tête à la compréhension des tenants et aboutissants. Une excellente lecture pour celui qui recherche quelque chose de facile à lire et à digérer.

Une maîtrise de la tension des batailles et de l’art militaire qui est à mettre en avant. Des différentes classes de soldats aux différentes manœuvres, il est vraiment intéressant de plonger au cœur d’un camp d’entraînement et nous apprenons, comme les cadets, qu’être officier dans l’armée, ce n’est pas que combattre, c’est également penser à toute la logistique, aux stratégies, étudier les terrains et les manœuvres,…

Un conflit qui se déroule sur une grande partie de la carte et pas seulement focalisé sur un lieu. Plusieurs territoires (Ire notamment dont les provinces de Beltanie et d’Illicie sont en très grands dangers à cause des Démons et des armées de Possédés en provenance de Férocie, la Valence dont proviennent les protagonistes, le royaume de Thrace sous le joug des thaumaturges locaux et l’Achéron, sorte de Sparte locale,…). Bref, il y a du voyage et on espère secrètement que l’Achéron débarquera, telle une armée de spartiate, pour mettre une raclée aux Possédés. Possédés qui eux aussi sont très bien retranscrits, classés par catégories, tout comme les Démons provenant des profondeurs de l’Enfer avec leur propre vocabulaire dans le monde des mortels.

Que serait une Fantasy sans complots ? Certes le niveau n’atteint pas un Game of Thrones passé maître sur ce plan mais le récit propose une idée intéressante avec la prise d’importance des thaumaturges dans l’ensemble des pouvoirs. Leur jalousie vis-à-vis des mages de bataille est intrigante vu qu’ils sont normalement leurs guides pour les aider à devenir de grands guerriers et ainsi battre les Démons qui menacent le monde.

De nombreux personnages ont la parole, donc nous sommes dans un roman dit « choral » mais rien de bien méchant pour ceux qui n’en sont pas fan. En effet, si l’histoire se concentre principalement sur Falco Danté, on a également l’occasion de se retrouver une fois avec la reine, une autre fois dans les complots thaumaturges ou dans les pensées de Mérédith Saker et plus encore. On s’attache à certains comme le bon Julius Merryweather (peu important mais la touche d’optimisme de la première moitié du livre) et son fils handicapé Tobias, les frères Klingemann (cadets de l’Académie) ou encore Aurélian Cruz, ancien mage de bataille qui prend en charge l’entraînement de Falco, voir même Bryna Godwin et son évolution dans la prise en charge d’une unité d’archers complètement barges.

La deuxième partie est prometteuse de combats et d’action à tout rompre. Bref, de la BAGARRE !!! … Désolé. Et vu que l’auteur n’hésite pas à tuer certains personnages, il est raisonnable de penser que certains protagonistes majeurs vont y laisser des plumes.

La couverture panoramique claque sévère. Elle attire directement l’œil du public et ne peut pas vous tromper sur la marchandise. C’est épique !

- Ce que j’aurai aimé, ce qui m’a dérangé

Qui dit classique, dit prévisible. Si on a un mélange de tout ce qui s’est déjà fait, on peut raisonnablement penser sans trop se tromper à comment tout cela va se finir, ou comment certaines scènes vont se dérouler. Manque de surprise à la clé et enchaînement de stéréotypes. Ne touchera pas directement les profanes, sera peut-être ennuyant pour les adeptes.

Certaines relations comme la reine avec l’émissaire qui n’apporte rien et en plus est gênant dans deux cas. Ils doivent rester cachés mais tout le monde est au courant. La relation Malaki (best friend de Falco) et Bryna est par contre trop détachée. Il y a de l’affect mais c’est très peu mis en avant, on a du mal à y croire.

Falco, un condensé d’erreurs en un seul personnage. Erreurs, oui et non selon le type de lecteur que vous êtes. Très jeune atteint d’une maladie qui attaque ses poumons, il doit attendre que l’émissaire débarque dans sa ville pour connaître son mal et pour que son médecin essaie enfin de le guérir correctement. Passé ce cap, le souffrant et frêle Falco (jouant les rôles de serviteur alors qu’il est noble, rappelons-le) va devenir en quelques mois un guerrier (je n’ai pas dit « grand » guerrier, abusons pas). De plus, on va plus lui en vouloir d’avoir eu un père traître que d’avoir fait exiler toute une ville (avec les nombreux morts qui ont suivi), père qu’il n’a pratiquement pas connu (et la mère morte en couche bien entendu) et dont la simple mention de ce mot « père » fait fondre en larme notre bonhomme. On aurait pu apporter un traitement plus approprié ou tout du moins différent à ce personnage principal.

Ah les noms. Bon sang de bois ! Si certains comme Falco, Malaki ou encore Bryna Godwin pouvaient passer, l’auteur ne s’est pas ennuyé pour d’autres. L’un d’entre eux, John Pierre, oh misère, j’en ai les yeux qui saignent ! Passant de prénoms italo-espagnols à des noms allemands puis gréco-romains, on aime ou on n’aime pas mais je n’ai pas adhéré à ce manque de créativité pour trouver des noms donnant l’impression d’être dans une vraie Fantasy (Druss la Légende, Eragon, Rekk le Boucher, ça se sont des noms qui vous transportent vers des lieux inconnus et magiques, sûrement pas des Sébastien Cabal (Chabal aussi tant qu’on y est) ou encore Cyrano ou pire, Marchio Dolor, « le Marquis de la Douleur », le démon très méchant de l’histoire. Perte de crédibilité totale de mon point de vue).

Beaucoup de zones d’ombre, notamment sur la provenance du pouvoir des mages et des thaumaturges, par rapport également aux dragons qui viennent d’au-delà de la mer et qui répondent à l’appel d’un mage mais sans que personne ne sache pourquoi. Beaucoup de facilités sur certains points pour donner consistance à l’histoire et au final peu d’explications réelles ou valables.

Le prix et l’édition du livre ! Ah, je suis désolé mais dans un monde où il est de plus en plus compliqué de mettre la main à la poche pour des loisirs ou de la culture, je suis un peu outré que l’éditeur nous fait payer 50,00€ (2 livres) pour une histoire qui tiendrait tout à fait en un tome. Pour preuve, sur une plateforme en ligne mondialement connue, le livre en VO est en un tome et ne coûte que 10,00€… J’ai le sentiment de m’être fait avoir et je suis totalement contre cette politique éditoriale, et ce n’est pas un certain Alfaric, critiqueur influent et respecté du site Babelio, qui me dira le contraire sur ce point.

- Point neutre, réflexion

Le nombre de personnages. Moi j’aime bien quand il y en a pas mal, mais pour certains, cela risque d’être assez important à digérer malgré tout. J’ai compté en tout plus d’une cinquantaine de personnages, importants ou non. Faisant partie de l’Histoire, ou ayant un rôle parfois minime mais qui auront leur importance à un moment bien précis, mieux vaut noter qui est qui pour ne pas s’emmêler les pinceaux.

- Conclusion

Un livre de Fantasy classique destiné à un public débutant dans le genre, ou pour ceux qui aiment les bonnes vieilles histoires héroïques Old School sans prise de tête. Il est vrai que pour les plus expérimentés des lecteurs de Fantasy, ce livre comportera de nombreux défauts et manquera de surprises. Néanmoins, il est difficile de ne pas apprécier ne serait-ce que l’aventure proposée par l’auteur car elle contient de nombreux ingrédients qui ont fait le succès du genre. Si en tant que blogueur nous sommes « obligés » de relever les différents points qui étayeront notre critique, qu’ils soient positifs ou négatifs, le lecteur lambda amateur des littératures de l’Imaginaire y trouvera son compte sans se soucier des fausses notes. Choix éditorial contestable pour avoir scindé une histoire en deux tomes alors qu’en VO il n’y a qu’un livre et est cinq fois moins chère. Néanmoins, un bon moment de lecture vous attend au bout du chemin, et c’est surtout ce que l’on retiendra avec ce tome 1 qui nous laisse entrevoir une deuxième partie très prometteuse.

Afficher en entier

Dates de sortie

Mage de bataille, Tome 1

  • France : 2018-09-26 (Français)
  • France : 2021-03-10 - Poche (Français)

Activité récente

thom571 l'ajoute dans sa biblio or
2022-06-15T23:20:58+02:00
Anais89 l'ajoute dans sa biblio or
2022-06-08T23:01:25+02:00
BaptDub l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-28T22:38:58+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 62
Commentaires 8
extraits 4
Evaluations 22
Note globale 8.45 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode