Livres
472 650
Membres
445 530

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Laurien 2019-09-19T09:04:44+02:00
Bronze

Autant je n'avais pas trop apprécié la biographie de Marie-Antoinette par Stefan Zweig, autant j'ai beaucoup apprécié celle de Magellan - mais ce n'est pas forcément la faute de l'auteur, c'est aussi que je suis plus intéressée par le personnage d'explorateur que par le portrait d'une reine superficielle.

Petit gentilhomme obscur et sans fortune, abandonné par son roi et forcé de passer au service d'un autre, lâché par ses cartes et ses calculs qui se révèlent faux, mais qui avance et fait avancer ses navires par la seule force de sa volonté. Ce sont les souffrances qui rendent l'exploit plus beau et plus grand.

Le dernier chapitre est particulièrement beau, Magellan est trahi dans ses dernières volontés, son passage et le détroit qui portent son nom sont oubliés pendant plusieurs décennies. Mais la gloire vient de la découverte scientifique, du plus grand exploit de l'humanité. Celui-ci n'est possible que grâce à son biographe, Pigafetta, car un exploit ne devient réel, un événement historique ne le devient que lorsqu'il est raconté. Magellan rejoint ainsi l'épopée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ukko-Ukko 2019-01-20T13:02:06+01:00
Argent

Peut-être pas la meilleure biographie écrite par Stefan Sweig (je garde un souvenir ému de "Fouché" et de "Marie Sutart", mais bon, je les ai lu il y a très longtemps, j'ai sans doute enjolivé.) Néanmoins, le sujet est passionnant, et l'épopée de Magellan reste une des plus extraordinaires aventures de l'histoire de l'exploration. A l'image de Colomb, on finit par oublier, derrière les icônes qu'ils sont devenus, l'exploit qui les a rendu célèbre. Alors certes, Sweig ne consacre que 285 pages à un récit qui mérite plusieurs tomes, et ça laisse un petit goût de trop peu, mais cela poussera le lecteur à en apprendre un peu plus sur le premier tour du monde jamais effectué.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DimitiV 2018-11-29T09:19:09+01:00
Bronze

J'aime les livres de Zweig mais suis resté sur ma faim avec celui ci. L'introduction sur la course aux épices est passionnante. L'aventure de Magellan elle-même garde notre attention. Mais le style du livre (est-ce la traduction qui est mauvaise?) est moyen, et gâche une partie du plaisir.

De plus, l'auteur nous gratifie de ses appréciations philosophiques sur ce qu'est un grand homme, son destin... Au final, le voyage lui-même tient une toute petite part du récit. On s'en tient aux faits, et il ne se trouve quasiment rien pour décrire l'interminable traversée du Pacifique ou les tempêtes traversées.

Je n'ai pas lu d'autres biographies de Magellan. J'espère qu'il en existe de meilleures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimipoons 2017-07-08T09:36:36+02:00
Bronze

L'expédition de Magellan très bien contée par Zweig. Si certains passages trainent un peu, l'ensemble reste très fluide et accessible, surtout pour un roman historique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jta91 2016-07-08T13:32:13+02:00
Or

Ce livre me tentait depuis plus d'un an, depuis que je l'avais vu recommandé par Je Bouquine. Je l'avais un peu oublié lorsque, lors des vacances de printemps, je le vis dans une librairie de Nantes. Depuis, il était dans ma PAL. J'avoue que j'avais un peu peur parce que, quand même, c'est une biographie, d'un personnage du XVe siècle, et c'est écrit par Stefan Zweig qui ne m'avais pas enthousiasmée avec Lettre d'une inconnue. [ceci est la plus longue intro que j'ai écrite!]

Et j'ai été très agréablement surprise. Le livre est addictif, la plume extrêmement plaisante, très facile à lire; l'histoire de Magellan est passionnante.

Le livre est divisé en treize chapitres, assez longs. Tous ne portent pas à proprement parler de Magellan: le premier pose le contexte, le pourquoi du comment du voyage de Magellan, et le dernier de la fin de l'expédition sans son chef. Sinon, les premiers chapitres portent plus sur la jeunesse de Magellan, au fur et à mesure qu'on avance dans le livre, ils couvrent une période de plus en plus courte, car le voyage est très détaillé.

Que dire de plus ? Ce lvire nous emmène dans une période que nous (en tout cas, moi) connaissons peu: le XVème siècle du Portugal et de l'Espagne. C'était très intéressant, notamment le premier chapitre qui nous décrit la vie de cette époque. J'ai adoré connaître les coutumes de cette époque, et l'origine de certaines appellations.

Alors si vous voulez savoir pourquoi la Patagonie et le Pacifique s'appellent comme ça, quel était le caractère de Magellan ou pourquoi un seul navire sur les cinq du départ est revenu, foncez lire ce livre!

amidemots.blogspot.fr pour la chronique complète :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juju7402 2012-11-01T18:24:08+01:00
Diamant

Une biographie absolument passionnante qui nous mène sur les traces de Magellan, de la préparation de son expédition à la découverte du Détroit qui portera son nom, jusqu'au retour en Espagne deux ans plus tard avec seulement dix-huit membres d'équipage. Captivant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gambit 2010-06-09T14:50:33+02:00
Argent

Magellan, l'homme qui a cru en un projet fou et qui à force de courage et d'abnégation est parvenu à entrer dans l'histoire comme celui qui a découvert le trait d'union entre l'Atlantique et le Pacifique.

Derrière cette légendaire découverte se cache dessins politiques,ignorances, croyances ou encore trahisons.

Alors au delà de cette quête on découvre l'homme posé et réfléchi qui doit faire face à mille défis pour parvenir à son but.

Stefan Zweig vous fait monter à bord de la Victoria pour vivre ce périple au premier rang.

Les anecdotes sont légions, les évènements dépeints et expliqués dans le détail.

Aussi, à la fin de ce récit vous aurez vous aussi fait le tour du monde.

Si Stefan Zweig nous livre parfaitement le personnage, il n'oublie pas de nous plonger dans le contexte.

La religion, la politique, les inconnues du moment, les égos de chacun tout y est analysé et livré afin d'installer au mieux le lecteur dans l'époque.

Chacun dans cette épopée tente d'être le porte-drapeau, celui qui sera reconnu en cas de réussite.

C'est bien là toute la nature humaine.

Embarquez donc pour ce tout premier tour du monde, sans GPS, sans cartes, seules les étoiles vous guident et la conviction inébranlable d'un homme.

Bonne Lecture.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode