Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Magikkarine : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Ne pleure pas ma belle Ne pleure pas ma belle
Mary Higgins Clark   
j'ai adorée ce livre de mary higgins clark!!
on accroche tout de suite a l'histoire et les personnages sont juste extra...
jusqu'au bout on se questionnera sur qui est le coupable, qui est le gentil... et quand on découvrira le coupable on n'en revient pas!!
suspense assuré.
Oscar et la dame rose Oscar et la dame rose
Éric-Emmanuel Schmitt   
J'ai adoré ce livre!!! On voit la vie à travers les yeux d'un jeune garçon atteint d'une leucémie qui vit ses derniers jours à l'hôpital avec mamie Rose une dame pleine d'énergie qui apprend beaucoup de choses à Oscar . C'est un livre très émouvant, empreint de vérité et d'humour qui répond de manière simple aux questions sur la vie et la mort. J'ai pleuré à mainte reprise aussi bien de rire que de tristesse devant le superbe duo de Oscar et la dame rose. C'est une œuvre magnifique qui nous bouleverse au plus profond de nous. Je conseille ce livre à tout le monde car il est remplit d'humanité et de simplicité .

par butterfly
Recherche jeune femme aimant danser Recherche jeune femme aimant danser
Mary Higgins Clark   
C'est un des premiers livres de Mary Higgins Clark que j'ai lu et c'est aussi un de ceux qui m'a le plus marqué! Même si j'aime tous ses livres et que je n'ai pas arrêté d'en lire, celui reste mon préféré! J'arrivais vraiment à m'identifier à 'héroïne et j'ai trouvé l'intrigue vraiment géniale.
Pour ceux qui aime M.H.G. lancez vous! Et ceux qui ne connaissent pas aussi! Pour moi, c'est son meilleur roman! :)

par Alana33
Petite plume Petite plume
Eran Kroband   
Ma mère a trouvé ce livre dans un « frigo » à livres. Problème de ce genre d’endroits, on trouve souvent de vieux bouquins, et effectivement celui-ci n’est plus édité depuis des années (ce qui a donc moins d’intérêt pour moi !). Mais il est pas mal du tout. C’est un petit conte à la fois drôle et philosophique :

Il y a longtemps 4 chariots de colons entrent dans une vallée où ils sont attaqués par 4 indiens. Mais catastrophe, la montagne s’écroule, ils se retrouvent piégés. Les 4 indiens épousent les 4 filles des colons et une petite ville est créée. 200 ans plus tard, une explosion détruit la ville et ré-ouvre la vallée. Seul survivant, Petite Plume, 10 ans, et son chaton, Tigre. Recueilli par des militaires, puis par le chérif de la ville voisine il découvre un monde moderne surprenant. Tout comme les habitants découvrent un enfant innocent, intelligent, doué d’un bon sens et d’un instinct depuis longtemps perdu. Certains voient en lui le nouveau Messie, d’autres, le diable.

Ce roman est une jolie fable, qui remet en question toute la modernité, technologie, culture actuelle, en faisant arriver un Candide à moitié indien dans cette société. De nombreux passages sont assez drôles et l’écriture est agréable. L’histoire est certes assez manichéenne et pas forcément toujours réaliste, ce n’est pas ce que l’on cherche ici.

Bref, si jamais vous tombez par hasard sur ce livre, n’hésitez pas, il est très court et fort divertissant !

par heleniah
Tout ce que j'aimais Tout ce que j'aimais
Siri Hustvedt   
L'auteur aborde autant de thèmes différents que celui de l'amitié, de l'art (ce que j'ai apprécié le plus) de l'amour, de l'hystérie, de la drogue, de la schizophrénie et de la mort. L'analyse des sentiments des personnages est finement décrite. Mark reste le plus marquant pour moi. Difficile de cerner sa personnalité d'enfant, puis d'adolescent (ce qui est très réaliste pour le père que je suis).
Bonjour tristesse Bonjour tristesse
Françoise Sagan   
C'est impressionnant de voir avec quelle connaissance psychologique Françoise Sagan analyse ses personnages à l'âge de seulement 17 ans. Elle est capable de décrire des relations humaines compliquées avec une langue simple et compréhensible, de créer une tension énorme pour le lecteur et de faire des portraits réalistes.
Le livre présente deux visions différentes de la vie. D'une part, nous avons Cécile et Raymond et leur légèreté de vivre, leur enthousiasme pour les fêtes, l'alcool, l'amusement. D'autre part, nous avons Anne et sa vie ordonnée, réglée et planifiée.
Dans un décor de rêve, une atmosphère tendue s'instaure peu à peu, pour atteindre un certain paroxysme...
Un style épuré mais raffiné, un très bon roman.
Zadig ou la Destinée Zadig ou la Destinée
Voltaire   
Un bon recueil de contes philosophiques de Voltaire, certains sont moins bien mais dans l'ensemble j'ai bien aimé et ça pousse à réfléchir sur différents sujets.
L'Amant de Lady Chatterley L'Amant de Lady Chatterley
David Herbert Lawrence   
Livre lu en VO.

Je trouve que Lady Chatterley's Lover est un roman très difficile à commenter. J'ai pour habitude de baser mon avis sur ce que je ressens lors de ma lecture et c'est là que ça coince avec ce roman-ci. C'est la première fois que je ne ressens strictement rien durant une lecture. Même quand je n'apprécie pas une oeuvre, il y a toujours une raison sous-jacente : un personnage m'a agacée, l'histoire était sans queue ni tête, j'avais l'impression que le tout traînait en longueur, etc. Mais dans Lady Chatterley's Lover, il n'y a rien. C'est le vide, le néant et je trouve ça particulièrement dérangeant.

Plus j'avançais dans ma lecture, moins j'y comprenais quelque chose, moins je voyais d'intérêt. Plus les chapitres passaient, moins je comprenais où l'auteur voulait en venir. Au début, cela ne m'inquiéta pas outre mesure, je me suis simplement dit que l'histoire allait devenir plus intéressante lorsque l'on entrerait dans le vif du sujet, mais les chapitres passaient et je ne comprenais toujours pas quel était le but de l'histoire, ni ce que l'auteur essayait de montrer et de faire transparaître et je suis arrivée à la fin du roman, j'ai refermé le livre et rien. J'ai compris l'histoire, j'ai compris ce qu'il s'est passé mais l'intérêt ne s'est jamais manifesté.

Le roman contient beaucoup de discours, de réflexions « intellectuelles » et de descriptions de théories qui ralentissent considérablement le bon déroulement de l'histoire. On s'empêtre dans des phrases qui, à la fin du paragraphe, n'ont pas de sens. Elles sont pourtant, je suis sûre, très intéressantes et révélatrices du point de vue de l'auteur sur son époque mais elles donnent également l'impression que le temps s'est arrêté pour ne jamais repartir et que piégé dans cet espace intemporel, on est obligé de lire encore et encore la même phrase sans réussir à en décrypter le sens. C'est très frustrant et fatigant aussi. On enchaîne les paragraphes qui ne laissent qu'une impression de vide persistant. J'ai vraiment eu la sensation que les grandes idées et les monologues internes/réflexions des personnages ne faisaient que brasser de l'air, il n'y avait rien de concret.

J'ai bien compris que ce livre était révolutionnaire et totalement nouveau pour l'époque, qu'il s'agissait d'un des premiers du genre. Après tout, l'un des thèmes principaux de ce roman est l’adultère et rien que d'y penser semblait déjà être un sacrilège en soi alors oser écrire qu'une femme puisse trouver l'épanouissement personnel et sexuel en dehors du mariage, l'idée était extraordinaire et audacieuse.
Un autre point développé par l'auteur au travers de Mellors est la critique qu'il fait de ce nouveau « style de vie ». L'ère industrielle détruit la vie traditionnelle, la campagne est défigurée par les industries, les gens de toutes conditions et rangs sociaux sont obsédés par l'argent et par le gain. De grands changements s'opèrent dans la société et ils ne sont pas au goût de tout le monde.

Pourtant, les paroles pleines de philosophie et de réflexion véhiculant ces idées se perdent entre deux pages. Les personnages ne sont pas assez charismatiques et énergiques pour les porter à bout de bras tout au long du roman. Aucun des personnages ne m'a réellement marquée, ils m'ont tous plus ou moins laissé perplexe et indécise quand à ce qu'ils sont et qui ils sont. Je n'ai pas réussi à déterminer leurs traits de caractère ni ce en quoi ils croient.
Lady Chatterley est une personne qui a besoin d'amour et de passion dans son couple sinon elle dépérit et finit par tomber malade mais je n'ai absolument pas ressenti de passion, que ce soit dans ses ébats avec Mellors comme les conversations qu'il a avec elle. J'ai plutôt eu l'impression que Mellors ne s'intéressait pas vraiment à elle, que derrière ses bonnes intentions de « Je lui laisse le choix », il n'était, en fait, pas capable de prendre de réelle décision, ni d'éprouver de profonds sentiments à l'égard de Connie. Le personnage de Mellors (cela peut également s'appliquer à Sir Clifford) m'a semblé creux et faux, j'avais la sensation d'être face à une coquille vide.
Lady Chatterley donne l'impression de savoir ce qu'elle veut. Pour être heureuse, elle sait qu'elle a besoin de cette liaison qui lui apporte ce que Clifford ne peut lui satisfaire mais d'un autre côté, dès qu'elle se retrouve en présence de Mellors, elle perd cette vitalité et son assurance, elle devient soumise et laisse l'homme faire ce qu'il veut. Ça m'a réellement surprise lors de ma lecture, j'ai cru avoir affaire à deux personnages différents. C'est comme si elle perdait de sa saveur, qu'elle devenait ennuyeuse et inconsistante.

En conclusion, bien que je ne garde pas un mauvais souvenir de ma lecture, je n'en ai pas un bon pour autant. Il me fut impossible de m'attacher ou même de m'agacer contre les personnages tellement ceux-ci me paraissaient dénués d'intérêt. Ils avaient tous un côté apathique et pauvre intérieurement, psychologiquement. L'auteur perd beaucoup de temps à développer une idée qui ne mène nulle part et ne marque pas le lecteur. Je suis déçue par cette lecture car même si je n'en attendais pas spécialement quelque chose, j'espérais définitivement autre chose.

par Aunbrey
L'ombre des autres L'ombre des autres
Nathalie Rheims   
Un livre que vous ne lâcherez plus une fois dans les mains...
De l'amour du surnaturel une belle atmosphère...
Le tout réunit dans ce super livre ...
J'ai tout aimé et le relit souvent...
Pour moi son meilleur roman...
Un énorme coup de cœur superbe rien n'a ajouté si ce n'est ...
À lire
Où es-tu ? Où es-tu ?
Marc Levy   
Livre bouleversant je trouve à certains moments mais toujours aussi magique venant de cet auteur.

par JenniHime