Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Magikkarine : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
L'Ultime Secret L'Ultime Secret
Bernard Werber   
J'ai enfin découvert l'auteur sous un angle « global ». Ce qui m'a permis de rencontrer des notions mythologique, spirituelle, philosophique, futuriste, fictive et biologique.

Le précédent et unique ouvrage que j'avais lu auparavant « Le papillon des étoiles » restera un vague souvenir dont le scénario utopique était bien trop facile à découvrir. Cet ouvrage là, par contre, redéfinit ma vision de sa bibliographie entière.
Le plaisir de ma lecture vient probablement du fait qu'il compose avec toutes les notions citées plus haut.
Il entrecroise plusieurs de ses ouvrages (à priori, cette construction est habituelle pour l'auteur). Son ouvrage mêle avec l'intrigue de l'ultime secret, le mouvement « new âge » avec les sciences. Ce qui n'est pas pour me déplaire.
Deux histoires parallèles se lient grâce à l'enquête d'un couple, un homme « pacifiste » et une belle journaliste scientifique.
Une succession de courtes séquences de vie rythme l'action de manière cinématographique. Le lecteur apprend les propriétés et les fonctionnements du cerveau et la nature des motivations au plaisir, suite à la souffrance d'un homme en proie au L.I.S. ( locked-in syndrome) plus communément appelé « Syndrome d'enfermement ». Je regarderais prochainement le film tiré de l'ouvrage de Jean-Dominique Bauby, Le Scaphandre et le Papillon pour en savoir plus sur les sentiments en découlant.
La Joueuse de go La Joueuse de go
Shan Sa   
Une histoire magnifique avec une fin à sa mesure. Les parallèles entre les vies et le jeu de go est magique. Qui encerclera l'autre?

par Joyce
Nana Nana
Émile Zola   
ce commentaire est difficile à réaliser.
On ne peut écrire pour un livre comme Nana "c'est nul" ou "c'est bien" car toute une analyse est nécessaire pour comprendre ce livre aux multiples facettes. Nana est quelqu'un qui détruit tout sur ce passage mais cela n'est pas délibéré : Elle est la cause et la conséquence d'une société corrompue. Elle va sortir de la misère et de l'alcoolisme pour essayer de se faire une place dans le beau monde.
Cependant, comme tous les Rougon-Macquart elle a une tare héréditaire, un vice qui va lui poser de nombreux obstacles sur son chemin.

par myra44
Les Saisons de la nuit Les Saisons de la nuit
Colum McCann   
L'histoire raconte la vie difficile d'un ancien funambule des buildings new yorkais. Ce qui frappe c'est l'écriture dans ce livre, Colum Mac cann est certainement un des meilleurs écrivains contemporains.

par kiki_owen
Quelqu'un d'autre Quelqu'un d'autre
Tonino Benacquista   
Est-ce possible de changer de vie radicalement? C'est le pari que Benacquista va mettre en scène à travers deux personnages. Un roman surprenant qui a des aspects philosophiques. Les deux personnages que l'on va suivre pendant 3 ans vont bouleverser leur existence pour essayer de refaire une vie qui leur convient mieux. Benacquista a écrit ce roman à 40ans et c'est souvent à cet âge que l'on fait un bilan de sa vie. C'est l'histoire de ce roman.

par dune92
People or not people People or not people
Lauren Weisberger   

J'ai adoré ce livre!
A chaque fois que je le rouvre il me fait sourire!
J'adore surtout les personnages principaux.
Beth est trés marrante et a trés bon caractère, elel est même trop gentille et c'est trés facile de s'identifier à elle.
Enfin bref...Livre que je conseille!

par Malicia
Le Dernier Soupir du Maure Le Dernier Soupir du Maure
Salman Rushdie   
Les versets sataniques ont fait couler beaucoup d'encre. C'est pourquoi, quand je suis tombée par hasard sur Le dernier soupir du Maure, du même auteur, j'ai eu envie de le lire. De plus, la critique était bonne. Mais ce n'est vraiment pas mon genre de livres. J'ai eu du mal à le lire jusqu'au bout.
Le narrateur raconte avec un certain détachement la vie de ses ancêtres corrompus. Je n'ai jamais réussi à ressentir les émotions des protagonistes, sauf dans quelques passages. À quoi me sert de connaître des gens aussi vils?
De plus, les nombreuses descriptions burlesques me lassaient.
Peut-être ma méconnaissance de l'actualité indienne peut également expliquer mon manque d'intérêt. Je ne sais pas, mais il est certain que je ne relirai pas d'autres bouquins de cet auteur.


par Lazout
La Légende des siècles La Légende des siècles
Victor Hugo   
Une chose est sûre : Hugo sait écrire.
J'ai dû lire l'intégralité du texte d'une traite pour les cours (ce que je ne recommande pas du tout, parce qu'on ne prend pas le temps de savourer les textes), mais je ne regrette pas cette lecture. Tous les textes ne m'ont pas plu : certains faisaient des pages et des pages sans que je ne puisse m'y intéresser, alors que d'autres ont su en quatre vers complètement me bouleverser.
Il y traite de sujets divers à travers des personnages d'origines variées, brossant un portrait de l'humanité très optimiste : pour lui, l'Histoire a un sens, et les hommes tendent à s'accomplir.
L'Évangile selon Pilate L'Évangile selon Pilate
Éric-Emmanuel Schmitt   
J'ai été surpris par ce livre qui s'est révélé beaucoup plus philosophique que ce que je m'y attendais. Pas étonnant venant d'un auteur-philosophe, hein.
La première et plus courte partie de l'œuvre relate la jeunesse de Jésus (Yéchoua), et une approche psychologique et très humaine qui montre comment il pourrait en être arrivé à développer ces idées quand à sa vision du monde, des gens, et la vérité qu'il a "découvert" dans la façon à agir avec et à aimer les autres. On voit aussi, assez comiquement et qui n'est pas sans rappeler le film des Monty Python "La vie de Brian", comment ses disciples, et tous ses proches en général, ont vu en lui quelqu'un d'exceptionnel et de précieux, un messie, l'élu qu'ils attendaient. Tout le processus est décrit et vécu subjectivement par le narrateur interne à Yéchoua, et on comprend comment un peuple en attente de messie et de délivrance a trouvé en ce jeune apprenti charpentier celui qui correspondait à leurs attentes : c'était évidemment celui qui a bouleversé le monde tranquille et raisonnable des juifs et de leurs écritures, leurs lois, leurs traditions. Il a su les écouter, parler avec eux, et s'ouvrir, et les ouvrir par la même occasion à eux-même. Un comportement somme tout très humaniste de bon psychologue clinicien.
L'intéret est donc, loin des textes religieux et de la foi institutionnalisée, d'avoir un autre regard sur cet homme et de le considérer, non plus comme le fils de Dieu ou je ne sais quel être surnaturel, mais comme un homme qui a été pris malgré lui dans cette mouvance, et de le comprendre, de le rendre plus humain.

La deuxième partie du livre, plus étendue, nous met à la place de Ponce Pilate qui, après la mort de Yéchoua, va se trouver face à une intrigue assez déroutante et effrayante ; la disparition du corps, et, trois jours plus tard, sa résurrection présumée. Va s'en suivre alors une vraie enquête policière, des théories, des soupçons, des élaborations de complots et de coupables dans les hommes proches et puissants de Jérusalem. On va être plongé dans le monde réel du nouveau testament, sans conneries bibliques et sans magie, le monde rationnel et droit d'un homme de Rome qui ne voit en ce Yéchoua qu'un garçon qui n'a pas eu de chance avec les juifs, et qui ne veut qu'une chose : que l'affaire soit réglée au plus vite, et qu'il n'y ait pas de "mystère Yéchoua". On va voir peu à peu cet homme se heurter aux limites de ses théories et de sa rationalisation. D'abord certain, sûr de lui, et serein, puis peu à peu glissant vers la colère, la peur, l'incertitude.

Ce livre en général est très bon pour une autre vision de l'"affaire Jésus". Je pense que si j'avais lu le nouveau testament j'aurais plus apprécié, puisque j'ai du louper certaines références et détails. Mais connaissant l'histoire j'ai quand même bien accroché. Je ne pense pas comme Olsi qu'il y ait un "message" délivré dans ce livre, ou que l'auteur ait voulu par son récit nous amener à douter comme Pilate. Je vois surtout l'intérêt littéraire dans le changement de point de vue - qui est toujours un réel plaisir quand on écrit - pour reprendre le récit sous un autre angle. Schmitt est un philosophe, pas un prédicateur.
Raison et sentiments Raison et sentiments
Jane Austen   
je craignais d'être déçue après avoir lu orgueil et préjugés, mais mes appréhensions n'avaient pas lieu d'être. Un petit bijou où le romantisme est toujours de la partie.
Je n'ai qu'une seule déception : jane austen n'a pas laissé assez de romans derrière elle!!!

par ludivine