Livres
454 819
Membres
403 500

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Magisterium, Tome 1 : L’Épreuve de fer



Description ajoutée par Lectureavie 2015-05-27T15:32:45+02:00

Résumé

Dans une grotte, un nouveau-né abandonné. Gravée dans la glace, une inscription de la main de sa mère :

" TUEZ CET ENFANT "

Douze ans plus tard...

Callum Hunt est devenu un garçon comme les autres. Ou presque. Car il a tout fait pour ignorer la magie qu'il portait en lui. Mais à présent Cal est rattrapé par un don qu'il n'arrive pas à maîtriser, et il doit intégrer le Magisterium. Un endroit fabuleux et terrifiant, où il va découvrir les secrets obscurs de son passé.

L'Épreuve de Fer commence à peine. Le plus grand défi reste à venir...

Afficher en entier

Classement en biblio - 388 lecteurs

Extrait

Ils poussèrent un cri d'excitation: Tamara parce qu'elle était heureuse, Aaron parce qu'il aimait voir les autres heureux, et Cal parce qu'il était sûr qu'ils allaient tous mourir.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

J'ai longtemps hésité avant d'attaquer ce livre mais - franchement - je n'aurais pas du ! Magisterium est une vrai bouffée d'air frais, gorgée d'une ambiance magique, doté de personnage attachant, et d'un suspense étonnant (bien que celui-ci pointe son nez plutôt vers la fin, l'attente vaut le coup !)...

Sans doute ai-je démarré ma lecture avec un peu trop de clichés, puisque qu'en voyant la couverture (qui fait très jeunesse entre nous), et en apprenant que le héros avait 12ans, je me suis attendu à une lecture un peu trop légère et à des réactions immatures des personnages...

Eh bien non , pas vraiment !

L'intrigue m'a beaucoup surprise : très bien construite, elle ne manque pas de nous époustouflé !

Et les personnages, bien que jeunes, sont loin d'être immature et vivent des aventures assez incroyables ! Et leurs jeunesses apporte à l'histoire une sorte de "bouffée d'air frais" !

Cassandra Clare (auteur de la genialissime saga mortal instruments, ne l'oublions pas) et Holly Black (une autre auteur young adult célèbre ) nous ont décris un univers haut en couleurs, de mages, de pouvoir, de guerre, mais en y insufflant quelques touches d'originalités (qui aurait pensé qu'au magisterium , les élèves allait manger du lichen ?)

L'ambiance du livre m'a également fait un peu pensé à Harry Potter (simple observation par rapport au film, je ne les ai jamais lu) : sans doute ceux qui ont aimé cette saga apprécieront le Magisterium ?

Becky07

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Un de mes derniers emprunts à la médiathèque de l’année 2018, cette série faisait partie de mes envies de lecture depuis un petit bout de temps !

Le véritable point qui rend ce premier tome intéressant, c’est sa chute.

Malheureusement (le petit résumé que je vous en ai fait doit vous donner la même impression), on a la sensation, pendant tout le livre d’avoir une version d’Harry Potter sous terre : une école de magie, un héro au don puissant et dévastateur, 2 compagnons, l’un garçon, l’autre fille bien calée en magie, une petite teigne qui décide que le héro sera sa tête de turc, un professeur aux enseignements mystérieux… vous le sentez le parfum de déjà-vu ?

C’est sans doute ce qui m’a empêché d’accrocher aux personnages et à l’histoire, car j’ai déjà lu un certain nombre de récits de ce genre…

Néanmoins, il y a quelques points intéressants, qui, si ils sont développés par la suite, peuvent faire pencher ma balance :

Le premier c’est le fait que Cal ai un handicape : ayant une jambe blessée, qui ne peut plus être guérie, certaines actions lui sont difficiles, le rendant plus humain, moins « héro parfait » et promettant un caractère qui devra devenir de plus en plus réfléchit pour pouvoir survivre à ses aventures en prenant en compte son handicape physique.

Le second c’est la base de la magie développée dans cette série : elle repose sur les 4 éléments (eau, air, feu et terre) ainsi que sur un cinquième, le chaos. Pour pouvoir vaincre et maîtriser ce dernier, il faut faire preuve de contrôle, alors que les 4 premiers s’opposent traditionnellement et font appel à la convocation d’esprits. Cette idée est intéressante car on ne désigne pas la pratique de la magie du chaos comme mauvaise dès le départ, mais comme plus dangereuse, car son contrepoids et plus compliqué à pratiquer, vu qu’il ne dépend que du mage.

Le troisième et dernier point repose sur les personnages des Makars et de l’Ennemi de la Mort : ce dernier est le grand méchant de l’histoire et on pourrait croire que les Makars sont donc ces sous-fifres. Mais dans la continuité du point précédent, ce terme désigne uniquement les mages les plus puissants, ceux qui contrôlent la magie du chaos. Mage qui sont vénérés et très attendus au sein de l’école. Il y a une nuance derrière cette idée qui est plaisante car différente de la traditionnelle binarité présente dans ce type de récit. Les révélations de fin au sujet de l’Ennemi de la Mort sont inattendues, originales, et promettent des possibilités intéressantes pour la suite de l’intrigue.

Comme dit plus haut, Callum est un personnage intéressant, de part son profil atypique.

Pour ce qui est de Tamara et Aaron, je n’ai malheureusement pas réussi à m’accrocher à eux. Je les ai trouvé assez plats…

En fait, les seules personnages auxquels j’ai réellement accroché sont Carnage, parce que je suis sûre que sa nature et son lien avec les personnages peut provoquer des situations intéressantes et Warren, parce que je ne m’attendais pas à ce qu’il allait faire, et que le personnage est drôle.

Pour conclure, je dirais que c’était une lecture sympa, mais sans plus, qui plaira aux amoureux du genre, mais qui n’a pas été un grand succès pour moi . ^^

Ma chronique dans son intégralité : https://manatraverselespages.home.blog/2019/01/06/magisterium-lepreuve-du-fer-tome-1-holly-black-cassandra-clare/

Afficher en entier
Diamant

OH!! Ce livre est un véritable coup de cœur! Je n'aime vraiment pas les livres où on devine tout depuis le début... Et j'ai bien cru que c'était le cas pour ce livre, mais pas du tout, j'avais tout faux! L'histoire est très captivante, l'univers fantastique de ce livre n'est pas près de vous décevoir. Je le recommande vivement, surtout si vous aimez le fantastique!

Afficher en entier
Diamant

l'histoire est très originale et il y a un très bon suspens. je trouve cependant que les personnages ne sont pas incroyable car, contrairement au scénario, bien qu'attachants et assez mature pour leur age(12 ans) pas très originaux... le Magisterium tome 1 reste tout de même un excellent livre pour les fans de fantastique.

Afficher en entier
Bronze

L'histoire est captivante et il y a pas mal de suspens. Les personnages sont attachants et bien construits. J'ai adoré le personnage de Tamara !

Le récit et le monde des auteurs sont originaux. Le seul bémol est que cette originalité est amoindri par des détails un peu trop similaires à Harry Potter.

Cela n'en demeure pas moins une lecture très agréable !

Afficher en entier
Or

Callum Hunt est l’enfant qui a échappé à la mort douze ans plus tôt. Il ne veut pas devenir un sorcier, mais malheureusement il réussit les épreuves pour entrer à Magisterium.

L'histoire est captivante du début à la fin ! Les personnages sont drôles et adorables. Beaucoup d'action et de magie... Vous ne serez pas déçu.

Afficher en entier
Bronze

Je viens de le finir et je dois dire que j'ai été fortement emballé par l'univers et l'histoire, bien que j'espère que l'univers sera encore plus creusé par la suite! Les personnages sont cool! Il y a de la surprise jusqu'a la fin! J'ai hâte de lire la suite, j'ai néanmoins quelques attentes envers ce second tome!

Afficher en entier
Lu aussi

C'est une histoire intéressante. C'est différent de ce que j'ai pu lire sur les écoles magiques tout en restant sobre

Afficher en entier
Or

Un livre qui fait du bien. J'avais besoin d'un roman qui passe le temps, qui ne prenne pas la tête, et c'est exactement ce que ce récit représente. L'histoire est sympa, les personnages aussi et l'action est au rendez-vous. Ça se lit très vite.

Bref un bon roman, certes jeunesse, mais l'univers est bien travaillé et on passe un bon moment.

Afficher en entier
Or

Franchement j'ai adoré! Le jour où je l'ai emprunté à la bibliothèque parce qu'il me narguait depuis un moment, mon frère a lu le résumé et il a dit que c'était comme Harry Potter. Alors oui il y a des ressemblances. Mais si on part du principe que c'est juste trois amis dans une école de magie, l'histoire est complètement détruite parce que c'est bien plus que ça.

Déjà j'ai aimé le fait que Cal soit handicapé de la jambe, c'est original et ça le rend plus intéressant et vulnérable, ce qui le rend plus "humain".

Et puis le personnage important et célèbre, seul espoir du Magisterium n'est pas le personnage principal, ce que j'apprécie beaucoup.

La scène où Alastair refuse de laisser partir son fils est très émouvante.

Il y a l'humour sarcastique de Cal qui égaie un peu l'atmosphère, comme son incroyable capacité à se mettre dans des situations pas possibles.

Maintenant c'est la partie spoiler et même si vous êtes très curieux comme moi, je vous conseille vraiment de ne pas regarder avant d'avoir lu le livre, il en serait complètement gâché.

Spoiler(cliquez pour révéler)Vers le milieu du livre quand Drew dit qu'il s'était trompé sur le compte de Cal et Alastair qui dit que Cal ne connaît pas la vérité sur lui plus la rage qui lui fait perdre tout contrôle quand il est en colère en plus de ce que dit Celia dans le bus sur les porteurs de chaos aux yeux normaux, j'étais persuadée qu'il en était un avant que Tamara ne le dises. Et puis il y a eu maître Joseph. Et là c'est absolument GÉNIALISSIME!!! Que le héros du livre se trouve être le grand méchant sans le savoir! Mais c'est GÉNIAL!

Bref je le conseille, il est vraiment super mais pas en période d'examen parce que une fois ouvert, impossible de le lâcher!

Afficher en entier
Lu aussi

Je n'étais pas forcément emballée par le synopsis mais le fait que l'une des auteures soit Cassandra Clare m'a convaincu de lire cette saga.

Résultat ? C'est un premier roman que j'ai apprécié mais qui est loin d'être un coup de coeur. Je ne suis pas une grande fan du genre fantasy et le côté puérile de l'intrigue, m'a déçu.

En conclusion, je dirai que cette série vise un public entre 10 et 15 ans plutôt qu'adulte.

Afficher en entier

Dates de sortie

Magisterium, Tome 1 : L’Épreuve de fer

  • France : 2015-04-16 (Français)
  • France : 2018-04-19 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-11-01 (Français)
  • USA : 2014-09-11 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 388
Commentaires 50
Extraits 22
Evaluations 106
Note globale 8.06 / 10

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Magisterium, Book 1 : The Iron Trial - Anglais
  • The Iron Trial (Magisterium #1) - Anglais
  • A Prova do Ferro - Portugais
  • L'Anno di Ferro - Italien
  • Der Weg ins Labyrinth - Allemand
  • La prueba de hierro - Espagnol
  • De IJzerproef - Hollandais
  • Jernprøven - Danois
  • Järnprovet - Suédois
  • Testul Fierului - Roumain
  • Rautakoe - Finlandais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode