Livres
461 302
Membres
417 522

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par strawberry56 2010-09-15T18:46:32+02:00

Un paquet dans la neige

Silas Heap s'enveloppa dans sa cape pour se protéger delà neige. Sa longue marche à travers la Forêt l'avait glacé jusqu'aux os. Mais il rapportait dans ses poches des herbes données par Galen, la guérisseuse, pour son fils Septimus, né le matin même.

A l'approche du Château, Silas commença à distinguer, à travers les arbres, les flammes vacillantes des bougies derrière les fenêtres des maisons hautes et étroites groupées le long du mur d'enceinte. Cette nuit serait la plus longue de l'année et les bougies brûleraient jusqu'à l'aube pour éloigner l'obscurité. Silas ne craignait pas la Forêt durant le jour et il aimait suivre à pied le sentier qui se faufilait sur plusieurs lieues entre les arbres serrés. Il allait bientôt atteindre l'orée de la Forêt ; les grands arbres s'espaçaient de plus en plus. À un moment donné, le chemin s'inclina vers le fond de la vallée et Silas découvrit le Château dans toute son étendue. Ses vieilles murailles épousaient les méandres de la rivière et zigzaguaient autour des maisons qui avaient poussé de façon anarchique. Les façades étaient peintes de couleurs vives et les derniers feux de ce jour d'hiver incendiaient les carreaux de celles qui donnaient à l'ouest.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MilieP 2018-05-12T19:54:32+02:00

« Il trouva le paquet dans un buisson sur le côté du chemin. En le ramassant, il eut la surprise de voir deux yeux qui le fixaient d’un air grave. C’était un bébé, une petite fille. Silas la cala sur son bras, se demandant ce qu’elle faisait là, couchée dans la neige, le jour le plus froid de l’année. Bien qu’emmaillotée dans une épaisse couverture en laine, elle était déjà glacée. Elle avait les lèvres bleues et les cils saupoudrés de neige. Silas eut le sentiment pénible que ces yeux violets au regard scrutateur avaient contemplé des choses qu’une enfant aussi jeune aurait dû ignorer. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par MilieP 2018-05-12T19:53:40+02:00

« Comme il s’enfonçait dans le tunnel conduisant à l’Enchevêtre, une grande silhouette drapée de pourpre émergea de l’ombre et lui barra la route.

— Marcia ! Qu’est-ce que tu...

— Ne dis à personne que tu l’as trouvée. Tout le monde doit croire qu’elle est ta fille. Compris ? »

Afficher en entier
Extrait ajouté par JadeRanka 2016-11-26T15:01:01+01:00

Avec un cri effrayant, l’insecte s’élança depuis le bras de Jenna en agitant ses lourdes ailes et traversa la pièce dans un bruit de crécelle. Il se dirigeait droit vers 412, pareil à un missile téléguidé miniature. Il brandissait son épée, hurlant telle une sirène, et sa gueule grande ouverte dévoilait deux rangées de petites dents vertes et pointues.

Afficher en entier
Extrait ajouté par amandinexo 2016-01-29T19:40:31+01:00

-Cette Linda... Elle les a prévenus de votre départ. Ils sont en chemin. Ils ont lancé leur Exécutrice aprrès vous.

-Oh! non, s'exclama Marcia. Je vais prononcer un sort de verrouillage pour les portes de la tour.

-Trop tard. Elle est déjà entrée.

-Comment?

-Quelqu'un a laissé la porte ouverte.

-Silas, espèce d'idiot!

-C'est bon, nous partons, dit Silas en faisant mine de sortir. Et j'emmène Jenna. Il est évident qu'elle n'est pas en sécurité aurprès de toi, Marcia.

- Quoi? glapit Marcia, indignée. Elle n'est en sécurité nulle part, bougre imbécile!

-Je t'interdis de me traiter d'imbécile! Je suis aussi intelligent que toi, bien que je ne sois qu'un magicien ordi...

Chapitre 7: La tour de Magyk, page 71

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nerely 2015-06-26T01:08:32+02:00

- Je vais tenter d'invoquer un brouillard, annonça-t-elle. Je devrais y arriver en 53 secondes précises, s'il fait assez froid et humide.

L'équipage de la Muriel n'avait aucune inquiétude à ce sujet. En revanche, ils n'étaient pas sûrs de disposer encore de 53 secondes.

- Cessez de pagayer et tenez-vous tranquilles, reprit Marcia. Surtout, ne faites aucun bruit.

[...]

Bientôt, le voilier fut envelopper d'un épais manteau blafard qui glaça Jenna jusqu'aux os. 412, encore mal remis de son séjour sous la neige, frissonna violemment à ses côtés. La voix de Marcia s'éleva, assourdie par le brouillard :

- 53 secondes précises. Pas mal.

- Chut ! fit Silas.

Un silence dense s'abattit sur le petit voilier. Jenna leva lentement une main et la plaça devant ses yeux grands ouverts. Elle ne voyait que du blanc. En revanche, elle entendait très bien.

Elle entendait le clapotis régulier de 20 rames tranchantes comme des lames qui plongeaient et émergeaient simultanément de l'eau. Elle entendait la proue de la chaloupe qui fendait les flots et même... leurs poursuivants étaient maintenant si près qu'elle entendait la respiration des rameurs.

- STOP ! tonna le Chasseur derrière un écran de brume. [...] La princesse n'a rien à craindre de nous, pas plus qu'aucun d'entre vous. Notre unique souci est d'assurer votre sécurité en vous escortant jusqu'au Château avant qu'il ne survienne... un regrettable incident.

[...]

Tout à coup, [Jenna] entendit 412 prendre une profonde inspiration et devina aussitôt ses intentions.

Il allait crier !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Saph 2013-10-05T16:45:13+02:00

-Regardez ce que nous avons trouvé, dit Jenna en montrant ce qui avait tout l'air d'un rat crevé.

412 se renfrogna. Il détestait les rats. [...]

-Laisse-le dehors, ordonna tante Zelda. Cela porte malheur de passer le seuil d'une maison avec un animal mort, à moins d'avoir l'intention de le manger. Et tu ne me feras pas avaler ça.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Saph 2013-10-05T16:44:40+02:00

Si on l'avait interrogé à ce sujet, il aurait répondu que les magiciens, et particulièrement les membres de la famille Heap, étaient une source de tracas sans fin. Mais nul ne lui demanda jamais son avis.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Saph 2013-10-05T16:44:17+02:00

-Vous voulez que je prenne la barre ? Proposa Nicko.

-La quoi ? Oh ! cette espère ce poignée ? A ta guise, Nicko. Je ne tiens pas à me fatiguer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Plyte 2013-04-15T19:24:44+02:00

Si on l'avait interrogé à ce sujet, il aurait répondu que les magiciens, et particulièrement les membres de la famille Heap, étaient une source de tracas sans fin. Mais nul ne lui demanda jamais son avis.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode