Livres
458 799
Membres
412 591

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Maîtres du jeu



Description ajoutée par annick69 2018-09-08T09:04:44+02:00

Résumé

Il y a des crimes parfaits.

Il y a des meurtres gratuits.

Folie sanguinaire ou machination diabolique, la peur est la même. Elle est là, partout : elle s insinue, elle vous étouffe... Pour lui, c est un nectar. Pour vous, une attente insoutenable. D où viendra le coup fatal ? De l ami ? De l amant ? De cet inconnu à l air inoffensif ? D outre-tombe, peut-être...

Ce recueil comprend les nouvelles Post-mortem et J aime votre peur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 236 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2014-02-25T05:20:29+01:00

Je suis enfin quelque chose à défaut d'être quelqu'un. Je suis la peur.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Deux nouvelles composent ce recueil :

"Post Mortem" relate l'histoire de cette jeune actrice riche et célèbre, Morgane Agostini, qui suite au décès de Aubin Mesnil, se voit hériter d'une propriété en Ardèche, domaine qui aurait dû logiquement revenir à la famille.

"J'aime votre peur" retrace le parcours de Maxime Hénot, 36 ans, meurtrier échappé de l'hôpital psychiatrique et écroué en prison, six ans auparavant, grâce au commissaire Dumouthier.

Je suis une fan inconditionnelle de Karine Giébel, auteur à qui je trouve énormément de talent et de brio. J'ai adoré chacun de ses romans, tous imaginés et écrits de façon exceptionnelle avec art et maîtrise.

Si "Post Mortem" ne fait pas exception à la règle, dévoilant une intrigue très intéressante et maintenant un suspense réel, je trouve la seconde moins réussie, avec un style inhabituel et un dénouement qui laisse perplexe.

C'est une lecture que je recommande bien entendu.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Priscilla-24 2019-05-25T17:57:58+02:00
Argent

Deux nouvelles qui se dévorent en un rien de temps.

J'ai adoré la première. Bien pensée et bien perverse ^^

J'ai trouvé la seconde plus fade et moins recherchée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Spika 2019-03-20T11:07:47+01:00
Argent

"Maître du jeu", de Karine Giebel, est un duo de nouvelles, dont je n'ai découvert que la première, "Post Mortem". En effet, la seconde, "J'aime votre peur", avait déjà été éditée dans le recueil "L'Empreinte sanglante" que je possède, et j'avoue que si on ne connait pas le concept de l’œuvre originale de ce collectif, à savoir que tous les auteurs de thriller / policier participant à l'opération doivent débuter par la phrase "L'empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue...", et continuer sa nouvelle comme ça, tel un jeu de cadavre exquis, on peut être désarçonner par le début. Je l'ai relu, mais je n'ai pas plus de chose à dire que lors de ma lecture de l'Empreinte sanglante : Giebel fait monter la tension avec un magnifique compte à rebours et qui laisse planer de très sérieux doutes sur l'identité du tueur, avec un dénouement somme tout assez touchant même s'il reste globalement attendu.

C'est cette nouvelle qui m'a fait me pencher pour la première fois sur les écrits de l'auteure, donc c'est tout de même un bon point !

En revanche, je pourrais mettre ce livre en or juste pour "Post Mortem", la première nouvelle. De victime à coupable il n'y a parfois qu'un pas, et elle exécute ici une double chute pour une double peine, c'est absolument jouissif, mais je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler, car elle est vraiment à découvrir.

Bref, si vous n'avez pas lu "L'Empreinte sanglante", je vous conseille vraiment ce petit recueil !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2019-02-14T23:51:41+01:00
Or

Deux nouvelle qui se lisent facilement. En très peu de page l'auteur arrive à nous tenir éveillé au coté des personnage qui sont très bien dépeint.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2018-09-08T09:04:11+02:00
Argent

2 nouvelles : Post Mortem et J'aime votre peur

Un petit livre de poche de 128 pages contenant 2 nouvelles d'une auteure que j'apprécie. Cela se lit très vite mais c'est très intense. La première "Post Mortem" est juste diabolique, elle pourrait donner des idées… La seconde "J'aime votre peur" est plus sournoise avec en jeu (si je peux dire) des enfants. Soixante et quelques pages pour chaque nouvelles. Intense, rapide et efficace. Le style "thrillesque" pour Madame Giebel n'est plus à prouver, elle l'exerce avec brio.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par indra 2018-06-11T09:41:54+02:00
Diamant

Ce recueil de deux nouvelles est excellent. Les histoires sont bien ficelées et le suspense est là. L'auteure arrive à nous emmener là où elle veut et la fin réserve des surprises. Je vais continuer à découvrir les romans de Karine Giebel car c'est le deuxième que je lis et j'aime beaucoup son écriture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lillypix 2017-12-05T13:21:45+01:00
Lu aussi

Un recueil de nouvelles avec lequel je découvre l’auteure. Et le moins que je puisse dire, c’est que j’ai été plutôt conquise par les deux histoires, la première plus que la deuxième. En quelques pages, l’auteure réussit à nous immerger complètement dans son univers et à nous balader comme elle le veut. Très prometteur en ce qui me concerne pour ses autres romans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphae 2017-10-26T18:08:39+02:00
Bronze

Je ne suis pas fan de nouvelles...

C est Trop rapide, on n’a pas le temps de s imprégner des personnages, pas le temps de chercher ce qui se trame, on nous dit tout.

Mais pour ne pas changer du talent de Giebel, La fin est une belle chute pour chaque nouvelle..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lehane 2017-06-13T15:34:22+02:00
Or

Ce livre est un recueil de deux nouvelles.

La première « Post mortem », nous parle d’une star de cinéma qui reçoit un héritage d'un inconnu. La question de cette nouvelle serait, Morgane (la star) est-elle une victime ou l’inverse ?? En quelques pages on change d’avis 10 fois et la fin vous surprendra quand même !!!! Cette nouvelle est vraiment très réussie.

La deuxième « J'aime votre peur », nous parle d’un psychopathe, tueur en série qui s’échappe d’un hôpital psychiatrique J’ai moins accroché sur celle-là !! Même si il y a de l’angoisse car le malade s’entoure d’enfants handicapés et il est bien capable de tout, j’ai trouvé qu’il y avait moins de suspens et que cette histoire était plus « gentillette » et que ça ressemble moins à l’auteure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juju189 2016-11-05T09:02:05+01:00
Or

Voilà un nouveau livre de Karine Giebel qui montre à quel point elle maîtrise le suspense et l'art des rebondissements. Ces deux nouvelles sont très efficaces et je n'ai pas pu me détacher de ce livre (laissant néanmoins un peu de temps entre les 2 histoires).

Pour ma part, j'ai préféré la première nouvelle: elle reprend tous les codes qui ont fait l'efficacité de l'auteur. Le suspense y est crescendo, et quand enfin, on se relâche parce qu'on pense que "ça y est, ouf, c'est terminé", elle nous assène une petite estocade bien placée!!!! Vraiment excellent!

La deuxième nouvelle est, il me semble, plus classique, dans le genre policier. J'ai beaucoup aimé ce récit chronologique où on passe des sentiments de tous les protagonistes de l'histoire. Le suspense y est là aussi tendu (surtout dû, il me semble, à la présence d'enfants...) mais la fin est moins haletante que la nouvelle présence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jarnetmelanie 2016-09-02T09:32:37+02:00
Or

Karine Giebel fait partie de ces auteurs qui me vont le plus vibrer. Chaque nouveau livre est un nouveau départ vers une histoire prenante et retorse où les apparences sont toujours trompeuses.

Ce livre n'est pas un roman, mais recueil de deux nouvelles mettant en scène des personnages différents.

La première Post mortem, nous présente Morgane, une star de cinéma qui reçoit un héritage d'un inconnu. Il lui offre une maison pour son association. Lorsqu'elle la visite, un drame se produit.

Pourquoi cet événement arrive? Et si cela avait un rapport avec le secret de Morgane. Et si finalement, elle n'était pas une victime?

L'esprit retors de Karine Giebel fait encore ici merveille, on ne s'attends pas à cette fin même si l'on se doute que même dans les dernières pages, l'histoire peut prendre une direction inédite.

La deuxième nouvelle, J'aime votre peur, commence lorsque Yann, un commissaire de police apprends que Maxime, un psychopathe qu'il a fait enfermé suite à plusieurs meurtres, s'est échappé de l'unité psychiatrique où il était.

Commence alors une traque qui ne se finira pas forcément de la façon que l'on pense.

Maxime se refugie dans un bus transportant des enfants handicapés qui partent en colo. Il usurpe l'identité de l'une de ses victimes et part avec eux et Sonia, leur éducatrice.

Tout au long de cette nouvelle, on ne sait pas sous quelle apparence se cache Maxime, on ne sait s'il est Luc ou Gilles et cela nous pousse à chercher le moindre petit indice.

J'ai beaucoup aimé la façon dont se termine cette histoire.

J'ai encore une fois passé un bon moment en compagnie de ce livre de Karine Giebel où la vengeance est un plat qui se mange froid et où les apparences sont plus que trompeuses.

Mais je ressors frustrée car j'aime tellement cet univers et j'aurais aimé des textes plus longs.

Encore un bon cru de cette maîtresse du suspense.

Afficher en entier

Date de sortie

Maîtres du jeu

  • France : 2013-09-12 - Poche (Français)

Activité récente

Na09 le place en liste or
2019-02-14T23:48:14+01:00
aame l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-27T10:42:07+01:00

Les chiffres

Lecteurs 236
Commentaires 30
Extraits 13
Evaluations 57
Note globale 7.74 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode