Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Maiwennwenn : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Clan du Hameau, Tome 5 : Loch Eil Le Clan du Hameau, Tome 5 : Loch Eil
Karen Lad   
Cela faisait un moment que j'avais en ma possession ce dernier tome.
Mais, l'idée de le finir. L'idée de quitter le si merveilleux et unique clan du Hameau me rendais vraiment triste.
J'ai vécu de merveilleuses nuits sans sommeil à travers les quatre premiers tomes de cette splendide saga.
Et, je viens de vivre ma dernière nuit au côté d'Elie, de Samuel, de Franck, de Rose, de Simon, de Keir, de Charlie et de tous les autres.

Quand j'ai atteint la dernière page, il est arrivé ce que je redoutais tant. Il est arrivé ce qui devait se passer. Cette boule s'est formée dans ma gorge. Ma respiration s'est bloquée. Et j'ai compris que je venais de faire mes adieux. J'ai compris que cet horrible sentiment de perte était revenu. Comme à chaque fois que je finis une saga qui est, pour moi, plus qu'exceptionnelle.

Ce que j'ai aimé à travers les cinq tomes des aventures du Clan du Hameau, c'est les résumés qui, pour moi, étaient très énigmatiques. Je commençais ma lecture sans vraiment savoir dans quoi je plongeais. Et, j'en sortais toujours avec un énorme sourire.
C'est ce qui est arrivé par "Loch Eil". Le résumé ne dévoilait qu'une petite partie du contenu réel du livre et, me plonger (une dernière fois) dans cet univers sans savoir à quoi m'attendre va énormément me manquer.
Tout l'univers de Karen Lad va me manquer. L'humour, le suspense, la peur, la tristesse, toute la palette d'émotion que m'a fait ressentir ces livres vont me manquer.

"Loch Eil" est un dernier tome tout en douceur, pour moi. Les événements ne sont pas aussi gros et importants que les tomes précédents mais, cela n'en reste pas moins parfait. Je crois que tout cela sonnait comme des adieux. Comme si la première page nous entraîner déjà pour les aurevoirs définitifs.
J'ai vu ma lecture comme ça. Et, c'est pour cela que j'en ai savouré chaque instant.

La fin est parfaite. Elle est remplie de promesses. Rafraîchissante. Mais légèrement nostalgique.
La vie du Clan du Hameau va continuer. Mais, ça ne sera plus avec nous. Je mentirais si je disais que je ne voudrais pas encore un nombre incalculable de tome. Mais mon bon sens me souffle que cela serait probablement trop.

Je quitte le Hameau le sourire aux lèvres. Les yeux humides. Le cœur gros. Mais heureuse.
Heureuse d'avoir découverte cette saga. Heureuse d'avoir rencontrer ces merveilleux personnages.
Je continuerai de relire ces cinq merveilleux tomes, car depuis ma première lecture, cet univers ne m'a jamais réellement quitté. Et je prend toujours plaisir à relire ou feuilleter l'histoire du clan.

Le souvenir des membres du Hameau vont me hanter pendant un certain temps. Et si cela venait à changer, je me ferai un plaisir de les raviver.
Certaines histoires sont immortelles.


par MissNaais
Hors de... , Tome 1 : Hors de portée Hors de... , Tome 1 : Hors de portée
Georgia Caldera   
J’entends parler de Georgia Caldera depuis pas mal de temps, mais sa romance fantastique présentant quelques passages glauques et gores m’en ont toujours un peu fait redouter la lecture (oui, bon, je suis une trouillarde quoi ! :p) Alors, quand j’ai vu que son nouveau roman faisait l’objet d’une romance contemporaine, j’ai voulu me jeter dessus. Bon, j’ai été devancée par Nanne (des lectures de Nanne) qui me l’a offert, sans que j’aie quoi que ce soit à dire, mais je la remercie du fond du cœur, parce que cette lecture a été un gros coup de cœur pour moi, et ça faisait une éternité que ça ne m’était pas arrivé.
Scarlette est une jeune femme attachante que nous découvrons à travers la plume dynamique, fluide et terriblement addictive de Georgia Caldera. Une plume magnifique, en somme, qui contient beaucoup de notes d’humour. Un personnage féminin qui, au premier abord, parait un peu perdu et désespéré de trouver sa moitié, malgré ses quelques rencontres qui ne mènent nulle part (à cause d’elle, puisqu’elle prend la poudre d’escampette à chaque fois) C’est là qu’on commence à s’apercevoir que cette façade désinvolte cache en réalité des failles. Mais à ce stade, le lecteur est loin de se douter de la gravité des choses (ne vous imaginez pas le pire non plus, lol).
Si tout le monde est passé par un chagrin d’amour (et le premier fait toujours extrêmement mal, puisqu’on se demande pourquoi on souffre autant après avoir éprouvé tant de bonheur) certains arrivent à tourner la page et d’autres en restent marqués à vie… Ce qui est le cas de Scarlette qui va, une nouvelle fois, être confrontée, bien malgré elle, à cet homme qu’elle avait tout fait pour oublier. Mais je vous rassure, il n’est pas l’objet de la romance (et je ne vous en dirais pas plus, à vous de le découvrir ! :p)
Nous avons, ensuite, le personnage d’Aidan qui montre parfois une partie de sa personnalité qui pourrait en faire flipper plus d’une puisqu’il a l’air d’être instable à certains moments. Mais la passion est un sentiment incontrôlable. Je me suis souvent imaginée à la place de Scarlette et même si je comprenais Aidan, j’aurais probablement un peu flippé. Cet homme présente bien plus de failles que Scarlette. Même s’il a manqué à cette dernière un père ou une figure paternelle pour l’aider à se construire à partir de l’adolescence, Aidan, lui, n’a presque rien eu. Bien qu’il vive au sein d’une famille, il a été seul toute sa vie, ne pouvant s’ouvrir à aucun proche et finissant par se renfermer sur lui-même, emprisonnant son mal-être pendant des années. Mais encore une fois je ne vous en dirais pas plus.
Tout ça pour dire que la psychologie des personnages est fouillée avec minutie et les différentes facettes de leur personnalité sont incroyablement réalistes. Georgia Caldera fait partie de ces rares auteurs capables de créer des personnages qu’on croirait réels.
En plus d’avoir une plume absolument magnifique, elle sait nous faire vivre des situations particulièrement émouvantes et poignantes, sans oublier, sensuelles (sans aucune vulgarité, bien au contraire). La romance contemporaine qu’elle nous présente a su renouveler le genre, avec une touche d’originalité là où il y aurait pu y avoir quelques clichés.
En résumé, une histoire terriblement addictive qui vous fera ressentir tout un tas d'émotions, et des réactions criantes de vérité. Un gros coup de cœur.


1001chroniquesenfolie.e-monsite.com/pages/hors-de-portee-georgia-caldera.html

par Tite_Nath
Felicity Atcock, Tome 2 : Les anges ont la dent dure Felicity Atcock, Tome 2 : Les anges ont la dent dure
Sophie Jomain   
Après un premier tome époustouflant d'originalité et d'humour, voici enfin le second volume des aventures de Felicity Atcock. Notre héroïne toujours aussi végétarienne, loufoque, sujette au mauvais karma et accroc aux ennuis. Incapable de résister au chocolat et à ses amis, et c'est justement en voulant aider Greg qui fait joujou avec une femme plutôt griffue qu'elle se retrouve dans les ennuis jusqu'au bout de ses doigts de pied.

Cette fois ci ce ne sont pas des vampires qui sont pendus à ces basques mais rien de moins qu'une sorcière jalouse qui non seulement pratique la magie noire et les arts sataniques mais recommande notre chère héroïne à Satan. Entre les mauvais sorts, les poulets accrochés à sa porte, les voyages non désirés en enfer au milieu de démons libidineux et d'un prince des enfers sexy en diable mais combien dangereux, notre pauvre Felicity en perd presque sa bonne humeur et son humour dévastateur.
Ces relations tumultueuses avec Terrence l'ange le plus torride qui soit et Stan entre-deux sexy et exaspérant n'arrangeant pas vraiment ses affaires, elle se demande si une mauvaise étoile spéciale n'a pas été créée pour elle. À ceci vous ajoutez l'arrivée de Jeliel un archange amour éternel de Terrence et vous comprenez bien que cette chère mademoiselle Atcock n'est pas sortie de l'auberge pour notre plus grand plaisir à nous lectrices.

Le rythme de l'histoire est toujours aussi soutenu et déjanté, Sophie Jomain pratiquant l'humour d'une main virtuose nous concoctant par la bouche de son héroïne des répliques à mourir de rire. Je ne résiste pas à vous citer celle-ci:
" Il n'y avait pas grand chose à jeter chez Stan. Il m'avait d'ailleurs toujours fait penser à un buffet des meilleures choses à manger. Et ce là, je l'avais à portée de ma main, je n'avais qu'à me servir. Mais dans mon intérêt et quelque soit la force de mon appétit, il était indispensable que je compte les calories avant de passer à table. Stanislas était pire qu'un bloc de foie gras aux truffes noires: c'était beaucoup trop cher et ça restait sur les cuisses".

Mais l'humour caustique et des personnages hauts en couleur plein de surprises ne sont pas la seule force de ce deuxième opus, je dois dire que l'intrigue concoctée par notre auteure est elle aussi à la hauteur de mon souhait. Particulièrement complexe et bien amenée, son point culminant est grandiose et m'a prise au dépourvu, je ne l'avais pas vu venir et Felicity non plus (oui je sais c'est facile).
Ce tome c'est aussi celui des révélations, des réponses sur les questions que l'on se posait sur le passé de certains personnages, les origines de notre héroïne.

Par contre Madame Sophie Jomain j’espère bien que vous allez faire un troisième tome après l’abominable suspense que vous nous laissez sinon croyez moi il n’y a pas que vos anges qui ont la dent dure !!!


par samba
Les Sentinelles de l'ombre, Tome 2 : La Voie du sang Les Sentinelles de l'ombre, Tome 2 : La Voie du sang
J. Arden   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2014/04/les-sentinelles-de-lombre-t2-la-voie-du.html

Anya est toujours aussi touchante dans ce tome. Elle n'est pas parfaite, elle commet nombre d'erreurs, mais qui la rendent plus vraie. Il est très facile de s'identifier à elle, on partage ses peines, ses doutes, ses espoirs ou désillusions avec beaucoup d'intensité. On est touché par sa sincérité, son envie de bien faire (même si elle se plante souvent), son amour pour ses proches, bref Anya est un personnage que j'apprécie particulièrement. (comme d'ailleurs tous les personnages de cette saga).
Kyle, mon grincheux, aaah toujours aussi superbe, une description à faire "pleurer" votre culotte de bonheur, un caractère de cochon mais tellement attendrissant que l'on fond direct.
Aiden, mon beau vampire (oui j'aime les adjectifs possessifs quand il s'agit de Mâles lol), toujours aussi hooot, mystérieux, ténébreux, sarcastique.... on fond direct aussi.
Mathis mon ptit chou, est un peu malmené dans ce tome mais chut.

L'histoire est comme pour le premier tome captivante et addictive malgré encore quelques longueurs par-ci, par-là. Le fait de mélanger la mythologie, les dieux Seth et Horus à la légende des loups garous et vampires est toujours aussi magique, mais là encore un petit bémol, car je me suis parfois un peu perdue (je ne suis pas sûre d'avoir tout compris lol).

par toutoun
Felicity Atcock, Tome 3 : Les anges sont de mauvais poil Felicity Atcock, Tome 3 : Les anges sont de mauvais poil
Sophie Jomain   
Team Stan !!!! J'espère qu'il sera[spoiler] le papounet [/spoiler]XD J'ai trop envie de voir sa tête ^^

Septembre c'est encore loin...
Temps de Lune, Saison 1 - Episode 3 : Aux Nuits Sans Lune, à l'Abri du Loup Temps de Lune, Saison 1 - Episode 3 : Aux Nuits Sans Lune, à l'Abri du Loup
Céline Mancellon   
J'ai trépigné pour l'avoir, j'ai œuvré longtemps et hop j'ai eu, et il est déjà dévoré, emporté par mon entrain à connaître la suite des Louloups ! Je n'ai même pas vu le temps passé ! MAIS COMMENT EST CE POSSIBLE ????

Je suis totalement ADDICT de cette série, en même temps comment ne pas l'être ? Si vous ne l'êtes pas, c'est que vous ne l'avez pas encore lu, alors vous feriez mieux de vous y mettre ! Petit conseil que je vous donne.

Mais reprenons. Nous retrouvons notre chère Beth dans les bras de Cahl (on l'avait laissé là dans le tome 2, souvenez-vous!), mais bien sûr rien ne se passe dans la joie et la bonne humeur, puisqu'il se passe un truc de dingue entre eux deux. Bon, je vous referai pas le topos bien sûr ! Moi même, je suis tombé des nus ! L'auteur a le don certain pour nous mettre dans une sorte de transe, dont on en ignore la provenance. Et puis voilà, tout s'enchaîne, notamment avec l'arrivé de Paris Hilton (petite référence au livre^^). Aïe Aïe Aïe, entre Krolan et Beth, ben voilà quoi ! Au fil des lignes, nous prenons conscience de l'"attirance" entre Cahl et Beth, mais je n'ai pas bien compris à quel jeu il voulait jouer celui-là, quoique j'aimerai bien un jour qu'il prenne vraiment conscience de quelque chose, quelque chose entre Beth et lui, ça serait vraiment épique, parce que mine de, moi, je l'aime bien Cahl, il fait battre mon petit cœur de femme (okkkk ! j'arrête là mdr^^). Cependant, j'attend avec impatience la saison 2 pour le découvrir...

Pour cet opus, j'ai beaucoup rit. Beth a de la répartie, c'est juste énorme ! Ces répliques sont sublimes, j'en ai pleuré de rire tellement c'était trop fun^^ Ensuite, les scènes sont pleins d'émotions, j'étais frustré à certains moments, j'avais peur pour d'autres, j'ai carrément vibré sur certaines scènes entre Cahl et Beth... C'était intense en émotions. Juste Waouh quoi ! bon je pense que vous l'aurez compris, j'en pince grave pour cette saga !! L'écriture est toujours magnifique, la plume est délicate, il n'y a pas de fausses notes, on ne s'ennuie pas un seul instant, et j'aime ça ! tout est réunit pour passer un très bon moment alors mille, non des milliers de merci ^^

Personnellement, cette saison 1, si on venait à faire le bilan, elle est juste énorme. J'ai presque envie de pleurer parce que c'est déjà finit. Je déteste les fins de saisons, parce que c'est toujours trop long pour attendre la suite. Alors Céline, je t'attendrai de pied ferme pour la saison 2... J'espère de tout cœur qu'elle me fera frissonner, rigoler et encore pleins d'autres choses.

Mille merci à Céline, pour cette très belle première saison. Je ne soulignerai pas la longueur du tome, mais j'ajouterai juste ceci : Il ne faut pas se fier à la longueur d'un livre, mais juste à la qualité de celui-ci ! Et puis si on réfléchit bien, ce sont des Épisodes dans une Saison, vous avez déjà vu des épisodes de série qui durent trois heures vous ? parce que moi non !! Et puis avec l'intégrale qui devrait sortir, on aura facile un roman de 300 pages environs, alors finalement on s'en sort pas mal je trouve !! Voilà je voulais juste le dire !

Evidemment, c'est toute la saison, qui est un énorme coup de foudre ! j'attend les épisodes avec tellement d'intensité, que dès que je les ai, je sautille partout alors comment faire autrement ...


Le Lys Pourpre, Tome 1 : Le Contrebandier Le Lys Pourpre, Tome 1 : Le Contrebandier
Sklaerenn Baron   
Que ce livre me faisait envie et que j'avais hâte de le lire.

C'est un très beau livre, passionnant avec une jolie romance et plein de péripéties.

C'est mon premier livre de cette auteure et premier livre sur le sujet de la révolution française. Les faits historiques rythmes ce roman et les personnages sont attachants et très intéressants.

Alix, est un personnage féminin comme je les aimes, vive d'esprit, indépendante et moderne. Elle sait ce qu'elle veut et son tempérament de feux lui permet toutes les audaces.

Sylvain ah quel homme ! Beau, intelligent et autant passionné qu'Alix.

Armand je dois avouer que je l'ai beaucoup aimé malgré tout, oui on imagine aisément qu'il est écrasé depuis toujours par son aîné et que ça n'a pas dû être facile pour lui. [spoiler]Je pense que sans sa "couverture" en étant lui même, il doit être tout le contraire de ce qu'il montrait. Peut-être aurait-il pu troubler Alix et elle aurait hésité en lui et Louis même si elle aurait tout de même choisit Louis.[/spoiler]

Deux petits bémols tout de même [spoiler]j'ai très rapidement compris que Sylvain était Louis ainsi que le Lys Pourpre, dommage car la surprise aurait était absolument "à couper le souffle"[/spoiler]

Bref je recommande ce roman qui est palpitant du début à la fin et que c'est bon de constater qu'il est l'oeuvre d'une auteure française !

par Tiaa-Noda
Supplice Supplice
L.S. Ange   
Que dire ?! L'écriture est simple et permet d'embarquer pour Antario où on découvre un monde très dur avec ceux qui ne conviennent pas à la perfection. L'histoire est bien trouvée et pour une fois, on n'a pas affaire à une héroïne qui s'en sort toujours miraculeusement. Elle passe par plein d'épreuves et on pourrait presque l'apprécier... C'est donc là que je mentionne ce que j'ai le moins aimé dans ce livre : Luna, personnage principal. Je n'ai pas du tout aimé sa mentalité. Elle n'essaye pas de comprendre la position des autres et fait sa crise de colère à chaque fois parce que ça va pas dans son sens. Bref, à elle seule elle a gâché ma lecture.
En contrepartie, j'ai adoré les derniers chapitres et l'épilogue : on se retrouve confronté à quelque chose d'inhabituel : tout reste en l'état. Les gentils ne gagnent pas etc... C'est vraiment ce que j'ai le plus aimé.

par Azamoon
Mère-Fée Mère-Fée
Cécile Ama Courtois   
J’avais besoin de magie, de rêve et d’évasion et encore une fois, comme avec Eve aux sables dormant, Cecile Ama Courtois a su me le procurer. Tout cela et plus encore.
L’histoire est belle, simple mais limpide comme une source d’eau claire. Elle vous transporte et vous berce comme ses souvenirs lointains et nostalgiques.
Car quelle lectrice, que dis-je quelle livrovore ne s’est pas identifiée de suite à Hélène dans sa propension à lire et à oublier tout le reste, tout même soi-même au travers des aventures qui nous ont fait vibrer, dans les bras de nos amis/amants les livres.
Et voilà, quelques mots, quelques phrases seulement et je suis déjà sous la coupe de la plume de Cécile.
Je l’ai laissé m’entraîner par devers elle, l’ai laissé m’emporter en Faërie, elle mon passeur personnel, mon Puck à moi.
Avec cette lecture j’ai ressentie mille émois, troubles et sensations.
Car Hélène et Enor sont magnifiques et beaux chacun à leur manière malgré des débuts désarmants mais compréhensifs. Leurs expériences nous portent, leurs sentiments nouveaux nous émeuvent.
Mais surtout, surtout c’est Claire qui m’a le plus émue. Je vous laisse découvrir pourquoi en le lisant.
Si un simple mot pouvait suffire à faire une chronique, ici ce mot aurait été :
MERCI !

Cécile tu es ma Claire à moi.

Alors si vous avez besoin de vous sentir revivre, si votre vie vous paraît insipide, monotone ou grise ?
Si vous avez une demi-heure devant vous, alors prenez là pour lire Mère-fée.
Vous verrez que votre cœur et votre âme vous remercieront.
Car on a tous besoin de magie et d’espoir dans la vie…



par Aelynah
Coeurs Hybrides Coeurs Hybrides
Anna Combelles   
https://lafandelivre.blogspot.be

Par où commencer? Par le fait que j'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en une soirée et qu'il est un énorme coup de cœur. Par le fait qu'il est écrit d'une main de maître, que l'auteure a une très belle plume et un bel univers dans lequel évolue ses personnages. Bon, commençons par le commencement ce sera déjà très bien. Le livre débute sur un prologue décrivant un jeune "homme" se faisant agresser, il se fait par la suite ligoter et bâillonner dans une pièce sombre ou il voit une femme se faire battre. Cette femme est sa mère. Nous n'avons aucun renseignement sur les deux personnages à part qu'ils sont mère et fils et la scène s’arrête la et nous laisse avec beaucoup de questions. Qui sont-ils? Pourquoi se font-ils torturer? etc... Ces questions vont être résolues au fur et à mesure dans le livre. Et cette scène va être l'objet de beaucoup de soucis dans la vie de nos deux personnages principaux Ethan et Jade.Viens ensuite la première partie du livre, il y en a 4 en tout mais je vais pas parler de toutes les parties sinon je vais vous révéler trop de choses importantes sur le livre. Donc dans la première partie on trouve un jeune homme au bord du falaise qui essaie de tout oublié. Il y rencontre un autre jeune homme. On apprend que le premier s'appel Enael et le second Jason. Mais tout ceci n'est qu’apparence car nos deux jeunes hommes se cachent, ils ont fuient leur identités grâce à leurs Dons de métamorphoses. Car en effet Enael est en réalité Ethan et Jason est Jade. Ils gardent leur fausse identité une partie du livre ce qui est assez difficile à suivre au début du livre mais on s'y habitue très vite. Entre ces deux jeunes hommes va se créer une profonde amitié voir même plus... Bien sur vous vous doutez bien que tout ne va pas rester si tranquille il va y avoir des rebondissements qui vont faire que se ne sera pas facile pour nos deux héros de poursuivre l'aventure, leur passé et leur crainte vont revenir pour les troubler...Les personnages sont attachants, on ressent la tristesse d'Ethan et de Jade à travers les mots employés par l'auteure. Les personnages sont hantés par leur passés rempli de souffrance, de guerre, de perte d'être aimé... Ils sont brisés émotionnellement. On peut facilement se retrouver dans ces personnages car malgré la romance du livre des sujets sérieux y sont abordés. L'intrigue est bonne, la romance est vécu suite à une guerre entre des êtres surnaturelles. Vous trouverai dans le livre des passages où les personnages se souviennent de la guerre et cela donne du corps à l'histoire.En conclusion, ce livre est une bonne romance surnaturelle que je conseille vivement.Bonne lecture !

  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3