Livres
512 466
Membres
523 776

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mala Vida



Description ajoutée par x-Key 2015-05-04T22:21:22+02:00

Résumé

De nos jours en Espagne. La droite dure vient de remporter les élections après douze ans de pouvoir socialiste. Une majorité absolue pour les nostalgiques de Franco, dans un pays à la mémoire courte. Au milieu de ce renversement, une série de meurtre est perpétrée, de Madrid à Barcelone en passant par Valence. Les victimes : un homme politique, un notaire, un médecin, un banquier et une religieuse. Rien se semble apparemment relier ces crimes ... Sur fond de crise économique, mais aussi de retour à un certain ordre moral, un journaliste radio spécialisé en affaires criminelles, Diego Martin, tente de garder la tête hors de l'eau malgré la purge médiatique. Lorsqu'il s'intéresse au premier meurtre, il ne se doute pas que son enquête va le mener bien plus loins qu'un simple fait divers, au plus près d'un scandale national qui perdure depuis des années, celui dit des "bébés volés" de la dictature franquiste.

Quand un spécialiste du polar mêle petite et grande histoire sur fond de vendetta, le résultat détonne et secoue. Marc Fernandez signe ici un récit sombre et haletant qui nous dévoile les secrets les plus honteux de l'ère Franco, dont les stigmates sont encore visibles aujourd'hui. Un premier roman noir qui se lit comme un règlement de comptes avec la côté le plus obscur de l'Espagne.

Afficher en entier

Classement en biblio - 21 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Jean-Michel-12 2019-10-17T19:20:18+02:00

Les chacals ont flairé la bonne affaire. Et ont distribué les crédits comme des chorizos. Vingt, trente, quarante et jusqu’à cinquante ans d’endettement. Venez, venez, pas de problème, voilà l’argent. Remboursez toute votre vie. Et si vous n’avez pas fini, ce n’est pas grave, vos enfants prendront la relève. Conclusion, quand la bulle a explosé, quand les expulsions ont commencé, les fiers propriétaires ibères ont été obligés de retourner vivre chez leurs parents. Quand on a quarante ou cinquante ans passés, ça fait mal.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jean-Michel-12 2019-10-17T19:19:35+02:00
Argent

J’avais découvert cette histoire de bébés volés, dans l’Espagne de Franco, grâce à un roman de Carlos Ruiz Zafon. Dans ce polar, Marc Fernandez nous plonge radicalement dans l’enfer qu’ont vécu ces familles privées de leurs enfants dès la naissance. Il rappelle les douleurs encore présentes plusieurs dizaines d’années après ces faits perpétrés pendant la dictature franquiste. Ouvrant de vieilles plaies, ces crimes particulièrement horribles se heurtent aux lois d’amnistie.

La droite dure et franquiste revient au pourvoir en Espagne. Un grand coup de balai est passé parmi les journalistes complaisants avec la gauche. Pourtant, Diego Martin, journaliste de radio reste sur les ondes malgré ses chroniques acerbes. Au même moment, une série de meurtres font les faits divers des journaux sans qu’un quelconque lien se fasse entre eux.

Une avocate française d’origine espagnole met à jour un scandale d’état des plus honteux de l’ère Franco.

Un roman écrit au rythme des accords de Manu Chao. Mala Vida est donc un combat, il illustre l’impossibilité de rester aveugle face aux horreurs perpétrées par le régime franquiste. La loi d’amnistie promulguée après la mort de Franco n’est qu’un nuage artificiel. Les criminels comptent le temps qui passe. Car celui-ci fait un double travail, celui d’estomper les rancœurs et celui d’effacer les preuves et les pires personnages. Marc Fernandez, dans un style, encore pas tout à fait abouti à mon goût, écrit un roman passionnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathnoirm 2018-09-21T08:36:33+02:00
Diamant

Bébés volés sous Franco, un scandale national espagnol. Livre passionnant sur un thème très peu (voire jamais) évoqué dans un roman... En plus il y a des meurtres, une enquête journalistique, une vengeance familiale, bref tout ce qui fait un très bon moment de lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gribouille 2018-06-24T18:41:59+02:00
Diamant

le thème est fort, l'écriture percutante. génial

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-06-14T20:13:07+02:00
Diamant

J'étais au courant du scandale dans l'immobilier mais pas celui relatif aux "bébés volés".

Ce récit est passionnant et bouleversant et surtout édifiant sur le Franquisme.

Le plus grave est l'omerta sur cette période renforcée par la loi d'amnistie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mylou 2017-04-13T19:31:59+02:00
Or

L'affaire des bébés volés est un scandale qui a frappé le pays (et d'autres !) pendant des années, sous Franco. Les opposantEs aux franquisme, principalement des communistes, se voyaient annoncer à la maternité que leur bébé était mort-né. Doux mensonge, pour revendre ces bébés à des couples franquistes, pour élever "correctement" ces gamins.

Une association vient de voir le jour, l'Association Nationale des Enfants Volés. Des parents dans le doutes, des adultes qui se posent des questions sur leurs origines, ou qui recherchent leurs vrais parents. Leur porte-parole est Isabel, une avocate franco-espagnole. L'histoire des bébés volés la touche de très près.

Et puis il y a Ana, détective transgenre.

Aidée de Diego et David, juge, toute cette petite équipe va révéler l'affaire au grand jour. Peut être au péril de leurs vies.

Évidemment le peuple est au courant depuis toujours, mais pas de l'ampleur que ça a pris.

A coté de cette affaire, il y a aussi des meurtres. Visiblement de sang froid. Hyper préparé, le coupable est clairement un pro. Pas d'indices, discrétion totale, jamais repéré. Une balle dans la tête. Simple et efficace.

Le lecteur apprend rapidement l'identité du tueur. Il ne nous reste plus qu'à apprendre pourquoi.

Un notaire, une bonne sœur, un homme politique et un médecin. Pourquoi eux ? Et puis déjà, est ce qu'il y a le moindre lien entre ces morts ? Lequel ?

Ce roman est terriblement addictif. Trop court, il se lit très vite. Je l'ai difficilement lâché, tellement j'étais envahie par l'histoire. Le franquisme est une horreur, l'affaire des bébés volés est un scandale plus énorme que ce que vous pensez.

Marc Fernandez aborde le sujet avec brio. Ce livre nous raconte un pan important de l'histoire espagnole.

Et clairement je lirai avec grand plaisir ses autres livres.

Afficher en entier

Dates de sortie

Mala Vida

  • France : 2015-10-01 (Français)
  • France : 2017-03-08 - Poche (Français)

Activité récente

eric34 l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-07T20:42:37+01:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 21
Commentaires 5
Extraits 4
Evaluations 7
Note globale 8.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode