Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de malfie : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Night School, Tome 5 : Fin de partie Night School, Tome 5 : Fin de partie
C.J. Daugherty   
Et bien me voilà en mode nostalgique et oui je suis triste de dire au revoir à Allie, Carter, Sylvain et Cimmeria.
C.J Daugherty a su nous offrir un univers envoûtant, angoissant, oppressant, captivant et attendrissant, et ce pendant toute la durée de cette saga qui aura réussi à me faire vibrer sur la totalité des cinq tomes. Je suis tout simplement fan de cette auteure, de son univers, de sa plume, de sa saga et de Carter ... en bref, je suis totale addict de Night School !!!
Avec Fin de partie je m'attendais à de l'action, beaucoup. Je vous rassure tout de même, nous en avons et d'ailleurs ça démarre sur les chapeaux de roues !! Mais ici nous sommes plus dans la stratégie, la patience, la réflexion et l'attente. Nathaniel, Allie et Isabelle se livre à une véritable partie d'échec, et c'est celui qui placera au mieux ses pions sans se précipiter qui gagnera la partie !
Et autant dire que Nathaniel est très fort à ce jeu ! Mais c'est sans compter sur la motivation et la détermination d'Allie. En tout cas ce tome a surtout joué avec mes nerfs et ma patience. Rien ne se fait dans la précipitation, tout est calculé et réfléchi pour nous amener là où tout doit se terminer.
En résumé, même s'il m'a manqué un épilogue (juste pour voir ce que deviennent nos chouchous et parce que j'aime ça) ça reste un final qui clôture parfaitement cette saga qui aura su jouer avec nos nerfs et nos cœurs pendant trois ans.
Vous aimez le suspense, l'action, la stratégie, les trahisons, les doutes et les révélations, et bien avec Night School vous serez servis !

par coco69
Nina Nina
Simonetta Greggio    Frédéric Lenoir   
Une magnifique histoire très bien écrite par ces deux auteurs. On ne peut pas se permettre de lâcher le livre avant d'en avoir lu le dernier mot. Le seul bémol est que la fin est un peu trop abrupte à mon goût.
Numéro Inconnu Numéro Inconnu
Astrid Lafleur    Amandine Forgali   
Pas convaincu.

En temps normal, il est vrai que je n'aurais même pas eu l'idée de lire ce roman mais la couverture est tellement jolie ; que j'ai donné une chance à cette histoire.
Mais malheureusement, ce n'est pas une lecture que j'ai apprécié.
La romance est un peu too much pour moi. Un échange banal de sms et les voilà qui se considèrent déjà comme des âmes soeurs l'un pour l'autre.
Sans parler de la fin abracadabrantesque que j'avais vu venir des kilomètres à l'avance et qui m'a juste fait lever les yeux au ciel, tant je l'ai trouvé absurde.
Pour ce qui est de l'humour, qui est censé être le gros point fort de l'intrigue : je le cherche toujours ...
Ce n'est malheureusement pas une lecture que je recommanderai.

par Avalon
Parle-moi ! Parle-moi !
Sarah Mlynowski   
J'ai acheté ce livre car une amie me l'a beaucoup conseillée et parce que le résumé me plaisait bien. Il a pas mal traîné dans ma PAL, et comme je suis entrain de passer des examens je me suis dis "c'est le moment" ! (Et je crois qu'on ne pouvait pas faire mieux étant donné que mon épreuve de philo était sur le passé !)

L'histoire début par Devorah qui est en terminale et qui nous explique sa situation - après le grand amour pendant 4 ans, elle a laissé tombé les études et ses amies et quand son mec l'a quitte, forcément elle se retrouve toute seule !
Donc, elle aimerait trouvé un moyen de changer ses actions, ou du moins de faire en sorte que son avenir ne soit pas trop pourri.
C'est à ce moment que son téléphone tombe dans la fontaine et que ô miracle, elle tombe sur elle même, mais en seconde.

Le début est un peu long, ce qui m'a déçu et comme j'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire, j'ai commencé un autre livre à côté. Mais je me suis dis qu'il fallait que je le finisse (même si on devine plutôt vite la fin).

La Devorah de terminale (qui va se surnommer Ivy) va devenir quelqu'un de très... hypocrite. Voir méchante vis à vis de la Devorah de seconde (qui se surnomme Bleue). C'est à dire qu'elle va dicter toutes les choses à faire à Bleue pour qu'elle est un futur meilleur, et il suffit juste que Bleue le fasse pour que son avenir à elle soit modifié, autrement dit, Bleue doit travailler des heures interminables et faire toute une liste de chose quasi impossible, et c'est Ivy qui récolte tout dans l'instant (bon Bleue va le récolter plus tard, mais quand même ça ne parait pas juste).

C'est une lecture bien agréable, bien que le comportement d'Ivy est un peu lourd par moment. Pas vraiment de suspens mais c'est un livre qui nous apprend que chaque décisions est importante et qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait, alors il ne faut pas prendre des décisions que l'on risque de regretter car après, il n'est plus possible de changer !
Perdues de vue Perdues de vue
Carlène Thompson   
Un livre Policier excellent !!
Chyna a perdue sa meilleur amie excentrique, Zoey, alors qu'elle n'avait que 16ans. Depuis cet accident, elle s'en veut teriblement car elle était la cette nuit et pense qu'elle aurait pu empêcher la disparition de son amie, si elle ne s'était pas endormie.
Douze ans plus tard, Chyna revint d'urgence dans la maison familiale car sa mère est décédé d'une chute mortelle dans les escaliers.
Des phénomènes très étrange survint alors quand elle entends des voix (frissons garantit!) et lorsqu'elle s'aperçoit que plusieurs autre filles a disparut comme sa meilleur amie, elle se voit revivre plusieurs fois le passé.
Par ailleurs, un cabale est diriger contre elle; Les habitants de la petite ville pense qu'elle est la cuase des disparitions de jeunes filles.

Un livre avec beaucoup de suspsens, dont l'intrigue est assez surprenante, un histoire d'amour d'enfance... Un bon thriller qui tien en haleine.

par naiky
Piégé Piégé
Nathalie Le Gendre   
Baltasar, 13 ans, vient de déménager. Son père est dans le coma au Caire, après un accident du travail. Sa mère travaille durement pour subvenir à leurs besoins. Lorsque trois jeunes le font chanter, l'adolescent accepte tout pourvu que ses parents soient épargnés. Le harcèlement s'intensifie et seule son amie Marguerite semble capable de le sortir de cet enfer.

par malfie
Quartier lointain, Intégrale Quartier lointain, Intégrale
Jirō Taniguchi   
Eh bien de tous les mangas pour adolescents et surtout adultes que j'ai pu lire (depuis près de 8 ans) ce sont bien les meilleurs. Certes avec un trait traditionnel de pinceau. Un certain calme probablement ennoncé d'une certaine maturité. Je ne sais. Il est sûr qu'en tous les cas, cette série de Manga mérite vraiment d'être connu de ceux qui souhaiterait s’initier à l'art du manga. Car au final, tous les styles d'écriture sont une art auquel on prend plaisir le lire et dans ce cas (comme la bande-desinnée) à voir, aussi. Une certaine contemplation des traits. Les couleurs sont douces, comme ce calme muri. Douceur d'hiver pour des couleurs pastels printanières, je dirais.
Bien sûr, ce n'est ici que mon avis que j'écris. Et ces livres je les ai lus au lycée (il y a 6 ans, donc). Ça remonte un peu.
Red Queen, Tome 1 Red Queen, Tome 1
Victoria Aveyard   
J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire au début, mais passé le 3ème chapitre je ne pouvais plus m'arrêter.

Ce livre est plein de rebondissement, je ne m'attendais pas du tout à ça.
En un mot j'adore !


par malfie
Reste avec moi Reste avec moi
Jessica Warman   
http://wandering-world.skyrock.com/3098042225-Reste-Avec-Moi.html

Reste Avec Moi était un roman que j'attendais avec impatience de pouvoir découvrir. Les chroniques sont vraiment très bonnes à son sujet, et le thème autour duquel gravite l'ouvrage avait l'air totalement déstabilisant. A mi-chemin entre l'intrigue policière, le fantastique et la fiction réelle, ce livre a su me toucher en plein coeur, malgré quelques défauts. L'auteure a su mettre en place un univers captivant qui nous prend complètement aux tripes. Une lecture comportant quelques bémols, mais délivrant des messages poignants et une histoire fascinante.
Nous faisons ici la rencontre d'Elizabeth Valchar, dix-huit ans. Enfin, presque... Car lorsque nous débutons notre lecture, elle décède quelques heures à peine avant de devenir officiellement une adulte. Assez unique, comme découverte, n'est-ce pas ? J'ai vraiment adoré comment démarre l'intrigue : une fête, une bande d'amis soudés depuis leur plus jeune âge, un yacht, de la drogue, de l'alcool et un mort. Pourquoi, comment ? Dès les premières lignes, l'atmosphère pesante nous oppresse, et toutes les interrogations qui germent en nous nous poussent à tourner les pages avec frénésie.
Jessica Warman sait en effet comment s'y prendre pour nous rendre accros. Son roman est gorgé de mini cliffhangers, de questions qui restent sans réponse jusqu'au point final du livre, et de personnages complexes et dangereusement intrigants. Je suis véritablement tombé amoureux de son style : fluide, descriptif mais pas trop, prenant, haletant et ensorcelant. Entrez dans cet ouvrage et vous n'en ressortirez qu'une fois la dernière ligne lue ! Vraiment, tout est ultra intense et réellement accrocheur. Chaque mot nous saisit, nous force à nous remuer les méninges et nous fait basculer corps et âme dans ce fabuleux récit.
C'est au niveau des personnages que réside un de seuls défauts de Reste Avec Moi. En effet, Liz est au départ très antipathique. J'ai eu du mal à accrocher avec elle. Ses réactions sont quelques fois très dérangeantes et il y a certains moments où elle est du genre à faire "deux pas en avant, trois pas en arrière". Fort heureusement, une fois la centaine de pages dépassée, son caractère change et elle devient beaucoup plus humaine. Elle est parvenue à réellement me toucher et je suis souvent resté ébahi devant les actes courageux qu'elle va réaliser et les dures épreuves qu'elle va traverser.
Il en va de même pour ses amis qui m'ont, au début, paru superficiels au possible et encore moins attachants que Liz. Paradoxalement, ce point faible est une des clés du livre, pourtant. L'auteure fait tout pour que nous les détestions afin de renverser pleinement la situation. En effet, tout va très vite changer. Ce roman est ici pour briser les stéréotypes et les préjugés, c'est certain. Jessica Warman nous dépeint d'abord un milieu de vie qui est d'actualité, comme la discrimination entre élèves de différentes classes sociales et les moralités opposées entre riches et pauvres, et aborde également des thèmes sensibles, comme le chantage, la drogue ou encore la vengeance. J'ai adoré découvrir tous ces aspects en progressant dans ma lecture. Si vous pensez plonger au coeur d'un roman fait de paillettes et de diamants, détrompez-vous immédiatement. Ici, tout n'est que poudre aux yeux.
Liz va très vite le comprendre. Grâce à l'aide d'Alex, un lycéen tué un an avant la mort de Liz, lui-même un fantôme, elle va pouvoir voyager à travers ses souvenirs et réaliser à quel point elle était hautaine, méchante, voire violente, et creuse. Peu à peu, ses différentes prises de conscience vont la faire réagir et la faire changer. C'est à partir de là que j'ai commencé à l'aimer, d'ailleurs. Sous ses traits détestables se cache une personne douce et blessée, dont le passé est horriblement dur à supporter et l'existence atrocement difficile à porter. Alex, qui devient le guide de Liz en quelque sorte, va lui apporter l'aide nécessaire pour remonter la pente et pouvoir endurer le poids de ses erreurs. J'ai vraiment beaucoup aimé le lien qui va les unir. Je crois bien que c'est la première fois que je craque pour des fantômes !
Comme dit plus haut, une intrigue policière sous-jacente est présente. Et tel un film où l'enquête s'accélère et s'intensifie, le suspense que possède Reste Avec Moi va crescendo. D'énormes révélations nous sont faites et... Ouaw. Il y en a qui sont si choquantes que j'ai oublié de respirer à de nombreuses reprises. Seigneur ! Préparez votre coeur si vous compter avaler ce roman ! Je vous aurai prévenu !
De plus, l'aspect qui m'a sans doute le plus ému du livre est celui des messages que nous envoie Jessica Warman. Mon dieu, qu'ils sont forts, puissants, et atrocement vrais. La vie, la mort, les secrets, les faux-semblants, ce qui en découle... Reste Avec Moi sonne comme une vraie claque, quand j'y repense. Ne pas se fier aux apparences. Chercher plus loin que le bout de son nez. Laisser une seconde chance. Pardonner. Vivre. Aimer. Et tout cela passionnément, car le temps peut nous retirer ces simples, et pourtant si importants, petits gestes. De belles prises de conscience que tout le monde devrait avoir la chance de saisir.
En définitive, malgré des protagonistes trop antipathiques au départ, Reste Avec Moi est un ouvrage bouleversant et transcendant, dont il est impossible de ressortir indemnes. Les messages qu'il nous transmet sont véritablement extraordinaires, et l'histoire est juste à couper le souffle. Liz et Alex sont deux personnages fascinants et complexes à découvrir, tout comme Richie, Caroline, ou encore Josie. Jessica Warman nous décrit une réalité dure à concevoir et pourtant bien réelle, malheureusement. Un roman où beauté, argent et amour sont synonymes de mensonges, trahisons et blessures profondes, qui nous gifle de l'intérieur, et qu'il est indispensable de découvrir.

par Jordan
Salmacis, Tome 1 : L'Élue Salmacis, Tome 1 : L'Élue
Emmanuelle De Jesus   
Tout d’abord je tiens à remercier William et Cécile pour m’avoir accordé le privilège de découvrir ce roman plus de deux mois avant sa sortie :-) J’en suis très honorée et extrêmement ravie !

À vrais dire il est difficile de parler de ce roman sans le spoiler. Alors ne m’en veuillez pas si je reste brève et évasive sur l’intrigue mais c’est uniquement pour votre propre bien, car sincèrement cette lecture sera bien meilleure si le mystère reste entier. D’ailleurs si j’avais moi-même eu vent de l’intrigue, je ne suis pas certaine que j’aurai eu envie de le lire et croyez moi j’aurai été vraiment bête de ne pas y succomber !!! Car cette histoire aussi bien imprévisible qu’addictive annonce les prémices d’une très très chouette saga !

Hormis le faite qu’il s’agissait du grand vainqueur du Tremplin Black Moon, je ne savais pratiquement rien de ce livre avant de l’ouvrir. D’ailleurs si je ne me trompe pas, peu de chose ont filtré sur le net et pour l’instant il n’existe ni résumé ni synopsis de ce roman… Et c’est tant mieux, la surprise n’en est que plus appréciable !

J’ai trouvé le style de l’auteure vraiment agréable et limpide, une belle plume qui a su m’emmener avec elle dès les premières pages…

Nous vivons cette aventure du point de vue de Faustine, une jeune fille de dix sept ans qui a toujours vécu dans l’ombre de son frère jumeau Sasha. Le lien qui les anime et très puissant, mais malgré cela, Faustine et Sasha sont radicalement différents. Si l’on se prend d’affection pour Faustine, Sasha (malgré tout ce que peut en penser l’héroïne) n’est qu’une pâle copie de sa jumelle et vous l’aurez compris, il n’a pas vraiment remporté mon affection. Anna et Ben (l’oncle et la tante) m’ont beaucoup fait sourire et émue également, la situation peu ordinaire qui les amènent tous à vivre ensemble m’a beaucoup touché (remué les tripes et même beaucoup plus approprié). Andrea (le canon/énigmatique/ténébreux) est entouré d’énigmes et je me suis longtemps demandée ce que je pensai vraiment de lui et encore maintenant j’avoue que je suis un peu perdue à son sujet. J’aurai aimé que l’auteure prolonge quelques scènes entre lui et Faustine afin de me forger un peu plus mon opinion. Mais après réflexion, je pense que tout cela est fait exprès et que l’auteure a véritablement cherché à maintenir jusqu’au bout le mystère autour de son personnage. C’est une bonne idée, le seul problème c’est que du coup je n’ai pas réussi à m’accrocher à Andrea, désirée ou non il y existe une distance réelle entre lui et le lecteur.

Si j’ai aimé parcourir les 250 première pages (soit près des ¾ du roman), je n’ai pas cessé de me demander où l’auteure allait m’emmener. Nous sentons très bien qu’il va se passer un « truc », qu’il y a des choses anormales qui se dessinent à l’horizon. Des secrets nous sont dissimulés, une menace grandit… quelque chose de latent et de nébuleux qui prend forme. Et cette attente est un peu longue, même si le reste de l’histoire est très plaisant à lire il m’a manqué un peu d’action et je trouvai le récit un peu « bateau » : la p’tite nouvelle peu sûre d’elle qui tombe désespérément amoureuse du mec le plus haut canon et le plus mystérieux de l’école.
Jusqu’à ce que tout dérape !
L’auteure nous plonge brusquement dans un secret des plus troublants, grosse remise en question pour l’héroïne. Et pour le lecteur également car autant vous dire la vérité, l’idée dérange un peu ! Je me suis donc accrochée jusqu’au bout de cette histoire en me posant un milliard de questions sur la dite révélation et en me demandant continuellement ce qu’il allait bien pouvoir se passer ? Et quelle décision prendrait Faustine ? … ahhh et là j’ai compris qu’il s’agissait d’un premier tome ! Et mon monde s’est écroulé…

Vous l’aurez compris je n’ose émettre d’avis concernant le sujet de ce livre, sachant qu’il est vraiment important de ne rien spoiler. En même temps pour les plus curieux, si vous souhaitez avoir quelques infos supplémentaires avant de vous plonger dans ce roman, je ne vous dirai qu’un mot : Salmacis !

En bref : Une mise en bouche plus qu’appétissante avec ce premier opus, une intrigue dévorante qui m’aura tenu en haleine le dernier quart du roman et une envie indescriptible de me procurer la suite coûte que coûte !!! Je sens que l’attente va être longue…
http://www.a-lu-cine.fr/salmacis-emmanuelle-de-jesus/

par alucine