Livres
540 530
Membres
571 146

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de malphi : Mes envies

Le Serment d'Andrew Le Serment d'Andrew
Nine Gorman   
Je lis Le serment d’Andrew sur Wattpad. Il me tardait vraiment de lire la suite du Pacte d’Emma, que j’ai relue hier d’une traite pour me remettre dans l’histoire. Mais lire chapitre par chapitre ne me permet pas d'apprécier l’histoire. J’ai vu que la sortie du livre est prévue pour mai...
Les chapitres sont courts, bref, je pense attendre la sortie définitive pour enfin savoir comment Emma va s’en sortir... et ne pas être déçue de ma lecture.

par Alexgok
Wicked Lover Wicked Lover
Adora Sky   
Décevant. Des hauts et des bas. Des je t'aime moi non plus à n'en plus finir. Des je fais ma crise et après je réfléchis. Du mon coeur, mon ange, mon amour à va te faire foutre. Bref j'ai eu beaucoup de misère. J'ai lu certain passage en diagonal. Une personne proche souffre d'epilepsie dans ma famille et quand tu as le grand mal tu n'es pas frais et dispo après...
Bref faites vous votre opinion.
5.9/10
Redemption, Tome 1 : Broken Redemption, Tome 1 : Broken
Lauren Layne   
J'ai passé un très bon moment durant la lecture de ce livre mais je dois avouer que ce genre de roman est ce que j'aime le plus (personnage imparfait niveau physique, romance etc.) du coup ça n'a pas été une surprise pour moi de découvrir une si bonne histoire.
Dès lors qu'Olivia et Paul se rencontre la tension sexuelle se fait très très intense entre les deux. Leurs relations aura des hauts et des bats, des disputes des réconciliations mais l'amour qu'ils se portent deviendra plus profonde et toujours plus hot !

C'est bien la première fois que je lis un livre de cet auteur et j'ai beaucoup aimé la fluidité de sa plume et je compte bien lire d'autre de ses bouquins.

par risaj2000
Ennemis et amants, Tome 2 : Les Tentations du coeur Ennemis et amants, Tome 2 : Les Tentations du coeur
Monica James   
Dire que j’ai dévoré ce livre en une nuit est un euphémisme !!! Mon dieu mais quel roman !!! Quelle histoire incroyable !!! J’ai adoré, aimé et vibré avec Holland et London.

Si vous n’avez pas lu le premier tome dans un premier temps foncez le découvrir !!!
Ce second tome est une suite absolument incroyable!!! On retrouve de nouveau Holland et London, couple maudit ou pas.
Ils se connaissent dès leur plus tendre enfance. Élevés tous les deux pour se détester, ils ne pourront résister au destin qui les a choisi comme âme sœur. Mais la route de ces deux héros est loin d’être aussi simple, bien au contraire. Leur destin est semé d’embûches, de mensonges et de trahisons. L’amour qui les lie sera t-il le plus fort où finiront-ils comme Roméo et Juliette ? A vous de le découvrir !!

Voilà une histoire comme je les aime !!! Une histoire d’amour digne des plus belles que j’ai lu!!! Mon dieu ! Les émotions, l’intensité, le charisme des personnages, les rebondissements !!! Tout y est !!! Tout est d’une justesse incroyable pour laisser un souvenir indélébile sur mon cœur !!!
J’ai pleuré, ri, hurler ma frustration mais j’ai également eu très chaud ! Les scènes sont incroyablement sensuelles!! L’auteure manie sa plume avec perfection et je ne peux que vous encourager à lire cette histoire qui vous fera sans conteste vibrer !!

C’est un énorme coup de cœur pour cette saga digne des plus belles histoires d’amour !!!

par Aminouch
Borderline melody, Tome 2 : May Borderline melody, Tome 2 : May
Ena L.   
Les Blind Melody sont de retour et sont au sommet des charts mondiaux , leurs addictions pour le sexe, la drogue, l'alcool et les bagarres ne sont pas au goût de tous surtout à l'aube de leur tournée mondiale, mais rien ne les arrête. May, la chanteuse et guitariste est la première à faire la une des journaux à scandales. La maison de disque leur adjoint donc un nouveau manager, Devlin, beau fils du grand boss. un passé commun, un hâteur omniprésent, une attirance indéniable, des scandales à la pelle, bienvenue dans le monde des Blind Melody.


Rhaaaa enfinnnnn le mois de Mai, pour partir à la rencontre de May, mais ce n'est jamais assez tôt, et surtout c'est beaucoup trop court…..
Bon vous le savez hein, suis fan de Ena, et de toutes ses petites voix dans sa tête, qui immanquablement parlent aux miennes… donc une fois encore mon avis n'aura aucun sens, sauf pour ceux qui parlent le Ena'sword (ouai je sais ça n'existe pas mais m'en fou)
Donc nous partons à la découverte de May, la sœur jumelle de Camden (cf. le tome 1 qui peut se lire indépendamment, mais que vous devez vite filer lire avant sinon ça va pas le faire et jamais plus je ne vous parlerez car ça serait un crime de passer à côté). Cette jeune femme qui a vécu l'enfer dans son enfance et qui n'a trouver que l'alcool pour lutter contre ses démons. (pour connaître ses démons faut avoir lu le 1 donc vous voyez que vous n'avez pas le choix )
Et nous retrouvons Devlin, que nous avions aperçu furtivement dans ce même 1er tome (ha vous voyez encore lui :p ). Beau fils du président de la maison de disque des Blind, le voilà parachuté au poste de Manager, lui dont ce n'est absolument pas le boulot, va devoir baby-sitter les Blind pendant les 6 mois de leur tournée mondiale. Il va devoir empêcher les divers scandales dont sont friands ce groupe emblématique, mais surtout il va devoir côtoyer celle qu'il à rencontrer 5 ans auparavant (et oui encore un retour dans le tome 1 décidément il est partout donc pas d'autre choix, faut le lire hein !!!!) et qu'il n'arrive pas à oublier.
Une immersion dans le monde des rockeurs sans tabou, où rien ne les arrête. Une découverte de May, cette jeune femme au visage d'ange mais au comportement destructeur, un Devlin pas si malléable que ça….. Mais surtout une écriture totalement addictive. (heuuuu on en parle du dernier chapitre là…. Mlle Ena, c'est pas bien du tout ça mon petit cœur a raté quelques battements, tu veux ma mort ou quoi ???!!!)
Un supra méga giga supra coup de cœur
Merciiiii <3

par Elina62
Délices Délices
Sophie Jordan   
Ah là là! Y a des fois où l'on fait bien de se lancer dans la VO pour connaître la fin d'une bonne série qui traîne à arriver en France! C'est exactement mon sentiment avec les Ivy Chronicles!
Si Prémices (le tome 1) m'avait emballée avec sa romance originale et sensuelle malgré sa simplicité, on a vraiment plaisir à retrouver ces caractéristiques dans Tease et Wild, avec toujours cette écriture très abordable!
Mais pour parler plus précisément ici de Wild, qui clôture la série autour des trois colocataires de Dartford, on a encore une fois une héroïne des plus intéressantes: même si Georgia semblait la plus lisse des trois filles, c'est elle qui lutte et qui fait donc le plus de chemin vers l'Amour! Bon, il est vrai qu'elle n'a pas l'environnement familial le plus terrible comparé à Pepper et à Emerson, mais c'est là qu'est l'intérêt: la voir machiner contre la pression psychologique qui peut être assez courante dans la vie de tout le monde... il y a donc une forte identification à notre héroïne!
Logan, quant à lui, est un sacré numéro qui répond à tous les fantasmes! Juste dommage que celui de Georgia soit d'entendre des cochonneries ^^ Car cela fait partie des trucs qui me dépitent un peu dans les New Romances - trop blablatages pendant l'amour!
En bref, avec cette conclusion qui passe par la romance pimentée à souhait de Georgia, la dernière colocataire de Pepper et Emerson, on finit en beauté les Ivy Chronicles avec une histoire loin d'être "ennuyeuse". Je vous conseille donc clairement de découvrir cette saga de romances contemporaines qui saura autant titiller votre côté fleur bleue que celui d'amatrice d'histoires pimentées et torrides, tout cela dans un style d'écriture simple mais efficace!

par Chika
Not made for love Not made for love
Alfreda Enwy   
L'avis de #Lilie : Sensible à la plume d’Alfreda Enwy, j’attendais, avec un mélange d’excitation et d’appréhension, ce spin-off de « Ne crois pas que tu m’aimes » consacré à Avery, la petite sœur d’Autumn. Je vous rassure, les doutes se sont envolés au bout de quelques lignes et j’ai été, une fois encore, totalement conquise par cette histoire.

Ce roman se déroule en parallèle de « Ne crois pas que tu m’aimes ». Avery est entrée à la fac et fuit de plus en plus la maison familiale. Elle ne s’y sent plus à l’aise et veut tout mettre en oeuvre pour réussir ses études. En difficulté en histoire de l’art, elle décide de faire appel à un tuteur et rencontre Wade. Aussi insupportable qu’irrésistible, le jeune homme arrivera-t-il à percer la carapace de cette jeune étudiante méfiante ? Pourquoi tient-elle tant à mettre les gens à distance ?

Avery a été traumatisée par l’épreuve subie quelques années auparavant. Elle fuit la gent masculine et ne se sent pas digne d’être aimée. Manquant totalement de confiance en elle, elle se réfugie dans la lecture et le dessin pour fuir le monde réel. Ainsi, quand Wade commence à s’intéresser à elle et lui demande de lâcher prise, elle va passer par de nombreuses phases de doute mais elle ne sera pas seule pour y faire face. Tout d’abord, sa sœur sera un soutien inconditionnel et l’aidera à ouvrir les yeux. Ensuite, Wade va se révéler être un homme sensible, à l’écoute et totalement en phase avec elle. Ils ont tous les deux les mêmes valeurs, beaucoup de centres d’intérêt commun et surtout, il saura se montrer patient. Enfin, elle peut aussi compter sur Robin, sa meilleure amie, extravagante mais aussi capable de poser les choses pour les remettre à plat. J’ai adoré tous les protagonistes de l’histoire car ils amènent tous leur pierre à l’édifice et cela permet de ne pas être tout le temps auto-centrer sur « le couple star ».

Encore une fois, cette romance d’Alfreda Enwy a fait mouche ! Sa plume addictive et visuelle m’a touchée en plein cœur. En effet, impossible de retenir quelques larmes en voyant Avery douter ou raconter le calvaire qu’elle a vécu. On rit également, on a le cœur qui se serre par moment, bref, émotionnellement parlant, ce roman est une véritable montagne russe qui vous emporte à fond la caisse. L’évolution de la relation entre les deux personnages principaux est mignonne, elle ne va ni trop vite, ni trop lentement, et leur permet de poser des bases solides pour une histoire à long terme. Je me suis laissée totalement happée par l’intrigue qui nous parle, au-delà de l’histoire d’amour, des difficultés de se reconstruire et qui interroge aussi sur les violences faites aux femmes.

Pour conclure, « Not made for love » est un excellent spin-off de « Ne crois pas que tu m’aimes ». Une nouvelle fois, la plume d’Alfreda Enwy m’a complètement happée et j’ai adoré découvrir la jolie histoire entre Wade et Avery, deux étudiants en arts qui se rencontrent par hasard et qui vont devoir s’apprivoiser s’ils espèrent vivre une belle histoire.
Bad, Tome 1 : Boy Bad, Tome 1 : Boy
Nelly M.C.   
Un roman que j'avais eu l'occasion de lire lors de sa précédente édition mais qui a depuis été retravaillé et enrichi et pour lequel j'ai pris beaucoup de plaisir à le redécouvrir.

Bad boy est la rencontre entre 2 jeunes gens que tout opposent et qui apprendront à se connaître et s’apprécier envers et contre tout, mais surtout malgré le danger qui plane sur eux…

Lena, 17 ans, lycéenne qui vit avec sa mère et son frère Cameron, avec qui elle a une relation fusionnelle depuis que leur père les a abandonné plusieurs années en arrière sans aucunes explications, comme ça du jour au lendemain. Depuis, elle s’est renfermée sur elle-même, ne s’ouvre pas facilement aux autres ce qui a pour conséquence qu’elle ne fait plus confiance à personne ou presque… seule sa meilleure amie Sydney et son frère Scott, qui est le meilleur ami de son frère Cameron, peuvent l’approcher. Au début de l’histoire c’est une jeune fille blessée et marquée par l’abandon qui a peur de s’attacher à quelqu’un de peur que cette personne l’abandonne aussi, comme l’a fait son père. Mais on va aussi très vite se rendre compte qu’elle a du caractère, qu’elle est têtue quitte à parfois paraître un brin rebelle car elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et ne supporte pas qu’on lui impose des choses ou que l’on décide à sa place. Et son entourage vont en faire les frais, quand le jour de la rentrée, elle va être obligée de « collaborer » avec Justin Blake, l’ennemi juré de son frère mais qu’elle trouve vraiment craquant. Pourtant elle devra subir les mises en garde de son frère et de Scott et s’attirera les foudres de Cameron quand elle décidera quand même, en éternelle optimiste qu’elle est de le connaître car pour elle tout le monde a droit à sa chance !!! Mais pourquoi son frère de veut-il pas qu’elle s’approche de Justin, alors qu’auparavant ils ont été amis ? Qu’est-ce que cela cache ? La pauvre jeune femme va aller de découvertes en déconvenues en comprenant qu’on lui a caché beaucoup de choses importantes même si c’était dans le but de la protéger. Surtout depuis que Justin est entré dans sa vie emportant avec lui toutes les barrières qu’elle avait dressé et la forçant à braver les interdits. Mais à ses côtés, nous découvrirons une Léna qui s’ouvre enfin, qui s’épanouit et qui ne se gêne pas pour dire ce qu’elle pense. Alors quand le danger va la « toucher » ses résolutions et « croyances » risquent de voler en éclat surtout quand elle apprendra certaines vérités pas très belles à entendre sur Justin mais aussi son frère et ses proches amis. Que va-t-elle apprendre ? Comment va-t-elle réagir ? Je vous laisse le découvrir par vous même afin de ne pas spoiler l’histoire.

J’ai vraiment apprécié ce personnage qui fera preuve de force quand elle va réussir à s’ouvrir de nouveau aux autres mais qui en même temps à de multiples facettes car elle est attendrissante quand elle laisse ressortir sa fragilité et ses émotions et parfois aussi un brin « chiante » quand elle n’en fait qu’à sa tête sans prendre en compte les conséquences que ses actes peuvent avoir !!!

Justin, 18 ans est le personnage qui m’a donné le plus de fil à retordre car il est assez complexe je trouve. C’est un personnage mystérieux, beau comme un dieu (car il est brun avec des yeux ténébreux et des abdos en béton mdr) et qui impose le respect d’un seul regard ou presque. C’est LE mec populaire du lycée qui a toutes les nanas à ses pieds ou presque et qui était coureur de jupons… je dis bien était car depuis un an, et le moment où ses yeux se sont posés sur une charmante jeune fille elle hante ses pensées et tous ses désirs vont vers elle. En effet, il est très attirée par Léna et fera tout son possible pour entrer dans la vie de cette dernière quitte à se mettre Cameron, le frère de Léna et son ancien ami, à dos. Que s’est-il passé entre ces 2_là ??? Mais quand le danger menace ils seront faire taire leurs rancœurs et faire front car à plusieurs on est plus fort !!! On apprendra qu’il n’a pas fait que de belles choses dans sa vie, surtout après la perte d’êtres chers et qu’il doit son salut à son meilleur ami Tristan, le seul à vraiment le connaître, le comprendre et qui peut l’empêcher de retomber dans ses vieux travers… enfin jusqu’à l’arrivée de Léna et leur rapprochement car dorénavant la jeune femme occupe la place « number one » dans sa vie et il fera tout pour la protéger et lui prouver sa sincérité même s’il sait qu’il lui cache encore des choses dont il redoute le jour ou cette dernière sera au courant lol Je me suis demandée pendant un ptit moment si Justin était vraiment sincère envers Léna à savoir s’il ressentait vraiment quelque chose pour elle outre qu’une attirance physique ou s’il s’intéressait à elle pour « emm**der » Cameron ??? Et bien si vous aussi maintenant vous vous posez cette question, vous n’avez plus qu’une chose à faire… découvrir ce roman mdr 

Tous les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires, ont leur propre personnalité, leur psychologie ce qui leur confère une place importante dans l’histoire surtout qu’ils finissent par bien se compléter. Alors que certains ne nous ont pas encore livré tous leurs secrets, il en est d’autres qui donnent l’impression de bien cacher leur vrai visage ce qui nous laisse envisager différents scénarios les concernant. J’ai vraiment apprécié Cameron (super protecteur soit le grand frère qu’on aimerait toutes avoir), Sydney (la meilleure amie déjantée sous son air d’ange) et Scott (l’ami fidèle et le soutien en toute épreuve). Par contre j’ai un peu de mal à cerner Tristan mais j’ai quelques doutes sur lui, se confirmeront-ils par la suite ???!!!

J’ai été happée dès les 1ers chapitres par cette histoire mêlant secret, actions, rebondissements, danger, amitiés et amour. Cette histoire a pour fond la guerre des gangs et le danger qui plane sur leurs membres mais pas que, car même les personnes de leur entourage mettent leur vie en danger, parfois sans le savoir. Le danger rôde de plus en plus autour de nos jeunes personnages mais on se pose de nombreuses questions restées sans réponse dans ce tome… En effet, j’aimerai bien savoir QUI est derrière ce danger et surtout pourquoi ? Quel est le rôle de Léna dans cette histoire ? J’ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette histoire car je me doute bien, au vue de la fin concoctée par l’auteure, qu’elle nous réserve bien des surprises et que rien ne sera simple pour nos jeunes amis qui devront affronter encore bien des embûches. 

On peut dire que ce tome, qui est très rythmé, est celui qui met en place l’histoire, l’intrigue et qui nous donne les éléments importants dont nous avons besoin pour attiser notre curiosité à savoir la présentation des personnages, l’intrigue de base, les questions que cela soulève et c’est tout cela qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture. 

Concernant l'intrigue en elle-même, elle est vraiment prenante et menée à bien. Elle nous révèle bien des surprises et parfois saura vous dérouter lol

La plume de Nelly M.C. est très fluide, rythmée, prenante et en devient addictive. Je trouve qu'elle a déjà pris en maturité depuis l'ancienne édition. Elle arrive à nous faire passer par tout un panel d’émotions fortes et intenses ce qui nous fait vivre l’histoire à fond, comme si nous y étions. J’ai également apprécié le fait d’avoir dans le récit le point de vue de presque tous les personnages ce qui nous permet de mieux les découvrir, d’avoir leurs ressentis, de comprendre certains comportements et d’appréhender certaines situations.

En conclusion, si vous aimez les romances, avec des personnages n’ayant pas froid aux yeux même face au danger et sur fond d’histoire de gangs alors je vous conseille de découvrir sans plus attendre ce roman qui m’a fait passer un très bon moment de détente et d’évasion.
Let You Love Me Let You Love Me
Kennedy Ryan   
Je vous conseille de lire le prequel de quelques pages avant de commencer cette lecture.

*

Grip est un chanteur et poète talentueux. Il est un cœur vif aimant, courageux, drôle, passionné et intelligent. Avec lui, on découvre le monde de la musique Pour Grip, écrire est un exécutoire. Mais l’auteure a été avare de ce côté-là ^^. En effet, j’aurais aimé entendre chanter Grip ou lire ses écrits par exemple.

*

Bristol quant à elle, est une femme forte sous l’âme d’une petite fille brisée. Elle est une manageuse digne de ce nom. Déterminée, acharnée elle donne tout pour satisfaire ses artistes. J’ai aimé son franc-parler et sa façon de prendre soin de ceux qu’elle aime. C’est un personnage qui bien qu’au début peut agacer est très vite devenue attachante.

Let you love me est une très belle histoire d’amour. Cette fois-ci, ce n’est pas la plume qui fait le récit mais les personnages. Le roman est d’une perfection brutale mais belle de la réalité. En effet, les différentes cultures rentrent en collision. Bristol est issue d’une famille riche new-yorkaise, quant à Grip il a grandi en banlieue près de la violence des gangs, des trafics de drogues et de la brutalité policière. Mais ce n’est pas tout, Grip est noir et Bristol blanche. Ils vont devoir faire face à la difficulté d’être un couple interracial, dans une société où le racisme s’est installé.

*

La relation entre les deux amants est unique et se fortifie au fil des pages. Tous les deux ont une alchimie qui est évidente. Dès le début, on sait qu’entre eux c’est fort et authentique. La tension sexuelle entre est hors limite. Vous allez avoir froid autant que chaud ^^.

L’auteure nous offre un maelström d’émotions. Cette lecture est tellement addictive que j’ai été aspirée par elle. J’ai lu d’une traite les 100 premières pages et terminées celles restantes le jour d’après ! Une fois j’étais inquiète, ensuite fâchée puis contente. Bref, Kennedy Ryan sait rendre fou le lecteur.

*

Les personnages secondaires comme le frère de Bristol Rhyson, Kai sa femme , la mère de Grip, Amir etc. ont des personnalités hétéroclites et viennent de monde différents. Mais pourtant, je les ai trouvés vraiment attachants. Ils gravitent tous autour de Bristol et Grip ce qui donne de la profondeur au récit. J’aurais aimé les connaître davantage. J’ai plus qu’aimer la relation que Bristol a avec sa famille, de même que Grip avec la sienne. Les dialogues sont parfois légers et d’autres profonds. Rien est superficiel et c’est aussi ce que j’ai aimé.

*

Let you love me est une histoire qui ne date pas d’aujourd’hui. Sorti il y a un peu plus de 3 ans, ce roman est toujours criant de vérité. Kennedy Ryan souligne très bien l’injustice raciale permanent qui se déroule aux États-Unis. Lire une histoire du point de vue d’un homme noir a été bénéfique. Quand on parle de ce qu’il se passe aux États-Unis mais aussi ailleurs, sans le voir de nos yeux, on n’est pas toujours sensibilisés. Mais, une fois que l’on ouvre la télévision, que l’on lit un livre parlant des abus policiers et de cette peur et méfiance constantes, on prend véritablement conscient que c’est intolérable ce qu’il se déroule. J’ai aimé que l’auteure n’émette pas de jugement ou qu’elle prenne le parti de l’un des parties. Elle expose de tristes vérités avec lesquelles les gens vivent. Personnellement, je n’arrive pas à croire qu’encore de nos jours, un blanc se croit supérieur à une personne de couleur. Mais je suis encore plus touchée de constater que l’on laisse cette mentalité et ces actes de violence perdurés. Let you love me va au-delà de la fiction.

« Le silence est la voix de la complicité. Ce que tu fais est , qui tu es. Tu deviens ton propre message. Tu es le message. » Léonard Peltier.

Tout le monde devrait lire Let you love me, ne serait-ce que pour le message fort qu’il véhicule.

*

Ce que je regrette, c’est aussi de ne pas avoir lu le prequel avant car j’ai eu la sensation qu’entre Bristol et Grip l’amour n’était pas toujours présent. Il y a une grande affection et attirance entre eux, ce que j’ai beaucoup aimé. Mais je n’ai pas retrouvé cet amour profond entre eux. De plus, Grip a attendu 8 ans Bristol. Mais qui attend quelqu’un aussi longtemps sans jamais laisser tomber ? C’était un peu invraisemblable quand même. La romance ne m’a pas fait monter aux septièmes ciels, mais je l’ai quand même dévorée.

***

En conclusion, Let you love me est un livre brut et honnête. Ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai passé un moment génial en compagnie de Bristol et Grip. Je n’ai eu aucun mal à me plonger dans cette lecture. Je la recommande. Hâte de lire la suite.
Denbora, Tome 1 : Juste un été Denbora, Tome 1 : Juste un été
Rose J Kalaka   
https://surlesailesdunlivre.forumactif.com/t2239-denbora-tome-1-de-rose-l-kalaka-saga#19560

Hum que ça sent bon les embruns.
Je suis une grande passionnée de la mer, surtout de ses colères, de ses vagues qui vont et viennent, c'est si reposant.
Et tous ces surfeurs qui jouent les équilibristes sur une mer bouillonnante, vous ne les trouvez pas splendides vous aussi?
Ah vous voyez !!!
Bon allé stop aux papotages non productifs, nous sommes ici pour parler lecture tout de même.
Justement quel est le rapport avec les surfeurs, me direz vous?
Et bien " Denbora" justement, c'est le petit nouveau de Rose Kalaka.
L'histoire se passe au pays Basque
L'héroïne répond au joli prénom de Anaé.
Anaé est une jeune femme peu sûre d'elle qui a été coupé de son entourage par un ex , beaucoup trop possessif, un vrai "saligot" en fait. Elle n'avait plus aucun contact avec sa famille, ses amis.
Mais voilà elle a décidé de couper court à tout ça et de retourner sur les lieux de sa jeunesse près de ses parents, sa petite sœur Clarence qui lui manque tant et de se reconstruire.
Elle désire également retrouver sa grande passion: le surf.
Tous les matins débutent de la même façon, elle prend sa planche et se dirige vers son spot favori.
Mais voilà depuis quelques temps elle remarque un autre surfeur, toujours le même.
Malgré toute la douleur quelle ressent encore à cause de son ex, elle se dit que pourquoi pas " juste un été " essayé tout simplement de se laisser vivre, sans promesse, sans prise de tête.

Toute cette histoire est bâtis autour de l'héroïne Anaé. On va la découvrir timide et introvertie au début du livre et petit à petit elle va de nouveau reprendre confiance en elle, en l'avenir. Et si tous les hommes n'étaient pas effectivement comme son ex et qu'il n'était pas trop tard comme elle le pense pour faire des plans d'avenir, de se bâtir une relation durable, de VIVRE enfin.
La petite sœur Clarence a également une place importante dans l'histoire. La relation entre les deux sœur sera une pièce importante dans la reconstruction de Anaé.

J'ai aimé pénétrer cet univers du surf, mais surtout la personnalité de Anaé m'a touchée. Elle a cru en un homme qui l'a tellement rabaissée qu'elle ne se fait plus confiance. Mais voilà elle est courageuse et elle se bat pour avoir de nouveau le droit d'exister, même si il faut dire l'auteur ne lui a pas simplifié les choses.

Comme toujours les histoires de Rose Kalaka se dégustent comme l'on mange un macaron, en douceur, avec bonheur et gourmandise.
Une histoire de plus qui trouve sa place dans ma bibliothèque dans l'espace " ces livres qui vous font du bien".

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode