Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de malphi : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Iris empoisonnée - Tome 1 Iris empoisonnée - Tome 1
Cindy Mezni   
Ça faisait longtemps que je n'avais pas eu un tel coup de cœur pour un roman !
Ce livre est une pépite, et se classe directement dans mon top ten de mes livres préférés !

De la première à la dernière ligne, cette histoire nous transporte ! dans un monde certes, cruel, dur et impitoyable, mais surtout rempli d'espoir par la simple présence d'Irisya, notre héroïne.
"Tant qu'il y a Irysia, il y a de l'espoir" ...cette phrase est tellement vraie ! Elle est cette part d'humanité dans un monde qui n'en a plus... elle est cet espoir que tous ont perdu... elle est incroyable, époustouflante !
Et s'il n'y avait qu'elle ! Memphis, Gem, Cillian...que des personnages fabuleux !
Le nombre de fois que mon cœur a chaviré pour eux, le nombre de fois où ma gorge s'est serrée et les larmes me sont montées aux yeux,... je ne pourrais les compter, tant il y en a eu.

639 pages et pas une page de trop ! Chaque phrase a sa place, chaque mot sonne juste, chaque rebondissement nous submerge d'émotions.
C'est un tome complet avec de l'action, de l'aventure, des rebondissements à foison et inimaginables, de la romance, de l'amitié... rien ne manque ! Et le tout, évoluant dans un univers post-apocalyptique fascinant, riche, fouillé et admirablement travaillé et amené !
C'est entraînant, addictif, émouvant, attendrissant, bouleversant, renversant, etc... C'est GENIALISSIME !

Quant à la fin, les larmes que je contenais déjà difficilement tout du long du récit, ont fini par couler... j'ai l'impression d'avoir laissé un bout de mon cœur auprès de ces magnifiques personnages... maintenant, je veux juste la suite !!

A lire d'URGENCE !

par toutoun
Twisted Love, Tome 1 : Sous Influence Twisted Love, Tome 1 : Sous Influence
A. Meredith Walters   
"Sous influence" est une histoire originale qui traite d'un sujet d'actualité et sensible : la drogue, ses addictions et conséquences. Ce thème est central et n'est pas survolé, il nous plonge dans l'enfer de Maxx et je peux vous dire que nous ne ressortons pas indemnes de cette lecture !!

Ce roman est narré à double voix, celle d'Aubrey et Maxx, bien que le point de vue d'Aubrey soit beaucoup plus présent. (Maxx étant peut-être trop défoncé pour parler.)
Le roman commence fort puisque le prologue relate une scène finale du récit. Et OMG !! Lire un récit, sachant (plus ou moins) ce qu'il va arriver sans pouvoir pour autant l'empêcher, est une sensation horrible ! Ce sentiment d'impuissance gonfle et prend de l'ampleur au fil des pages et on ne peut que subir et serrer les dents.
C'est un roman très réaliste. Pas d'enrobage édulcoré, il nous montre sans fioritures et de façon très juste, les travers de cette merde qu'est la drogue. Nous plongeons sans filet au risque de nous prendre de violentes claques, dans cet univers glauque. C'est très intense car il nous pousse dans nos retranchements et nous incite à réfléchir sur la société actuelle et sur nos jugements souvent trop hâtifs. Comme nous voyons les deux faces du tableau, le côté "junkie" avec la narration de Maxx et le côté "sauveur - mais j'en prends plein ma gueule" avec celle d'Aubrey, le récit est d'autant plus profond et troublant !

J'ai rarement été autant secouée par un récit ! C'est le genre de livre qui reste gravé, qu'on n'oublie jamais !


par toutoun
Eirenn, Tome 1 : Spes Eirenn, Tome 1 : Spes
Karine Vitelli   

J’étais déjà tombée sous le charme de la couverture, très belle et qui mettait dans l’ambiance de ce premier tome d’une série prometteuse.

Au fil de ma lecture, j’ai confirmé ma première impression et j’ai été absorbée directement dans l’histoire, son ambiance et ses personnages.

Nous faisons la connaissance de Eirenn dans ce premier tome : cette jeune femme, décidée et de caractère, va se retrouver propulsée dans un monde sombre et inconnu.

Elle se retrouve choisie le soir de ses 25 ans pour être une potentielle Elue, dans le camp des Spes, qui défendent à priori les intérêts des humains.

Elle rencontre rapidement Leander, un instructeur qui semble de glace et froid comme un iceberg.

Elle se fait rapidement des amis dans sa promotion, mais elle se rend vite compte que les apparences semblent être bien plus compliquées que ce qu’il semble.

Les dons se révèlent, les personnalités se dévoilent et les personnes qu’elle ne pouvait pas “sentir” lui montrent qu’elle a raison.

Cette jeune femme, dotée de dons extraordinaires, va vite être submergée par les pouvoirs qu’elle se découvre et apprendre à les gérer un peu dans l’urgence.

Le comportement bipolaire de Leander, tantôt froid, tantôt doux et charmeur la déstabilise.
Elle a du mal à le cerner, ne sachant pas trop sur quel pied danser, prise aux filets de son attirance pour cet homme, dont elle soupçonne que l’attitude distante ne soit qu’une façade.

Les jours passent et les épreuves se durcissent, mettant tout le monde à cran.
Eirenn va rapidement découvrir des secrets et voir les masques tomber.

Mais son attirance pour Leander est-elle possible ?
Ou le poids de ses responsabilités seront-ils trop lourds pour eux deux ?

=> j’ai bien aimé ce livre, que j’ai lu d’une traite et qui m’a charmée.
L’intrigue est bien construite, les dialogues et les personnages sont vraiment bien campés.

Le personnage de Eirenn est très intéressant : cette jeune femme, éduquée par sa mère pour ne jamais faire confiance et qui semble ne pas se donner le droit d’aimer, va se retrouver dans une aventure qui la dépasse (et de loin) rapidement.

La farandole de personnages secondaires qui l’entourent avec Leander vont rapidement se révéler plus complexes que ce qu’il ne paraît.
On ne peut s’empêcher de se poser tout au long des chapitres la question de qui est honnête ? qui est le méchant ?
On garde nos suppositions pour nous en restant suspendus à l’histoire, avec une fin … inattendue !

Du coup, j’espère très fortement qu’un second tome est prévu car j’ai hâte de lire la suite !!!
Mine de rien, je me suis attachée à Leander et Eirenn, ce couple atypique et qui pourtant a plus de points communs qu’on aurait pu le penser.

La Meute du Phénix, Tome 2 : Dante Garcea La Meute du Phénix, Tome 2 : Dante Garcea
Suzanne Wright   
Un coup de cœur !

Le tome 1 de cette série m’avait détruite, bouleversée, achevée, c’était juste une pure merveille, remplie de tension et d’attraction. Si ce tome 2 n’est pas tout à fait aussi puissant, il n’en reste pas moins une bombe, un bijou ! Le départ à été difficile, durant les 100 premières pages je n’étais pas emballé et je me disais qu’il était très en dessous du premier tome mais au final pas du tout, il est presque aussi bon, et une fois c’est 100 pages passés, je suis entrée dans la même frénésie dans lequel j’étais dans le tome 1 et alors j’ai dévorée le bouquin.

Dante Garcea est le Beta de la meute, second de Trey. Récemment, Jaime Farrow, son amie d’enfance, a rejoint sa meute. Elle à toujours eu le béguin pour lui mais ils s’était perdus de vus lorsqu’il avait quitté la meute des années auparavant. Immédiatement, l’attirance est puissante et partagée. Mais l’un comme l’autre ont des réticences à s’engager dans une relation… Cependant, seront-ils capables de résister ?

Dante est différent de ce à quoi je m’attendais. On pouvait déjà le voir dans le tome 1 et il n’était pas comme ça, et si au départ ce changement m’a un peu embêtée, j’ai fini par m’y habituer et par énormément appréciée son personnage, qui à une personnalité forte et intense, bien que je préfère toujours Trey. J’ai adorée Jaime. Elle m’a énormément touchée et elle à un caractère fort et de sacrée bonne réplique, elle m’a vraiment bien fait rire, bien qu’elle n’arrive pas à la cheville de l’inoubliable Taryn, elle m’a néanmoins énormément plu, je l’ai adorée. La relation entre Dante et Jaime se développe lentement, se construit sur la confiance, les épreuves, les efforts et les concessions que l’un et l’autre doivent faire, et au final leur couple devient très fort. J’ai adorée leur romance, elle est puissante et magnifique. Sinon gros coup de cœur pour les personnages de Nick et Shaya, qui seront les héros du tome 3, bon sang j’ai hâte de les découvrir vraiment !

Le langage est un peu moins cru et vulgaire que dans le tome 1, même si il ne perd pas de sa fougue et il y’a quand même moins de scènes de sexe, même si celles qui sont là reste très osés. Il y’a un scénario puissant, j’ai adorée le développement de la relation de Dante et Jaime, c’est vraiment le point le plus fort du roman, après l’histoire peut paraître un peu prévisible mais moi qui adorent quand d’autres femmes viennent mettre le bordel dans les couples… On peut dire que là j’ai été servie ! Que d’émotions ! Un second tome sublime, excellent, cette série fait partie des meilleures que j’ai lu parmi les Milady Bit-Lit, à égalité avec Belladone de Michelle Rowen et pas loin derrière Chasseuse de la Nuit et La Confrérie de la Dague Noire. Un second tome réussi et magnifique, un gros coup de cœur ! J’ai rie, j’ai angoissée, un cocktail d’émotions fortes !

Vivement le tome 3 !

Driven, tome 5: Slow Flame Driven, tome 5: Slow Flame
K. Bromberg   
Cette lecture a été une perte de temps. Je n'aime pas abandonné ma lecture donc j'ai été jusqu'au bout mais franchement dans la douleur. Je n'ai pas du tout accroché au personnage de Haddie. Je l'ai trouvé très égoïste, égocentrique et surtout très vache avec Becks. Ce qu'elle a vécu et ce qui lui arrive n'excusent pas tout. Son comportement avec Dante en fait parti. Elle reste renfermée sur elle-même quasiment tout le livre, sauf quand elle veut baiser. Et du coup, il ne se passe rien dans le livre. Je me suis ennuyée. Il y a pourtant certains moments émouvants mais comme j'ai pris Haddie en grippe, je n'ai rien ressenti.
J'arrête la saga ici.

par cyn79
L'Enlèvement, Tome 1 L'Enlèvement, Tome 1
Anna Zaires   
ATTENTION ! LECTURE EXTREME A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS !

Je crois que je ne suis définitivement pas une adepte des "Dark Romance"... (COMMENT peut-on trouver ce genre d'histoire romantique ?!?!?!?!)

Ce livre m'a en fait profondément choquée...

Nora est traitée tout du long comme une vulgaire poupée gonflable par Julian, corvéable selon son bon vouloir quand ça lui prend, sans aucun respect pour ses sentiments ou ses désirs (elle n'a même pas le droit d'exprimer ses sentiments - la colère par exemple - sans être "punie")... quasiment toutes les scènes de sexe sont des viols... personnellement, ça ne me fait pas du tout fantasmer qu'une pauvre fille de 18 ans vierge se fasse violer par son "trop beau" ravisseur (remplacez le canon par un mec répugnant physiquement, c'est toujours aussi "romantique" du coup...?).
Le fait qu'elle éprouve du plaisir (qui est une réponse mécanique à un stimulus physique approprié) ne change rien au fait que l'acte est immonde ! (encore plus que de toute évidence, comme le dit Gatou29, elle était attirée par lui donc il aurait très bien la conquérir de manière "traditionnelle")
[spoiler]Je rajouterai également que les raisons de son attirance pour Nora au départ - elle lui rappelle une fillette qu'il a connu quand il était enfant - sont plus que douteuses à mon goût et son comportement est d'autant plus incohérent quand on connaît l'histoire (il se reproche d'avoir essayé de protéger la fillette, de n'avoir pas pu éviter ce qui lui est arrivé - viol et mort - mais... il viole et maltraite Nora ?!? O_O)

D'ailleurs, comment peut-on sérieusement fantasmer sur cet homme (mis à part son soi-disant physique de rêve) ?!? Parce que, franchement, c'est un sociopathe ce mec ! Les personnes qui le trouvent "trop génial" voudraient-elles échanger leur place avec Nora ?!? (ah mais non, puisque Nora n'a pas le choix, vous ne l'auriez pas non plus du coup !)
A part du dégoût et de l'horreur, il ne m'a rien inspiré… Et à la fin du bouquin (même tout le long en fait), je dois dire crûment - alors que je suis plutôt une pacifiste - que la seule chose que j'avais envie de faire, c'est lui taillader les couilles avec un cutter (et tout le reste par la même occasion)...[/spoiler]

Le personnage de Beth m'a profondément dérangé dans son attitude également... cautionner les actes de son "patron" et reprocher à Nora son manque de gratitude envers Julian, surtout connaissant son histoire (elle a été vendue et a dû se prostituer) est révoltant ! tout ça parce qu'elle lui est reconnaissante d'avoir sauvé sa vie ?!?
Passons également sur la réaction (ou plutôt non-réaction) des parents de Nora : leur fille disparaît pendant plus d'un an et c'est comme si ça ne les affectait absolument pas...

Et je n'arrive pas à comprendre comment on peut tomber "amoureuse" d'un homme qui vous enlève, vous séquestre, vous viole et vous bat... ça me dépasse complètement ! (c'est du conditionnement ça, pas de l'amour pour moi).
Nous vendre cette histoire comme une magnifique histoire d'amour, une romance, me donne envie de vomir !

[spoiler]D'ailleurs, la preuve que l'autrice est vraiment tordue… la première pensée que Nora a après que Julian l'ait violée la première fois :

" comment ai-je pu rester là et laisser Julian me faire l'amour ?"

L'AMOUR ?!? Il ne lui a pas fait l'amour, il l'a violée !!! Appelons un chat un chat quoi ! CA, ce n'est pas faire l'amour ! (ou alors je ne sais pas quel genre de relations sexuelles a vécu Anna Zaires dans sa vie…)
Faire l'amour, c'est un partage entre deux adultes totalement consentants ! CA, ce n'est pas du partage ! Ce n'est pas du consentement !
Par ailleurs, écrire des scènes de viols et tortures exactement de la même façon que des scènes de livres classiques érotiques ou de BDSM où les protagonistes sont consentants, c'est quoi le but exactement si ce n'est d'érotiser (ou plutôt de tenter d'érotiser) ces actes immondes ?!?
Anna Zaires est vraiment tordue dans sa tête à mon avis...[/spoiler]

En bref, je crois qu'au niveau de ce genre de scénario, dont la crédibilité est proche de zéro à mon goût et qui ne me fait absolument pas fantasmer, je vais en rester là… et au grand JAMAIS je ne recommanderai ce livre à qui que ce soit !


PS : Où est le WARNING !?!? Il me semble que pour un livre tel que celui-ci, c'est INDISPENSABLE !

par Vitany