Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de maltess : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Ma vie cachée Ma vie cachée
Becca Fitzpatrick   
Un autre magnifique livre de Becca Fiztpatrick! Bien que je m’attendais à plus de suspense et à un peu plus d’action, j’ai trouvé que l’histoire entre Stella et Chet très bien réussit. Le fait qu’il y ait moins d’action dans le livre que dans mes attentes ne veut pas dire qu’il y a des longueurs. [spoiler] Ceux qui recherchent Stella, car elle veut accuser le dealer de sa mère de meurtre, vont la trouver dans les cinq derniers chapitres. Cela ne veut pas dire qu’elle n’aura pas d’autres problèmes avec les habitants de sa ville d’accueil. [/spoiler] Tous les personnages sont attachants. Le personnage de Stella est haut en couleur. Elle aime provoquer, mais elle a son côté sensible que nous apprenons à connaître tout au long du récit. Bref, je suis vraiment contente de l’avoir lu et c’est une autre œuvre magnifique de Becca Fitzpatrick. À lire absolument si vous êtes une de ses fans!

par Jo1o
Les Âmes vagabondes Les Âmes vagabondes
Stephenie Meyer   
Les âmes vagabondes est vraiment un livre génial ; c'est l'un des seuls qui a autant joué avec mes émotions, au point de me faire pleurer. J'crois bien que c'est tout simplement LE meilleur de livres que j'ai lu. Bien plus émouvant et beau que l'autre saga à succès de Stephenie Meyer. Son vrai talent, c'est de faire vivre les émotions à ses lecteurs avec l'attachement qu'on porte aux personnages.
Dépassé les premières pages et un début assez difficile à prendre, je le concède, on peut plus lâcher l'histoire en cours de route. Ça serait comme abandonner les Humains aux mains des âmes ^^
On rentre vraiment dans l'histoire à ce moment là, quand Gaby rejoint les humains, et on vit vraiment cette incroyable histoire à travers elle. Alors impossible de s'arrêter, on veut toujours savoir ce qu'il se passe si on tourne la page d'après. Ce livre est vraiment addictif, je crois.
Sinon, toujours les longues descriptions de la part de l'auteur, ce qui nous permet vraiment de bien visualiser le décors, et imaginer les personnages à merveille. Ce livre vaut la peine d'être lu, malgré un début assez difficile. Parce que l'histoire qui suit et si juste, si belle, on se met si facilement à la place de Gaby, l'âme dans un corps humain, mais aussi on comprend tout à fait Mel, coincé dans la tête de son hôte.
Au fur et à mesure que l'histoire avance, Gaby est obligée de faire des choix, décisifs pour son avenir au sein de la petite communauté d'humains avec qui elle vit.
Et quand vient la fin... Ce sont ses amis qui prennent une bonne décision pour elle.
Une fin surprenante, et un second tome attendu avec impatiente... J'espère avec toujours autant d'émotions, et qu'il nous transportera comme le premier à pu le faire. J'espère aussi sincèrement que le film adapté de cette fabuleuse histoire ne sera pas raté, qu'il retranscrira les émotions du livre à merveille et qu'il transposera correctement l'histoire du roman.
Je peux dire que c'est un livre qui m'a vraiment marqué :)

De plus, j'ai acheté la version avec le chapitre bonus, et ça vallait le coup ! [spoiler]On apprend qu'est ce qui se passe dans la tête de Melanie quand elle se retrouve à nouveau seule dans son corps [/spoiler](j'crois que j'en ai trop dit pour ce qui n'avait pas lu le livre, là, non ? :P)

par Marie.
Burning Games Burning Games
C. S. Quill   
Après avoir remporté un concours de danse, Charly et son crew partent faire le show au Blue Lagoon, un célèbre casino de Las Vegas. Perturbé par les démons de son passé, Charly le bout en train va disjoncter et lâcher le groupe pour sombrer dans l’alcool et le jeu.
Ambre arrive au Blue Lagoon en tant que chef de la sécurité, son arrivée n’est pas le fruit du hasard et représente pour la jeune femme un nouveau départ loin de la personne qu’elle était jusqu’à ce jour. Détestée par ses collègue, elle est là pour des raisons bien mystérieuses.
Leur première rencontre est assez brutale, en effet sous l’effet de l’alcool, Charly devient très entreprenant et fini avec le nez en sang.
Cela aurait pu s’arrêter là mais Charly contracte une grosse dette envers le casino et Va se retrouver face à la chef de sécurité qui gère ce dossier. Quelle va être la surprise du danseur quand Ambre va lui proposer un délai de paiement en contrepartie de cours de danse pour les employés qui doivent représenter le casino lors d’un concours de danse inter casino !!!
D’abords très retissent, il va vite découvrir qu’Ambre cache une toute autre personnalité derrière cette carapace de femme froide et tendue, mais il va également revoir son passé resurgir dans le regard de la jolie jeune femme.
Ambre quand à elle va vite succomber à ce jeune homme imprévisible mais il va faire ressortir la part d’elle qu’elle essaie d’oublier pour réussir dans ce casino.
Au delà du jeu de séduction, nos deux héros vont devoir affronter les démons de leur passé et se remettre en question pour définir qui ils sont vraiment !!!!

Je n’ai pas lu Burning dance et du coup je découvre les personnages dans ce roman. D’abord un peu perdu j’ai vite pu cerner les membres du Crew qui forment une famille de cœur. Pourtant Charly leur cache une partie de son passé qui refait surface depuis l’arrivée de Sin. Il cache son mal être à travers son caractère festif et déconneur mais le passé le rattrape et il part à la dérive. D’abord agacée par le comportement auto destructeur du jeune homme, j’ai découvert un garçon malheureux qui culpabilise et ne se remet pas de la perte de son premier amour. Au fil de ma lecture, j’ai appris à aimer ce garçon un peu fou qui cherche son propre pardon à travers son histoire avec Ambre. Sa culpabilité le fait souffrir et il se en fait payer les frais à ses amis en les abandonnant.
Ambre quand à elle est très mystérieuse, son arrivée au Blue Lagoon reste une énigme pendant un moment. Les indices quand à sa présence arrivent au compte gouttes ce qui nous laisse dans l’incertitude. Ambre va s’épanouir au contact du danseur et va se confier sur les raisons de la présence. C’est une femme forte en apparence, qui peut être violente mais elle cache une fragilité qui remonte à son enfance .
La rencontre de ces deux jeunes gens est magnifique, ils se découvrent l’un l’autre et vont s’aider mutuellement à ouvrir les yeux sur leur mal être , ils vont puiser la force l’un envers l’autre et vont affronter leur démon grâce à l’amour qu’ils vont ressentir mais sans en prendre conscience.
L’écriture est captivante et émouvante, l’auteur arrive à nous faire sourire en nous touchant profondément.Mon cœur à cesser de battre à plusieurs reprise et j’ai retenu mon souffle en attendant de voir la réactions de Charly où Ambre.
Au fil de la lecture on est transporté et l’auteur monte doucement en intensité jusqu’à nous emprisonner dans son histoire. On se pose beaucoup de questions sur le passé de nos jeunes amoureux et les réponses arrivent doucement histoire de nous faire languir jusqu’au bout.

Un beau mélange d’amour, de remise en question, de culpabilité, le tout dans l’ambiance festive du monde du spectacle et de la danse.Foncez lire cette belle histoire qui va vous donner envie d’en savoir plus sur l’histoire de Sin et de Jolan
Ella et Micha, tome 1 : Jamais sans toi Ella et Micha, tome 1 : Jamais sans toi
Jessica Sorensen   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2014/06/ella-et-micha-t1-jamais-sans-toi-de.html

C'est un roman très rapide, qui se lit très vite, les pages se tournent toutes seules, jusqu'au moment où l'on se dit "quoi c'est déjà fini ?!", car oui, on en veut plus, il y a ce petit goût de trop peu.
L'histoire est entraînante car l'on se pose un millier de questions et ce dès les premières phrases du prologue. La narration est à la première personne et à deux voix (j'adore) celle de Ella et Micha. C'est une jolie romance avec des scènes qui, même si elles sont souvent clichées, font leur effet. J'ai aussi été touchée et émue par ces personnages, Ella Daniels jeune femme que j'ai eu du mal à cerner au départ, (je n'ai pas compris toutes ses réactions souvent contradictoires) est au final très attachante, quand à Micha Scott, c'est un sans faute : c'est le beau mec, bad boy, chanteur, protecteur, amoureux, drôle, attachant ...etc. et la liste est longue !!! Encore un qui nous fait pousser des soupirs énamourés ! Ella s'embrase pour lui et on la comprend *soupir*. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, Lila (l'amie d'Ella) et Ethan (le meilleur ami de Micha) sont aussi adorables, d'ailleurs j'aurais bien aimé une petite histoire sur eux ;)

La romance New Adult est vraiment un genre qui me correspond, je ne suis jamais déçue et ce livre me le démontre une nouvelle fois.

par toutoun
Anne d'Ingleside Anne d'Ingleside
Lucy Maud Montgomery   
Ce fut un plaisir de retrouver Anne, Gilbert et leur famille bien installés dans leur maison d'Ingleside. Ce livre porte d'avantage sur les enfants du couple.

L'auteure nous fait découvrir les aventures de Jem, Walter, Shirley, les jumelles Diana et Nan, et la petite Rilla (Marilla). Ceux-ci ont tous hérité d'une manière ou d'une autre d'un trait de personnalité pour leur chère maman.[spoiler] Que ce soit pour créer des histoires que pour finir par y croire! Comme ce fut le cas de Diana et Anne avec leur forêt hantée! [/spoiler]C'est ce qui fait un peu le charme de ce roman. On a l'impression de retrouver un peu de la jeune Anne rêveuse en eux. Celles des premiers tomes. D'un chapitre à l'autres on suit quelques aventures qui ont marqué la vie de chacun. Lucy Maud Montgomery avait une façon de raconter les choses qui fait qu'une aventure semblant banale nous apparaît des plus intéressantes.

Et elle maniait toujours aussi bien la plume pour dépeindre les divers paysages et les gens peuplant ce petit village de Glen St-Mary. [spoiler]Avonlea, les Pignons verts et ses charmants occupants, Marilla, Mme Lynde et les jumeaux maintenant grands sont parfois mentionnés, mais l'histoire est vraiment beaucoup plus centrée sur les enfants d'Anne.[/spoiler]

Le seul reproche que je puisse faire à ce livre et ce n'est rien de majeur, c'est le résumé de la quatrième de couverture qui est plutôt trompeur en mon sens. En le lisant, je m'attendais à ce que tout le livre porte sur Anne qui après 15 ans de mariage avec Gilbert s'inquiète sur leur relation. Qu'on verrait par certains retour en arrière tout au plus, la vie de la famille. Mais non! Tout au long de l'histoire nous voyons les enfants, d'abord petits, grandir et les relations familiales évoluer. [spoiler]Ce n'est que beaucoup plus tard, soit complètement à la fin du roman, que ces-dits questionnements d'Anne arrivent et en à peine deux ou trois chapitres le tout est rentré dans l'ordre! [/spoiler]

Une lecture très agréable! J'espère pouvoir mettre la main sur les autres tomes pour connaître la suite des aventures de cette charmante Anne d'Ingleside qui sera toujours pour moi Anne aux Pignons Verts.

par Alanya
Jamais deux sans toi Jamais deux sans toi
Jojo Moyes   
Encore une pépite de Jojo Moyes. Cette auteure a un talent particulier pour nous faire rentrer dans les pensées de ses personnages, les rendre attachants. Nous partageons leurs émotions, leurs joies, leurs problèmes, ... surement parce que les personnages sont souvent les gens comme vous et moi.
Bref, un livre a ne pas manquer pour passer un bon moment.

par Ninie07
Les Insurgés, Tome 1 : Conquête Les Insurgés, Tome 1 : Conquête
Elle Kennedy   
Quelle arnaque ! C’est rare que j’écrive un avis négatif sur un livre, car d’habitude, je préfère passer au silence mes déceptions livresques en considération du travail fourni par les auteurs, mais là, vu le matraquage médiatique à propos de ce bouquin (il a bien fait le tour des book hauls sur youtube, notamment….), je me sens obligée d’intervenir si vous partagez les mêmes goûts que moi en matière de littérature ! Alors ok, j’ai abandonné ma lecture assez rapidement pour juger en tout impartialité mais dès le début, le côté sexuel et malsain ne m’a pas plu et je ne me voyais vraiment pas me forcer à aller jusqu’à la fin du livre (y’a pas mieux pour se provoquer une panne livresque en faisant ça ! Et vu le nombre de bouquins qui existent, je ne vois pas pourquoi je perdrais mon temps avec un livre qui ne me plait pas dès le début !)….J’ai définitivement arrêté de laisser une chance à l’auteure américaine Elle Kennedy à partir du moment où elle met en scène son héroïne dans une baignoire et qu’elle précise qu’elle a le sexe totalement épilé….WTF !!!!! Nous nous trouvons dans un monde post-apocalyptique, il n’y a plus de règles, plus de lois, les gens s’entretuent pour survivre, et mademoiselle a le temps d’aller chez l’esthéticienne pour se faire épiler le sexe ?!!!!! Elle l’a trouvée où sa p*tain d’esthéticienne ? Et si elle s’épile au rasoir, elle a fait comment pour être lisse ? Car pour couronner le tout, il est précisé que cela fait une semaine qu’elle ne s’est pas lavée, depuis sa fuite, son errance à travers les routes…..Mais non, elle a le sexe bien épilé et rien ne repousse…..OK ok ok…..Là, je me suis vraiment dit que l’auteure se foutait de ma gueule ! On a l’impression d’être dans un porno et que tous les moyens sont bons pour mettre en scène les personnages dans des situations lubriques et salaces ! (je ne vous parle pas du passage où notre belle Hudson -au sexe épilé- retire héroïquement son t-shirt (ou débardeur échancré ?) et se retrouve en soutif devant un groupe de mâles virils - avec les yeux qui leur sortent de la tête -et le zizi qui pointe à la braguette - (car en plus, Mademoiselle a une poitrine impressionnante, bien entendu) et tout ça pour quoi ? Pour se servir de son vêtement pour stopper le sang qui coule de la blessure de l’un de ces mecs qu’elle vient de rencontrer…..Purée !!!!!!!!! Même les films érotiques du dimanche soir sur M6 n’auraient pas osé nous mettre ce genre de cliché !!! Purée, je suis vraiment énervée !!!!!!!! Et pourtant, l’idée de départ était plutôt bonne avec ce monde de chaos et notre héroïne qui est la sœur du chef des Souverains (le souverain des souverains, finalement, non ?....) et qui fuit le « royaume » pour éviter un mariage forcé et se retrouve dans le groupe adverse des Insurgés et tombe « sous le charme » du chef, Connor, qui ignore qu’elle est la sœur de son adversaire…..Les opposés s’attirent, des drames et des trahisons à venir, oui, tout était mis en œuvre pour que j’adhère à cette lecture mais voilà, les personnages masculins sont vraiment trop vulgaires (dans leurs paroles et dans leurs actes) et comme les Insurgés vivent au jour le jour, c’est partouze à tout va pour profiter de la vie comme s’ils allaient mourir demain….Pitié !!!.....Même un groupe de bonobos en chaleur serait choqué par leur attitude ! Connor, le personnage masculin principal, était beaucoup moins porté sur le sexe que ses compagnons d’arme (au moment où je me suis arrêtée dans ma lecture, je précise...), mais voilà, sa façon d’agir avec Hudson, l’héroïne, ne m’a vraiment pas plu…..Oui, je me suis arrêtée à la scène de la baignoire (quand il rentre d’un coup, et la mâte sans vergogne, sale cochon !)….Oui, je me suis arrêtée là car j’ai tout de suite pressenti que cela n’allait aller qu’en empirant…..Et j’ai eu raison car dans d’autres avis que j’ai lus par la suite, notamment ici sur Booknode, apparemment, il va aussi y avoir des scènes de masturbation en public, des plans à trois etc….Bref, que du romantisme et de la distinction dans ce bouquin !......Je n’ai lu qu’un seul livre de l’auteure Elle Kennedy, c’est The deal et je compte continuer cette saga New adult mais pour ce qui est des Insurgés, non merci, je passe mon tour ! Trop vulgos pour moi ! Mrs Kennedy, vous m’avez déçue sur ce coup-là !

par viedefun
Lux, Tome 1.5 : Oubli Lux, Tome 1.5 : Oubli
Jennifer L. Armentrout   
Avant tout chose, il est important de rappeler qu'Oblivion (dans sa version papier VO) retrace l'histoire du premier tome Obsidienne mais cette fois du point de vue de Daemon. Pour la version française (papier), elle reprend les trois premiers tomes.

Maintenant que c'est fait, parlons du plus important, mon avis sur cette petite pépite. J'étais déjà totalement fan, amoureuse, raide dingue de Daemon en ayant lu la série Lux, mais alors là, je peux vous dire qu'il n'y a plus un millimètre de doute possible.

Daemon Black, pourquoi n'existe-tu pas en vrai ? Je doutais que ce soit possible, mais je suis carrément toute retournée par ma lecture. Je crois que c'est ma MEILLEURE lecture. Je n'ai jamais mis autant de post-it dans un livre. Je n'ai jamais été autant excitée à l'idée de tourner la prochaine page. Je n'ai jamais autant aimé re-découvrir une histoire d'un autre point de vue. Ca vous en dit long sur mon avis non ? Je vous préviens, je suis une totale guimauve. Avis à ceux qui n'aime pas ça, continuer la lecture de ma chronique est à vos risques et périls.

Jennifer L. Armentrout a vraiment un talent exceptionnel. Sans rires. Quand j'ai commencé ma lecture, dès les premières lignes, j'ai su que j'allais adoré ma lecture. Quelque part, on découvre totalement l'histoire du point de vue de Daemon. Tous les passages où dans Lux on se demande ce qu'il pense vraiment. Pourquoi est-ce qu'il agit comme ça, comment les choses vont évoluer. Là, on a toutes ses réponses. Leur première rencontre, sa façon de lutter contre ses sentiments. Les raisons qui le pousse à agir de façon aussi brèves et parfois légèrement cruelles avec Katy. Tout. On comprend tout. Et franchement, on ne peut que l'adorer après ça. Je pourrais vous citer tellement de passages où on voit les choses différemment du point de vue de Daemon, mais je ne voudrais pas vous gâcher cette belle découverte... Sachez juste que vous allez vous régaler.

Je crois que je ne vais jamais me remettre de cette série, ces personnages, Daemon... En écrivant ma chronique, j'ai un pincement au coeur, en me disant que cette série s'achève totalement en beauté... même si je sais qu'à tout moment je peux relire tous les tomes, je me dis que cette série m'aura vraiment marqué. Plus que toutes les autres. C'est dur à expliquer. En fait, je pense que je pourrais en parler encore pendant des heures, en tournant clairement en rond pour vous expliquer en long, en large et en travers combien j'ai adoré cette lecture.

Première lecture de l'année 2016, premier coup de coeur. Coup de coeur à vie. Confirmation de mon BookBoyFriend de tous les temps : Daemon Black. Et chapeau à Jennifer L. Armentrout qui m'emporte à chaque fois avec elle !

RDV sur mon blog pour toutes les chroniques : My-Bo0ks.com

par Carole94P
Là où j'irai Là où j'irai
Gayle Forman   
je pense que j'ai préféré ce deuxième tome au premier que j'avais pourtant adoré !
On découvre Adam et Mia 3 ans après leur séparation. Adam a changé, il est meurtri. Mia aussi a changé. Et pourtant ce qui les avait lié n'est pas totalement mort.
Une belle histoire. je vous la conseille.

par twianneso
Les Royaumes Invisibles, Tome 4 : Le Prince Exilé Les Royaumes Invisibles, Tome 4 : Le Prince Exilé
Julie Kagawa   
http://wandering-world.skyrock.com/3089830217-The-Iron-Fey-Book-Four-The-Iron-Knight.html

Houlalalalalala !!! The Iron Knight, c'est une bombe ! En le terminant hier soir ( à 1h15 du matin, un dimanche soir quand même ), j'ai dû le poser sur ma table de chevet et respirer pendant cinq bonnes minutes. Quel roman ! Quelle histoire ! Quelle auteure !!! Je suis encore complètement retourné par cet ouvrage magnifique ! Julie Kagawa fait définitivement parti du groupe de mes auteurs préférés, et sa saga, The Iron Fey, est également la bienvenue au club de mes lectures coup de coeur. The Iron Knight est une lecture juste énorme et terriblement prenante, que je regrette de ne pas avoir dévorer plus tôt mais, paradoxalement, d'avoir déjà terminé ! Quel bijou !
Ce quatrième et dernier opus des Royaumes Invisibles ( pour reprendre le titre de la version française ), marque véritablement un tournant dans l'histoire. Tout d'abord, nous ne suivons plus Meghan, mais Ash. Hé là... Ouaw. Chapeau bas, très bas, à Julie Kagawa qui a réussi à écrire derrière les yeux du Prince au regard d'acier. Difficile à croire ( pour moi également ), mais je crois être tombé amoureux de lui ( ça change des héroïnes, pour une fois ) ! Ash... Quel protagoniste ! L'auteure parvient à le rendre vraiment, vraiment, profond en nous livrant son histoire, son passé, ses souvenirs et ses différentes expériences. Je pense m'être aussi fortement attaché à lui grâce à ça, justement. Julie Kagawa sait comment lier nos sentiments aux siens, et à son roman. Nos émotions dépendent des héros, tant elles sont connectées aux leurs. C'est vraiment fascinant !
De plus, The Iron Knight reprend exactement là où la conclusion The Iron Queen ( Le Serment D'une Reine ) nous avait laissé. Nous plongeons donc, dès les premières pages, au coeur même de l'intrigue, aux côtés de Puck... Et de Grimalkin ! Haaaaa ces deux-là, qu'est-ce que je les aime également ! Le trio qu'ils forment avec Ash est juste décapant et inoubliable. Puck m'a fait rire à de très nombreuses reprises, et Grim... Reste Grim. Sarcastique, malicieux et adorable, je pense que vivre cette formidable aventure sans lui n'aurait pas été la même chose. L'ensemble de ces personnages attachants et merveilleux est vraiment génial. A chaque fois que je me mettais à lire, je n'avais qu'une hâte : les voir se chamailler, dialoguer avec piquant, et, au final, s'aimer tout de même. Un vrai plaisir, ce roman.
Mais ( évidemment, j'ai envie de dire ), l'ambiance du livre ne va pas rester aussi joyeuse et agréable très longtemps. Car Ash possède un but. Un souhait plus que difficile à exhausser : trouver une âme pour pénétrer dans le Royaume de Fer et pouvoir être, finalement, aux côtés de Meghan. La quête dans laquelle ils vont se lancer, lui, Puck et Grimalkin, va s'avérer pleine de dangers et de surprises. Et là... Ouawwww à nouveau. Je suis véritablement incapable de vous retranscrire toutes les émotions que j'ai ressenti durant ce périlleux et long périple. Peur, stress, angoisse, larmes, rires et adrénaline se mêlent sans cesse, nous brûlent, nous dévorent, nous assaillent encore et encore à chaque page. Mon coeur s'est serré à maintes reprises et j'ai souvent eu les larmes aux yeux. The Iron Knight nous offre réellement une palette de sentiments intenses et puissants. Ressentir autant de sensations est une chose rare. Non par parce qu'elles sont nombreuses, mais parce qu'elles sont véritablement profondes et palpables. On plonge au coeur même de la tornade. Les maisons qu'elle détruit ? Ce sont nos pensées et nos idées. En lisant ce roman, nous oublions tout, et nous sommes ancrés corps et âme dans ce fabuleux récit.
Le voyage qu'entreprend Ash est décrit de manière à ce que nous le visualisions pleinement, comme si nous y étions. Julie Kagawa maîtrise toujours autant son univers et ses mots. L'ambiance du roman est bien plus angoissante et terrifiante qu'auparavant. Là, nous baignons dans un climat noir dans lequel tout et n'importe quoi peut se terrer. C'est inquiétant. C'est prenant. C'est passionnant. Surtout que cette quête, Ash la fait pour devenir humain. Ainsi, l'auteure nous livre de belles leçons de moral sur le fait d'être en vie, les sacrifices et les joies de posséder une existence avec une date limite. J'ai énormément aimé cet aspect quelque peu caché de l'histoire. Quand je vous dis que ce livre est parfait, ce n'est pas pour rien !
Comme nous voyageons derrière les yeux de Ash, Meghan est beaucoup moins présente que dans les autres romans. Mais elle hante toujours les pensées du Prince de l'Hiver et certaines scènes entre eux, aussi bien des souvenirs que des rêves, sont vraiment captivantes, exaltantes, et envoûtantes. J'ai succombé, une nouvelle fois, à leur idylle et leur amour à la fois délicat et dévastateur. Il y a tellement de sentiments bruts qui transpirent de chaque ligne que j'ai eu du mal à ne pas lire ce roman en une journée. Une fois qu'on le commence, difficile de s'arrêter. Les mots nous entraînent avec eux dans ce monde féérique et magique, qui regorge toujours de secrets.
J'ai atteint la fin du livre bien trop rapidement à mon goût. Quitter Ash, Puck, Grim, et Meghan ( d'une certaine façon ), a été une vraie déchirure, une fois de plus. Je me suis vraiment attaché à eux. La conclusion de la saga est, à mes yeux, parfaite. Les personnages sont fidèles à eux mêmes. Julie Kagawa a su nous écrire une fin qui donne véritablement une impression de réalité ( oui oui, même dans un monde purement fantastique ). En refermant le roman j'ai, comme dit plus haut, vraiment eu un pincement au coeur. Mais je me suis également senti apaisé et heureux pour chacun des protagonistes. Puis comme ce livre est un coup de coeur, je suis persuadé que leurs histoires resteront longtemps gravées dans ma mémoire. Merci Ash, Puck, Grim, Meghan, Julie Kagawa et tous les personnages que j'oublie pour cet extraordinaire voyage que vous m'avez fait vivre. Ce ne fût que du bonheur et une joie incomparable. Merci, merci, merci.

par Jordan