Livres
524 383
Membres
542 614

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de MaMiSo : Liste d'Or

Scarlet et le Loup Blanc, Tome 1 : Le colporteur et le roi des bandits Scarlet et le Loup Blanc, Tome 1 : Le colporteur et le roi des bandits
Kirby Crow   
Aujourd'hui, je vous parle du tome 1 de Scarlet et le loup blanc : Le colporteur et le roi des bandits. C'est de la fantasy. Une saga en 5 tomes. Dans ce premier tome, nous découvrons l'histoire de Scarlet, un jeune colporteur de retour chez lui. Mais quand il veut reprendre la route, Liall et sa bande de brigands vont se faire un plaisir de faire tourner Scarlett en bourrique et lui interdire le passage.

Il y a des moments drôles. Les personnages sont attachants ! Liall est très viril. Scarlet est malin, il refuse de se laisser faire. Il reste encore des choses à apprendre sur eux mais ce premier tome est déjà intriguant. Le début est compliqué avec tous les noms de régions, de peuples, les cultures les guerres... J'ai été un peu perdue... On fini par s'y faire. C'est bien décrit. Il y a de la magie, des intrigues, des conflits... Dans certains passages, mon cœur s'est serré. Le récit est captivant, ne se limite pas à Scarlet ou sa famille, Liall cache aussi des choses. Tout cela promet plein de rebondissements pour la suite, c'est bien pensé.

Côté romance c'est léger. La relation s'établit lentement entre Scarlet et le loup il n'y a presque pas de rapprochements alors ne cherchez pas de trucs torrides, il n'y en a pas, ça ne m'a pas dérangé ! J'ai bien aimé les scènes quand Scarlett tente de forcer le passage. J'ai retrouvé des petits rappels au conte de fées Le Petit Chaperon Rouge. Les tentatives de Scarlet pour tromper la vigilance de Liall sont très drôles. La fin nous en apprend plus sur les dons de Scarlett et le pays d'origine de Liall. De plus, les personnages évoluent au fil du livre, c'est ce qui est intéressant. Humour, dangers, fantasy, magie... La recette a fonctionné donc je lirai la suite ! Noémie
http://meninbooks.eklablog.com/scarlet-et-le-loup-blanc-le-colporteur-et-le-roi-des-bandits-de-kirby-crow-a184867934

par Tyzane
Scarlet et le Loup Blanc, Tome 2 : La Chance du Marin Scarlet et le Loup Blanc, Tome 2 : La Chance du Marin
Kirby Crow   
<3 Un régal à lire <3

On suit notre duo dans leurs aventures . Chacun cherche un peu sa place dans leur relation , c'est plutôt mignon .

Je redoutais un peu l'aspect huit clos au sein du navire . Mais finalement, les pages se sont tournées les unes après les autres sans que j'y prête attention .

L’écriture est simple mais efficace , les personnages toujours aussi attachants, on a qu'une envie ... connaître la suite ! une lecture très addictive

Pour peu que vous aimiez la fantasy et les romances MxM , cette série est faite pour vous .
Scarlet et le Loup Blanc, Tome 3 : La Terre de la Nuit Scarlet et le Loup Blanc, Tome 3 : La Terre de la Nuit
Kirby Crow   
Un troisième tome précédé d’un rappel exhaustif des deux premiers, ce qui nous permet de plonger directement dans la suite des aventures de Liall et Scarlet.

Je ne rentrerai pas dans les détails, je ne veux pas gâcher le plaisir, mais j’ai adoré. L’histoire est prenante, les personnages sont toujours aussi complexes et passionnés. J’ai souvent eu envie de secouer Liall pour qu’il réagisse aux difficultés de Scarlet, mais j’ai également compati à ses réticences que l’on comprend encore plus au fil de l’histoire.

Nous faisons aussi connaissance avec de nouveaux personnages secondaires (vu que Liall et Scarlet ont tout laissé derrière eux) et certains d’eux sont très attachants, alors que d’autres sont agréables à détester. Et ils dissimulent tous beaucoup de choses.

La fin est enlevée, peut-être même un chouia rapide, et je dois dire que mon cœur s’est serré (et même plus). Je ne pensais pas que l’auteur nous ferait ça. J’attends maintenant le 4, vu le rythme entre les 3 premiers, je pense que ce ne sera pas une longue attente.

par Oxanes
Scarlet et le Loup Blanc, Tome 4 : Le Pacte Interdit Scarlet et le Loup Blanc, Tome 4 : Le Pacte Interdit
Kirby Crow   
Pour moi il s’agit visiblement d’un tome de transition, un tome où les cartes, les alliances, le futur sont redistribuées après les évènements tragiques du tome 3. Il y a peut-être moins d’action et plus de politique, mais il m’a beaucoup plu.

Il est assez intense en émotions, avec un Liall déchiré entre ses envies et son devoir, et un Scarlet qui souffre déjà de celui-ci. Il m’a parfois brisé le cœur, mais j’ai admiré sa force et sa détermination avant que ce ne soit Liall qui me brise le cœur alors qu’il prend conscience de la réalité de leur relation.

Mais tout n’est jamais gravé dans le marbre dans cet univers, et j’ai hâte de voir ce que les pistes prometteuses lancées ici vont donner.

par Oxanes
Scarlet et le Loup Blanc, Tome 5 : Sur la route du temple Scarlet et le Loup Blanc, Tome 5 : Sur la route du temple
Kirby Crow   
Les couvertures française sont vraiment belle *v*.

par fred9
Nightrunner, tome 1 : Les Maîtres de l'ombre Nightrunner, tome 1 : Les Maîtres de l'ombre
Lynn Flewelling   
Magnifique, enfin un livre qui met les Bardes (à comprendre espion/voleur/assassins/menestrels) à l'honneur, et quel honneur!
Ce livre a tout pour plaire à un lecteur d'héroic fantasy et à un joueur de jeux de rôles (ce qui n'est pas toujours évident de relier les deux), il a tout pour lui.
Des personnages fort attachants, une grande ouverture d'esprit, il est sombre sans être pesant, l'humour est décalé et le scénario n'est pas évident.
Bref si ce livre vous tente, n'hésitez surtout pas, c'est un petit bijou de fantasy et de littérature, car le style original et la traduction sont de bonne qualité: fluides, accrocheur, imagé.

par EnoriElfe
Nightrunner, tome 2 : Les Traqueurs de la nuit Nightrunner, tome 2 : Les Traqueurs de la nuit
Lynn Flewelling   
Magnifique, enfin un livre qui met les Bardes (à comprendre espion/voleur/assassins/menestrels) à l'honneur, et quel honneur!
Ce livre a tout pour plaire à un lecteur d'héroic fantasy et à un joueur de jeux de rôles (ce qui n'est pas toujours évident de relier les deux), il a tout pour lui.
Des personnages fort attachant, une grande ouverture d'esprit, il est sombre sans être pesant, l'humour est décalé et le scénario n'est pas évident.
Bref si ce livre vous tente, n'hésitez surtout pas, c'est un petit bijoux de fantasy et de littérature, car le style original et la traduction sont de bonne qualité: fluides, accrocheur, imagé.

Le tome 2 est terriblement touchant dans son intrigue amoureuse, ébauchée discrètement dans le 1, une suite agréable et trépidante, achetez les deux ensemble sans crainte.

par EnoriElfe
Nightrunner, Tome 3 : La Lune des traîtres Nightrunner, Tome 3 : La Lune des traîtres
Lynn Flewelling   
Je viens de terminer ce livre à l'instant et aaaahhhh !! j'en veux encore !!! Moi je le dis, des livres aussi géniaux ne devraient pas se lire aussi vite pour qu'on puisse en profiter plus longtemps, ou alors, ils devraient être beaucoup plus long ! Bref, inutile de vous dire que j'ai adoré et que je suis définitivement fan de cette série, ça coule de source et d'une chronique à l'autre, ça devient un peu redondant !! Un troisième volet qui poursuit les aventures de nos deux héros préféré avec brio !

Dans ce troisième tome, l'histoire est davantage axée sur les Aurënfays. En effet, après un an d'exil, Seregil est recruté par la princesse Klia, fille cadette de la reine Ilidrain, pour une mission diplomatique en Aurënen. Accompagné d'Alec, de Beka et d'un groupe de soldats Skaliens, ils ont pour mission de sauver Skala, toujours en guerre contre Plenimar. Mais cette mission se revelera plus difficile qu'elle n'y paraît et Seregil devra faire face à son passé...

C'est un tome un peu différent des précédents que l'auteur nous offre cette fois-ci, car contrairement à son habitude, celui-ci ne se passe pas à Rhiminie, lieu de prédilection pour les aventures nocturnes d'Alec et Seregil, mais en Aurënren, le pays d'origine de Seregil. Ce qui donne une très belle oportunité à l'auteur qui nous offre davantage de détails sur le passé de Seregil que tout ce que l'on a pu apprendre jusqu'à maintenant. Bien qu'il en reste, à mon avis, encore beaucoup à découvrir, une part d'ombre est déjà belle et bien éclaircie et on arrive à y voir plus clair à travers tous les mystères éparpillés ici et là depuis le début de la série.

Les Aurënfays étant un peuple souvent mentionnés dans la série, mais pas beaucoup présent, j'ai trouvé vraiment agréable que ce troisième volet soit axé sur eux. Nous découvrons une multitude de nouveaux personnages pour la plupart Aurënfays et l'auteur nous comble de détails sur ce peuple, comme certaines de leurs coûtumes, leur religion, ou encore leur politique.
Cependant, on n'en retrouve pas moins des personnages secondaires comme Beka et Thero, pour notre plus grand plaisir. Ce sont vraiment des personnages que j'ai appris à apprécier tout au long de cette saga. Et j'apprécie de voir comment chacun évolue au fil des tomes, au même titre que les personnages principaux.

Dans ce tome, c'est Seregil qui est à l'honneur, l'histoire étant en grande partie orientée sur lui. D'un autre côté, avec leur mission en Aurënen, il pouvait difficilement en être autrement ! C'était l'occasion idéale d'en apprendre plus sur ce personnage secret et mystérieux. L'auteur nous fait partager ses sentiments et ses émotions alors qu'il est de retour en Aurënen après 40 ans d'exil. Mais son peuple ne voit pas ce retour d'un bon oeil et Seregil en est d'autant plus affecté, sans compter sur son passé qui revient le tourmenter.
On découvre ainsi au fil des pages une nouvelle facette de la personnalité complexe de Seregil. On le connaissait farceur et joyeux, on le découvre profondément meurtri par les évenements passés et bien plus fragile qu'il ne veut le laisser paraitre. Mais heureusement, Alec est à ses côtés pour l'aider à surmonter cette épreuve qui s'annonce particulièrement difficile et douloureuse pour lui.

Alec... Tiens, parlons-en ! Je dois dire que je l'apprécie de plus en plus. En comparant avec le début de la série, on se rend compte qu'il à énormément mûrit et qu'il à beaucoup apprit aux côtés de Seregil. Il est loin le garçon perdu et apeuré du premier tome. Il s'affirme, prend confiance en lui et n'hésite pas à risquer sa vie pour venir en aide aux personnes qui lui son chères. Ce voyage en Aurënen n'aura pas été sans conséquences pour lui non plus et si l'on en apprend davantage sur Seregil, c'est aussi le cas pour Alec. Même si je m'attendais à un peu plus de révélations tout de même !

Pour conclure, je dirais que je ne peux pas conclure cette chronique sans parler de la relation entre Alec et Seregil qui forment à présent un couple tout mignon et vraiment attendrissant. Autant vous dire que les gloussements hystériques ont fait leurs grand retour !! L'auteur nous offre quelques scènes particulièrements tendres entre nos deux protagonistes et ceux pour notre plus grand plaisir ! Depuis le temps que l'on rêvait de ce genre d'évolution, croyez-moi, ce bouleversement est plus que bienvenue !
Nyyyaaaa j'en suis encore toute retournée et un sourire complètement niais ne quitte pas mes lèvres depuis que j'ai commencé ma lecture ! C'est dire !!!

Pour conclure, je dirais que cette lecture fut une excellente découverte et un pur bonheur ! Un livre absolument génial qui, à mon grand regret, se lit bien trop vite ! Une magnifique ouverture sur un quatrième tome qui promet d'être riche en aventures et en rebondissement, qu'il me tarde déjà d'avoir entre les mains !


par Fantasyae
Nightrunner, tome 4 : Le Retour des Ombres Nightrunner, tome 4 : Le Retour des Ombres
Lynn Flewelling   
Comme je me refais la série, autant mettre mes vieilles critiques en ligne, comme ça ça sera fait ! ^^

Avec ce tome 4, nous revenons un peu plus à l'esprit du 2 (qui reste mon préféré à ce jour, juste après le 1), et c'est très agréable à mes yeux il faut bien l'avouer.

Même sans grande surprise, nous ressentons assez bien l'impuissance des personnages, devenus esclaves contre leur gré et cherchant le meilleur moyen de s'échapper mais surtout de se retrouver.

Le maitre d'Alec, Yhakobin, est un personnage assez intriguant, on a du mal à savoir si dans le fond c'est une bonne âme (autant que peut l'être un esclavagiste, et j'ose espérer que ça a existé) ou s'il est juste complètement fou à lier.

Khenir, quant à lui, a été facile à cerner, un peu trop peut-être ? Je n'en dirai pas plus pour le pas spoiler, mais il ne réserve aucune surprise.

Seregil est pas mal mis à l'écart je trouve, le livre se concentrant plutôt sur les expériences faites sur Alec, et c'est assez dommage parce qu'au final, on a l'impression qu'il ne sert pas à grand chose, à part à être malade, se révolter une page ou deux, puis être à nouveau cloué au lit...

Ilar en revanche, est un personnage qui m'a grandement déçue. Je sais, il y a une véritable explication à son comportement, mais je l'imaginais plus imposant, plus charismatique, plus intelligent et finalement... il n'est même pas l'ombre de ce qu'il aurait dû être. Il sait cependant mettre le chaos sur son passage, donc il est toujours fidèle à lui-même quelque part.

Sebrahn ne m'a pas convaincue, mais le personnage a encore pas mal de choses à nous faire découvrir, donc je n'en dirai pas plus. Juste que je ne suis pas vraiment attachée à lui (elle?) à ce point.

Pour en revenir à Alec et Seregil, il y a toujours la même tension latente entre eux, leurs nombreux non-dits ne les aide pas beaucoup et on attend, encore et encore, le jour où ça fera de vraies étincelles. Pour l'instant, on est juste un peu déçu que cette tension ne donne rien. Et surtout, on reste rassuré en même temps que ça donne rien, parce qu'au moins ils sont toujours aussi proches *clin d’œil*

Au final, très bon livre, qu'une fois encore je préfère au tome 3 qui manquait pas mal d'intrigue à mon goût. Je parle beaucoup des personnages et pas beaucoup de l'intrigue, mais tout est lié.

J'ajouterai quand même que, si j'ai eu beaucoup de mal à suivre les premiers tomes en anglais, celui-ci est d'une facilité surprenante à lire. Je ne sais pas si c'est parce que maintenant je suis parfaitement imprégnée de l'univers ou si c'est parce que l'auteur a mis du temps avant de se remettre à l'écriture et son style a donc changé entre temps, mais ça fait bizarre de lire aussi facilement une auteur qui m'a posée pas mal de soucis.
Nightrunner, Tome 5 : La Route blanche Nightrunner, Tome 5 : La Route blanche
Lynn Flewelling   
Et oui, j'ai fini par céder. Devant l'abandon de Bragelonne, j'aipris la seule option possible, le lire en anglais.
Après une relecture du tome 4 dans cette langue, afin de me mettre en route, je dois dire que ce tome a disparu à une vitesse folle...

L'intrigue reprend la ou elle c'était arrêtée à la fin du tome précédent, et si le calme s'installe pour un temps, ce n'est que la brêve acalmie avant la tempête.

Nos héros sont menacé de tout côté, et leur meilleur plan pour tirer les choses au clair est de retourner dans ces lieux ou ils ont failli laissé leur vie, poursuivi par divers adversaires dont le peuple d'Alec.

Un point interessant est le fait d'en découvrir plus sur celui-ci, et les surprises sont assez nombreuses.
Par contre j'aurais aimé en apprendre plus sur sa famille...

De même, même si on apprend diverses chose sur la nature des semblable de Sebrahn, j'aurais aimé plus d'information avant [spoiler]que celuic-i ne parte de manière définitive.[/spoiler]
Je me suis attaché à ce petit bout, et surtout à la citation de sa conversation à propos [spoiler]d'une trahison éventuelle d'Alec et Sérégil.
Avec relativement peu de vocabulaire, il fait bien passer le message. ^^
[/spoiler]

Mais dans l'ensemble malgré des moments un peu "lents" on passe un excellent moment et on apprend pas mal de choses vraiment utile.


par Mondaye

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode