Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MaMt : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Temps de Lune, Saison 1 - Episode 2 : Aux Fleurs de l'Aube, Entre Chien et Loup Temps de Lune, Saison 1 - Episode 2 : Aux Fleurs de l'Aube, Entre Chien et Loup
Céline Mancellon   
Enorme !

On peut dire que ce 2ème tome m'aura fait passer une nuit (presque) blanche, car il est court, sinon c'est certain, j'y passais la nuit. L'humour est décapant et omniprésent à chaque page, on rit, on tremble, on frissonne, on s'attache extrêmement aux personnages. Je trouve Erwan de plus en plus touchant, alors qu'il m'horripilait dans le tome 1. Calh est le seul à pouvoir réellement faire de l'ombre à Koran par sa superbe prestance et sa répartie acerbe, il ajoute du piment à une histoire déjà terriblement compliquée... Mais mon véritable chouchou reste l'irrésistible Koran, je fonds littéralement pour cet ours au charme dévastateur qui me fait beaucoup penser à l'inoubliable Curran (dans Kate Daniels), autant dire que la barre est haute ^^. J'ai hâte de voir ce que nous réserve l'intriguant Alek.

Or : 8,5/10
Temps de Lune, Saison 1 - Episode 1 : Au Clair de la Lune, mon Ami le Loup Temps de Lune, Saison 1 - Episode 1 : Au Clair de la Lune, mon Ami le Loup
Céline Mancellon   
J'ADORE !
J'ai eu un indéniable coup de cœur pour ce livre, je suis passée par toute une palette d'émotions au cours de ma lecture pour mon plus grand plaisir.
Le sens de repartie du " chiot " est délectable et confère une dynamique au récit sans nous lasser, nous faisant sourir bien souvent.
Une nouvelle série sur les Loups, une approche plaisante et bien que ce tome 1 soit court, il n'en est pas moins bien construit, aboutit et addictif. En ce qui me concerne il m'a totalement séduite.
Vivement la suite !
A DÉCOUVRIR

par ccmars
Temps de Lune, Saison 1 - Episode 3 : Aux Nuits Sans Lune, à l'Abri du Loup Temps de Lune, Saison 1 - Episode 3 : Aux Nuits Sans Lune, à l'Abri du Loup
Céline Mancellon   
J'ai trépigné pour l'avoir, j'ai œuvré longtemps et hop j'ai eu, et il est déjà dévoré, emporté par mon entrain à connaître la suite des Louloups ! Je n'ai même pas vu le temps passé ! MAIS COMMENT EST CE POSSIBLE ????

Je suis totalement ADDICT de cette série, en même temps comment ne pas l'être ? Si vous ne l'êtes pas, c'est que vous ne l'avez pas encore lu, alors vous feriez mieux de vous y mettre ! Petit conseil que je vous donne.

Mais reprenons. Nous retrouvons notre chère Beth dans les bras de Cahl (on l'avait laissé là dans le tome 2, souvenez-vous!), mais bien sûr rien ne se passe dans la joie et la bonne humeur, puisqu'il se passe un truc de dingue entre eux deux. Bon, je vous referai pas le topos bien sûr ! Moi même, je suis tombé des nus ! L'auteur a le don certain pour nous mettre dans une sorte de transe, dont on en ignore la provenance. Et puis voilà, tout s'enchaîne, notamment avec l'arrivé de Paris Hilton (petite référence au livre^^). Aïe Aïe Aïe, entre Krolan et Beth, ben voilà quoi ! Au fil des lignes, nous prenons conscience de l'"attirance" entre Cahl et Beth, mais je n'ai pas bien compris à quel jeu il voulait jouer celui-là, quoique j'aimerai bien un jour qu'il prenne vraiment conscience de quelque chose, quelque chose entre Beth et lui, ça serait vraiment épique, parce que mine de, moi, je l'aime bien Cahl, il fait battre mon petit cœur de femme (okkkk ! j'arrête là mdr^^). Cependant, j'attend avec impatience la saison 2 pour le découvrir...

Pour cet opus, j'ai beaucoup rit. Beth a de la répartie, c'est juste énorme ! Ces répliques sont sublimes, j'en ai pleuré de rire tellement c'était trop fun^^ Ensuite, les scènes sont pleins d'émotions, j'étais frustré à certains moments, j'avais peur pour d'autres, j'ai carrément vibré sur certaines scènes entre Cahl et Beth... C'était intense en émotions. Juste Waouh quoi ! bon je pense que vous l'aurez compris, j'en pince grave pour cette saga !! L'écriture est toujours magnifique, la plume est délicate, il n'y a pas de fausses notes, on ne s'ennuie pas un seul instant, et j'aime ça ! tout est réunit pour passer un très bon moment alors mille, non des milliers de merci ^^

Personnellement, cette saison 1, si on venait à faire le bilan, elle est juste énorme. J'ai presque envie de pleurer parce que c'est déjà finit. Je déteste les fins de saisons, parce que c'est toujours trop long pour attendre la suite. Alors Céline, je t'attendrai de pied ferme pour la saison 2... J'espère de tout cœur qu'elle me fera frissonner, rigoler et encore pleins d'autres choses.

Mille merci à Céline, pour cette très belle première saison. Je ne soulignerai pas la longueur du tome, mais j'ajouterai juste ceci : Il ne faut pas se fier à la longueur d'un livre, mais juste à la qualité de celui-ci ! Et puis si on réfléchit bien, ce sont des Épisodes dans une Saison, vous avez déjà vu des épisodes de série qui durent trois heures vous ? parce que moi non !! Et puis avec l'intégrale qui devrait sortir, on aura facile un roman de 300 pages environs, alors finalement on s'en sort pas mal je trouve !! Voilà je voulais juste le dire !

Evidemment, c'est toute la saison, qui est un énorme coup de foudre ! j'attend les épisodes avec tellement d'intensité, que dès que je les ai, je sautille partout alors comment faire autrement ...


Temps de Lune, Saison 1 : Épisode spécial Temps de Lune, Saison 1 : Épisode spécial
Céline Mancellon   
Oufffff....

Merci pour cet interlude qui me redonne un peu d'espoir concernant Koran, mon chouchou, même si je sais que ce n'est pas gagné d'avance, je sens qu'il n'a pas dit son dernier mot l'animal (ouiiiii et même si je suis la seule à le voir et la seule à y croire et alors, je m'en fous !!) et je suis curieuse de savoir comment l'auteur va se sortir de cet imbroglio digne des feux de l'amour ^.^ (A moins que Beth et Cahl donnent naissance à une fille prénommée Curvinsmée et que Koran tombe amoureux d'elle dans 20 ans... Euh... Bon... Ok je sors ! :D

Or : 8,5/10
Blue Spring Ride, Tome 1 Blue Spring Ride, Tome 1
Io Sakisaka   
J'ai été au feeling en empruntant ce premier tome d'un manga que je ne connaissais absolument pas. Au vu de la couverture, j'ai pensé à un shojo et je me suis dit qu'il était fait pour moi. J'ai fait fi du résumé, la couverture m'a décidé et parfois, les couvertures de livres nous permettent de faire de belles découvertes.

Les deux personnages que sont Futaba et Tanaka/Kô m'ont vraiment tapé dans l’œil, ils sont vraiment attachants chacun à leur manière même si parfois, j'ai eu envie de secouer les deux jeunes amoureux pour les secouer un peu. Dans la première partie du manga, je les ai trouvé tellement mignons, avec cette timidité entre eux et oui, avec un cœur d’artichaut comme le mien, j'ai craqué pour cette romance adorable. Trois ans après, je les ai encore plus apprécié car ils se cherchent, ils se repoussent et ainsi de suite si bien qu'on ne sait plus sur quel pied dansait (je suppose que pour eux, c'est pareil); de plus, la fin laisse présager de très belles choses car Kô se dévoile un peu plus et rend confiante Futaba à propos de leur relation pour la suite.

Les dessins sont agréable à l’œil, il en ressort une espèce de pureté, d’innocence, ce qui est en parfait accord avec l'ambiance du manga. J'ai tout particulièrement apprécié l’esquisse des yeux et des bouches car dessinés comme cela, c'est exquis et ce ne sont pas les parties du corps humain les plus faciles à réaliser.

C'est un manga sans prétention aucune, très simple, qui se lit rapidement, qui se savoure avec une romance toute fraîche et mignonne et donc parfait lorsque l'on souhaite une lecture sans prise de tête. J'ai très envie de connaître la suite car ce premier tome, même s'il n'a rien d'extraordinaire en soi, fut une sympathique découverte.

par MaMt
Blue Spring Ride, Tome 13 (Fin) Blue Spring Ride, Tome 13 (Fin)
Io Sakisaka   
Un bon shôjo que j'ai lu en scan mais que je m'achèterais bien en format papier. Très agréable à lire. Yoshioka Futaba, loin d'être une cruche, est prise dans un triangle amoureux : qui choisir ? Tôma ou Kou, son premier amour ? Je dois dire que Tôma m'a toujours énervé, et ce du début à la fin. Cependant, on ne peut pas s'empêcher d'avoir de la peine pour lui, surtout quand on sait que Futuba ne lui a jamais dit qu'elle l'aimait. Il n'empêche qu'elle et Kou forment un adorable petit couple !

Une super série, vraiment, qui nous montre l'évolution psychologique de l'héroïne : son changement de caractère, de jolie fille timide très mignonne à jeune fille expansive et gloutonne, hyper attachante, et ce à cause du regard méprisant de ses camarades de classe, de la jalousie des autres filles ; pour se faire accepter, tout simplement.

De bons moments passés en compagnie de ses personnages aux multiples facettes :)

par Calypso-x
Blue Spring Ride, Tome 6 Blue Spring Ride, Tome 6
Io Sakisaka   
Ce sixième tome était aussi excellent que les précédents et je crois que c'est celui qui m'a le plus bouleversé.
On assiste d'abord à des rapprochements entre Kô et Futaba [spoiler]- la scène du baiser accidentel était adorable, mais j'ai commencé à rager quand Mabuchi a dit que ce n'était qu'un accident. Heureusement, il s'est bien rattrapé en l'embrassant de nouveau ! C'était leur première fois, et j'ai trouvé ce passage très romantique et parfaitement bien dessiné.[/spoiler] à des initiatives de la part de Tôma, puis à quelques complications qui ont eu le mérite de fortement m'agacer. [spoiler]Ah, qu'est-ce que je déteste l'ancienne amie de Kô ! Elle arrive pile au mauvais moment, on voit bien qu'elle est amoureuse de Mabuchi et qu'elle veut le "voler" à Futaba... Ses remarques destinées à bouleverser notre héroïne et ses plans qui la rapprochent de son ancien ami ont le don de m'énerver. Le pire, c'est qu'elle n'a pas l'air foncièrement méchante, et elle ne s'attaque pas directement à Futaba, mais on remarque bien qu'elle veut clairement lui montrer sa supériorité et le fait qu'elle ne pourra jamais sortir avec Kô... Bref, je suis impatiente que ce personnage arrête d'interférer dans leur relation ![/spoiler]

Concernant le triangle amoureux, je n'arrive toujours pas à me décider... Autant j'adore Mabuchi depuis le premier tome, autant je me suis immédiatement prise d'affection pour Tôma dès son arrivée (au quatrième ou cinquième tome, je ne sais plus).
Sinon, je suis satisfaite que les deux amies de Futaba soient toujours aussi importantes et qu'elles aident régulièrement notre héroïne, puisque je suis friande des histoires d'amitié. Quant à Kominato, il me fait souvent rire et j'attends avec impatience qu'il parvienne à sortir avec Shûko ! Ah et d'ailleurs, qu'est-ce que j'apprécie qu'il se mettre en travers du chemin de l'amie de Kô ! J'espère que ce dernier va vite ouvrir les yeux et arrêter de faire souffrir Futaba.

Quant à la fin, je partage l'avis des autres lectrices... C'est ignoble de terminer le chapitre ainsi... [spoiler]Au début, je n'avais pas capté que Kô déchirait la page de son carnet où il avait écrit le nom de Futaba quand il était plus jeune... Et quand je m'en suis rendue compte, j'étais à la fois triste pour notre héroïne, et agacée contre Mabuchi. D'ailleurs, c'est peut-être pour ça que j'apprécie autant Tôma que lui. Parce qu'au moins, le blond n'est pas tiraillé entre deux filles, et il ne veut que le bonheur de Futaba. Mais bon, je me doute bien qu'elle finira avec Kô, rien qu'à voir les couvertures des derniers tomes...[/spoiler]

Pour résumer, j'ai beaucoup aimé replonger dans cet univers et retrouver Futaba, Kô, Tôma et les autres ! Blue Spring Ride est un shôjo qui se différencie des autres mangas du genre, qui ne s'essouffle pas, et qui reste beaucoup moins niais que la plupart des histoires d'amour que j'ai lu ! Bref, suis impatiente de connaître la suite et de voir la tournure que le triangle amoureux va prendre dans les prochains tomes !

par Cassy33
Blue Spring Ride, Tome 5 Blue Spring Ride, Tome 5
Io Sakisaka   
https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Les efforts de Futaba et l'apparition de Toma, un garçon d'une autre classe qui parle de plus en plus à cette dernière semblent avoir poussé Ko à prendre des initiatives. Il y a dans ce tome comme un parfum de nostalgie. Une opportunité pour nos deux protagonistes de finir ce qui a été commencé au temps du collège. Mais est-ce aussi facile?
Je suis fascinée par la capacité de la mangaka à capter le tourment amoureux adolescent. Au delà des mots prononcés ce sont ceux laissés en suspend, tous ces gestes, ces attitudes, ces silences, ces non-dits sur lesquels le lecteur peut transposer ses propres sentiments sans qu'on lui en impose un en particulier qui font la force de cette série.
Blue Spring Ride, Tome 12 Blue Spring Ride, Tome 12
Io Sakisaka   
Eh bien voilà, je lu le dernier chapitre il y a quelques jours et je suis encore bizarrement touché d'arriver à la fin de ce manga.
J'ai lu pas mal de shojos jusqu'à maintenant, mais blue spring a quelque chose qui a su se démarqué de mes autres lectures. C'est frai, mignon, attendrissant mais surtout les sentiments des héros, leurs relations et amitiés sont très bien écrites, ça parait vraiment authentique, ce qui donne au manga une dimension très touchante. Les personnages aussi, bien que tous très fouillés, je les ai trouvés bien écrits également.
Mais ça tourne beaucoup en rond aussi, et l'introduction d'un triangle amoureux ne m'a pas trop plu. Comme si c'était là uniquement pour que Kou se rende compte de ses sentiments..
Heureusement l'histoire évolue et les personnages redeviennent plaisants, jusqu'à la fin. J'ai beaucoup aimé cette fin. Pas des plus originales et sans surprises, mais en bonne fan que je suis, j'ai été plus que satisfaite.
Les graphismes était très beaux aussi (Kou *-*), le trait léger et bien définit. Ils collaient parfaitement à l'histoire. J'attends donc avec impatience le nouveau manga de cette auteure !
Blue Spring Ride, Tome 4 Blue Spring Ride, Tome 4
Io Sakisaka   
Dans ce tome, j'avoue avoir été un peu agacée par l'égoïsme de Futaba qui voulait à tout prix savoir ce qui s'était passé entre Kou et Makita. Au final, la vérité est dévoilée et c'est pile à ce moment que le fait qu'elle ne pense qu'à son nombril explose je trouve (surtout qu'elle en prend subitement conscience plus précisément.) Les deux filles courent après un gars qui s'est barricadé car il a souffert et elles, elles ne sont intéressées que par leurs romances je dirai (elles n'étaient pas au courant, certes, mais dans leur démarche, elles n'étaient pas très portés sur comprendre sincèrement Kou (sauf Futaba qui l'épiait). Makita plus particulièrement est très portée sur la romance vu comment elle est (brusquement, bizarrement, et illogiquement) tombée amoureuse de Kou (non, je ne trouve pas que parce qu'il l'a aidé à traversé une rivière cela vaut de lui dédier son amour) et par les réactions qu'elle a par la suite, ainsi que son appréhension dû au rapprochement de Kou et de Futaba. Ce qui fait que le banal shojo prend un tournant un peu plus "sérieux" je dirai, dramatique et intéressant. Sur une note de tristesse, on découvre la personnalité de Kou plus en profondeur, et notamment la raison de son changement. Et puis des retrouvailles familiale, un pardon de soi, la levée progressive du malaise suite au passage de la tempête (là Futaba marque un bon point à mes yeux) C'est sans conteste le tome que j'ai préféré jusqu'à présent.