Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MaMt : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La Ferme du bout du monde La Ferme du bout du monde
Sarah Vaughan   
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire La ferme du bout du monde. Même s'il y a une certaine tension dramatique dès le début du roman que ce soit dans le vécu des personnages du passé ou celui du présent, je lui ai trouvé un effet très paisible. Une certaine tranquillité se dégage du style et peut-être du lieu évoqué si particulier, cet endroit reculé de la Cornouailles. Mais, ne nous y trompons pas car le paysage et le climat de cette région où la nature garde tous ses droits correspond tout à fait à l'ambiance de ce qui se joue dans cette famille qui vit depuis six générations dans cette ferme éloignée comme livrée à elle-même et aux éléments.
L'histoire se passe sur deux périodes à plus de 70 ans d'intervalle. En 2014, Lucy, une infirmière de 32 ans, mariée depuis 7 ans, découvre que son mari la trompe. Au même moment, elle manque de peu commettre une erreur fatale de dosage mettant la vie d'un nourrisson en danger de mort. Bouleversée, ses supérieurs l'engagent à se mettre en congé maladie pour l'été. Elle retrouve dans la ferme familiale sa mère Judith et sa grand-mère Maggie. Cette dernière est l'héroïne de la période durant la seconde guerre mondiale que nous allons suivre en alternance. Maggie va vivre une passion avec Will venu de Londres pour trouver refuge en 1939 avec sa soeur Alice dans cette ferme pour y travailler. Mais les amours de ces jeunes gens vont être contrariés par la mère de Maggie, froide et sévère, qui la promet à un bien meilleur parti.
Dans la première moitié du roman qui se lit agréablement, j'ai beaucoup aimé la vie à la ferme dans cette région au caractère particulier aussi bien dans la période actuelle que dans celle concernant le début des années 40 avec cette famille accueillant ces deux jeunes gens et qui tous vont perdre un peu de leur insouciance, notamment face à la guerre qui se joue non loin même s'ils sont à l'abri et peu concernés par ses effets dans les premiers temps. En 2014, il y a les problèmes liés aux endettements que la ferme connait avec le risque de devoir vendre auxquels Lucy souhaite trouver une solution. Cela lui permet par ailleurs de ne pas penser à ses propres soucis liés à son mariage qui bat de l'aile et à sa profession qui provoque en elle des angoisses. Dans la seconde moitié du roman, cela devient passionnant et addictif car un événement nous plonge dans l'expectative de ce qui s'en suivra.
J'ai trouvé le style et le rythme des chapitres entre le passé et le présent tout à fait à mon goût. La dramaturgie surgit du vécu difficile et incertain des héros et les personnages secondaires ne sont pas en reste. Si je me suis beaucoup attachée à l'héroïne, Maggie, durant quasiment tout le roman, j'ai été très touchée ensuite par le personnage secondaire de Alice digne d'une héroïne dans une certaine mesure car je l'ai trouvé très émouvante. J'ai beaucoup apprécié la description très réaliste des sentiments et émotions que vivent les personnages et qui montre une héroïne dont le jugement a pu être brouillé par méconnaissance de certaines choses et le personnage secondaire d'Alice qui se révèle pour moi un personnage très nuancé que j'ai beaucoup aimé.
www.ladyromance.over-blog.com
Star Wars : Le Réveil de la Force Star Wars : Le Réveil de la Force
Alan Dean Foster   
Je suis une très grande fan de Star Wars, j'avais été charmée par l'épisode 7. Je sens bien que la nouvelle trilogie sera ma préférée. Enfin bref, j'avais envie d'en savoir plus, d'approfondir un peu ce que je sais, ce que j'ai vu dans l'épisode 7. (J'avoue que c'est aussi parce que j'ai une fascination pour le personnage de Kylo Ren, personnage que j'ai du mal à cerner.)

Luke Skywalker a disparu, il est le dernier Jedi connu encore en vie. Pendant son absence, un nouvel ordre est né, quelque peu comparable à ce qu'était l'Empire: le Premier Ordre, qui veut réduire à néant la menace Jedi alors que la Résistance, menée par la sœur jumelle de Luke, Leïa, veut le retrouver pour les bonnes raisons. C'est donc une course poursuite, une course contre la montre pour le retrouver en premier!

Ce qui est bien, c'est qu'on est sur tous les fronts avec tous les personnages principaux et secondaires du film dont on a les points de vue (à la troisième personne du singulier); du coup, j'avais ce sentiment d'en apprendre beaucoup plus sur les personnages, de savoir ce qu'ils pensent, ce qu'ils ressentent (c'est drôle, avec le roman, j'ai encore plus de mal à cerner Kylo Ren!). C'est aussi un plaisir de retrouver les anciens comme Leïa, Han Solo et Chuwbacca et de redécouvrir les petits nouveaux que sont Rey, Finn, BB8, Poe Dameron et Kylo Ren.

Il y a des scènes qui ne sont pas dans le film et il me semble qu'elles correspondent aux scènes coupées, et ça, c'est plutôt chouette surtout que je ne les avais pas vues. La majorité des dialogues sont des copier-coller de ceux dans le film mais certains sont plus brodés, plus riches et on a donc plus de messages cachés et qui me font repenser à toutes mes théories pour la suite. L'écriture est fluide, simple, l'univers est bien retranscrit et les descriptions sont très visuelles, c'est comme si j'avais le film sous les yeux.

Une lecture linéaire certes vu que c'est une adaptation d'un film en roman, mais ça m'a beaucoup plu, je l'ai lu très rapidement et j'ai passé un bon moment de lecture. Un bon complément au film, une adaptation très fidèle, vraiment. J'ai désormais très hâte que l'épisode 8 de Star Wars intitulé Les Derniers Jedi sorte au cinéma mais il faudra encore patienter jusqu'en décembre!

par MaMt
Les 7 princes et le labyrinthe millénaire, tome 2 Les 7 princes et le labyrinthe millénaire, tome 2
Haruno Atori    Yu Aikawa   
Toujours aussi addictif ! J'ai déjà très envie de lire le 3ème tome.
Certains des mystères s'éclaircissent. Les personnages se définissent davantage, on les cerne mieux tant en psychologie qu'au niveau de leurs actes. Zan est toujours l'uns de mes préférés, mais je dois dire que Titas a eu la part belle dans ce tome. Il assure a lui seul une sacrée dose d'humour. Il est notamment toujours à l'ouest quant à l'identité d'August alors que tout le monde a compris depuis bien longtemps : ça fait bien rire. Certes les personnages sont nombreux à intervenir dès le 1er tome, mais ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est qu'ils se détachent les uns des autres. Ils ont tous un caractère, des qualités et des défauts particuliers. Cela se voit encore plus ici.
Je ne croyais du tout [spoiler]à la mort de Lawrence, alors soulagement et joie ce fut de le revoir ! [/spoiler]
On ne sait toujours pas à qui se fier en revanche, les retournements sont assurés comme en prouve la fin du tome.

par Heliodore
Les 7 princes et le labyrinthe millénaire, tome 3 Les 7 princes et le labyrinthe millénaire, tome 3
Haruno Atori    Yu Aikawa   
Un très bon tome où pas mal de révélations apparaissent.
On ne sait plus trop qui est qui et dans quel camps chaque personne est mais c'est, à mon avis, la beauté de ce manga. On a envie de voir la suite !
Sinon, toujours des dessins très beaux.

par mai96
Les 7 princes et le labyrinthe millénaire, tome 1 Les 7 princes et le labyrinthe millénaire, tome 1
Haruno Atori    Yu Aikawa   
https://braindegeek.com/critiquemanga-7princes-labyrinthemillenaire-dokidoki/

« Les 7 Princes et le Labyrinthe Millénaire, #1» brille dans son scénario à double tranchant et sa mise en scène entraînante. Des personnages différents et attachants qui vont devoir s’unir. Sans oublier un esthétique royal qui nous offre un véritable voyage auprès des ces sept personnages. Or, un seul aura l’honneur de monter sur le trône impérial, mais lequel ?

par Linkward
Les 7 princes et le labyrinthe millénaire, tome 4 Les 7 princes et le labyrinthe millénaire, tome 4
Yu Aikawa    Haruno Atori   
Quelle fin splendide! J'aurai vraiment aimé que cette histoire soit plus longue, parce que les personnages sont vraiment très attachants. Je suivrai les prochaines sorties de ces auteurs avec attention.
Rebelle du désert Rebelle du désert
Alwyn Hamilton   
«Hundreds of prayer cloths were tied around rocks and stakes all the way up the mountain, but God had failed here.»

J'ai aimé ce livre dès la première page et une fois lancée dans ma lecture, il m'a été impossible de m'arrêter tellement cette lecture fut addictive. Quelques heures de pur délice.

Rebel of the Sands est une surprise pour moi. J'étais intéressée par ce roman mais je savais à peine de quoi il parlait et je n'étais même pas sûre que l'histoire me plairait.
Pourtant rapidement ça a été comme une évidence. Et je me suis retrouvée complètement en admiration face à tout ce que représente ce roman. Il n'y a pas un seul aspect de tout ça que je n'ai pas aimé.

Déjà, la plume de Alwyn Hamilton est très agréable à lire. Elle est fluide et l'auteure nous a offert un récit assez visuel, bien détaillé... Elle a une plume qui nous pousse à toujours aller plus loin.

J'ai adoré l'univers de Rebel of the Sands. Je ne saurais pas l'expliquer mais il est vraiment complet et je l'ai tout bêtement adoré.
En plus de cela, les légendes, les croyances et même les histoires sur le Prince Rebelle m'ont énormément plu !

Quant à l'histoire, c'est celle d'Amani une fille du désert qui désire depuis toujours de quitter Dustwalk la ville dans laquelle elle a grandi. Quand elle trouve enfin l'occasion de fuir Dustwalk, elle le fait en compagnie de Jin qui est un fugitif recherché pour trahison.

J'ai beaucoup aimé l'histoire en elle-même. Alwyn Hamilton a très bien su la mener et la développer. Elle n'a rien fait trop vite et elle nous a même réservé quelques bonnes surprises ! [spoiler]Comme le fait que Jin soit un prince, le frère du Prince Rebelle Ahmed ou que Amani soit une demdji - la fille d'une mortelle et d'un djinn.[/spoiler]

J'ai beaucoup aimé les personnages. Et comme pour tout le reste de Rebel of the Sands, je les ai aimé dès le début. Par la suite, très rapidement, je me suis retrouvée à m'attacher à eux alors que parfois il me faut plus qu'une cinquantaine de pages pour m'attacher à un seul personnage.

Déjà, j'ai beaucoup aimé Amani. Elle est très talentueuse avec un pistolet entre les mains. Et puis, elle a un petit côté badass que j'aime beaucoup.

Jin est super. Il a du charme et il est très attachant.

Les personnages secondaires sont supers, eux aussi. Je les aime beaucoup et je n'ai eu aucun mal à m'attacher à Ahmed, Shazad, Maz, Izz, Hala, Delila... [spoiler]La mort de Bahi était tellement surprenante et rapide que je suis restée sur le cul pendant quelques secondes. Et ça m'a rendue triste parce que mine de rien je l'adorais déjà ![/spoiler]

Côté romance, je suis très satisfaite de ce que j'ai pu découvrir dans ce premier tome. Même si c'est clair dès le départ, la romance n’empiète pas non plus sur le reste de l'histoire, l'auteure garde son objectif.
En plus, j'ai trouvé que Alwyn Hamilton y mettait de l'émotion et qu'il y avait vraiment quelque chose entre Jin et Amani, ce n'était pas plat et juste une romance pour dire en coller une dans le récit. :)

J'ai toujours un peu peur que les fins des livres soient bâclées pour dire mettre un point final à ce tome et passer à autre chose. Mais bien heureusement, l'auteure n'a pas précipiter sa fin et l'a fait dans les règles de l'art.
C'est pour quoi elle m'a énormément plu. Elle nous fait clairement comprendre que ce n'est que le début et elle promet une suite vraiment intéressante.

En conclusion, c'est un travail complet qu'a rendu Alwyn Hamilton avec Rebel of the Sands. Avec un univers, une intrigue et des personnages extraordinaires dont je suis fan depuis la première page.
Je lirais le second tome avec grand plaisir et maintenant, je l'attends avec impatience.
[spoiler]Une nouvelle aube! Un nouveau désert![/spoiler]

«I believe money and guns get you a lot further in a war than magic these days.»

par Sheo
Rebelle du Désert, Tome 2 : La trahison Rebelle du Désert, Tome 2 : La trahison
Alwyn Hamilton   
http://www.my-bo0ks.com/2017/09/rebelle-du-desert-tome-2-la-trahison-alwyn-hamilton.html

OH MON DIEU. Ce second tome de Rebelle du désert était sans doute la sortie du mois que j’attendais le plus chez Pocket Jeunesse. Une suite sur laquelle je fondais beaucoup d’espoirs. Il ne va pas sans dire que mes attentes étaient assez élevées, surtout en ce moment avec les seconds tomes qui globalement, me décevaient.

Je le termine à l’instant et j’ai envie de hurler au monde entier un grand MERCI ! Merci à l’auteur pour avoir fait un second tome aussi génial ! Merci pour n’avoir pas ajouté de triangle amoureux superflu, merci pour ces rebondissements impensables, pour ces moments de panique total et ses larmes qui n’ont cessé de venir me narguer.

Vous l’aurez compris, La trahison, second tome de Rebelle du désert a répondu à toutes mes attentes et plus encore ! Je délibère avec moi-même pour savoir s’il s’agit d’un coup de cœur total, mais il est clair qu’il mérite cinq étoiles !

Pour ceux qui sont inquiets à l’idée de commencer La trahison en ayant peu de souvenirs du premier tome, sachez que de nombreuses piqûres de rappels sont présentes et nous replonge avec facilité dans l’univers.

Passons maintenant au contenu de ce second tome.

Amani était un personnage que j’avais vraiment adoré dans Rebelle du désert. Dans ce second tome, elle est fidèle à elle-même. Courageuse, téméraire et prête à tout pour venir en aide, elle continue de nous éblouir et nous montrer son côté bad ass que l’on aime tant. Enfin une héroïne qui, malgré l’absence de Jin pendant plusieurs chapitres ne va pas craquer pour le premier venu ou hésiter à tout bout de champ ! (Vous sentez ma joie de ne pas avoir de triangle amoureux ?) Il faut dire que cette héroïne suffit amplement et Rebelle du désert n’a pas besoin de ça pour captiver le lecteur.

Concernant Jin, son personnage est moins présent que dans le premier tome, on ne le niera pas. Néanmoins, il est quand même là ! Et je me réjouissais de chacune de ses apparitions et des moments tout mignons qui ont réchauffé mon cœur de guimauve.

Dans La trahison, les personnages secondaires ont comme pour le premier tome, tous leur importance. J’étais ravie de retrouver toute la bande, Shazad, Ahmed et les autres. Petite mention spéciale pour le passage riche en émotion du début avec Namid et Imin, qui m’en a mis pleins les yeux. De nouveaux venus font leur apparition et des personnages dont on ne pensait plus entendre parler reviennent.

Comme son nom l’indique, La trahison rythmera ce second tome. Et quelle trahison ! Si vous voulez mon avis, nombreux sont les personnages dont on ne doutait pas et qui finalement cache bien leur jeu. L’action et les rebondissements sont nombreux. A tel point que les pages se tournaient toutes seules et je me demandais si nos personnages s’en sortiraient indemne.

Comme je vous le disais au début, Alwyn Hamilton nous sert sur un plateau de verre un second tome démentiel. Rebondissements, révélations, retournements de situation et pour couronner le tout, émotions ! Mon côté sensible a pris le dessus à de nombreuses reprises. Joie, peur, tristesse et soulagement m’ont de nombreuses fois donné les larmes aux yeux. A mon sens, lorsque l’auteure arrive à me communiquer les sentiments des personnages, c’est déjà gagné !

Je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire, car pour bien savourer cette lecture, mieux vaut garder la surprise. En revanche je peux vous dire que cette lecture m’aura totalement conquise, que ce second tome de Rebelle du désert monte en pression et nous arrache le cœur en le terminant. Une seule chose à dire, vivement 2018 pour le tome 3 ! PS : en terminant ma lecture, je vous confirme qu'il s'agit d'un coup de coeur !

par Carole94P
Arte, tome 3 Arte, tome 3
Kei Ohkubo   
Une histoire toujours aussi intéressante et addictive !
Ce tome peut être séparé en deux parties: La première étant la suite directe du tome précédent dans laquelle j'ai adoré voir l'intelligence et l'obstination d'Arte face à ce vieux Monsieur - que j'espère revoir par la suite - ; la seconde est une toute nouvelle intrigue que je ne dévoilerai pas mais qui m'a énormément plu et la fin... Comme j'ai hâte de découvrir la suite !
Arte est donc toujours un personnage plaisant et charmant, tout comme Léo qui se dévoile petit à petit pour notre plus grand plaisir !

par Cleem27
Arte, tome 2 Arte, tome 2
Kei Ohkubo   
Un tome rempli de surprises ! Entre sentiments, apprentissage et féminisme léger, il y a de quoi savourer les quelques pages !
Les dessins sont toujours aussi magnifiques :)

par Ajcerise