Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MaMt : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Chiisakobé, Tome 1 Chiisakobé, Tome 1
Minetaro Mochizuki   
ça faisait un bout de temps que je voulais découvrir cette saga ovni qu'est Chiisakobé, ce titre m'intriguait et j'ai été partiellement déçue.

Shijegi, 26 ans, qui a une apparence qui marque (à la barbe et aux cheveux très longs), architecte et ouvrier mais à l'âme plutôt intellectuelle et littéraire (son père voulait surtout qu'il suive ses traces), vient d'apprendre que ses parents sont décédés dans un incendie, le laissant à la tête de la grande entreprise de construction Daitomé. Il prend alors sous son aile les jeunes apprentis chez lui et engage une ménagère du quartier qu'il connaît, Ritsu, et cette dernière ne va pas venir seule puisqu'elle garde cinq jeunes orphelins. Bien sûr, Shigeji ne va pas être d'accord et va vouloir que les services sociaux viennent récupérer les enfants, mais vu la réaction de Ritsu et l'aide proposée par Yûko, la fille de son banquier, il va faire un effort et accepte la cohabitation avec eux.

Shigeji agit étrangement depuis cet événement tragique: il est de plus en plus têtu, il veut faire les choses à sa manière, refuse toute l'aide qu'on lui propose et donc personne ne le comprend. Quant à Ritsu, elle est jolie mais renfermée, et je la trouve froide bien que concernée par les enfants à qui elle ne laisse rien passer, elle a sûrement des sentiments pour Shigeji vu qu'elle paraît jalouse de Yûko, celle qui vient donner des cours à domicile aux enfants. Les enfants sont de vrais garnements (difficile d'imaginer des parents vouloir en adopter un!): la plus jeune pleure tout le temps; les deux gamins martyrisent les animaux et volent; la plus grande se mêle de choses qui ne la regarde pas; quant à la dernière, elle n'a que le mot ringard à la bouche, prend des positions bizarres et aime se balader en petite culotte! Bref, ils sont vraiment bizarres! D'autres personnages secondaires sont tout aussi spéciaux, je pense au banquier qui est complétement pervers et limite voudrait plus avec sa propre fille! Chiisakobé a donc un côté un peu malsain, qui met mal à l'aise et on a cette impression d'entrer dans l'intimité des gens.

J'ai beaucoup aimé le graphisme si particulier, qui ne ressemble à nul autre pareil, qui m'a même rappelé un graphisme ancien, un peu daté comme pour ceux des grands mangakas. C'est précis, va à l'essentiel, c'est aussi lumineux (le contraste entre le noir et le blanc est intéressant), ça a son charme. Après, le design des personnages est particulier alors il faut s'y faire. Ce que je retiens surtout c'est cette fixation sur certaines parties du corps, sur des éléments qui semblent anodins et cela est fait selon certaines angles. C'est le genre de graphisme qui va bien pour le côté tranche de vie d'un manga et le tranche de vie, j'adore ça!

Un titre particulier, clairement pas pour tout lecteur, j'ai moi-même un avis assez mitigé au final: le graphisme m'a beaucoup plu, les angles pris pour les dessins sont fascinants, ça s'est lu très rapidement mais c'est tellement spécial au niveau de l'histoire et de son déroulement, si bien que j'ai eu un peu de mal à accrocher mais je pense quand même continuer la saga par curiosité, surtout que c'est une petite saga en 4 tomes.

par MaMt
Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois
Maxime Chattam   
J’ai adoré ce livre, je l’ai dévoré en 2 jours. Tout est prenant, l’histoire, les personnages, l’intrigue. L’auteur par cette histoire, nous invite à prendre conscience du poison que nous sommes pour la planète. Il y a tous se que doit contenir un livre, pour moi : suspens, action, aventure, amitié, amour, morale.
Je connaissais déjà l’auteur et cette trilogie est dans le même genre que son 1er best-seller « Le5ème règne ».

Masked Noise, tome 1 Masked Noise, tome 1
Ryoko Fukuyama   
Ayant lu tous les livres de Ryoko Fukuyama et les ayant tous adoré, j'ai décidé de tester Fukumenkei Noise en lisant les scans.
Fukumenkei Noise, c'est l'histoire de Nino, une fille solitaire, qui n'aspire qu'à chanter. Mais après que deux de ces amis d'enfance aient disparu l'un après l'autre, elle se retrouve incapable d'ouvrir la bouche sans hurler, et doit porter un masque pour éviter que cela se produise. Et puis, lors de son premier jour de lycée, elle retrouve enfin Yuzu, un des ces amis d'enfance, qui compose de la musique et qui fait partit d'un groupe au Lycée.
Pour moi, ce manga est un petit bijoux. Ce n'est pas un shojo classique avec le triangle amoureux de base, où l'on sait d'avance comment cela finira. Ici, même si triangle amoureux il y a, impossible de prévoir ce qui va se passer !
Au cours de l'histoire, des liens de plus en plus forts se créent entre les personnages, et on découvre peu à peu la puissance du lien que les trois personnages principaux ont avec la musique.
Notre seul regret est de ne pas pouvoir entendre la voix de Nino et les mélodies de Yuzu et de Momo... Et que ce manga ne soit pas encore publié en France !
Quelques scans sont disponibles en français, et la plupart des chapitres existent en anglais !
Bref, un manga à lire absolument.

par lulu29g
Cinquante nuances plus sombres Cinquante nuances plus sombres
E.L. James   
Me voilà prise à mon propre jeu! Car je n'avais pas été emballé par le premier tome mais je voulais quand même continuer, je me suis fait avoir comme une bleue pour avoir apprécié ce deuxième livre. (Je ne dis pas non plus que je suis une fan de Fifty Shades, loin de là...).
Le livre est beaucoup mieux écrit, ça se sent lors de la lecture, surtout si on compare par rapport au premier, il y a eu un certain travail sur l'écriture et un peu moins de répétition. (ouf!)
Les scènes de sexe... j'en ai passé plusieurs, j'avoue mais ça ne gâche en rien ma lecture.
J'ai découvert une Ana plus audacieuse, plus à l'aise, pleine d'assurance avec son Cinquante Nuances, et un Christian... wouah! Un Christian fragile, bouleversant avec un passé extrêmement douloureux, qui a de sacrés démons et une foule de secrets planqués dans ses tiroirs et enfin... qui est fou amoureux de sa belle. (Il l'avoue!!) Quel grand pas! Rien que pour lui, pour ce qu'il dégage comme intensité, la lecture vaut le coup.


par MaMt
Cinquante nuances plus claires Cinquante nuances plus claires
E.L. James   
Enfin fini! Je n'en voyais plus la fin, j'ai bien cru que j'allais mourir entre temps. Avec ce tome, j'ai perdu toute intérêt pour l'histoire d'Anastasia et Christian. L'auteur aurait dû se limiter à deux tomes, celui-ci est quasiment ennuyeux, inutile. Je ne me suis réveillée que vers la fin, fin qu'on voit arriver longtemps à l'avance. C'est "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants". Génial la fin, c'est un conte de fée! L'intrigue avec Jack Hyde n'est pas approfondie, elle est baclée, c'est dommage. Les répétitions reviennent tel un raz de marée mais elles ont quelque peu changé car on découvre des: "je t'aime moi aussi, tu es à moi, tu m'appartiens" bla bla bla. D'ailleurs, en passant, pourquoi E.L. James n'a-t-elle pas écrit du point de vue de Christian? Le petit chapitre de fin sur monsieur cinquante nuances était intéressant. Son point de vue a plus de poids que celui d'Ana que je trouve nunuche, chiante au possible... elle m'agace tout simplement; au bout de trois tomes, j'ai atteint un seuil de tolérance vis-à-vis d'elle proche de zéro . Bref, je suis contente que ce soit fini. Définitivement, j'espère.

par MaMt
Cinquante nuances de Grey Cinquante nuances de Grey
E.L. James   
Après n'avoir entendue que du bien de ce livre et par curiosité, je me le suis procuré, sans dépenser un centime au cas où je serai déçue de cette lecture. Ai-je bien fais? Je dirai que oui car je ne le relirai sans doute pas. Déçue? Je ne le suis pas vraiment car il y a du bon et du mauvais.
Bon, je commence par quelques points négatifs car je n'ai pas vraiment accroché non plus, ce n'est pas le livre de l'année pour moi, loin de là. L'écriture du livre n'est pas terrible; j'en avais aussi marre de lire des "je rougis", "je me mordis la lèvre..." à tout bout de champ, un peu trop répétitif à mon goût; les scènes de sexe s'enchaînent, s'enchaînent encore et encore mais sont quand même très détaillées; pas de suspense hélas.
Pour les points positifs (très rares): un peu d'humour, les mails entre Christian et Ana étaient des plus intéressants, une possible histoire d'amour entre les deux personnages? et un Christian Grey qui reste quand même un personnage quelque peu intéressant, voire fascinant en un sens, complexe à décrypter avec un passé mystérieux que l'on a envie de découvrir par la suite. Rien que pour lui, je lirai les deux autres livres.

par MaMt
Le Château des étoiles, Tome 1 Le Château des étoiles, Tome 1
Alex Alice   
http://revesurpapier.blog4ever.com/le-chateau-des-etoiles-de-alice-alex

19ème siècle, siècle du progrès et des découvertes. Laissant derrière elle son mari et son fils Séraphin, Marie Dulac a perdu la vie lors d'une expédition en montgolfière. Scientifique passionnée par la recherche et l'étude de l'Ether, une source d'énergie encore bien mystérieuse, elle atteint l'objectif d'une vie quelques instants avant de disparaître. Plusieurs mois plus tard, son mari et son fils reçoivent une lettre, les invitant à se rendre en Bavière, là où leur sera remis son carnet de bord. L'aventure commence pour le jeune Séraphin, qui comme sa maman, rêve de s'élever vers les étoiles...

Le château des Etoiles est une petite merveille. L'auteur propose un récit d'aventures très entraînant et visuellement parlant, un vrai petit bijou pour les rêveurs. Je me suis régalée !

Marie Dulac a transmis sa passion à son fils. Son enthousiasme fait donc plaisir à voir lorsque son père et lui sont amenés à poursuivre les travaux de sa maman. Le souverain Ludwig II fait appel à son père, ingénieur, pour préparer un éthernef, un appareil capable de découvrir à son tour l'Ether. Un projet un peu fou, autant que celui de sa mère. Et pourtant, tous y croient. Il n'y a aucune limite quand on rêve de conquérir l'espace. Mais l'aventure n'est pas sans accroc, puisqu'ils sont plongés au coeur d'un complot politique.

Séraphin est un garçon passionné, déterminé et courageux qui m'a beaucoup plu. Il s'implique, défend et protège ce projet comme personne. A ses côtés, Hans et Sophie, deux autres jeunes personnages qui m'ont bien fait sourire. Tous les trois sont de grands rêveurs et de grands aventuriers, des jeunes héros faciles à suivre et à apprécier. Je pense que la tournure des événements risque fort de leur plaire et je suis bien contente d'avoir le deuxième volume sous la main.

Verdict : Nous avons là un peu d'histoire, un peu de science, un peu d'action, un peu de suspense, un peu d'humour et j'y ai trouvé un bel équilibre. Ce premier volume est une merveilleuse découverte et j'ai hâte de poursuivre cette aventure. Les planches aux tons pastel comme réalisées à l'aquarelle, sont magnifiques et les décors sont à couper le souffle. J'ai passé un moment de lecture passionnant, un moment de lecture qui nous emmène loin et qui nous fait rêver. A suivre...
Toi + Moi : Seuls Contre Tous, Tome 1 Toi + Moi : Seuls Contre Tous, Tome 1
Emma M. Green   
Petit e-book qui se lit très vite vu qu'il y a peu de pages mais surtout, parce qu'on est plongé en plein cœur de l'histoire et qu'on ne peut décrocher jusqu'au dénouement final, qui provoquera des étincelles dans les prochains épisodes. Une lecture agréable, c'est bien écrit, les deux personnages principaux sont bien travaillés, intéressants et les personnages secondaires ne sont pas non plus effacés comme dans certaines histoires courtes.

[spoiler]Le livre est écrit du point de vue d'Alma, une jeune étudiante franco-britannique de 18 ans issue d'une famille aisée, fille modèle, sans défaut, à la voie toute tracée. Elle présentera, au détour de paragraphes, Vadim, sa meilleure amie, son petit ami officiel, les membres de sa famille les uns après les autres. ça pose les bases et permet de ne pas être perdu au fil de la lecture. Mais parlons un peu de Vadim: jeune homme de 20 ans d'origine russe qui vit seul dans un petit appartement, sans famille, plutôt solitaire, beau gosse, ténébreux, mystérieux, qui a toutes les filles qu'il veut (demoiselles, pourquoi craquons-nous toujours pour les mauvais garçons? Ah...). L'histoire se déroule dans un contexte universitaire, nos deux jeunes gens étudiant le cinéma dans une faculté de Los Angeles. L'un de leurs professeurs impose les binômes, Vadim et Alma étant réunis. Pour lui (qui est à la fois brillant et un gros salaud en fait), il ne les a pas mis ensemble par hasard mais parce qu'ils se complètent, que l'un peut transformer, changer l'autre et inversement, que c'est le destin... (on sent le prof inspiré, là!) Mais vont-ils s'entendre pour autant? Bien sûr que non. Pas au début en tout cas. Les joutes verbales entre les deux persos sont appréciables, ils se défient continuellement et c'est ça que j'aime, que rien n'est acquis dès les premières pages. Alma est différente lorsqu'elle est avec Vadim, elle brave les interdits, la fille sage disparaît en un claquement de doigt et désobéit effrontément à ses parents, créant des mises en scène, aidée de sa meilleure amie Clémentine, pour retrouver Vadim en douce... Et bien sûr, vient un moment où leur relation prend un tout autre tournant (j'aime beaucoup ce couple pour l'instant), ils s'attirent comme des aimants malgré leurs grandes différences, un amour secret comme on les aime mais qui tôt ou tard, sera révélé au grand jour... [/spoiler]

par MaMt
Ninn T.1 La ligne noire Ninn T.1 La ligne noire
Johan Pilet   
Ninn est une BD que je voulais découvrir depuis un bon moment déjà, qui a vraiment de bons avis et le mien sera tout aussi positif.

#Spoilers [Ninn est une petite fille qui se sent bien dans le métro, ce que les autres ne comprennent pas. Elle s'y plaît beaucoup et y passe la majorité de son temps. Elle sait qu'elle a été trouvé bébé dans le métro dans une aile abandonnée et a besoin de réponses. Elle a été adoptée par deux ouvriers très gentils qui sont devenus comme ses oncles. Ceci explique qu'elle est attirée par le métro.
Ninn va commencer à voir des choses étranges, des choses que les autres ne voient pas. D'ailleurs, elle ne cesse de faire un cauchemar, toujours le même depuis qu'elle est toute petite. Elle cherche donc des réponses à ses innombrables questions: pourquoi a-t-elle été abandonnée? Qu'est-ce que la ligne noire et son arrêt Moloch? Pourquoi voit-elle des choses invisibles aux yeux des gens? ... Et donc elle part toujours un peu plus dans les profondeurs, seule à l'aventure et la ligne noire se révèle étrange, pleine de créatures fantastiques et dangereuses pour la plupart, et seul un vieux loufoque est au courant de tout ce qui se trame dans le métro et il va lui offrir un tigre de papier, un tigre blanc qui va prendre vie et qui parle, qui va devenir son ami, son protecteur, son guide. Selon lui, ils viennent tous deux d'un monde appelé Grands Lointains et la ligne noire est le moyen d'y parvenir. Elle est en fait la gardienne de son emplacement, de son secret. Des créatures démoniaques veulent alors l'attraper pour qu'elle les guide vers ce monde, ce monde où les pensées perdues à l'apparence de papillons colorés (souvenirs, pensées des passagers) se rendent.] Spoilers#

Je ne suis pas hyper fan du graphisme, c'est assez spécial. Je n'ai pas détesté non plus mais ça aurait pu être mieux.

Il y a du mystère, on a envie de comprendre ce qu'il peut bien se passer sous terre. Le tome est très introductif. L'histoire est assez originale, prenante, pas enfantine et je lirai donc la suite sans aucun doute.

par MaMt
Bodyguard, Tome 1 : L'otage Bodyguard, Tome 1 : L'otage
Chris Bradford   
Ce n'est pas un livre auquel je me serais intéressée de prime abord mais je dois dire que le résumé m'attirait alors ai-je été conquise?

C'est un roman jeunesse mais je conseillerais aux adolescents car il y a pas mal de descriptions qui ne sont pas forcément jolies et qui pourraient heurter la "sensibilité" des plus jeunes, car il y a un contexte de guerres et d'attentats.
Le statut de bodyguard ou garde du corps (en français) ne se trouve pas dans les romans généralement alors c'est un bon plus.
Ce roman est une sorte d'"Alex Rider" (le seul livre que je connais et que je peux mettre en rapport), c'est truffé d'action à gogo et j'ai donc vécu une aventure palpitante avec ce livre.
ça m'a permis de connaître un peu mieux ce métier dont on parle très peu et j'ai trouvé dingue de voir à quel point la personne à protéger passe avant tout le reste, bien avant la propre vie du bodyguard et qu'il doit être prêt à se sacrifier pour assurer sa mission. Et du coup, quelque chose m'a gêné: le fait que des adultes entraînent de jeunes adolescents pour ce métier alors qu'il faut bien le dire, n'est pas de tout repos et qui en plus, ne les met à l'abri de rien.
De plus, on touche à beaucoup de sujets qui sont toujours d'actualités à l'heure d'aujourd'hui: le terrorisme, la défense...
Il y a des armes à profusion avec des noms qu'on ne retient pas (MPS, Sig Sauer P228 etc...) mais qu'importe, le tout est que ça fasse bien réel. Il y a beaucoup de combats dynamiques qui sont vraiment très bien détaillés, si bien que l'on s'imagine la scène facilement comme si on y assistait.
Dans ce roman, on a deux points de vue: celui de Connor, le héros et celui des méchants, des terroristes qui comptent bien s'en prendre aux États-Unis une nouvelle fois (après l'attentat du 11 septembre 2001).
Le vocabulaire est très riche, on sent que l'auteur s'est bien documenté pour que le tout soit cohérent et le plus réaliste possible, vocabulaire à acquérir très rapidement (SP revient assez fréquemment=sujet prioritaire).

Au début, j'avais un peu de mal à plonger dans l'histoire mais au fil des pages, j'ai vraiment accroché, c'est très prenant et j'ai eu du mal à décrocher. La base d'un bon roman: un héros, un ennemi, un ou des rivaux, une amourette. Celui-ci ne déroge pas à la règle et même si c'est du déjà vu, ça ne change en rien sa qualité.
Alors pour répondre à ma propre question, oui, oui et oui! Oui, j'ai apprécié ma lecture et je compte bien lire le tome 2 pour connaître la suite des aventures de Connor, le bodyguard de 15 ans.

par MaMt