Livres
462 170
Membres
419 186

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2012-10-11T17:14:51+02:00

Tout le monde se tord de fou rire. C'est long à brûler, un homme. Le soleil couchant s'effondre et pleure du sang. C'est fatal et tout le reste. Et les cendres éparpillées de cet être calciné, là et puis là et aussi là-bas, vont au vent qui les envole. Elles se glissent également sous les semelles de ceux qui s'éloignent, essuyant leur bouche luisante d'un revers de manche et satisfaits.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2012-10-11T17:14:01+02:00

Manger ce corps, c'est purifier la communauté.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2012-10-11T17:13:15+02:00

Cette gestion instinctive et collective du massacre dilue la responsabilité.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2012-10-11T17:12:00+02:00

Le premier magistrat de la commune s'avance d'un pas vers de Monéys et s'adresse à ceux qui le tirent par les chevilles :

- Ôtez cet homme de là. Il gêne la circulation. Emmenez-le plus loin.

Anthony, effondré, soupire. Buisson et Mazière demandent à Bernard Mathieu :

- Pour en faire quoi, plus loin?...

- Ce que vous voudrez! répond le maire totalement dépassé par les événements. Mangez-le si vous voulez.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cristalya 2011-01-03T17:39:15+01:00

De Monéys poursuivit son chemin en essayant de se frayer un passage parmi les taons opiniâtre qui harcèlent les bêtes, les odeurs saturées d'animalité, les cris des charlatans, le brouhaha des conversations, dont il perçoit des bribes : " Cette sècheresses! on va bientôt sucer les pierres ", " J'ai la gorge aussi sèche qu'une mèche d'amadou. J'ai peur, en crachant, de foutre le feu! "

Un petit monsieur âgé, marchand de parapluies, se plaint de ne pas en avoir vendu un seul cette année. Il dit cela à un tailleur d'habits de Nontronneau - Sarlat - qui, voyant Alain derrière ses binocles et reconnaissant le costume d'été qu'il a confectionné, griffé, lève un pouce et cligne de l'œil pour faire comprendre qu'il lui sied.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2016-03-24T11:51:15+01:00

Sa tête est devenue un globe de sang où, dans l'oeil gauche, rit la mort songeuse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2016-03-24T10:21:58+01:00

Venez vous saouler la gueule sur l'autel !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2016-03-24T07:32:07+01:00

J'aime la danse à m'en jeter par les fenêtres !

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2012-10-21T00:38:05+02:00

Lui qui se disait : « La dure épreuve est finie mon cœur pourra de nouveau sourire à l‘avenir », il sent que l’illusion replie son aile.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2012-10-21T00:37:57+02:00

- Ce que vous faites est une abomination ! crie au loin la voix d’Antony.

- Vous n’avez pas le droit ! s’insurge, près de lui, Mazerat.

- Aujourd’hui, il n’y a plus de lois ! leur répondent les gens.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode