Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Manon-66 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Spicy Games - Tome 1 Spicy Games - Tome 1
Anna Bel   
Un début plutôt interessant pour cette série mais bien trop court pour réellement donner un avis.
J'attends la suite pour enrichir mon commentaire.

par vivie2508
Les Originels, Tome 2 : Les Rescapés Les Originels, Tome 2 : Les Rescapés
Charlène Gros-Piron   
Je suis relativement mitigée sur la lecture de ce deuxième tome. Je ne sais pas si je l'ai préféré au premier ou non et c'est assez perturbant.

L'histoire et l'intrigue me plaît toujours autant, ça c'est une certitude. Il y a même beaucoup plus d'actions dans ce second tome et c'était un pur délice pour les yeux. On sent qu'on rentre enfin dans le vif du vif du sujet. Il est aussi vachement plus sombre sur la fin, c'est ce que j’espérais ! Il y a quand même quelques longueurs et des fois, j'avais un peu de mal à enchaîner les chapitres, mais rien de bien méchant.
En revanche, j'ai toujours un peu de mal avec les personnages, même si j'ai adoré les deux petites nouvelles têtes. Et que dire de Cécile et Sébastian ? Alors, séparément, oui, ensemble, non. J'adore les amourettes dans les bouquins, je suis relativement fleur bleue, mais là, je ne pouvais pas. Leur relation est, pour moi, c'est mon ressenti, trop gnangnan. Je n'ai pas supporté... [spoiler]Et je ne me suis pas plus réjouie de la demande en mariage. Je le sentais à dix kilomètres et bof. Sans plus...[/spoiler]
Concernant la plume de l'auteure, on voit qu'elle prend plus confiance au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire, par contre, comme pour le premier, j'ai beau adorer l'humour et surtout son humour, il y a des fois, ça devenait un chouïa trop lourd. Trop d'humour, tue l'humour comme on dit.

En conclusion, comme je le disais au début, j'ai plus apprécié ce tome par rapport au premier sur certains points, mais je reste relativement mitigée. Toutefois, la fin m'intrigue, je veux connaître l'issue de cette histoire, donc j'attends avec une légère impatience le troisième tome !

par Philla
À feu et à sang À feu et à sang
Françoise Bourdin   
Voici la suite directe « D’eau et de feu » première partie de la nouvelle saga familiale de Françoise Bourdin, parue il y a quatre ans. Moins caricatural que le précédent, ce roman est même plus réussi, l’intrigue reposant sur une guerre de succession, avec au milieu notre couple, Scott et Kate, tiraillés entre devoir, famille, et jalousie…

Nous sentons Françoise Bourdin bien plus à l’aise avec l’Écosse, et aussi avec Kate, nettement plus affirmée en épouse, mère en quête d’un épanouissement professionnel. Comme toujours, avec cet auteur, les conflits viennent surtout des problèmes dans la fratrie. Ici, le retour de John, le frère aîné de Kate, va mettre le feu aux poudres.

Enfin, quand on dit le feu… Ne comptez pas sur Françoise Bourdin pour insuffler violence et excès en tout genre. Même si l’amour entre nos deux héros est toujours aussi passionné, tout cela reste très mesuré. Entre les deux autres frères qui n’osent plus prendre parti, Amélie, la mère de Kate qui prend fait et cause, comme toujours pour John mais avec « mesure », cette saga familiale est assez policée, à l’ancienne pourrait-on dire, sans lourds secrets… mais cela a vraiment son charme !

Donc si vous avez apprécié le premier opus, n’hésitez pas, cette seconde partie vous plaira tout autant, un vrai divertissement d’été !
Geek Girl, HS : Être ou ne pas être Geek Girl, HS : Être ou ne pas être
Holly Smale   
Je n'ai pas vraiment apprécié cet " entre deux tomes " . J'avais déjà lu le tome 3 avant de lire celui ci , du coup cela manquait un peu de sens . Le caractère très "petite fille " d'Harriet commence à m'horripiler ! Ce n'était pas une très bonne lecture à mon goût !

par Elise1709
Pourquoi personne ne m'a aidée ? Pourquoi personne ne m'a aidée ?
Toni Maguire    Jackie Holmes   
Mon Dieu, que dire de ce livre. Horrible et magnifique à la fois. Il est bouleversant. Je dois avouer avoir du m’arrêter plusieurs fois durant ma lecture. Mais pourtant, une espèce de fascination morbide, fait qu’on reprend la lecture aussitôt. C’est un livre douloureux, mais que je recommande fortement. Personnellement, il m’a fait beaucoup réfléchir sur les préjugés que l’on peut avoir, ou encore sur certain métier, ainsi que sur la société. Je pense d’ailleurs que c’est un livre qui restera à jamais gravé dans ma mémoire.

L'Amour Interdit, Tome 3 : Heaven L'Amour Interdit, Tome 3 : Heaven
Alexandra Adornetto   
http://wandering-world.skyrock.com/3174680667-Halo-Tome-3-Heaven.html

Ok, c'est quoi cette histoire ? Le dernier tome de la trilogie HALO m'a juste laissé sur les fesses et m'a totalement pris au dépourvu... Mais pas dans le bon sens du terme, bien au contraire. Je crois que j'aurais dû lire HEAVEN directement après HADÈS, que j'avais adoré. En l'espace de deux ans, j'ai eu le temps de grandir, et je pense que cela a nui à mon attachement à la série. J'ai remarqué un tas de choses ULTRA dérangeantes qui ne m'avait absolument pas gêné jusque là. Le problème avec HEAVEN, c'est que j'ai eu l'impression de lire un remake de la bible. Alexandra Adornetto n'hésite pas à pousser à l'extrême ses valeurs religieuses dans ce roman : pas de sexe avant le mariage, dieu est partout et nous sauve toujours, il faut être croyant pour aller au Paradis et j'en passe et des meilleurs. Il n'y a vraiment pas grand chose qui m'a plu dans ce livre, si ce n'est de connaître enfin le dénouement de l'intrigue et les quelques rebondissements qui nous sont offerts. Les héros m'ont semblé plus inutiles et immatures que jamais, et la trop grande place de la religion dans le récit m'a tout simplement décontenancé.
Le problème avec HEAVEN, c'est que, suite à la fin du tome 2, l'auteure n'hésite pas à nous transmettre (ou essayer de nous transmettre, dans mon cas) des messages religieux de manière récurrente. Ayez la foi, priez dieu, croyez en lui car lui seul peut vous sauver, ne consommez pas votre relation avant d'être mariés, blablabla. Houla, on va s'arrêter tout de suite mademoiselle Adornetto. C'est quoi ce délire ? Depuis quand les livres YA sont aussi moralisateurs ? Soit je n'ai jamais remarqué ce trait dans les deux précédents tomes car j'étais plus jeune, soit l'auteure a décidé de mettre le paquet pour nous convertir. Désolé, mais ça ne fonctionne pas. J'ai vraiment eu l'impression que ce roman était là pour nous montrer à quel point l'existence de dieu et le fait d'avoir la foi étaient importants - voire nécessaires - pour vivre. Heu... ok. Je suis bien conscient qu'aux États-Unis les croyances de chacun occupent une place énorme dans la société, mais quand même ! Je ne m'attendais absolument pas à recevoir autant de valeurs en pleine tête. Surtout que je ne suis pas croyant, donc le contraste était assez bouleversant ! Je respecte bien évidemment les croyances de chacun, mais j'ai vraiment été surpris par cette omniprésence de religion.
Côté personnages, ce n'est pas beaucoup mieux. Moi qui adorais Beth, Xavier, Gabriel et Ivy dans les précédents romans, je les ai trouvé bien fades et immatures avec HEAVEN. Beth et Xavier sont plus niais et irritants que jamais. Leur relation ne m'a ni charmé ni envoûté. Bethany m'a semblé agaçante au possible. Elle est égoïste, naïve, et n'hésite pas à mettre tout le monde en danger. Ivy et Gabriel ont beau être conciliants avec elle, j'ai trouvé qu'ils n'agissaient pas assez pour faire changer les choses. C'est comme si tous les héros étaient passifs. Ils attendent. Ils sont mous et assommés. Cette impression m'a semblé étrange, vu que je ne l'avais jamais éprouvé jusqu'ici.
La seule chose qui a donné un tout petit peu d'importance au récit, c'étaient les rebondissements. Enfin, si on veut... Je m'explique : les coups de théâtre sont, en eux-mêmes, assez plaisants mais, dans l'histoire, ils apparaissent comme entrecoupés et saccadés. Rien ne se suit. Par exemple avec les Sept, je m'attendais à découvrir des personnages effrayants et ténébreux, qui auraient pu donner un second souffle à l'histoire. Oui... bah non. Ce n'est absolument pas le cas ! L'auteure nous offre bien certaines scènes avec les Sept, mais ça s'arrête là. Pas d'explications, pas de gros retournements de situation, rien n'a vraiment de sens. Le résumé laisse entendre qu'ils sont au cœur de l'intrigue et, pourtant, l'auteure passe complètement à côté. Elle les utilise de temps en temps, mais c'est tout. Ils disparaissent comme ça, en plus. Pouf, je n'en ai plus besoin donc j'arrête d'en parler. Au secours. Par contre, les surprises en elles-mêmes sont assez agréables à découvrir. Il y a certains passages plutôt prenants que je n'avais pas vu venir. Malheureusement, ces quelques (rares) moments sont bien trop entrecoupés pour qu'on leur attribue une quelconque importance. Les rebondissements se manifestent de temps en temps, comme si Alexandra Adornetto les avais mis ici et là car elle ne savait plus quoi faire. Dommage.
La conclusion du roman - et de la trilogie - m'a plu. C'est une belle fin, et elle me convient parfaitement. Malheureusement, il reste bien trop de questions sans réponses et d'épisodes que l'auteure a préféré sauter pour que j'en garde un excellent souvenir. Il y a même de gros trous qui ne seront jamais comblés, chose que je trouve juste ultra désagréable. Je ne comprends pas comment, en tant qu'auteur, on peut laisser ses lecteurs comme ça. Malgré tout, la fin regorge de révélations et permet à l'histoire de s'intensifier un peu. Le rythme s'accélère et les surprises s'entrechoquent à une vitesse bien plus agréable que durant toute notre lecture.
En résumé, HEAVEN est une lecture décevante et vraiment passable. Alexandra Adornetto nous livre ici un final qui possède de très nombreux aspects dérangeants et agaçants pour le lecteur. Entre la présence trop importante et trop marquée de la religion, les personnages antipathiques et immatures, ou les rebondissements bien trop saccadés, HEAVEN n'a pas grand chose à nous offrir pour nous divertir et nous plaire. Il n'y a que la conclusion du récit qui nous permet d'apprécier l'histoire, ainsi que certaines révélations qui nous sont faites. Je garderai donc un souvenir plutôt mitigé de la trilogie, car cet ultime opus m'a complètement pris au dépourvu et déplu, alors que j'avais adoré les précédents volets de la saga.

par Jordan
Notes pour un monde meilleur Notes pour un monde meilleur
Agnès Marot   
Ce préquel qui ne paye pas de mine par le titre ou le résumé doit absolument être lu si vous avez lu De l'autre côté du mur. Il apporte beaucoup d’explications et également une petite suite à l'aventure de nos héros !

De plus, il m'a permis de mieux comprendre l'univers et de mieux l'apprécier, j'ai ainsi pu me rendre compte que De l'autre côté du mur est bien mieux que ce que j'en avais pensé à sa lecture. Car du fait du manque de réponses sur certains aspects, je n'avais pu le mettre bien haut dans mes meilleurs lectures, en pensant que l'auteure avait créé quelques incohérences. Mais ce préquel m'a permis de me rendre compte que ce n'est pas du tout le cas et que l'auteure a vraiment une superbe imagination et a créé un univers entre Art et Science vraiment original et complet !

Pour en venir au roman en lui-même, la plume est toujours aussi jolie, l'histoire est addictive !

par doubleH
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4.5 : Fièvre de Lune (nouvelle graphique) Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4.5 : Fièvre de Lune (nouvelle graphique)
Karen Marie Moning   
Je ne sais pas qui a mis cela en tome 6, mais il s'agit en fait d'une nouvelle graphique qui se situe entre le tome 4 et le tome 5 (ce sont les Editions J'ai Lu qui m'en ont informé via une question sur un réseau social).

par Dorinne
Connections tome 1 : Connected Connections tome 1 : Connected
Kim Karr   
Je suis à la moitié du livre et j'ai décidé de faire un break (ce qui veut dire que je ne pense pas reprendre ma lecture...).
Tout est fade, c'est du vu et du re-vu ! Il y a pas mal d'incohérence aussi et je n'accroche vraiment pas avec l'héroïne qui du jour au lendemain décide que son deuil est terminé ! Paf, moi ce matin je décide de ne plus souffrir de la mort de mon mec et donc tout va bien.. Excusez-moi mais ce n'est pas comme ça que ça marche et c'est bien dommage !

J'essaie de trouver des points positifs mais tout ce que j'ai en tête c'est : trop de scènes de sexe tue les scènes de sexe. Et puis il y a la big star ( Riker ? Rider ? Me rappelle déjà plus...C'est pour dire à quel point je suis prise par l'histoire..) qui n'en est pas vraiment une mais qui est riche comme crésus... Gros point négatif de ce personnage : il est trop mou, je veux de la passion et pas cette guimauve améliorée ! Des : "tu es trop belle, tu es magnifique, tu es splendide" à toute les sauces alors que la fille c'est une maigrichonne qui a ses soutiens-gorges trop grand, quand c'est trop, c'est trop et surtout (merde à la fin) je veux du rêve !!

Bref, bref, bref pas une réussite du tout pour moi et je ne pense pas finir ma lecture.. Dommage la couverture était belle..

par GwenQ
Les Insoumis, Tome 1 : Ruby Les Insoumis, Tome 1 : Ruby
Alexandra Bracken   
J'étais septique au départ et j'avoue que j'avais un peu peur de regretter de l'avoir acheter. Mais WOW ! J'ai été surprise par cette histoire qui devenait de plus en plus prenante au fil des pages. Il était impossible de me décollé du livre tant que je ne l'aurais pas fini. J'ai eu beaucoup de mal à me remettre de mes émotions à la fin de ma lecture et en voyant que j'allais devoir attendre un long moment avant d'avoir une suite...

Vivement le deuxième !

par Philla