Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Manon-90 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La Chronique des Anciens, Tome 1 : Le Baiser du dragon La Chronique des Anciens, Tome 1 : Le Baiser du dragon
Thea Harrison   
Une très bonne surprise.
Ce premier tome m'a vraiment convaincu. Certes, il y a des ressemblances avec d'autres sagas, un couple par tome, des métamorphes... mais malgré cela, j'ai vite accroché. Les personnages sont tous attachants, et je dois dire que j'adore les dragons.
Vivement la suite

par Adèle
Adrian U.S. Army Adrian U.S. Army
Stefany Thorne   
Alicia croise la route d’Adrian, le lieutenant Hooper, pour ne jamais la quitter. On peut appeler ça un coup de foudre, mais la jeune femme ne se laissera pas amadouer facilement. Le lieutenant va devoir être tenace, persuasif et jouer de ses charmes. On suit leur rendez-vous et on s’aperçoit très vite que ces deux-là se plaisent au premier regard. Alicia a déjà connu le deuil avec le décès de son petit ami, aujourd’hui c’est ce qui l’empêche de s’engager avec Adrian. La peur de perdre de nouveau un être cher la hante. Le sourire du lieutenant suffira-t-il à combattre ses peurs ?

Premier livre de l’auteure que je découvre et je dois reconnaître qu’elle possède un joli style. Son écriture est sûre et nous propose une histoire que les romantiques adoreront. On vit un conte de fées jusqu’à l’annonce fatidique ! J’aime beaucoup le procédé de l’auteure et comment elle a structuré son histoire. J’ai eu une grosse frayeur au début en me disant « Mince ça commence mal et va finir mal du coup », mais non, l’auteure nous propose un twist, plutôt réussi d’ailleurs et bien penser. Elle offre de magnifiques lettres entre les amoureux qui sont sublimes, tendres, mais tristes aussi. On comprend encore mieux cette relation à distance et les peurs de chacun.

La vie de ces hommes et ces femmes qui se battent pour la liberté loin de ceux qu’ils aiment. Mais n’oublions pas, ceux qui restent, se battent aussi, contre l’absence, la solitude et surtout la peur de la mauvaise nouvelle qui changera la donne à jamais. C’est le combat d’une femme pour celui qu’elle aime. Alicia est une femme déterminée, forte qui va se démener jusqu’au bout pour retenir ce bonheur qui lui appartient. Adrian est un très beau héros qui préfère se sacrifier pour le bonheur de sa famille. Il nous fait sourire à de nombreuses reprises et son charme fonctionne. Tous les personnages sont réussis, nous faisons très vite partie de ce petit monde avec plaisir. Nous sommes spectateurs de cet amour qui implose pour mieux se reconstruire malgré les obstacles.

Malgré cela, je trouve la fin un peu rapide. J’aurais aimé en lire plus sur Adrian et ses problèmes qui sont trop vite réglés. Il est vrai que les Syndromes Post Traumatiques sont très intéressants et le sujet mérite qu’on s’y attarde. C’est un thème délicat que l’auteure aborde avec pudeur et subtilité.

Une military romance qui a bien sa place dans ce genre. Une histoire d’amour qui va devoir lutter pour exister. Par curiosité, je vais me pencher sur les autres titres de la dame et découvrir ses différents univers, car elle mérite qu’on s’y penche.
The Team, Tome 1 : Compétition The Team, Tome 1 : Compétition
Lynda Aicher   
https://lmedml.wordpress.com/2016/12/07/the-team-1-competition-lynda-aicher/

La réputation de Lynda Aicher n’est plus à faire en matière d’érotisme.. Avec sa saga RedRoom elle avait enflammé mes sens avec des scénarios osés et extrêmement bien écrits. Même si le décor change, l’auteure exprime avec autant de facilité la passion et l’intensité des relations amoureuses et érotiques.

Le milieu du hockey est à la mode en ce moment et Lynda Aicher à réussi à s’approprier cet univers en se démarquant avec une intrigue plaisante et des personnages forts et complexes.

C’est un fait l’auteure aime les femmes fortes qui ne se laisse pas faire par la gent masculine. Et ici elle ne me déçoit pas, une fois de plus elle nous dresse le portrait d’une héroïne forte, indépendante et qui sait ce qu’elle veut.. Samantha est une véritable femme fatale que j’ai adoré dès le début, bien loin des héroïnes habituelles, elle m’a plu pour sa façon de diriger sa vie de femme.. Véritable passionnée sur la glace elle se trouve être aussi fougueuse et sauvage dans l’intimité. Elle n’est pas du genre à se laisser submerger par ses états d’âme.. Elle a toujours évolué dans un milieu masculin où les femmes n’ont que très peu de perspectives d’avenir.. Les femmes hockeyeuses ne se font pas recruter par de grosses équipes, pas de transferts exorbitants.. Non ce n’est pas encore accessible et Sam en souffre, son rêve se voit réduit à néant alors qu’elle ne vit que pour ça.. Samantha se retrouve donc face à des choix difficiles.. Elle doit trouver sa voie loin de ce qui la raccroche au hockey.. Mais Samantha c’est aussi une femme douce, fragile et généreuse portée par une intelligence hors du commun.. Elle est aussi piquante, malicieuse et autoritaire et reste sans cesse en plein contrôle de ce qui se passe dans sa vie. Sa rencontre avec Dylan va perturber son quotidien si bien organisé.

Il ne devait y avoir qu’une nuit.. Le sexe c’est facile.. Mais quand les sentiments s’en mêlent le match s’annonce serré !

Dylan Rylie est lui aussi un personnage central de l’histoire, c’est notre héros sexy en diable qui m’a tout de suite plu.. Petit à petit Lynda Aicher nous dévoile son personnage, entre passion et raison la frontière est mince.. Dylan est un jeune homme qui vit pour sa passion, le hockey. Il s’est donné les moyens de réussi en se bâtissant une solide réputation qui le mène devant les projecteurs.. Mais Dylan est bien loin d’être un play boy arrogant qui use et abuse de sa notoriété.. Non c’est un homme authentique qui ne perd pas de vue ses objectifs, mais ici encore sa rencontre avec Samantha va quelque peu modifier ses plans…

Les personnages de l’auteure ne souffrent pas des clichés du genre, ni du milieu du hockey sur glace. Le contenu érotique du récit fait que le roman se démarque des autres romances que l’on trouve dans ce même milieu, comme je l’ai dis plus haut, les hockeyeurs sont à la mode, j’avouent que c’est sexy le hockey et toute cette testostérone m’affole les sens.. Lynda Aicher nous démontre avec ce premier tome qu’elle sait être à l’aise dans un genre légèrement différent, bien que j’ai retrouvé sa plume érotique que j’aime tant. Par rapport aux autres sagas je trouve que la complexité de la relation de Dylan et Samantha contribue à captiver le lecteur.. Le désir est rarement raisonnable et l’auteure met l’accent sur l’attirance de nos personnages, mais pas que sur l’attirance sexuelle, elle a lentement tissée une base solide dans leur relation. Et cette base c’est le hockey, ils sont habités par la même flamme qui brûle au fond d’eux et cette petite flamme n’aura de cesse de prendre de l’ampleur..

Entre nos héros ce sera un « un contre un » hautement érotique où les enjeux seront importants, la passion du sport va se mettre au service de leur alchimie sexuelle.

Je félicite une fois de plus Lynda Aicher pour la crédibilité des scènes de sexe, c’est stupéfiant et bien plus agréable qu’un héros qui peut enchaîner les rapports sans jamais faiblir.. Non, ici notre Dylan est un athlète de haut niveau, il a de l’endurance dans la chambre à coucher mais il reste un simple homme..Et a besoin de temps avant de partir pour le second round :p Du coup l’auteure nous vend du rêve parce qu’elle reste cohérente dans ce qu’elle écrit ! La fréquence des scènes sexy est délicieuse et renforce notre perception de leur sentiments naissants.

En ce qui concerne l’intrigue j’ai adoré l’évolution et le dénouement final qui nous pousse à comprendre les réactions de nos personnages. L’idylle de nos héros prend de l’ampleur, se consolide sur des sentiments puissants et intenses. J’ai aimé l’approche de l’auteure en ce qui concerne l’univers du hockey sur glace, elle contourne le sujet pour nous montrer une autre facette de ce sport et de ce qui anime les sportifs.

Le récit est à la troisième personne et habituellement je ne suis pas super fan de cette narration et pourtant là avec la plume si addictive de Lynda Aicher je n’ai eu aucun mal à me faire à sa façon de nous raconter son histoire. On est là, spectateur d’une belle histoire d’amour rythmée et extrêmement sexy.

En bref, ce premier tome est un véritable coup de cœur, l’histoire commence simplement, une nuit, pas d’engagement, je sais que ça vous laisse un goût de « déjà vu ».. Et pourtant elle m’a agréablement surprise avec l’histoire de Samantha et Dylan. Ses personnages sont vivants, passionnés et torrides. Elle nous démontre une fois de plus tout son talent dans un univers qu’elle s’approprie totalement. Son scénario est plaisant à lire avec un dénouement crédible et captivant. L’érotisme fait monter la température et impose un rythme effréné au récit. J’ai vibré pendant tout cette lecture grâce à une plume aussi émouvante qu’excitante. Je ne peux que vous conseiller de découvrir cette série avec un début aussi décoiffant !

Cette lecture en trois mots :

Addictive – torride et captivante.
The Team, Tome 2 : Addiction The Team, Tome 2 : Addiction
Lynda Aicher   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-7BN

{Marina}

J’avais beaucoup aimé premier tome de The Team de Lynda Aicher. Mais j’ai carrément adoré, Addiction ! Ce second volume m’a semblé encore meilleur !

[...]

Si le héros du premier tome était trop parfait pour moi, Scott est exactement comme je les affectionne.
Lynda Aicher nous fait vivre l’addiction aux anti-douleurs du point de vue du héros… nous plongeant dans son déni comme si c’était le nôtre… Et j’ai pris la réalité en pleine face, avec la même violence que Scott l’a ressenti…

J’ai aussi adoré l’héroïne, son dévouement mais aussi son indépendance et sa force de caractère.
Rachel a un cœur en or, mais elle n’est pas une mère Térésa, prête à tout sacrifier pour un homme…. Même si ça doit lui briser le cœur…

L’intrigue avance à un rythme parfait, donnant de l’épaisseur aux personnages, rendant l’histoire crédible et nous faisant plonger dans l’histoire. Et cette passion que les héros partagent…. C’est chaud et doux à la fois !

Je serais au rendez vous en avril 2017 pour découvrir ce que l’auteur nous réserve avec Grenick !!!

- A LIRE -
The Team, Tome 3 : Prolongation The Team, Tome 3 : Prolongation
Lynda Aicher   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8EG

{Marina}

Les deux premiers tomes de The Team de Lynda Aicher m’ont énormément plu et je me suis précipitée sur Prolongation dès sa sortie.

[...]

Alors qu’en apparence ils n’ont rien en commun et qu’ils sont à l’opposé l’un de l’autre, leur rencontre ne va pas les laisser indifférent… Après tout, ne dit-on pas les contraires s’attirent ?
Avec Prolongation, Lynda Aicher traite d’un sujet extrêmement lourd…
Cela apporte son lot de douleur et de peur… mais aussi de douceur et d’espoir. Le juste milieu a été trouvé pour qu’on ne tombe jamais dans le mélodramatique.

Ce livre est une superbe romance, touchante, profonde et hyper sensuelle….

[...]

Quoiqu’il en soit, je me suis régalée, et j’ai été ravi de croiser Vanessa de RED ROOM et je me suis, une nouvelle fois, régalée avec la plume sexy de Lynda Aicher.
Fighting for Love, Tome 1 : Seducing Cinderella Fighting for Love, Tome 1 : Seducing Cinderella
Gina L. Maxwell   
oh punaise quelle belle histoire, je suis encore toute retournée, j'adore!!! ce roman est très bien écrit. je pense suivre cet auteur de près... j'ai passé un très bon moment avec ce livre, une fois commencée plus moyen de le lâcher

par cricribib
Sign of Love, Tome 1 : Léo Sign of Love, Tome 1 : Léo
Mia Sheridan   
Deux enfants, Evie et Léo, abandonnés par la vie, mais qui se trouve l'un et l'autre, comme si le destin, avait programmé leur rencontre. Cependant, la vie est parfois cruelle, et il se trouve séparé. Une promesse du lendemain. Une vie à s'attendre. Malgré la distance, ils se sont promis de toujours garder espoir et de se revoir à la majorité d'Evie. Malheureusement, le temps passe, et le silence est profond.

Pourquoi Léo a-t-il abandonné Evie ?

Mia Shéridan, à un talent indéniable, elle arrive, à retranscrire au travers de ses mots et de sa plume, une émotion tellement vive, qui vous percute au plus profond de vous-même, que vous en oubliez les défauts de la romance.

Car oui, cette romance a des défauts, qui ont fait que le coup de cœur, m'a échappé.

Cette histoire est construite entre présent et passé, la jeune Evie, à continuer à vivre, après le départ de Léo, plutôt devrais-je dire survivre. Loin des tracas, de la drogue, délinquance, de la prostitution, elle a réussi, à rester humble, et droite. Quand du jour au lendemain, Jake, se présente à sa porte, en lui disant qu'il connaît Léo, tout le passé de la jeune Evie, ressurgit, les promesses, les caresses, tout ce qu'elle pensait enfui au plus profond d'elle. Ainsi, nous tentons de comprendre ce qui s'est passé dans sa vie, après l'adoption de Léo.

Pourquoi je dis comprendre, tout simplement, la romance est tellement rapide, comme s'il lui manquait une partie de son âme, c'est peut-être fort, ce que je dis là, mais c'est ce que je ressens. Comme si nous détenions dans les mains que la moitié d'un livre, la moitié des réponses, qui nous intéressent.

Mais malgré, ça, l'histoire est tellement poignante, presque brutale, on ressent comme une urgence, dans les scènes d'intimité, d'Evie et Jake. Comme si le passé essayait de rattraper le présent. Nous ne pouvons, que nous laisser transporter par tant de désespoir et en même temps d'espérance.

Léo est une romance que j'attendais avec tellement d'impatience, que malgré toutes les émotions que j 'ai ressenties, je ressens quand même une déception. Je pense, et j'espère que tout sera comblé, par le tome 2 Léo's.

par Jbyaly
La Chronique des Anciens, Tome 2 : Un coeur de pierre La Chronique des Anciens, Tome 2 : Un coeur de pierre
Thea Harrison   
Ce tome 2 confirme mon coup de coeur pour cette saga.
Des personnages addictifs, caractériels et puissants.
Tout ce que j'aime.
Foncez......

par Adèle
L'Enlèvement, Tome 1 L'Enlèvement, Tome 1
Anna Zaires   
ATTENTION ! LECTURE EXTREME A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS !

Je crois que je ne suis définitivement pas une adepte des "Dark Romance"... (COMMENT peut-on trouver ce genre d'histoire romantique ?!?!?!?!)

Ce livre m'a en fait profondément choquée...

Nora est traitée tout du long comme une vulgaire poupée gonflable par Julian, corvéable selon son bon vouloir quand ça lui prend, sans aucun respect pour ses sentiments ou ses désirs (elle n'a même pas le droit d'exprimer ses sentiments - la colère par exemple - sans être "punie")... quasiment toutes les scènes de sexe sont des viols... personnellement, ça ne me fait pas du tout fantasmer qu'une pauvre fille de 18 ans vierge se fasse violer par son "trop beau" ravisseur (remplacez le canon par un mec répugnant physiquement, c'est toujours aussi "romantique" du coup...?).
Le fait qu'elle éprouve du plaisir (qui est une réponse mécanique à un stimulus physique approprié) ne change rien au fait que l'acte est immonde ! (encore plus que de toute évidence, comme le dit Gatou29, elle était attirée par lui donc il aurait très bien la conquérir de manière "traditionnelle")
[spoiler]Je rajouterai également que les raisons de son attirance pour Nora au départ - elle lui rappelle une fillette qu'il a connu quand il était enfant - sont plus que douteuses à mon goût et son comportement est d'autant plus incohérent quand on connaît l'histoire (il se reproche d'avoir essayé de protéger la fillette, de n'avoir pas pu éviter ce qui lui est arrivé - viol et mort - mais... il viole et maltraite Nora ?!? O_O)

D'ailleurs, comment peut-on sérieusement fantasmer sur cet homme (mis à part son soi-disant physique de rêve) ?!? Parce que, franchement, c'est un sociopathe ce mec ! Les personnes qui le trouvent "trop génial" voudraient-elles échanger leur place avec Nora ?!? (ah mais non, puisque Nora n'a pas le choix, vous ne l'auriez pas non plus du coup !)
A part du dégoût et de l'horreur, il ne m'a rien inspiré… Et à la fin du bouquin (même tout le long en fait), je dois dire crûment - alors que je suis plutôt une pacifiste - que la seule chose que j'avais envie de faire, c'est lui taillader les couilles avec un cutter (et tout le reste par la même occasion)...[/spoiler]

Le personnage de Beth m'a profondément dérangé dans son attitude également... cautionner les actes de son "patron" et reprocher à Nora son manque de gratitude envers Julian, surtout connaissant son histoire (elle a été vendue et a dû se prostituer) est révoltant ! tout ça parce qu'elle lui est reconnaissante d'avoir sauvé sa vie ?!?
Passons également sur la réaction (ou plutôt non-réaction) des parents de Nora : leur fille disparaît pendant plus d'un an et c'est comme si ça ne les affectait absolument pas...

Et je n'arrive pas à comprendre comment on peut tomber "amoureuse" d'un homme qui vous enlève, vous séquestre, vous viole et vous bat... ça me dépasse complètement ! (c'est du conditionnement ça, pas de l'amour pour moi).
Nous vendre cette histoire comme une magnifique histoire d'amour, une romance, me donne envie de vomir !

[spoiler]D'ailleurs, la preuve que l'autrice est vraiment tordue… la première pensée que Nora a après que Julian l'ait violée la première fois :

" comment ai-je pu rester là et laisser Julian me faire l'amour ?"

L'AMOUR ?!? Il ne lui a pas fait l'amour, il l'a violée !!! Appelons un chat un chat quoi ! CA, ce n'est pas faire l'amour ! (ou alors je ne sais pas quel genre de relations sexuelles a vécu Anna Zaires dans sa vie…)
Faire l'amour, c'est un partage entre deux adultes totalement consentants ! CA, ce n'est pas du partage ! Ce n'est pas du consentement !
Par ailleurs, écrire des scènes de viols et tortures exactement de la même façon que des scènes de livres classiques érotiques ou de BDSM où les protagonistes sont consentants, c'est quoi le but exactement si ce n'est d'érotiser (ou plutôt de tenter d'érotiser) ces actes immondes ?!?
Anna Zaires est vraiment tordue dans sa tête à mon avis...[/spoiler]

En bref, je crois qu'au niveau de ce genre de scénario, dont la crédibilité est proche de zéro à mon goût et qui ne me fait absolument pas fantasmer, je vais en rester là… et au grand JAMAIS je ne recommanderai ce livre à qui que ce soit !


PS : Où est le WARNING !?!? Il me semble que pour un livre tel que celui-ci, c'est INDISPENSABLE !

par Vitany
Indéfectible Indéfectible
Héloïse Cordelles   
Un livre qui gâche tout son potentiel en allant trop vite.
Le syndrome de Stockholm n'est pas assez subtile, Samantha tombe d'un coup amoureuse. On n'arrive pas du tout à y croire.
Le personnage de Chase m’étirait qu'on s'y attarde un peu plus et la fin m'est sorti par les yeux. En elle-même elle est plausible et cohérente avec l'histoire mais le personnage de Samantha pas du tout.
Bref du potentiel complètement gâché

par Feyre
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3