Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Manon_S : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
L'envol de l'Abîme L'envol de l'Abîme
Danielle Martinigol   
j'adore ce tome, je l'ai dévoré tout autant que le premier la fin de ce livre est riche en émotions et en sentiment
c'est triste et en même temps jolie la facon que l'auteur a interprété la fin de ce tome mais j'ai quand même bien aimé et j'attends de lire la suite avec impatience
Les Abîmes d'Autremer, Intégrale Les Abîmes d'Autremer, Intégrale
Danielle Martinigol   
Le Space-Opera est mon genre préféré. J'aime me perdre dans l'immensité de l'espace et découvrir de nouvelles planètes, de nouvelles races et leurs cultures. Mais si je suis assez familière avec ce genre, je n'avais encore jamais lu un Space-Opera jeunesse, et j'avais donc très hâte de découvrir comment Danielle Martinigol allait s'en sortir avec ce genre très riche qui ne se prête pas forcément à ce public. Merci aux acteurs du tout jeune et ambitieux label Naos (ActuSF, Mnémos, Les Moutons Électriques) d'avoir rassemblé les trois tomes de La trilogie des Abîmes dans cette intégrale qui a su m'épater.

Le premier tome nous plonge tout de suite dans le feu de l'action : le personnage principal, Sandiane, participe au voyage inaugural d'un vaisseau lorsqu'une partie de celui-ci explose. Au milieu du chaos, Sandiane et son père, en grands reporters, décident de filmer en direct le naufrage du vaisseau. Clou du spectacle : un Abîme (de gigantesques vaisseaux, les meilleurs de la galaxie, que seuls les habitants de la planète Autremer savent utiliser) vient sauver les passagers du vaisseau en perdition. Les questions autour de ces Abîmes resurgissent, et Sandiane va tout faire pour percer les secrets des Autremeriens.

Même s'il nous permet de découvrir la planète Autremer, leur culture et leurs vaisseaux si particuliers, ce premier tome est celui que j'ai le moins aimé. La faute, tout d'abord, à un personnage principal que je n'ai su apprécier. Sandiane est arrogante, sans gêne et absolument insupportable. Même lorsqu'elle finit par changer de camp, je n'ai jamais réussi à m'attacher à elle. Ce premier tome est aussi centré sur les mystères des Autremeriens, or j'ai tout de suite deviné quelles étaient les particularités de leurs Abîmes. Je me suis donc beaucoup ennuyé dans ce premier tome, d'autant plus que les thèmes abordés m'ont semblé déjà vu.

Le deuxième tome est celui que j'ai préféré. Je ne vais pas vous le résumer car je serais obligée de vous dévoiler les secrets des Autremeriens, mais l'histoire se passe 15 ans plus tard, on découvre que Sandiane a eu une fille et qu'Autremer va accueillir une émission de télé-réalité d'un nouveau genre autour des Abîmes. Contrairement au premier tome, j'ai adoré les personnages de cette deuxième époque. Aëla, la fille de Sandiane, n'est vraiment pas une fille comme les autres. J'ai aimé sa sensibilité, sa façon de parler en si peu de phrases, en disant toujours ce qu'il faut, j'ai aimé son lien avec les vaisseaux et le mystère qui plane toujours autour d'elle. Il y a aussi Corian, qui va participer à l'émission, et Djem, un jeune garçon très prometteur dans le milieu du journalisme. Ce deuxième tome m'a vraiment ému, il transporte le lecteur au delà des frontières de l'espace connu des humains et nous en apprend toujours plus sur les Abîmes.

Le dernier tome cloue cette épopée en beauté. On va découvrir les limites des Abîmes et leur dangerosité car ces vaisseaux restent un mystère même pour leurs pilotes. Heureusement, les Abîmes vont permettre aux humains d'entrer en contact avec une race extra-terrestre qui pilote elle aussi... des Abîmes ! Vous vous en doutez, j'ai adoré faire cette découverte avec les personnages. Personnages que l'on connaît car cette dernière époque se passe 10 ans plus tard aux côtés d'Aëla qui pilote enfin son propre Abîme, de Corian et de Djem.

Danielle Martinigol nous propose ainsi de traverser les époques aux côtés des Abîmes d'Autremer. Devant leurs étonnantes particularités, la société va changer, le monde va continuer d'avancer et d'aller de découverte en découverte. C'est un récit vraiment ambitieux et humain. Le lecteur s'attache vraiment à cette famille qu'il va suivre tout au long des livres et c'est un procédé vraiment intéressant, nous permettant de découvrir tous les paradoxes du genre humain. Et on ne peut rester de marbre devant les Abîmes, ces vaisseaux font vraiment tout le livre !

J'ai aussi adoré l'omniprésence des médias et les réflexions que l'auteure développe autour de ce sujet, principalement autour de leurs méthodes qui ne sont pas toujours très morales. Le début de chaque chapitre présente toujours un extrait d'un article d'un média quel qu'il soit. Dans chaque époque, il y a un personnage journaliste qui permet de parler d'un aspect de ces médias si controversés.

Enfin, le style de l'auteur, s'il peut déstabiliser certains lecteurs, m'a vraiment plu. Elle utilise en effet beaucoup d'ellipses, le récit peut sembler froid car son style est direct mais très en retrait des événements. Elle ne s'attarde pas beaucoup sur les descriptions. C'est pourtant un style très cohérent car très journalistique : on pourrait penser que ce que l'on est en train de lire a été écrit par un journaliste du livre, c'est donc très bien pensé !

En tant qu'amatrice de Space-Opera, ce livre ne m'a cependant pas complètement transporté. L'auteure ne va pas très loin, il y a quelques facilités scénaristiques, et les particularités des Abîmes ont déjà été vues dans de nombreux autres livres de science-fiction. Pourtant, Danielle Martinigol m'a vraiment bluffé car, selon moi, le pari est réussi : ce livre réunit justement avec justesse tous les codes du genre afin d'initier les jeunes lecteurs au Space-Opera. J'aurais adoré lire ce livre dans ma jeunesse. Et aujourd'hui, je vais adorer le conseiller aux jeunes lecteurs.

http://bookshowl.blogspot.fr/2017/04/les-abimes-dautremer-integrale-danielle.html
Les Abîmes d'Autremer Les Abîmes d'Autremer
Danielle Martinigol   
Une bonne entrée dans le vaste genre de la SF, avec une construction qui n'est pas sans rappeler certains auteurs. Un roman peut-être un peu trop encré dans ses références au XXe siècle qui est carrément cité à plusieurs reprises, avec une plus grande volonté de connexion de la part des jeunes par rapport aux anciennes générations: Dans un monde pourtant lointain du nôtre, ce fossé peut-il encore vraiment exister, comme si seule une évolution technologique et son exploitation banalisée nous séparait de cette Autremer ?
On notera également la dénonciation du cynique journalisme racoleur dominant ce monde, même si celui-ci ne semble pas monopoliser totalement le monde médiatique.
Malgré cela, une idéologie dominante [spoiler] -le jeunisme, il est d'ailleurs amusant de retrouver la problématique de l'ancien de meilleure qualité que le récent- [/spoiler] et l'intrigue en font une histoire à part entière et qui mérite sa place en SF jeunesse.
On plonge avec ce qu'il faut d'optimisme et de sentiments -pas à l'excès- au plus profond d'un océan d'étoiles !


par Titouan
L'Appel des Abîmes L'Appel des Abîmes
Danielle Martinigol   
celui la est super aussi!! c'est une trilogie que je trouve magnifique et dont je ne me lasse pas!!

par donnanou
Lux, Tome 2 : Onyx Lux, Tome 2 : Onyx
Jennifer L. Armentrout   
OH GOD...
Je vais mourir. Ce livre est une MERVEILLE. Un chef d’œuvre, aussi bien voir mieux que le premier. Jamais je n'ai autant aimé un personnage masculin ou une héroïne (à part pour les âmes vagabondes). Je vais passer au tome trois, j'en tremble rien qu'en y pensant! ce livre m'a fait sauter dans toute la maison comme une folle, rire (énormément rire), crier, et pleurer. Franchement, pour tous ceux qui ne lisent pas l'anglais ne le loupez pas quand il sortira en France. Et pour les autres, NOM DE ZEUS FONCEZ!!!
Lux, Tome 1 : Obsidienne Lux, Tome 1 : Obsidienne
Jennifer L. Armentrout   
Ok. Hum alors comment dire? (Respire Alexiane, respiiiiiiire). Ce livre est volcanique!! je ne trouve pas d'autre mots. Entre l'humour ravageur, les scènes d'actions énormissimes et l'histoire d'amour sauvage je ne vois pas comment on ne pourrait pas aimer ce livre. Le personnage masculin est une vraie enflure (une enflure digne de magazines Hugo Boss) mais on l'adore pour son humour noir et sarcastique. L'héroïne est trop drôle, une vraie geek accro à ses bouquins et à son ordinateur. Ça fait plaisir enfin une héroïne qui nous ressemble!
En bref, je suis totalement sous le charme.
Dans les larmes de Gaïa Dans les larmes de Gaïa
Nathalie Le Gendre   
j'ai bien aimé, je trouve le concept originale et très touchant. On y vois le monde dans le futur lorsqu'il sera détruit. J'ai beaucoup aimé ce livre, même si je doit dire que j'ai trouvé la fin un peu brutale, je maintient qu'il faudrait une suite =)

par astafette
Virus L.I.V. 3 ou la Mort des livres Virus L.I.V. 3 ou la Mort des livres
Christian Grenier   
J'ai du livre ce livre au collège, et bien c'est l'un des rares bouquins qu'on nous à fait lire dans ma scolarité que j'ai adoré. Mais vraiment ! Je le relis encore avec plaisir des années après ! Moi qui adore les livres, cette histoire de virus m'a révolté et j'ai adoré comment s'est goupillé la chose ! ^^

par Happysmil
Le Petit Prince Le Petit Prince
Antoine De Saint-Exupéry   
Une merveilleuse histoire. On s'y accroche à ce petit bout d'enfant. L'innocence de l'enfant et la nostalgie qu'on en a nous reviennent en pleine face quand on parcourt les pages de ce livre. Si on le lit en étant jeune (ce fut le cas pour moi), on l'apprécie sous un certain angle mais on ne perçoit pas vraiment tout ce qu'il implique... Mais en le relisant ayant grandi et mûri, on se rend compte que ce livre cache des trésors de pensées et on ne peut que se laisser transporter... Assurément un livre que je lirai plus tard à mes enfants :)

par Chouc's
Le Journal intime de Georgia Nicolson, Tome 1 : Mon nez, mon chat, l'amour et... moi Le Journal intime de Georgia Nicolson, Tome 1 : Mon nez, mon chat, l'amour et... moi
Louise Rennison   
Me souviens très bien de ma réaction en lisant les deux premières pages : ouais, super drôle (ironie, quand tu me tiens). Passées ces quelques moments, j'ai fini par totalement accrocher au livre, je ne l'ai pas lâché avant de l'avoir fini. Et je sais que certaines de mes expressions me viennent de Georgia. En commençant par mes parents qui ont été rebaptisés depuis en "Mutti" & "Vati". Tiens, ça me donne envie de le relire o__O

par MrsNobody