Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de manonadore : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
20th Century Boys, Tome 1 20th Century Boys, Tome 1
Naoki Urasawa   
20th Century Boys est l'un de mes premiers mangas. Bon, avant ça j'avais déjà lu Dragon Ball et un peu de Naruto, mais ça ne volais pas bien haut. Alors là, pour mon premier manga, j'ai été servi ! La quatrième de couverture est très mystérieuse, et plutôt accrocheuse.

Une des particularités de ce manga, et qui peut faire que certains le l'apprécient pas, c'est qu'il est assez dur de vraiment "entrer" dedans. Dès le début, et tout au long du livre, on multiplie les sauts dans le temps, des passage avec un personnage mystérieux, des visions presque apocalyptiques, sans que cela ne soit jamais expliqué. C'est ce qui fait la force du scénario. Heureusement, on parvient parfois à deviner le pourquoi de l'introduction de ce passage, mais parfois non. Et ne vous attendez pas à obtenir des explications à la fin. Même si certaines choses se précisent, ou du moins on parvient à apercevoir l'esquisse d'une solution, tout ne deviendra pas clair.

L'histoire est très diversifiée : elle a parfois des airs série policière, parfois de drame, d'histoire apocalyptique ou à suspense. J'ai trouvé certains moments émouvants, d'autre nostalgiques, d'autre encore assez rigolos. Au début, on a un peu du mal avec tous ces sauts dans le temps, mais on s'y fait. Il faut aussi savoir que la date du récit ne sera pas toujours précisée.Le récit n'est pas si addictif que ça, pourtant je l'ai lu très rapidement, j'ai été facilement emporté. Mais cet effet ne se produira certainement pas chez tous les lecteurs.

Le graphisme est très bien, quoique assez simple et sans frivolitures, il s'accorde bien à l'histoire. Il conserve une certaine neutralité que la force de l'histoire rattrape. J'ai vu que la série était plutôt longue, et je serais donc ravie de la suivre, impatient de découvir les surprises qu'elle me réservera...

par legolas
20th Century Boys, Tome 2 20th Century Boys, Tome 2
Naoki Urasawa   
L'histoire prend encore plus d'ampleur dans ce deuxième tome.

Là où le premier posait les bases d'un complot à grande échelle, ce tome nous plonge dans les rêves d'aventures que Kenji et sa bande avaient. Aventures qui deviennent réalité, en tout cas pour la mauvaise partie... la bonne étant de devoir encore sauver le monde.

Les éléments se mettent en place. Le héros se pose aussi beaucoup de question. Retour en arrière pour comprendre comment sa vie et ses rêves se sont transformés, voire ont disparus.

Un tome immanquable et magnifique encore une fois!
20th Century Boys, Tome 3 20th Century Boys, Tome 3
Naoki Urasawa   
Que de révélation !!!! Youhou !!
[spoiler]Personne ne se demande pourquoi un gamin se balade toujours avec un masque ?[/spoiler]
7th Garden, Tome 1 7th Garden, Tome 1
Mitsu Izumi   
Graphiquement, c'est excellent. le design est détaillé, les scènes d'action sont lisibles et spectaculaire. Pour le scénario, c'est du classique de chez classique, des ennemis qui arrivent un par un pour se faire laminer avec des scènes de tranche de vie entre chaque combat, qui sont bien entendu le prétexte à du fan service là aussi très classique, à base de tenues de soubrettes (sérieux, c'est quoi ce fétichisme japonais sur les domestiques?) et de personnage féminin se glissant dans le lit du héros pendant son sommeil.

par Vincenzo
Accords parfaits Accords parfaits
Natsuki Takaya   
Plusieurs histoires toutes très mignonnes !!! on est encore une fois embarqué dans l'univers de l'auteur !!! Pas déçu quand on connait le style de Natsuki Takaya

par Kitia29
Ai non-stop ! tome 6 Ai non-stop ! tome 6
Ken Akamatsu   
Un tome un peu long à lire. Bien réalisé avec des passages loufoques.

On a plus de sentiments et moins de gags potaches, car certains passage du volume 5 étaient ecchi.

La dernière partie relance l'histoire avec l'arrivée de Cindy une jeune américaine débarquant au Japon. Cette dernière n'apprécie pas l'informatique et va demander de l'aide à notre héro.

Je trouve ce tome meilleur que le précédent.
Ai non-stop ! tome 8 Ai non-stop ! tome 8
Ken Akamatsu   
Une très bonne fin pour ce dernier tome. J'ai bien aimé ce volume.

Au final, le manga est plutôt drôle, mais loin d'égaler le grand classique qu'est Love Hina! Mais il se laisse lire.

Cette série marque les débuts de Ken Akamatsu et reste sympathique malgré ses nombreuses faiblesse. Depuis heureusement l'auteur s'est amélioré et nous offre des scenarii plus riches et dessins plus agréables.
Ai non-stop ! tome 5 Ai non-stop ! tome 5
Ken Akamatsu   
Le manga est plutôt drôle, mais loin d'égaler les titres plus récents de l'auteur! Un bon tome

Les traits de dessins du mangaka s’affinent au fil des volumes. J'apprécie cette couverture assez fraîche et colorée.

Ce tome est rempli d'humour et s'axe moins sur la romance. On retrouve un petit chapitre sympathique avec Noël comme fond de trame. Certains gags sont assez pervers car le héro est un obsédé (on est dans du ecchi)- moi ça ne me dérange vraiment pas, mais je le signale pour des très jeunes. On est dans du plus sexy.
Ai non-stop ! tome 7 Ai non-stop ! tome 7
Ken Akamatsu   
Un très bon tome, un dénouement proche, un tome sympathique.

Ce tome est très interessant car ici les IA se remettent en cause et tentent de trouver le véritable but de leur existence.

Le lecteur trouve un côté plus humain et très touchant à nos 3 héroïnes.

Il y a de l'humour mais l'intrigue manque de consistance, et d'originalité toutefois c'est un bon titre dans l'ensemble. C'est un bon moment de détente.
Ai non-stop ! tome 4 Ai non-stop ! tome 4
Ken Akamatsu   
Une suite toujours aussi déjantée, pas le meilleur volume.

On introduit une nouveau personnage : Fortie, cette petite nouvelle se retrouve avec un corps de fillette et munie de deux personnalités, passant de l’une à l’autre en prononçant le mot fille ou garçon (il y a un petit côté Ranma 1/2). Fortie répond à trop de clichés malheureusement.

Ce tome est bon, même si on se lasse par moment.