Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par manue14

Extraits de livres par manue14

Commentaires de livres appréciés par manue14

Extraits de livres appréciés par manue14

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 13-12
La couverture est cartonnée pour résister au temps. Les pages à l’intérieur sont souples.
Le dessin de la couverture nous fait doucement entrer dans l’univers de l’auteure. Personnellement je la trouve un peu triste, j’aurais bien aimé avoir un peu de couleurs plus vives quand même.

Les dessins sont très beaux, ils sont colorisés avec des crayons de couleurs comme pourrait le faire un enfant. C’est une très bonne idée selon moi. Ainsi l’enfant peut, s’il le souhaite rajouter des scènes qu’il aurait dessinées sur une feuille de papier libre et qu’il peut ensuite rajouter au livre de départ.
Ce qui m’a un petit peu dérangée c’est que les dessins sont ou trop clairs ou très foncés, il n’y a pas de juste milieu et je trouve cela un peu dommage…

Le texte n’est pas très présent sur chaque page. Je pense que c’est un livre parfait pour une histoire du soir. Il y a de jolis dessins et l’histoire n’est pas très longue.
Ce qui est un peu frustrant c’est que l’auteure et l’illustratrice se concentrent trop sur ce petit fantôme et en oublient ses habitants. Ce n’est pas une maison abandonnée où vit ce petit fantôme pourtant il n’y a pas de trace d’humains seulement d’un petit chat…
Je pense que rajouter un parent et un ou deux enfants aurait donné une autre dimension à cette histoire. Ainsi l’enfant aurait pu s’imaginer à la place de ce petit garçon ou de cette petite fille qui vit avec ce sympathique fantôme.

La fin est très belle et nous donne une jolie leçon de vie.
En résumé malgré quelques petits bémols c’est une histoire que je conseille aux petits et aux grands enfants.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/11/chronique-n69.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-12
Le livre est un grand format avec une couverture cartonnée.
Le dessin nous met doucement dans l’univers de l’histoire.

Les dessins sont magnifiques ! Ils sont très bien réalisés, colorisés, je pense, à la peinture. L’ordinateur n’a pas eu sa place ici et cela se voit ! On se croirait presque dans un livre d’une autre génération. Comme celle de nos parents ou grand-parents où les nouvelles technologies n’avaient pas encore pris la place des hommes

L’histoire est touchante et évoque la différence et les réactions des autres face à cette différence. C’est une belle histoire à raconter à un enfant par exemple en début d’année ou lorsqu’il se sent différent des autres et que cette situation le gêne… Je pense que c’est un livre qui pourrait très bien être lu en classe pour donner une leçon de vie et de morale aux élèves.

Le texte est présent mais n’alourdit pas les pages et l’ensemble, texte/images, s’accorde assez bien.
Les dessins sont selon moi un peu discrets à certaines pages mais s’accordent bien à l’ambiance du moment de l’histoire.

La fin est très belle. Ce qui est dommage c’est que j’ai trouvé l’histoire un peu courte, j’aurais apprécié découvrir la vie après le changement… L’enfant peut l’imaginer lui-même mais avoir quatre ou cinq pages de plus aurait été appréciable.
En résumé, je recommande ce livre et je le conseille même aux maîtres et maîtresses pour le lire en classe.

https://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/11/chronique-n71.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
C’est un livre avec une couverture cartonnée pour durer longtemps et résister aux enfants pas toujours très soigneux avec les livres.

Celui-là a la particularité d’être fait exprès pour les enfants qui commencent à lire ou qui ont du mal avec la lecture. Je trouve que c’est une bonne idée !

Les dessins sont magnifiques ! Ils sont réalisés (je pense) aux pastels ce qui donne un effet flouté et poétique très joli. J’ai eu l’impression de découvrir un ancien livre.

Le texte est bien présent mais sans alourdir les pages ce qui est une bonne chose. Tout est fait pour faciliter la lecture.
A certains moments l’écriture se fond peut-être un peu trop avec le dessin, je pense que j’aurais apprécié avoir une couleur d’écriture qui soit plus différente par rapport aux couleurs des dessins.

L’histoire est assez poétique, je pense qu’elle peut être un peu difficile pour un enfant qui commence à lire… La présence d’un adulte ou d’un adolescent (comme un frère ou une sœur) sera préférable. De plus l’accompagnant peut ainsi aider l’enfant s’il a des difficultés.

La fin est dans la lignée du reste du livre, tout en poésie et douceur.
En résumé, un livre que je vous conseille de découvrir par ces temps d’hiver, sur un canapé bien au chaud sous un plaid.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/11/chronique-n70.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le roman dans son ensemble est intéressant à lire.
Malheureusement le style de l’auteur et le fait que certaines choses ne soient pas assez mises en avant ont fait que je n’ai pas pleinement apprécié cette lecture.
L’histoire se déroule à San Francisco. Personnellement l’Amérique ne m’a jamais beaucoup attirée (du moins pour y aller en voyage) mais j’aurais vraiment aimé découvrir cette ville, cette culture et ces gens différents de nous. Malheureusement cela n’a pas été le cas et je n’ai pas quitté le lieu où je lisais le livre… Quand je lis un roman en général j’apprécie l’histoire parce qu’elle m’a fait voyager, là ce n’est pas le cas, c’est donc une petite déception pour moi…

Si les idées sont intéressantes elles ne sont, selon moi, pas bien exploitées. Dans ce roman il y a vraiment des clichés qui gâchent un peu l’histoire. Je ne vous dirais pas lesquels pour ne pas vous spoiler mais dès le début de l’histoire on en découvre déjà certains… Cela me gène la plupart du temps lorsque les clichés sont tellement importants que l’on en devine la fin avant même le milieu du roman, et c’est ce qui est malheureusement arrivé… Je n’avais pas tout découvert bien sûr mais j’avais deviné l’essentiel… J’aurais apprécié être surprise et me rendre compte que je m’étais trompée tout le long.

Les descriptions sont peu présentes, il y en a mais malheureusement pas assez pour que j’arrive à m’imaginer le physique des personnages, les lieux ou même ce qu’ils peuvent ressentir.
J’aurais apprécié que Florent Marotta prenne le temps d’approfondir le caractère et le physique de tous les personnages. Ce qui aurait pu être intéressant aussi c’est de changer de point de vue. Ainsi on aurait pu avoir d’autres visions de l’histoire et non pas une seule comme c’est le cas. Certains protagonistes sont, selon moi, mis trop souvent de côté. J’ai eu l’impression que l’auteur les avait ajoutés après avoir terminé son roman… C’est frustrant de ne pas leur avoir donné plus d’importance.

Ce qui est bien c’est que c’est un livre fait pour tout le monde. En effet c’est un policier mais il n’y a pas de scène gore. Même les lecteurs un peu sensibles aux scènes effrayantes que l’on peut trouver dans les polars peuvent lire ce roman. C’est donc une histoire parfaite pour ceux qui ont envie de découvrir ce genre mais qui n’osent pas. Si par contre, comme moi, vous êtes amateur de sensations fortes, et de scènes d’hémoglobine ce livre vous décevra peut-être...

La fin est dans la lignée du roman, sans réelle surprise. Par contre j’ai beaucoup apprécié l’épilogue qui m’a totalement intriguée. Au final il faut arriver à cette scène pour avoir envie d’en savoir plus, c’est un peu dommage.
En résumé, j’ai un avis mitigé de cette lecture. Je n’ai pas envie de rester sur une mauvais impression et si j’en ai l’occasion je lirai tout de même un autre livre de cet auteur pour peut-être avoir un avis plus positif.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°347
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 11-12
J’ai beaucoup apprécié cette histoire. Il faut retrouver Chaussette, un petit chat qui s’est perdu dans une autre dimension. Si en général j’ai un peu peur des romans du genre science-fiction ou monde parallèle je me suis prise au jeu. En effet ce n’est pas un livre banal qui se lit comme un roman normal. Ici c’est le lecteur qui prend les décisions. Je trouve cela vraiment intéressant.
C’est un livre (normalement) pour les jeunes lecteurs. Je pense que pour débuter dans le monde de la science fiction c’est une bonne histoire. Il n’y a pas trop de personnages, les noms sont faciles à retenir et l’ensemble du livre se lit assez facilement.
L’avantage c’est que ce sont des chapitres très courts, jamais plus de deux pages. Ainsi le lecteur peut s’arrêter quand il le souhaite, ce qui est une bonne chose pour un enfant qui veut lire le livre tout seul et qui a peur de se lasser.
Je conseillerais de s’armer d’un crayon gris pour cocher les différentes réponses. Personnellement c’est ce que j’ai fait et cela m’a permis de découvrir des « endroits » du livre. Ainsi l’enfant n’oublie pas là où il est passé.

Ce livre peut vraiment se découvrir comme une carte au trésor puisqu’il faut aller d’un chapitre à l’autre sans suivre le schéma classique.
Les descriptions sont présentes mais n’alourdissent pas le texte. Le lecteur peut donc s’imaginer les situations et les personnages tout en faisant tout de même appel à son imagination.
Il y a plusieurs fins évidemment, certaines sont plus intéressantes que d’autres selon moi mais c’est aux lecteurs de choisir celles qu’il souhaite en fonction de ses choix.

J’ai aussi bien apprécié les petites illustrations durant ma lecture. Elles sont présente mais accompagne surtout le lecteur. Il n’y en a pas par exemple sur une pleine page, elles sont surtout à la fin des chapitres. Ainsi le jeune lecteur passe doucement des livres pour enfants à ceux pour adultes. C’est un bon compromis selon moi.
D’après ce que j’ai cru comprendre ce livre est le premier d’une collection. Ainsi si l’enfant aime ce livre le parent pourra lui en offrir d’autres pour qu’ils retrouvent certains personnages du premier roman.
Personnellement je pense que ça pourrait vraiment me plaire de découvrir d’autres aventures dans le même genre, je suis curieuse de savoir ce que l’auteur nous réserve pour la suite.

En résumé, un livre conseillé à partir de 9 ans. Un livre qui selon moi ne se lit pas mais se découvre. C’est aussi l’occasion de faire connaître à l’enfant le monde de la science fiction et des mondes parallèles sans que ce soit trop compliqué à suivre pour lui.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°346
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 11-12
L’histoire en elle-même est intéressante. L’auteur nous plonge vraiment dans son univers et nous fait découvrir le « quotidien » d’un tueur en série. Saul Black nous raconte sans tabou le passé de ce tueur, ses pensées, ses ressentis. Tout est dévoilé… Ce qui est un peu frustrant c’est que l’on connaît aussi son nom. J’aurais apprécié par exemple ne le savoir qu’à la fin et avoir une réelle surprise. Il aurait pu par exemple faire partie de la police et avoir trompé tout le monde.
Non, dans ce roman tout est dit et finalement il n’y a pas de recherche d’indices ou la possibilité d’essayer de découvrir le coupable.

Ce que j’ai beaucoup apprécié ce sont les différents points de vue. En effet l’auteur change souvent de points de vue ce qui permet aux lecteurs d’avoir une vue d’ensemble des différents évènements. C’est une bonne idée selon moi même si j’aurais apprécié que tout ne nous soit pas dévoilé, que l’auteur garde des surprises pour la fin.

Les idées sont intéressantes du début à la fin. On a toujours envie d’en savoir plus et de découvrir ce qui va se passer dans les prochains chapitres, c’est donc une bonne chose ! Le style de l’auteur est fluide et facile à lire. Certains passages sont peut-être un peu longs ou inutiles selon moi mais ils permettent aussi de ressentir l’atmosphère générale du roman.
Ce qui est frustrant c’est qu’il n’y a pas du tout d’indice de temps. Au final on ne sait pas si l’histoire se passe pendant une semaine, ou seulement deux ou trois jours, c’est assez déstabilisant…

Le retournement et la fin sont selon moi pas assez approfondis. Si l’auteur a pris le temps de poser les choses et de bien les détailler tout au long du roman j’ai eu l’impression que la fin arrivait trop vite et que l’auteur voulait rapidement terminer son histoire, c’est dommage. Au final la fin ne va pas totalement avec le reste du livre. Certains personnages sont mis de côté et on ne sait pas ce qu’ils sont devenus… De plus j’aurais apprécié avoir une continuité et avoir plusieurs points de vue comme cela a été le cas tout au long de l’histoire et ce n’est pas le cas.

Au final, un roman en demi-teinte. Ce livre se prête tout à fait à la saison puisqu’il se passe en hiver, proche de la période de Noël. Un livre à s’offrir ou à offrir et à lire sous la couette bien au chaud.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°345
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce livre est vraiment fait pour les tout-petits.
La couverture est cartonnée et très colorée.
Dès le début l’enfant pour toucher pour faire bouger le Père Noël et ses rennes.

Les pages sont très épaisses, ainsi l’enfant en bas-âge peut utiliser le livre, toucher et faire bouger les personnages sans avoir peur de l’abimer.
Tout est vraiment conçu pour les petites mains.

Il n’y a pratiquement pas de texte, c’est le bémol de ce livre selon moi. Il y a un ou deux mots à chaque page. Mais c’est un livre avant tout pour que l’enfant le découvre seul. Il peut l’occuper pendant une sortie quelconque.
Les dessins sont très beaux, colorés et plairont aux petits et aux grands. Les dessins sont colorisés à l’ordinateur, c’est un petit peu dommage mais finalement pour des enfants je pense que cela peut leur plaire.

En résumé un beau livre pour des enfants à partir d’un an, ou même plus jeunes. Je pense que ce livre sur le thème de Noël pourrait être un premier livre.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/11/chronique-n68.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-12
Déjà il faut savoir que j’aime beaucoup les livres pop-up ! C’est donc toujours un plaisir d’en découvrir un et de vous le chroniquer.
Pour celui-là, c’est Noël qui est mis à l’honneur.

La couverture est en carton épais et robuste pour résister dans le temps. Le dessin est coloré et nous donne très envie de découvrir l’intérieur du livre et l’histoire.
Comme tous les livres pop-up l’intérieur est un peu plus fragile il faudra donc qu’un parent soit présent pour la lecture et pour ouvrir les pages pour que l’enfant ne déchire pas les différentes parties…
Si l’enfant est soigneux il n’y a aucun souci, il pourra découvrir le livre seul ou le lire à son petit frère ou à sa petite sœur.

Les couleurs sont très belles, dans l’esprit de Noël. C’est vraiment un livre à découvrir et à lire à cette période. Ainsi le parent qui raconte l’histoire va pouvoir faire attendre l’enfant jusqu’au jour J.

L’histoire est assez courte, le parent devra l’étoffer en imaginant pourquoi pas une histoire pour chaque scène du livre.
Si j’ai une grande préférence pour les livres pop-up ils ont un inconvénient. Celui d’avoir peu de pages et donc personnellement je suis frustrée de ne pas pouvoir lire une histoire plus longue.

Ce livre est donc un coup de cœur que je vous conseille sans hésiter pour les fêtes de Noël.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/10/chronique-n67.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-12
Le livre est assez grand, la couverture est cartonnée pour durer dans le temps.
J’aime beaucoup l’aspect de la couverture, un peu en relief et avec un trou en forme de nuage. Cela nous met tout de suite dans l’ambiance de ce livre peu commun.

Il n’y a pas beaucoup de texte. C’est un livre plus centré sur les animaux et la nature.
Les dessins sont très beaux. Ils sont sans doute faits avec des pastels ou des crayons de couleurs.
Ce que j’ai bien aimé c’est le fait que les illustrations soient sur les pages entières. L’illustratrice a donc vraiment utilisé tout l’espace pour les animaux et pour les divers paysages.

On retrouve sur chaque page un « trou » de tailles ou de formes différentes.
Le texte est court, pas plus de deux ou trois lignes à chaque page.
Personnellement je l’ai trouvé poétique et parfaitement adapté à une histoire du soir.

En résumé, un livre pour les petits et les grands enfants, qui plaira à toute la famille et qui vous emportera dans l’univers de l’auteure.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/11/chronique-n66.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-11
L’histoire est prenante du début à la fin.
J’ai apprécié partager le quotidien de ce couple peu commun. On apprend à les connaître, à découvrir leurs forces et leurs faiblesses et petit à petit on se rend compte qu’ils peuvent être n’importe qui.
La question se pose alors, connaissons-nous bien la personne qui partage notre vie ou celle que l’on a connu étant enfant.

L’auteur mélange facilement romance et roman noir. Je n’avais encore jamais vraiment lu de livre comme celui-là. Si en général je ne suis pas très fan des romances dans les thrillers ou dans les romans noirs j’avoue avoir pris du plaisir à lire cette histoire.
La plume de l’auteur s’adapte facilement selon les situations ce qui permet de nous faire vraiment vivre les différentes situations.
Le fait d’alterner les points de vue m’a beaucoup plu. En effet j’apprécie vraiment lorsque dans les histoires l’auteur n’oublie pas les autres personnages et utilise tous les points de vue possibles. C’est vraiment le cas ici !
Par contre certains points de vue sont beaucoup trop courts, c’est dommage et surtout frustrant !! J’aurais vraiment aimé qu’ils durent plus longtemps.
Le fait d’avoir autant de points de vue différents donnent une autre dimension au roman et permet aux lecteurs de ne pas s’ennuyer ou qu’il y ait une certaine routine. Nous avons ainsi tous les éléments en main contrairement aux protagonistes.

Les personnages sont attachants et l’auteur leur crée un passé, un présent et dans l’épilogue un futur. On sent vraiment que l’auteur a pris le temps de leur créer une vie qui leur est propre et c’est agréable.
Ce qui est un peu dommage c’est que l’auteur en fait des héros. Je veux bien que l’histoire puisse arriver dans la vie réelle, ça serait possible mais ils ne leur arrivent rien de grave. Ils se sortent de diverses situations sans une égratignure, c’est un peu irréaliste selon moi…
Jack-Laurent Amar nous indique clairement les lieux où se déroulent les différentes situations, mais il oublie les indices de temps… On ne sait donc pas vraiment quand se passe l’histoire ni combien de temps s’écoule entre deux actions… c’est dommage.

Ce que j’ai beaucoup apprécié c’est le fait que l’auteur ajoute des passages avec des paroles de musique. J’ai trouvé cela original et intéressant. A la fin du roman on peut y apprendre que l’auteur a réalisé deux albums, j’aurais vraiment été curieuse d’écouter ces chansons. On peut tout de même écouter le titre « Ma clé de sol » ici : https://www.youtube.com/watch?time_continue=61&v=c8OzijupVtY

La fin est beaucoup trop romantique, l’auteur en oublie complètement l’aspect roman noir et enquête… J’aurais apprécié avoir par exemple un nouveau meurtre, ou que le protagoniste reçoive en mail une nouvelle mission. Cela aurait permis à l’auteur de faire un autre roman avec le même personnage principal, personnellement cela me plairait bien de le retrouver dans d’autres aventures.
En résumé, une histoire qui m’a bien plu, prenante et que j’ai pris plaisir à découvrir.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°344
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-11
L’histoire est intéressante dans son ensemble.
Les idées sont bien approfondies et originales. Personnellement j’ai appris des choses que je ne connaissais pas du tout donc c’est vraiment un bon point selon moi.
A travers ce roman on voyage aussi dans plusieurs pays avec des coutumes bien différentes de la nôtre. Au final on peut y découvrir une autre culture.

Ce qui m’a par contre un peu gênée, et c’est aussi pour cela que je n’ai pas eu le coup de cœur que j’attendais de ce livre, c’est le style de l’auteur…
L’écriture est selon moi trop lourde et finalement on se concentre plus sur les phrases et le style de Jacques Saussey que sur son histoire en elle-même… C’est un peu difficile à expliquer mais j’aurais apprécié que l’auteur ait un style léger et fluide plutôt que des tournures de phrases parfois un peu trop complexes comme c’est le cas ici.
Je pense que l’auteur a voulu trop bien faire et en oublie la simplicité et les idées importantes.

Tout au long du livre on suit des protagonistes attachants, sensibles. Certains sont peut-être un peu idéalisés mais dans l’ensemble on peut facilement se mettre à la place de certains d’entre eux.
J’ai apprécié le fait que l’auteur exploite plusieurs points de vue. Cela nous donne une vision d’ensemble des évènements et nous permet de savoir plus de choses que les personnages eux mêmes.
J’aurais peut-être voulu avoir un peu plus de suspense concernant certains passages. J’aurais par exemple bien aimé ne pas découvrir qui décidait de certaines choses ou ce qu’étaient devenus certains protagonistes. Au final s’il y a du suspense concernant certaines choses, il n’y en a pas vraiment pour les personnages, ce qu’ils font et surtout ce qu’ils deviennent… J’aurais bien voulu essayer de deviner ce qu’il était arrivé à certains d’entre eux avant d’avoir la réponse… Là on ce n’est pas le cas malheureusement.

Les chapitres sont courts ce qui permet de lire le livre à tout moment de la journée que l’on ait le temps ou pas. La fin m’a bien plu, on peut peut-être espérer une suite pour découvrir le futur des personnages et pourquoi pas une autre aventure qui pourrait une nouvelle fois les réunir.
La fin est un peu romancée selon moi par rapport au reste du roman mais elle est tout de même dans la continuité de l’histoire, donc cela n’est pas très gênant.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°343
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-11
Si les deux précédents livres de Guillaume Bailly (mes sincères condoléances et mes sincères condoléances tome 2) nous évoquaient des nouvelles sous forme d’histoires vécues, ici c’est un peu différent.
En effet on se rend compte que tout est réellement arrivé, ce qui fait parfois un peu peur, mais ce n’est pas vraiment raconté. En effet, l’auteur rapporte des faits historiques. C’est une bonne idée mais personnellement j’aurais peut-être apprécié avoir les deux (faits historiques et nouvelles) ou alors que ce soit raconté sous forme de nouvelles et non avoir seulement les faits comme c’est le cas ici…

Par contre ce que j’ai trouvé intéressant ce sont toutes les recherches que Guillaume Bailly a dû effectuer pour les regrouper. En effet il y en beaucoup et de différentes époques, ce qui permet à tout le monde de trouver son bonheur ! Tous les thèmes sont plus ou moins évoqués, la science, la religion, les progrès réalisés ou certaines améliorations faites. C’est surprenant parfois de s’imaginer telles ou telles situations qui sont malheureusement arrivées.

Si l’auteur les a classées dans des catégories, personnellement je n’aurais pas fait ce choix pour laisser aux lecteurs l’envie de découvrir ce livre comme ils le souhaitent. Dans ce cas on se sent un peu plus obligé de suivre l’ordre du livre, même si finalement on peut très bien lire les anecdotes dans l’ordre que l’on souhaite !
Le style de l’auteur est toujours le même. C’est ce que j’apprécie chez lui, le fait que même s’il maîtrise son sujet il se mette aussi à la place du lecteur et donc n’utilise pas de termes trop complexes.

L’auteur évoque aussi quelques situations de personnes mortes plus connues, cela aurait pu être intéressant d’en mettre un peu plus. Ou pourquoi pas de faire un autre livre d’anecdotes entièrement consacré à des personnes connues mortes qu’auraient vécues des thanatopracteurs.
En résumé, même si c’est un livre différent des deux premiers, je vous le conseille pour vous cultiver et en apprendre un peu plus sur l’Histoire. Parce qu’après tout la mort a aussi son histoire et son évolution !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°342
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L’histoire est la suite de « Dangereuses photos ». J’aime bien découvrir les suites des romans de R.L Stine. Cela pourrait arriver plus souvent puisque presque toutes les histoires se terminent en suspense mais rares sont celles qui ont une suite.
Grâce à ce livre nous avons donc la chance d’avoir une suite !

Les idées sont intéressantes et plairont à ceux qui ont apprécié le précédent tome. On y retrouve les personnages principaux, ce qui est une bonne chose !
R.L. Stine nous plonge dès les premières pages dans son univers. Le suspense va crescendo. Plus on avance dans le livre et plus on a envie de savoir ce qui va arriver aux protagonistes.
Ce qui est un petit peu frustrant c’est que certains personnages soient rapidement mis de côté.

Les chapitres sont courts et finissent toujours avec du suspense. L’enfant peut ainsi s’arrêter quand il le souhaite ou continuer pour savoir la suite.
J’aurais bien voulu que certaines situations soient un peu plus approfondies. Peut-être qu’un enfant sera satisfait mais un adolescent aura sûrement envie d’en savoir plus.
La fin est, comme dans la plupart des « Chair de poule » pleine de suspense ! On s’attendrait presque à avoir une troisième suite.

En résumé, une suite dans la continuité du précédent roman. Par contre faites attention, après avoir lu ce livre vous risquez de ne plus prendre de photos de la même manière !!

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°340
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-11
Déjà il faut savoir que ce roman est la suite de Vengeances que j’ai chroniqué il y a un peu plus d’un an. Vous pouvez lire ce roman sans avoir lu le premier livre de l’auteur mais je ne vous le conseille pas parce que vous allez être frustré concernant le début de l’histoire !
Par contre si vous n’avez pas trop de mémoire (comme c’est parfois mon cas !) et que vous avez lu « Vengeances », relire simplement le résumé vous fera vous souvenir, je pense, du roman et vous pourrez sans problème lire « La maison de l’assassin ». Ou alors vous pouvez lire les deux livres l’un à la suite de l’autre… Je vous laisse choisir la solution que vous préférez !

Ce roman est un thriller comme je les aime !
Il y a du suspense tout au long de l’histoire et l’auteur arrive à chaque fois à nous surprendre. Je me suis même demandé très souvent où il voulait nous emmener. Il tient les ficelles de ces personnages pour leur faire faire ce qu’il veut et il nous entraîne dans son univers dès les premières pages.

Les idées sont vraiment intéressantes et on a affaire à un homme complètement malade… et j’ai beaucoup aimé ça… J’avais deviné qui était le meurtrier mais sincèrement j’ai aussi été surprise par certaines révélations. Au final on a toutes les cartes en main mais on ne sait pas comment tout cela va se terminer.
Ce que j’ai trouvé un peu dommage c’est que le métier de Blum ne soit pas plus mis en valeur.

Les personnages sont intéressants et pour certains attachants. Certains sont plus mis en avant que d’autres et j’ai un peu regretté les rôles secondaires parfois oubliés…
Les descriptions sont présentes sans alourdir le texte et nous permettent tout de même de nous imaginer les situations. Pour ce qui est des protagonistes j’aurais peut-être apprécié en avoir un peu plus.
Certaines scènes m’ont un peu choquée, personnellement… ce genre de scènes n’avait selon moi pas grand intérêt dans le parcours des personnages et l’auteur aurait très bien pu les remplacer par autre chose…

Les chapitres sont assez courts, ils permettent vraiment de faire durer le suspense tout comme le style de l’auteur qui est agréable à lire. Le livre se lit donc facilement et assez rapidement. Du début à la fin on a vraiment envie d’en découvrir plus et de connaître la fin.
L’avant dernier chapitre, qui est selon moi la fin, m’a plu et surprise à la fois. Au final, je me demande même si l’auteur ne nous réserve pas une suite, ce qui pourrait très bien arriver puisque la fin nous laisse avec du suspense.
Le dernier chapitre de dialogue m’a semblé un peu étrange, personnellement je ne m’attendais pas à cette fin… et j’espère sincèrement pouvoir lire une suite ou un autre roman pour découvrir ce qui arrive aux personnages.
En résumé, Bernhard Aichner est un auteur que je vous conseille de découvrir si ce n’est pas encore le cas, et ce livre est tout aussi bon que le précédent !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°341
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-11
Déjà il faut savoir que ce roman est la suite de Vengeances que j’ai chroniqué il y a un peu plus d’un an. Vous pouvez lire ce roman sans avoir lu le premier livre de l’auteur mais je ne vous le conseille pas parce que vous allez être frustré concernant le début de l’histoire !
Par contre si vous n’avez pas trop de mémoire (comme c’est parfois mon cas !) et que vous avez lu « Vengeances », relire simplement le résumé vous fera vous souvenir, je pense, du roman et vous pourrez sans problème lire « La maison de l’assassin ». Ou alors vous pouvez lire les deux livres l’un à la suite de l’autre… Je vous laisse choisir la solution que vous préférez !

Ce roman est un thriller comme je les aime !
Il y a du suspense tout au long de l’histoire et l’auteur arrive à chaque fois à nous surprendre. Je me suis même demandé très souvent où il voulait nous emmener. Il tient les ficelles de ces personnages pour leur faire faire ce qu’il veut et il nous entraîne dans son univers dès les premières pages.

Les idées sont vraiment intéressantes et on a affaire à un homme complètement malade… et j’ai beaucoup aimé ça… J’avais deviné qui était le meurtrier mais sincèrement j’ai aussi été surprise par certaines révélations. Au final on a toutes les cartes en main mais on ne sait pas comment tout cela va se terminer.
Ce que j’ai trouvé un peu dommage c’est que le métier de Blum ne soit pas plus mis en valeur.

Les personnages sont intéressants et pour certains attachants. Certains sont plus mis en avant que d’autres et j’ai un peu regretté les rôles secondaires parfois oubliés…
Les descriptions sont présentes sans alourdir le texte et nous permettent tout de même de nous imaginer les situations. Pour ce qui est des protagonistes j’aurais peut-être apprécié en avoir un peu plus.
Certaines scènes m’ont un peu choquée, personnellement… ce genre de scènes n’avait selon moi pas grand intérêt dans le parcours des personnages et l’auteur aurait très bien pu les remplacer par autre chose…

Les chapitres sont assez courts, ils permettent vraiment de faire durer le suspense tout comme le style de l’auteur qui est agréable à lire. Le livre se lit donc facilement et assez rapidement. Du début à la fin on a vraiment envie d’en découvrir plus et de connaître la fin.
L’avant dernier chapitre, qui est selon moi la fin, m’a plu et surprise à la fois. Au final, je me demande même si l’auteur ne nous réserve pas une suite, ce qui pourrait très bien arriver puisque la fin nous laisse avec du suspense.
Le dernier chapitre de dialogue m’a semblé un peu étrange, personnellement je ne m’attendais pas à cette fin… et j’espère sincèrement pouvoir lire une suite ou un autre roman pour découvrir ce qui arrive aux personnages.
En résumé, Bernhard Aichner est un auteur que je vous conseille de découvrir si ce n’est pas encore le cas, et ce livre est tout aussi bon que le précédent !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°341
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce livre n’est pas seulement le récapitulatif d’une enquête policière c’est aussi l’appel d’un père à sa fille et à celui qui a croisé sa route le jour de sa disparition. Cet homme nous fait, à travers ce témoignage, partager ses angoisses, ses doutes, ses peurs…
Je pense que ce qui lui arrive est ce que redoutent tous les parents… Ne pas savoir ce qu’est devenue sa fille, est-ce qu’elle est partie d’elle-même, est-ce qu’on l’a forcée, est-ce qu’elle est retenue prisonnière ou est-ce qu’elle est morte dans les premières heures de sa disparition… Ni l’auteur, ni les protagonistes, ni les avocats ne savent…

J’ai apprécié découvrir le quotidien peu commun de ce père qui essaye par tous les moyens possibles de découvrir la vérité. Nous le suivons donc dans ses recherches, dans les moments de doutes et d’espoir. C’est un livre prenant et personnellement j’ai été déçue de ne pas connaître la vérité… Alors je n’arrive même pas à m’imaginer ce que ce père peut ressentir…
Ce qui m’a manqué dans ce témoignage ce sont les faits concrets. J’aurais apprécié lire des rapports d’analyse, des témoignages de témoins, des dialogues rapportés… Il y a certaines choses mais tout est retranscrit pour être raconté par l’auteur (et donc le père de Cécile). Il y a donc une sorte de distance qui se crée entre les faits et ce qu’on lit…

Les dates sont présentes, je trouve que c’est une bonne idée, comme si on avait accès au journal intime du père. Par contre ce n’est pas régulier. Je pense que cela aurait pu être intéressant de faire ce livre comme un agenda de bord, avoir des dates fixes, avec pourquoi pas des heures de rendez-vous. Il n’y en a parfois mais pas assez selon moi. Elles existent surtout au début puis disparaissent au fur et à mesure du roman.

J’ai apprécié avoir des photos de la jeune femme et de sa famille ou plus récemment d’un rassemblement auquel l’association qui lui est dédié a participé. Par contre j’ai trouvé un peu étrange le fait de les avoir regroupées à un seul endroit du livre. Personnellement je pense qu’elles auraient été plus mises en valeur si elles avaient été dispersées à plusieurs endroits du livre.

La fin est touchante et pleine d’espoir pour tous ceux qui veulent savoir la vérité.
En résumé, un livre que je vous conseille de lire, qui devrait être plus connu pour essayer de faire éclater la vérité. Parce que comme le dit souvent le père il y a quelqu’un qui sait quelque chose mais qui se tait.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°339
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L’histoire est intéressante pour un enfant qui débute dans la lecture mais qui a déjà un bon niveau de vocabulaire. Je pense qu’il faut quelques mois de pratique dans la lecture pour pouvoir débuter ce livre.
Ce qui m’a un peu dérangée c’est que l’intrigue n’arrive pas tout de suite. En effet il faut lire presque la moitié du livre pour découvrir le mystère à résoudre… J’ai un peu peur que ce soit trop long pour l’enfant.
Ce dernier pourra par contre se familiariser avec les différents personnages et découvrir leur quotidien.

L’histoire est prenante et on a envie de découvrir ce qui va se passer. L’auteure termine ses chapitres avec du suspense, donnant ainsi aux lecteurs l’envie de connaître la suite.
Les descriptions sont, dans l’ensemble, bien approfondies sans alourdir le texte. Cela permet au lecteur de découvrir du vocabulaire mais aussi de mieux s’imaginer les personnages, ou certaines situations.

Il y a parfois des illustrations pour que le lecteur fasse une pause dans la lecture. Je pense que c’est un bon compromis entre le livre pour enfant que l’on peut lire le soir et le livre pour adulte qui n’a aucune illustration. Ainsi le passage se fait en douceur.
Le style d’Enid Blyton est facile à lire. Il y a plusieurs autres livres avec ces mêmes personnages. Si ce genre de roman plaît à l’enfant il peut donc en lire d’autres.

En résumé, malgré un début un peu long c’est une histoire très sympathique que je conseille aux aventuriers en herbe… et qui sait peut-être qu’eux aussi découvriront un mystère à résoudre.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20338
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 23-10
Le roman traite d’un sujet assez sensible, les camps d’extermination. Personnellement quand j’étais au collège on avait étudié cette période et rencontré des déportés et cela m’avait vraiment plu. Bien que ce soit une période assez difficile j’avais trouvé cela intéressant de l’étudier et j’aime toujours les romans qui nous dévoilent des moments et des faits de cette époque.

J’ai donc naturellement apprécié ce témoignage fictif mais très réaliste de cet ex-soldat SS. Les mots sont crus, tout nous est dévoilé sans aucune pudeur… Des choses horribles, impensables… Je pense que ce livre serait un très bon roman à faire étudier aux collèges ou aux lycées pour faire un parallèle avec les cours d’histoire. Cela permettrait aussi aux étudiants de se rendre compte de l’horreur de cette guerre…

Dans ce roman il y a essentiellement des dialogues. Un petit paragraphe au début et quelques lignes à la fin sont les seuls moments de narration. Personnellement c’est cela qui a fait que je n’ai pas eu le coup de cœur que j’attendais… J’aurais apprécié que l’auteur nous dévoile aussi les sentiments sûrement cachés de ses deux personnages. Et ce n’est pas le cas… il manque le petit plus qui pourrait faire que ce roman soit un vrai coup de cœur.
L’échange entre les deux personnages reste cordial et professionnel. Un avocat essaye de trouver des raisons de faire acquitter son client ou du moins de réduire sa peine… On se pose la question de savoir si ce genre d’homme mérite un procès. Si au début on ne trouve aucune raison valable, à la fin on se demande si l’homme coupable n’est pas aussi une victime… Même si ce n’est pas la même sorte de victime puisqu’il y a ceux qui ont le choix et ceux qui ne l’ont pas malheureusement.

Terry Tremblay nous fait découvrir le quotidien des victimes hommes, femmes, enfants, de leurs bourreaux et des civils qui finalement n’avaient rien demandé… Au final on découvre tous les aspects de la guerre et je trouve cela intéressant.
Selon moi une victime ou un de ses descendants qui lira peut-être ce livre sera sûrement touché par ce livre, par ce témoignage (même s’il est fictif). On sent vraiment que l’auteur a fait des recherches et peut-être même retrouvé des témoignages réels de soldats SS ou de déportés.

En général j’aime bien la partie des remerciements puisque l’auteur nous dévoile parfois ses sources ou remercie certaines personnes qui l’ont aidé pour ses recherches. Là malheureusement il n’y a aucun remerciement, j’ai donc été un peu déçue j’aurais apprécié savoir où l’auteur avait trouvé ces informations, même si la personne qui l’a aidé voulait rester anonyme…

La fin m’a complètement surprise, je ne m’attendais pas à ce retournement de situation, c’est vraiment une fin comme je les aime.
En résumé, un roman-témoignage que je conseille à ceux qui apprécient découvrir des informations sur cette période, pour ceux qui ne s’y sont pas encore intéressés ou pour les étudiants qui sont en train de l’étudier en cours.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°337
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L’histoire est intéressante dans son ensemble. Je pense que pour découvrir les livres de cet auteur celui-là est idéal ! Il ne fait pas trop peur pour ce qui est des idées mais le suspense est présent du début à la fin. L’enfant pourra donc découvrir un univers qu’il ne connaît peut-être pas sans avoir peur.

Le cadre, camper dans les bois, pourrait arriver à n’importe qui. Je pense que ce genre d’histoire peut plaire aux aventuriers en herbe qui sont peut-être en manque d’aventure. Avec ce livre le lecteur est servi !
Pour avoir lu beaucoup de livres de la collection « Chair de poule », on reconnaît le style de l’auteur. C’est une bonne chose selon moi. En effet si le lecteur aime un roman il aimera, logiquement, les autres.

Les descriptions sont présentes mais l’auteur laisse aussi la place à l’imagination à certains moments de l’histoire.
Les chapitres sont courts pour ne pas lasser le lecteur et lui donner la possibilité de s’arrêter lorsqu’il en ressent le besoin. A la fin de chacun le suspense est présent. Personnellement j’ai lu le livre d’une traite tellement j’avais envie de connaître la fin.

L’épilogue est original, je ne m’y attendais vraiment pas !
On peut se demander s’il y a une suite et si ce n’est pas le cas le jeune lecteur peut essayer d’écrire la suite ou de l’inventer avec des amis qui ont aussi lu le livre. Si c’est un livre qui est lu par un parent, ce dernier peut aussi inventer une suite pour faire plaisir à l’enfant.
En résumé, un livre jeunesse que je vous conseille d’offrir à vos enfants pour leur faire découvrir le suspense sans qu’il n’y ait de morts et sans leur faire trop peur.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°336
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 23-10
J’ai fini ma lecture avec un avis assez mitigé malheureusement…
Si le résumé et le début du roman m’ont plu et intriguée j’ai assez rapidement changé d’avis au fur et à mesure de ma lecture…
L’auteur approfondit trop les situations et les idées. Il m’est arrivé parfois de me demander comment le protagoniste en était arrivé à cette situation et de devoir retourner en arrière pour mieux comprendre… C’est assez déstabilisant !
L’idée de faire un parallèle entre deux pays, deux années différentes et deux cultures est intéressante, mais malheureusement peu exploitée… Patrick Ferrer ne m’a malheureusement pas transportée dans son univers. Je suis restée tranquillement assise sur mon canapé à essayer de comprendre pourquoi l’auteur avait mis telle ou telle situation…

L’écriture de l’auteur est assez prenante, il tient son lecteur en haleine, ce qui est une bonne chose. Malheureusement il y a beaucoup trop d’informations à retenir et je suis certaine de ne pas en avoir retenu la moitié. C’est dommage parce que je pensais que le roman pourrait vraiment me plaire avant de commencer ma lecture.
En ce qui concerne les descriptions elles sont présentes sans alourdir le texte. Ce sont vraiment les situations et les évènements qui font que personnellement ce roman ne m’a malheureusement pas plu… et j’en suis désolée…
Je pense que si l’auteur avait allégé son récit l’histoire n’en aurait été que plus prenante et j’aurais plus apprécié la lecture.

Ce roman existe aussi en trois livres différents (si j’ai bien compris !) représentant les trois parties du roman que j’ai lus. Je pense que l’auteur n’aurait peut-être pas dû rassembler ces trois livres pour que le lecteur puisse « digérer » les informations de chacun des livres. Lorsque l’on a trois livres on ne se sent pas « obligé » de lire la suite tout de suite, chose qui n’est pas possible lorsque l’on a l’intégrale. J’aurais peut-être donc eu un avis un peu plus différent si je n’avais lu que la première partie, même s’il y a tout de même beaucoup de choses et d’informations à retenir.

En résumé, même si je n’ai pas apprécié cette lecture, je pense que ce genre de roman peut tout de même plaire à un lecteur confirmé, qui a déjà l’habitude de lire ce genre de livre et qui a envie de découvrir une histoire qui sort de l’ordinaire.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°335
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les jeux sont sous forme de cartes ce qui permet à l’enfant de les faire dans l’ordre qu’il le souhaite.
Ces dernières sont rangées dans une boite cartonnée assez solide pour résister à un voyage ou à une journée dans le sac d’un enfant. Les fiches sont plastifiées pour permettre à l’enfant d’effacer s’il s’est trompé ou de prêter les fiches à des amis ou à ses frères et sœurs.

Les dessins sont très beaux, colorés et donnent envie de faire tous les jeux. Il y en a vraiment pour tous les goûts, de la recherche d’objets, du labyrinthe, des dessins à compléter, des jeux de différences... Je pense que chaque enfant y trouvera son bonheur.
En haut de chaque page il y a une ou deux petites phrases expliquant ce que l’enfant doit faire, mais même s’il n’est pas à l’aise avec la lecture ou l’écriture il pourra faire presque tous les jeux.

Le feutre effaçable est fourni dans la boite, il est pratique puisqu’il entre lui aussi dans la boite et de plus il est résistant.
C’est donc un coffret d’activités complet, qui plaira aux enfants comme aux grands. Il peut aussi se faire en famille pour passer de bons moments. Je vous recommande donc sans hésitation ces petits jeux à faire partout, chez soi, lorsque vous emmenez vos enfants chez des amis ou lors de journée à l’extérieur.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/09/chronique-n58.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-10
L’histoire est intéressante et assez originale.
Personnellement je pense que c’est un roman qui pourrait arriver dans la vraie vie… on ne sait pas jusqu’où la science pourra s’arrêter et c’est un peu ce qui fait le plus peur.
Si les idées sont bien trouvées elles ne sont malheureusement pas assez approfondies. J’ai trouvé le roman trop court… Je suis restée un peu sur ma fin et j’aurais apprécié que certains passages durent plus longtemps.
Le suspense est présent du début à la fin, c’est important pour ce genre de roman et l’auteure s’en sort très bien de ce côté-là ! Même à la fin il y a encore du suspense. J’ai vraiment apprécié cela.

Les chapitres sont assez courts. J’aurais voulu avoir des chapitres plus longs et donc des scènes peut-être plus approfondies et plus travaillées. Selon moi Lydia Le Fur reste trop en surface et j’ai eu l’impression qu’elle avait peur d’approfondir les choses. On sent par contre que l’auteure a fait des recherches pour son livre. Les informations ne sont pas nombreuses et tout est très compréhensible. J’aurais par contre apprécié avoir un peu plus de détails même si c’était un peu plus difficile au niveau des termes…

Les personnages sont attachants et ont tous leur propre personnalité. J’aurais apprécié en découvrir plus sur eux, sur leur passé, leur quotidien… Malheureusement l’auteure se contente d’un présent et ne leur crée pas une vie entière propre à chacun. On ne sait donc presque rien les concernant.

En ce qui concerne les lieux même s’ils sont indiqués, je n’ai malheureusement pas voyagé avec les protagonistes… Pourtant j’aurais vraiment adoré me promener dans les rues de New-York ou de Paris ou visiter la célèbre Université d’Oxford…. Mais cela n’a pas été le cas…
En commençant ce livre je m’attendais à être surprise tant par les idées que par l’ensemble du roman et malheureusement à la fin du livre j’ai été frustrée de ne pas en savoir plus…L’auteure aurait dû vraiment plus travailler son histoire pour créer un roman plus long avec plus d’informations et des idées plus approfondies, je suis sure que j’aurais eu un vrai coup de cœur pour ce livre et là malheureusement cela n’a pas été le cas…

Je lirais donc quand même avec plaisir un autre livre de l’auteure parce que sa plume et son style sont fluides et agréables à lire !!
En résumé, un roman que je vous conseille pour ses idées et surtout pour découvrir une auteure qui ira loin, si elle approfondit plus ses idées dans les futurs romans, j’en suis certaine !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°334
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les histoires du Club des Cinq sont indémodables, je pense qu’on les a tous et toutes lus à un moment de notre vie, et on les fera découvrir aux générations futures…
Cette histoire est intéressante et prenante. Du début à la fin on se pose beaucoup de questions et on a envie d’en savoir toujours plus ! Les personnages sont attachants et les jeunes lecteurs qui lisent ce roman peuvent facilement se mettre à la place de l’un d’entre eux.

Les descriptions sont bien présentes, elles ne sont pas nombreuses pour ne pas alourdir le récit et lasser le lecteur et elles existent tout de même pour que ce dernier puisse se faire une idée d’ensemble de certaines situations ou lieux. C’est un bon compromis selon moi !
Ce livre mélange enquête, mystère et un peu d’humour. Je pense que c’est un bon roman pour débuter dans la lecture des romans policiers. Les jeunes lecteurs peuvent découvrir cet univers sans avoir de scènes sanglantes ou qui pourrait les choquer.
Le style de l’auteure est fluide et facile à lire. Le lecteur aura envie de découvrir la fin. Les chapitres sont un peu longs, une dizaine de pages, mais je trouve que c’est une bonne chose, cela apprend aux lecteurs à lire plus longtemps.

Ce livre est aussi idéal pour faire la transition livre pour enfant et livre pour adolescent. En effet il y a beaucoup de texte comme un roman pour adulte mais il y a aussi parfois quelques illustrations pour que l’enfant ne soit pas « effrayé » par la longueur des chapitres.
L’épilogue m’a beaucoup plu, il est dans la lignée du roman.
L’avantage de ce genre de livre c’est que même si l’on retrouve les mêmes protagonistes, le lecteur peut lire les aventures dans l’ordre qu’il veut puisqu’elles sont toutes différentes et qu’il n’y a pas de suites. Je pense que c’est une bonne idée. De plus si le lecteur aime ce genre de roman il peut donc retrouver la même bande d’amis mais avec des aventures différentes.

En résumé, un livre qui a traversé des générations mais que je vous conseille de redécouvrir, découvrir ou faire découvrir !!

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°333
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J’ai terminé ma lecture avec un avis assez mitigé malheureusement…
J’ai apprécié découvrir l’histoire racontée et écrite par le personnage principal, je trouve que c’est une bonne idée. Le problème c’est que le conte prend beaucoup trop d’importance par rapport à l’histoire… On oublie donc facilement la partie plus dramatique…

L’histoire est présentée comme un policier et malheureusement j’ai plus retenu le côté conte que le coté policier. De plus on n’a pas vraiment affaire à une enquête mais plutôt à un drame…
J’aurais vraiment voulu découvrir le côté sombre des prisons. L’auteure nous présente la prison comme un lieu calme, tranquille presque normal alors que dans les prisons il y règne souvent la violence, la peur, la domination, la soumission… Malheureusement je n’ai pas ressenti tout cela et j’ai eu l’impression de ne pas être dans une prison mais plutôt que la protagoniste était dans une chambre banale avec une autre personne…

Ce qui m’a frustrée c’est que l’on découvre ce qui s’est passé dans un tout petit paragraphe, il n’y a pas d’explication, pas de recherche… Au final je me suis retrouvé aussi étonnée et perdue que le personnage principal… Je pense que Lucie Brasseur aurait pu faire plus de recherches et nous donner des explications tout au long de son histoire… Pour moi, un roman policier doit obligatoirement comporter une enquête et malheureusement cette dernière est pratiquement absente du livre…
Le style de l’auteure est léger et agréable à lire. L’auteure ne change malheureusement pas de ton pour les rares parties un peu plus sombres… c’est dommage. Il y a par contre une légère différence de style lorsque le conte apparaît dans l’histoire, c’est intéressant je trouve !

La fin ne m’a malheureusement pas totalement surprise, je m’y attendais, je l’avoue… J’ai par contre trouvé les explications assez chargées avant le chapitre de l’épilogue… personnellement je n’ai malheureusement pas retenu grand-chose et j’ai eu l’impression que c’était des passages d’autres livres sans forcément avoir de réelles explications et liens avec l’histoire en général…
En résumé, un roman qui malheureusement m’a un peu déçue vu que je m’attendais à lire un policier mais que je vous conseille si vous aimez les romans mêlant vie quotidienne dramatique et conte de fée. C’est un roman adapté pour tous les lecteurs, il n’y a ni violence ni scène d’hémoglobine.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0332
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Personnellement ce n’est pas le meilleur « Chair de poule » que j’ai lu. Il fait même partie des moins bons selon moi…
L’histoire démarre assez bien, deux enfants vont voir des grands-parents qu’ils n’ont pas vus depuis des années… Des grands-parents qui sont assez étranges. Je pense qu’on a tous ressenti ça enfant, lorsque l’ont ne voit pas ses grands-parents tout le temps. Je m’attendais donc à découvrir des secrets cachés et pourquoi pas des grands-parents très originaux mais pas vraiment…

Les idées m’ont semblé intéressantes jusqu’au moment de la révélation qui va malheureusement tout changer autant pour les protagonistes que pour moi malheureusement…
J’ai apprécié le fait de découvrir des choses cachées dans cette grande maison. En effet quel enfant (ou même adulte) n’a pas un jour rêvé de découvrir une maison dans laquelle il y a plein de pièces…
Mais la révélation gâche selon moi l’histoire. J’aurais voulu quelque chose d’un peu moins irréaliste…
De plus à partir de ce moment-là les retournements de situations s’enchaînent et finalement le côté réaliste du début de l’histoire est laissé de côté…

La fin est dans la lignée du roman ce qui est une bonne chose. Elle est aussi pleine de suspense ce qui permet à l’enfant d’essayer d’imaginer une suite. Je ne sais pas si une suite existe mais en tout cas l’enfant peut facilement essayer d’en écrire une lui-même s’il est à l’aise avec l’écriture.
En résumé, même si ce livre ne fait pas partie de ceux que je préfère je pense qu’il peut tout de même plaire aux jeunes lecteurs.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0331
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-09
Le roman est intéressant.
L’histoire nous fait découvrir le quotidien de personnages atypiques pour certains et plus communs pour d’autres. On peut très facilement se mettre dans la peau de l’un ou de plusieurs d’entre eux.
Le fait qu’il y ait différents points de vue est une bonne chose. En tant que lectrice j’ai apprécié essayer de découvrir qui était le responsable de tout cela. L’avantage par rapport aux protagonistes c’est que l’on a vraiment toutes les cartes en main, même si James Patterson et David Ellis aiment brouiller les pistes.
On se rend compte que finalement on ne connaît jamais vraiment les gens qui nous entourent ni nous-mêmes au final…

Les chapitres sont courts pour donner un maximum de suspense à l’histoire. Presque à chaque chapitre le point de vue change.
Il ne m’a par contre pas semblé nécessaire de couper certains chapitres puisqu’ils sont la suite directe du suivant. Selon moi c’est un peu inutile.
Les descriptions sont bien présentes sans qu’elles alourdissent le style des auteurs. On tourne les pages du livre sans vraiment s’en rendre compte, et on arrive à l’épilogue sans s’en apercevoir !

J’ai apprécié aussi les rappels physiques ou moraux concernant les protagonistes. Il n’y a pas énormément de personnages mais je pense que sans ces rappels je me serais probablement trompée dans les noms et les rôles.
Les retournements de situations ne sont présents que lorsque c’est nécessaire. Les révélations nous surprennent et nous font douter sur le nom du coupable. Les auteurs n’oublient pas non plus des moments de vie quotidienne pour humaniser au maximum les personnages mais aussi nous permettre d’en apprendre toujours plus sur eux.
Je serais vraiment heureuse de pouvoir les retrouver dans une autre affaire ou d’en découvrir davantage sur eux dans un deuxième tome !
La fin est dans la lignée du roman mais je pense que j’aurais apprécié un dernier point de vue plus sombre du côté du meurtrier. Cela aurait donné un aspect plus mystérieux à l’histoire, nous prouvant peut-être que tout n’est pas fini, que ce serait bien trop simple…
En résumé, un roman que je vous conseille de découvrir. De plus les âmes sensibles n’aimant pas le sang ou les scènes trop gores peuvent très facilement le lire, il n’y a aucune situation de ce genre.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0330
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0