Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par manue14

Extraits de livres par manue14

Commentaires de livres appréciés par manue14

Extraits de livres appréciés par manue14

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 22-06
C’est un livre que les jeunes enfants pourraient lire en premier vrai roman dans lequel il n’y a pas d’image à chaque page.
Le livre est assez grand, la couverture est souple. Il y a des rabats et un marque-page détachable. Le jeune lecteur peut donc faire comme ses parents (s’ils sont eux aussi lecteurs évidemment) et lire un livre conçu comme ceux des adultes.
La couverture est dessinée et personnellement j’aime beaucoup. De plus elle représente bien le contexte du roman.

L’histoire est prenante et touchante. On découvre deux personnages qui sont complètement différents. A travers ce livre Pascal Ruter expose aussi des thèmes forts comme l’amitié, la différence et l’acceptation.
Il n’est pas questions de maladie grave entrainant la mort ce qui fait que ce roman est adapté à tous les âges. S’il est conseillé pour les jeunes lecteurs à partir de 9 ans, un enfant de 7 ou 8 ans peut facilement comprendre l’histoire avec l’aide d’un adulte.
Tout est dévoilé avec facilité et un brin d’humour.
Les descriptions sont présentes sans alourdir le texte. On peut tout de même s’imaginer les personnages facilement.

Les chapitres sont peut-être un peu longs pour un roman pour jeunes enfants… Je pense qu’il aurait fallu mettre plus de chapitres pour permettre aux lecteurs de s’arrêter plus souvent. Il y a tout de même des petites étoiles pour faire des « coupures » durant le chapitre.
Le texte est écrit en gros caractère, l’histoire est prenante et l’enfant aura envie de découvrir la suite s’il aime l’univers de l’auteur.
La fin m’a émue et touchée. J’aurais bien voulu savoir ce qu’étaient devenus les protagonistes. S’il y a une suite ou que l’on retrouve les personnages dans une autre histoire, même un peu différente, je la lirai avec plaisir.

Il y a des petits dessins au début de chaque chapitre. Ils sont vraiment beaux et j’ai pris plaisir à les découvrir.
J’aime beaucoup le style dessiné et non parfait fait par ordinateur.
Cela aurait pu être bien d’ajouter quelques dessins sur des demi-pages par exemple pour alterner un peu afin que le lecteur (ou la lectrice) ne se lasse pas. Six ou sept auraient été une bonne alternative je pense.

En résumé, un roman que je vous conseille pour faire découvrir une histoire avec une belle leçon de vie et d’amour.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/06/chronique-n45.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-06
Et voilà le dernier petit livre que j’ai à vous présenter de cette collection.
Je pense que maintenant vous êtes habitués au format des livres « Les contes de la ferme ».
Pour ceux et celles qui n’ont pas lu les chroniques précédentes, le format est petit, carré et souple. L’image de la couverture nous donne envie de découvrir l’histoire. Elle est différente à chaque fois mais les personnages principaux restent les mêmes ce qui est une bonne chose pour les enfants.

Dans cette histoire il est question de sauvetage. Pour moi la cause animale est importante. Dans ce livre c’est un petit poney qui est le centre d’attentions.
L’auteure met en avant des valeurs importantes qui doivent être inculquées aux enfants, comme le respect des animaux et le fait de leur venir en aide s’ils sont en danger.
L’histoire est belle et l’enfant aura peut-être aussi envie de découvrir cet animal s’il n’en voit pas souvent, s’il habite en ville par exemple.
Comme dans tous les livres de cette collection l’enfant peut aussi chercher un petit canard présent sur chaque page. Parfois il se cache très bien et parfois moins. Il faut donc avoir l’œil !

Les dessins sont toujours très beaux, ce ne sont pas des dessins faits à l’ordinateur. Les couleurs sont vives pour donner envie à l’enfant de découvrir les autres pages, et ensuite les autres livres.
Le jeune lecteur peut aussi s’amuser à chercher d’autres animaux ou à trouver des petits détails qu’il ne verra peut-être pas au premier regard.
La fin est touchante et plaira aux petits comme aux grands.
En résumé, un livre que je vous conseille sans hésiter !!

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/06/chronique-n43.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Comme tous les livres de cette collection la couverture et le format restent les mêmes. Un livre carré, petit et souple.
Les couleurs sont vives et c’est une histoire que l’on peut découvrir pour les vacances d’été par exemple.

Elle nous permet de connaître les trains à vapeur, qui malheureusement sont de moins en moins en fonction de nos jours. C’est pourtant dommage parce que les trains de ce genre nous ramènent à une époque où voyager en train était une vraie expédition pour les voyageurs.
Le récit est simple et compréhensible par un enfant. Je suis même sûre qu’il aura envie de voir un train (à vapeur ou non) s’il n’en a jamais vu.
Dans l’histoire on y découvre aussi deux métiers. Ce qui est un peu frustrant c’est qu’il n’y a pas d’autres informations concernant les trains. Mais si l’enfant est intéressé par ce sujet il y a des livres spécifiques donc ce n’est pas non plus un bémol, juste une petite déception me concernant.

Concernant les dessins c’est le même illustrateur, ce qui permet à l’enfant d’avoir un suivi et de retrouver le même univers avec des personnages qui sont identiques et des couleurs toujours aussi belles.
On retrouve aussi toujours la même composition sur les pages le texte en haut et en bas et l’image qui se trouve sur la page entière.
Au final une jolie collection à offrir ou à se faire offrir pour pouvoir lire une histoire par soir (ou durant la journée) à de futurs petits lecteurs.
En résumé, un livre que je vous conseille comme tous ceux de cette collection et qui permettra à vos enfants de découvrir un moyen de transport qu’ils ne connaissent peut-être pas.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/06/chronique-n41.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Lulo écrit par Hugo Poliart
date : 22-06
Ce roman est assez original. En tant qu’auteure auto-éditée je me suis vraiment imaginée vivre certaines scènes.
On y découvre un couple de justiciers de la mauvaise plume qui au final même si c’est assez terrifiant m’a tout de même fait parfois rire.
Les idées sont bien trouvées, elles sont innovantes et on a vraiment envie de savoir ce qui va se passer à chaque chapitre.
J’ai lu ce roman presque en une seule fois et j’avais hâte de découvrir la fin !
J’ai bien aimé le fait que les chapitres soient centrés sur un personnage (qui porte aussi le titre du chapitre en question). Ainsi on y découvre le quotidien peu banal d’une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux.
Les chapitres sont assez courts et parfois les scènes ne sont pas assez approfondies. Je dirais que c’est vraiment le seul bémol de cette histoire. J’ai aimé et j’aurais voulu en avoir plus !!

Les descriptions sont donc un peu sommaires malheureusement. Si certains passages sont un peu approfondis ils sont malheureusement assez rares.
Hugo Poliart nous propose quelque chose de nouveau mais selon moi il ne va pas assez au fond de ses idées. Il manque le petit plus qui aurait fait que j’aurais pu me mettre à la place d’un des deux protagonistes principaux.

J’ai bien apprécié aussi le fait qu’il y ait les deux points de vue l’un après l’autre. On peut donc vraiment comprendre comment les personnages ont vécu les situations. Ils ne sont pas du même monde donc les choses sont vues de manière complètement différentes et c’est justement cela qui est intéressant !
La fin est un peu différente de l’intégralité du roman. Je ne m’attendais pas à cet épilogue et j’avoue que j’aurais peut-être préféré une situation plus sombre, peut-être un peu plus réaliste aussi et moins naïve… J’ai tout de même bien apprécié les trois-quarts du roman.
En résumé, malgré quelques bémols je vous conseille ce livre qui sort de l’ordinaire et qui vous fera, j’en suis sûre, parfois rire ou au moins sourire.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0314
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-06
Ce roman est assez original. Les personnages sont humains, attachants et nous font partager leur quotidien.
Les idées sont bien menées et l’auteur les approfondit assez bien dans l’ensemble. Certaines situations auraient pu durer plus longtemps, c’est un peu dommage.
Les scènes de crimes sont évoquées mais pas assez selon moi. J’ai été parfois frustrée de ne pas avoir plus de détails.

Philippe Beutin nous fait entrer facilement dans son histoire. On s’imagine assez bien les situations. Ce que j’ai trouvé original c’est le fait que l’histoire tourne autour de plusieurs femmes. On se rend compte que nous, mesdames, pouvons être calculatrices, froides et garder une grande part de mystère.
J’ai bien apprécié le fait que l’auteur n’oublie pas les indices de temps et de lieux. Ainsi on connait la durée des actions.
Les chapitres sont assez courts ce qui permet d’arrêter la lecture lorsqu’on le souhaite. J’ai bien aimé les changements de point de vue, cela nous donne une autre vision de l’histoire et nous fait comprendre un peu mieux certains personnages. Par contre le fait que l’auteur utilise un point de vue externe crée une sorte de distance, de barrière… Je pense qu’un point de vue interne aurait permis que l’on se mette réellement dans la peau des personnages.

En ce qui concerne les descriptions, les personnages et leurs sentiments sont bien approfondis dans l’ensemble. J’aurais par contre aimé avoir plus de détails concernant les lieux et durant certains passages… Tout n’est finalement pas décrit de la même manière.
Le retournement de situation à la fin de l’histoire m’a surprise. Je ne m’y attendais pas du tout.
L’épilogue est dans la lignée du roman. Personnellement je serais heureuse d’en lire d’autres pour retrouver les mêmes protagonistes et donc en savoir encore plus sur eux.
En résumé, malgré quelques petits bémols c’est un roman que j’ai bien apprécié et qui nous prouve que les femmes aussi peuvent être machiavéliques.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0313
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-06
La nouvelle « Hôtel Wolff » est assez intéressante au niveau des idées. Le lieu est assez commun, tout le monde est déjà allé dans un hôtel donc on peut facilement s’imaginer que les situations de l’histoire peuvent nous arriver. Je ne me suis pas imaginée une seconde cette fin avec ce retournement de situation. Jusqu’à la conclusion je ne savais pas vraiment où l’auteur voulait en venir avec ces situations mais il cache bien son jeu. Au final s’il tire les ficelles de ses personnages en les manipulant à sa guise il en fait de même avec nous, lecteurs.
Les idées sont intéressantes, recherchées mais selon moi, pas assez approfondies. Je pense que la nouvelle aurait pu être plus longue et donc plus approfondie.
En ce qui concerne les descriptions, pour les lieux il y en a suffisamment pour que l’on arrive à s’imaginer l’ensemble, même si je pense qu’Eric Costa aurait pu en rajouter à certains moments. Ce qui m’a par contre dérangée c’est le manque de détails concernant les personnages. Malheureusement je ne suis pas arrivée à me les imaginer. Je n’ai pas non plus réussi à ressentir leurs émotions… L’auteur devrait vraiment revoir cette partie de l’histoire pour que cette dernière soit plus vivante et que l’on arrive à se mettre dans la peau des protagonistes.
La fin est surprenante, on ne s’y attend pas du tout. C’est une fin ouverte qui nous permet de nous poser plusieurs questions. Autant je me pose beaucoup de questions sur le futur de ce personnage, autant j’aurais envie de savoir ce qu’il est devenu…

La nouvelle « Solitaire » est assez surprenante et déstabilisante. Personnellement il y a pour moi trop de non dits. L’auteur ne nous dévoile pas tout et finalement cette nouvelle est selon moi pas aboutie malheureusement. Pourtant l’histoire commençait bien et me semblait vraiment originale. Jusqu’à la fin… et le retournement de situation. Malheureusement c’est à ce moment-là que j’aurais voulu avoir certaines explications qui ne sont pas présentes.
Concernant les descriptions, que ce soit des lieux, des personnages ou de leurs ressentis, il n’y en a malheureusement pas assez pour que je sois arrivée à m’imaginer l’ensemble de la nouvelle.
De plus, elle est assez courte ce qui est selon moi un peu dommage… J’ai eu l’impression que l’auteur n’avait pas eu envie ou le temps de finir cette nouvelle. Pourtant l’idée de départ était intéressante, mêlant vie quotidienne et thriller soft et j’aurais vraiment apprécié en savoir davantage.
La fin m’a déstabilisée et je me suis demandé pourquoi l’auteur s’était arrêté à ce moment-là… Je pense qu’il aurait pu continuer et nous faire vraiment partager le quotidien de ce personnage peu commun.

« Eclosion » m’a beaucoup plu, c’est une nouvelle aboutie et un thriller soft vraiment intéressant. On y découvre le quotidien d’une jeune fille qui va petit à petit se transformer en cauchemar.
Je n’avais encore jamais lu d’histoire de ce genre ! C’est donc une très bonne chose. Je serais curieuse de découvrir cette nouvelle sous la forme d’un roman plus long et qui se déroulerait, pourquoi pas, sur plusieurs mois.
Les idées s’enchainent bien et les retournements de situations ne sont présents que lorsque c’est nécessaire.
En ce qui concerne les descriptions, si l’auteur décrit très bien l’animal il en oublie de décrire la jeune fille… Pour ce qui est des émotions elles sont décrites mais auraient pu être un peu plus précises. Elles sont tout de même présentes contrairement aux précédentes nouvelles.
Ce qui est un petit peu dommage c’est que l’auteur oublie complètement de nous dire si la nouvelle se passe en quelques heures, une journée ou plusieurs jours. Cela aurait pu être intéressant d’indiquer les heures pour que le suspense soit encore plus présent.
La fin est surprenante, c’est tout de même une nouvelle entièrement finie, avec une pointe de suspense comme on peut en trouver dans la plupart des thrillers.

Celle que j’ai sans doute le moins appréciée est la nouvelle « Le refuge ». Il y a selon moi trop de non-dits. Je ne suis pas arrivée à entrer dans cette histoire et à m’imaginer les situations et les réactions des personnages. L’auteur passait trop rapidement d’une situation à une autre et au final je me suis parfois demandé comment le protagoniste était parvenu à cette situation.
Certaines idées sont originales mais selon moi c’est l’ensemble de la nouvelle qui n’est pas assez approfondie et je trouve cela un peu décevant.
Les personnages manquent de descriptions ce qui fait que je ne suis pas arrivée à m’imaginer leur physique ou ce qu’ils pouvaient vraiment éprouver devant de telles situations.
La fin est selon moi un peu trop floue… on ne sait pas vraiment ce que deviennent les personnages ni ce qui va se passer ensuite pour eux…

Contrairement à la précédente j’ai beaucoup apprécié la nouvelle « Le manoir ». Le suspense est présent tout au long de l’histoire et même ensuite.
Les idées sont intéressantes mais j’ai eu l’impression qu’Eric Costa n’allait pas assez au fond des choses, comme s’il se freinait dans son écriture ce qui est un peu dommage et frustrant. J’aurais vraiment voulu découvrir ce manoir si particulier, me promener dans les couloirs, entrer dans les pièces pour y découvrir des choses et ressentir l’angoisse monter pour le protagoniste mais aussi pour nous en tant que lecteur. Malheureusement je me suis plus sentie spectatrice qu’actrice et c’est un peu frustrant.
Les descriptions des lieux, et surtout des sentiments du personnage ne sont pas assez mis en valeur. Il y en a mais pas assez selon moi.
J’ai bien apprécié le fait qu’il n’y avait pas beaucoup de dialogues, cela crée une sorte d’enfermement que l’on ressent un peu à certains moments.
La fin est surprenante et on se pose beaucoup de questions concernant le futur de l’homme. C’est vraiment au lecteur de s’imaginer un épilogue. Certains lecteurs apprécieront, d’autres peut-être un peu moins…

La dernière nouvelle « Fréquence 24 » est ma préférée. Les idées sont vraiment intéressantes et l’auteur arrive dans l’ensemble à nous faire partager les quelques heures d’angoisse de son personnage.
Certains passages auraient mérité d’être un peu plus développés mais dans l’ensemble l’auteur nous fait facilement entrer dans son univers.
Les retournements de situation ne sont pas très nombreux ce qui est une bonne chose surtout pour une nouvelle. Les idées s’enchainent bien mais vont parfois un petit peu trop vite. Je pense que l’auteur auraient pu les faire durer plus longtemps… il y aurait eu tellement à dire sur ce genre de situations.
Cela aurait pu être bien aussi d’ajouter les heures pour alourdir le suspense et faire remarquer aux lecteurs si les évènements durent longtemps ou pas. Dans ce genre de récit les heures peuvent apporter beaucoup.
La fin est selon moi trop floue. On ne sait pas ce que sont devenus les personnages et j’aurais vraiment voulu en savoir davantage sur eux. C’est un peu le petit point faible des nouvelles, mais celle-là aurait, selon moi, pu durer un peu plus longtemps.

En résumé, un recueil de nouvelles assez variées, traitant de thèmes divers et pour certains assez originaux. Je pense que tout le monde trouvera au moins une ou deux histoires qui lui plairont.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0312
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-06
Au début du livre j’ai eu du mal à apprécier l’univers et surtout le contexte du roman. Mais plus j’ai avancé dans ma lecture et plus je me suis prise d’affection pour les personnages et j’ai été agréablement surprise par les idées.

L’auteur nous plonge vraiment dans le quotidien de ces protagonistes peu communs. On y découvre leurs vies, leurs passés, leurs ressentis et finalement à la fin du roman ils font presque partie de notre famille. On a l’impression de les connaître depuis toujours.
Les idées sont intéressantes et les retournements de situations ne sont là que lorsque c’est nécessaire. Marc Fernandez a fait des recherches et cela se ressent !
Il aurait pu être bien d’ajouter tout au long de l’histoire des retours de situations, des anecdotes racontées par certains protagonistes pour évoquer la situation de l’époque. Cela aurait donné un petit plus au roman et nous aurait montré que la situation était sérieuse.

La plume de l’auteur est fluide et on lit le roman très facilement.
Si l’histoire est assez dramatique l’auteur n’en oublie pas l’enquête policière menée par des civils ce qui est assez intéressant.
C’est un roman qui peut être lu par tous puisqu’il n’y a pas de description de scènes de torture, elles sont seulement évoquées en une ou deux lignes.
Sur la partie historique l’auteur reste malheureusement trop vague… J’aurais vraiment apprécié lire des scènes plus dramatiques, mêlant réalisme et pourquoi pas horreur. Mais je pense que Marc Fernandez a voulu écrire un livre qui puisse être lu par tous pour faire découvrir cette partie plus méconnue de l’Histoire.

La fin m’a beaucoup touchée et émue. Je ne pensais pas pouvoir lire une fin comme celle-là dans ce roman. Mais même si j’aurais apprécié avoir une fin peut-être un peu plus sombre cet épilogue est tout de même bien écrit.
En résumé, un roman qui, malgré quelques petits bémols vous plaira sûrement et vous fera découvrir une partie de l’Histoire que, peut-être, vous ne connaissez pas.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0310
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-06
Je pense sincèrement que ce troisième tome sera le dernier que je lirai…
Je n’adhère pas du tout à l’univers de l’auteur… Il y a trop de choses différentes, et finalement rien n’est bien expliqué. J’ai toujours cette impression d’idées qui sont ajoutées tout d’un coup pour essayer de former une histoire… Malheureusement certaines idées sont complètement différentes de l’histoire de départ et je n’ai pas réussi à comprendre les choses…
L’auteur mélange plusieurs situations et je n’ai pas compris pourquoi ni quel était le but.

Les dessins sont bien réalisés, il y a encore beaucoup de noir ou de gris foncé ce qui est un peu dommage.. Selon moi au niveau des illustrations le premier tome était meilleur. Pourtant les auteurs n’ont pas changé, c’est assez perturbant.

Les retournements de situations sont, selon moi, trop nombreux et au final même si l’histoire mélange thriller et fantastique elle n’a plus rien de réaliste… C’est plus un enchaînement d’idées qui n’ont parfois rien à voir les unes avec les autres… Pourtant certaines sont intéressantes et auraient mérité d’être plus approfondies.

Vers la fin du manga j’ai trouvé que les auteurs changent complètement d’univers et donc je ne pense pas continuer… On ne sait pas du tout ce qui va se passer ni pourquoi ils en sont arrivés là.
En résumé, si vous avez envie de découvrir ce manga pourquoi pas, mais pour moi la série s’arrêtera là, je ne pense pas lire les prochains tomes.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0313
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-06
Le tome deux est dans la lignée du premier… Personnellement je n’arrive pas à savoir jusqu’où veut en venir l’auteur… L’histoire n’est pas la suite on y retrouve certains protagonistes mais j’ai l’impression que c’est une autre enquête alors que la précédente n’a pas été résolue. Celle-là non plus d’ailleurs…
Le mystère est bien présent, trop d’ailleurs puisque plus j’avançais dans l’histoire et plus je me posais de questions. Ces dernières trouvent rarement des réponses malheureusement.

Les dessins sont un peu plus réguliers par rapport au premier tome. Il y a tout de même certaines pages et certaines scènes moins travaillées que d’autres. Dans certaines d’entre elles il y a un peu trop de couleur noire c’est un peu dommage selon moi. J’aurais apprécié avoir des dessins avec plus de blanc.
Contrairement au premier tome on retrouve un peu trop souvent le même format de cases… Il y a rarement des dessins en page entière et je trouve cela un peu dommage.

Les retournements de situations s’enchaînent assez rapidement et il n’y a presque pas de vie quotidienne pour que le lecteur se familiarise avec les protagonistes. Au final j’ai eu l’impression que l’auteur allait trop à l’essentiel et en oubliait de nous donner des informations plus personnelles sur les personnages importants de l’histoire. Selon moi, si on les voit évoluer ils restent tout de même des inconnus…

La fin est une nouvelle fois pleine de suspense et certaines questions restent encore sans réponses. Autant j’ai envie de continuer autant je me dis que si tout le manga est dans cette lignée je pense ne pas avoir envie de découvrir la suite…
En résumé, un deuxième tome avec un avis encore plus mitigé que le premier. Je pense lire le troisième tome parce que je l’ai acheté mais ensuite je ne continuerai pas cette série.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0311
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 01-06
Ce roman m’a complètement bouleversée. Je savais dés le début qu’en me risquant à lire ce roman je pouvais ou ne pas du tout aimer ce livre ou au contraire vraiment l’apprécier. Heureusement même si certaines scènes sont très éprouvantes à lire j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l’histoire que malheureusement beaucoup de chiens vivent…
L’auteur fait passer un message dans ce roman, ce n’est pas un simple livre que l’on peut refermer après l’avoir lu et oublier cette histoire. A travers le personnage principal on découvre un homme dont son seul but va être la vengeance.

Pour moi un animal doit être bien traité. On l’accueille chez nous il faut donc lui offrir l’amour dont il a besoin. Que l’on soit riche ou pauvre le chien s’en moque et n’a besoin que de manger et de l’amour de son maître. Dans ce roman Clayton Lindemuth met en avant cette relation homme/chien mais aussi malheureusement certaines pratiques qui sont censées ne plus exister. On se rend compte très rapidement que tout le monde sait mais que personne ne fait rien pour arrêter les choses. Jusqu’au jour où…

C’est un roman que je vous conseille parce qu’il montre l’attachement d’un homme à son meilleur (et seul !) ami et ce qu’il va faire pour lui. Au contraire si comme moi vous êtes un peu sensible à la cause animale si vous avez envie de lire ce livre (que je vous conseille tout de même) je vous préviens d’avance, certaines scènes sont assez difficiles.

Les retournements de situations ne sont pas très nombreux mais s’enchaînent bien. L’auteur n’a pas cherché à montrer l’horreur de certaines pratiques mais il a surtout voulu que le lecteur ouvre les yeux et que s’il est confronté à ce genre de chose il ne se taise pas !
Les descriptions sont bien présentes. Il n’y en a ni trop ni pas assez. Bien sûr j’aurais peut-être apprécié que certains passages, notamment ceux centrés sur la relation homme/animal soient un peu plus décrits mais dans l’ensemble l’auteur nous plonge vraiment dans son univers. On partage le quotidien des personnages dès le début du roman !
Ce que j’ai bien apprécié c’est le fait que l’auteur alterne les points de vue. On peut ainsi découvrir ce qui se passe à plusieurs endroits mais aussi les ressentis des différents personnages.

La fin m’a beaucoup plu et touchée. Je m’attendais à ce genre de fin mais je n’aurais pas vu un autre épilogue pour ce roman.
En résumé, un thriller très réaliste et qui nous fait ouvrir les yeux sur l’enfer que peuvent vivre certains chiens comme Fred ou Joe… malheureusement beaucoup plus qu’on ne le pense. Je pense que ce roman devrait être lu par tous pour nous faire prendre conscience de certaines choses.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0309
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 01-06
Ce premier tome m’a laissée un peu perplexe…
Le manga mêle le fantastique au thriller. Si pour le thriller j’y suis bien habituée ce n’est pas toujours le cas du fantastique… Dans cette histoire j’ai eu du mal à tout comprendre. J’ai eu l’impression qu’il y avait plusieurs histoires et c’est déstabilisant.
On est au début de l’histoire et pourtant il commence y avoir plein d’informations et certaines ne sont pas expliquées et approfondies… Je ne sais pas sincèrement si je suis arrivée à tout retenir et j’ai un peu peur pour la suite…

En ce qui concerne l’histoire elle est originale mais aurait mérité pour un début de série d’être plus approfondie. J’ai parfois eu l’impression qu’il manquait des pages ou des cases pour avoir de meilleures explications. Pourtant mon manga est bien complet au niveau des pages… Je n’ai pas encore réussi à comprendre quel lien unit certains personnages. J’espère que pour la suite on aura plus d’explications.

Les dessins ne sont pas réguliers. Il y a parfois de très belles scènes bien dessinées avec des détails et parfois certains dessins sont juste esquissés ou manquent de détails, c’est un peu déstabilisant. J’aurais apprécié avoir tous les dessins bien travaillés et ce n’est pas le cas.
Les pages sont par contre vivantes, le dessinateur alterne bien petites cases et pages entières, ce qui fait que le lecteur n’est pas lassé.

La fin m’a tout de même donné envie de savoir la suite pour en apprendre plus sur les protagonistes. J’ai aussi bien apprécié la courte nouvelle (toujours en manga !) à la fin du livre. Même si elle ne nous aide pas trop à la compréhension de l’histoire elle apporte tout de même un petit plus.
En résumé, ce premier tome ne m’a pas vraiment convaincu mais ça me donne tout de même envie de continuer pour essayer de comprendre certaines choses.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0306
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce recueil de nouvelles est vraiment intéressant.
Une voyante nous fait partager son quotidien à travers des clients qui viennent la voir pour différentes affaires toutes liées à des meurtres ou des arnaques. D’après ce que l’on comprend c’est une vraie médium qui a raconté ses mémoires dans un journal. Elles ont ensuite été rassemblées pour former ce livre.
On a donc l’impression de lire une sorte de journal intime, on y découvre ce qu’elle ressent mais aussi ce que les gens veulent parfois qu’elle dise. En effet si l’on croit en ce pouvoir qu’ont certaines personnes de découvrir l’avenir combien le possèdent…

Le style est assez particulier puisque les écrits datent de 1960, le langage est parfois soutenu. Pourtant on s’y habitue vite et même si quelques tournures de phrases restent parfois un peu surprenantes elles conviennent bien avec l’ambiance et le genre des nouvelles.
En ce qui concerne les descriptions je n’ai pas réussi à m’imaginer les ressentis de certains personnages, ce qui est une bonne chose. Par contre je ne suis pas du tout arrivée à me représenter les personnages… Ils ne sont pas nombreux dans chaque nouvelle donc cela m’a permis tout de même de bien les différencier mais j’ai trouvé cela frustrant de ne pas pouvoir mettre un visage sur un prénom…
Pour les lieux c’est la même chose, j’aurais vraiment apprécié entrer dans les maisons et surtout dans celle de cette voyante et cela n’a malheureusement pas été le cas… Il manque vraiment des descriptions pour que l’on puisse s’imaginer le tout. C’est même parfois frustrant !

Ce que j’ai trouvé surprenant c’est qu’il n’y ait pas de date. En effet ces nouvelles ont été publiées auparavant dans un journal, j’ai trouvé un peu dommage de ne pas mettre les dates de parution… Je pense que cela aurait apporté un vrai plus à ce livre, comme une sorte de réalité qu’il nous manque peut-être.
Il y a dix nouvelles mais en arrivant à la fin de la dernière j’ai vraiment eu envie d’en découvrir d’autres.
Certaines situations sont plus touchantes que d’autres mais toutes sont bien racontées.
En résumé, un recueil qui plaira à ceux qui croient que ce genre de don existe mais aussi à ceux plus sceptiques qui changeront peut-être d’avis… En tout cas ces nouvelles ne vous laisseront pas indifférents !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0308
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le livre est assez grand avec une couverture cartonnée. Les pages à l’intérieur sont un peu plus légères mais le papier est tout de même solide pour résister à de jeunes lecteurs.
Avant même d’ouvrir le livre on sait tout de suite quelle ville le petit chat va nous faire visiter.

L’histoire est intéressante. Grâce à un petit chat on découvre les principaux lieux de Londres. Le seul petit bémol c’est que l’histoire me fait plus penser à un guide de voyage plutôt qu’à un personnage qui visite. J’aurais peut-être préféré avoir ses ressentis lors de la visite de certains lieux, ou décrire certaines choses avec ses mots…
Je pense que c’est un livre utile pour faire découvrir cette capitale et peut-être donner envie aux jeunes enfants en voyager.

Les dessins sont beaux et colorés. Il n’y a pas trop de détails mais l’ensemble m’a fait penser à un carnet de voyage qu’un artiste pourrait faire lorsqu’il visite une ville.
Le rapport dessins/ texte est bien équilibré. Il y a pas trop de dessins et les phrases sont présentes juste ce qu’il faut pour ne pas alourdir la page et aussi continuer à intéresser l’enfant.
J’ai bien apprécié le fait que les dessins ne soient pas toujours au même endroit. Il y en a en pleine page, en double page, mais aussi sur certaines plusieurs lieux sont présentés. Là aussi cela me fait penser à un carnet de voyage.
Au début et à la fin du livre une carte de la ville est présente, ce genre de petite chose peut plaire à un enfant qui aura ensuite envie de découvrir ces lieux.

La fin m’a fait sourire et je m’imagine vraiment la réaction de ce petit chat. La dernière page nous renvoie un peu au début de l’histoire et j’ai bien apprécié !
En résumé, un livre intéressant qui m’a rappelé quelques souvenirs étant donné que j’ai eu la chance de découvrir cette ville.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/05/chronique-n37.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 01-06
Ce roman est assez particulier. L’auteure nous fait partager le quotidien d’un homme qui ment à tout le monde et qui n’arrive pas à avouer ses faiblesses… Evidemment il se met dans des situations assez amusantes et on aime imaginer comment il va réparer les choses. Jusqu’à ce que…
Si Sabine Durrant nous offre un roman psychologique, le thriller et l’horreur ne sont jamais bien loin. L’auteure tisse tout doucement et tranquillement sa toile jusqu’à la fin où le piège se referme !

Les personnages sont attachants, humains, et on prend plaisir à les apprécier… ou à les détester.
Personnellement je ne me suis pas imaginée une minute le retournement de situation à la fin du livre. L’auteure arrive donc à bien manipuler son lecteur !
Ce que j’ai beaucoup apprécié c’est que l’on découvre les personnages grâce à des situations de la vie quotidienne. Certains d’entre eux pourraient être nos amis, des membres de notre famille, ou des connaissances.
Les idées sont intéressantes mais ne sont pas irréalistes ce qui est une bonne chose, on peut donc vraiment se mettre à la place des protagonistes.

En ce qui concerne les descriptions, si les situations sont assez bien approfondies j’aurais apprécié avoir plus de détails concernant les personnages et les lieux. En effet une grande partie du roman se déroule en Grèce et malheureusement il n’y a que très peu de descriptions des paysages, c’est un peu dommage. J’aurais bien aimé voyager dans ce pays que je ne connais pas.
Pour ce qui est des personnages, si je me suis bien rappelé leurs noms et leurs rôles, j’ai eu des difficultés à m’imaginer leurs physiques. Je pense que quelques détails en plus auraient été nécessaires.

La fin m’a laissée perplexe, je ne m’y attendais pas du tout. L’épilogue est rempli de suspense et j’aurais peut-être apprécié en savoir davantage et découvrir ce que le personnage principal allait devenir. On reste un peu trop dans le non dit et le suspense.
En résumé, un roman qui m’a vraiment surprise, tant par l’histoire que par le dénouement.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0307
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 18-05
Le livre est assez grand et carré. Je trouve ce format original et peu commun, c’est donc une belle surprise.
La couverture est souple et légèrement cartonnée. Le livre est donc un peu fragile mais peut se transporter partout.
Dès le début nous sommes accueillis par deux petits chats, quoi de mieux pour débuter ?

L’histoire est très sympathique. Nous suivons un jeune enfant qui va nous présenter ses amis.
Pour un enfant qui débute la lecture ce livre n’est pas très adapté selon moi.
Jeanne Sélène nous emmène dans son univers poétique et il n’y a pas que les chats qui vont ronronner de plaisir !
Le texte est écrit et non tapé à l’ordinateur. Si j’ai trouvé cela très original et que j’ai beaucoup aimé cette différence j’ai quelque doute sur le fait qu’un enfant aura et saura lire le livre tout seul. Par contre le livre peut se lire par un adulte dans la journée ou en histoire du soir. D’ailleurs l’enfant et le lecteur peuvent imaginer d’autres histoires ou situations qui pourraient arriver aux chats. C’est vraiment une histoire qui va faire travailler l’imagination et je pense qu’il a été conçu pour cela !

Les pages sont selon moi créés comme des petits tableaux. Isaa utilise beaucoup de techniques, j’ai pu reconnaître l’aquarelle, le pastel, le crayon, le feutre et même de la gouache je pense. Il y a peut-être même d’autres… La dessinatrice a vraiment mis en valeur l’histoire de l’auteure et on sent qu’il y a eu un réel travail entre les deux femmes !
Les pages sont vives, colorées et j’ai pris plaisir à découvrir de petits détails sur chacune des illustrations. Les enfants seront vraiment surpris de pouvoir découvrir de nouvelles choses à chacune des lectures de ce livre. On peut avoir les yeux partout on se rend toujours compte que l’on n’a pas vu un petit détail. Je serais par exemple curieuse de découvrir ce livre avec des petits rabats, des petites choses cachées un peu partout avec des petites fenêtres que l’on ouvrirait ou soulèverait…

En résumé, un livre pour lequel j’ai eu un véritable coup de cœur et que je vous conseille sans aucune hésitation. De plus, c’est un livre autoédité et selon moi il faut soutenir ces auteurs.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/05/chronique-n34.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé la plume et l’univers de Frédéric Bellec.
On sent déjà dès les premières pages que le style a évolué. J’ai été un peu déstabilisée par la première partie et le retour en arrière. Je me demande si c’est vraiment utile de l’avoir intégrée au début du roman. En effet même si elle nous apporte des informations utiles ces dernières ne sont pas nécessaires pour comprendre la suite. Je l’aurais peut-être intégrée dans une histoire qu’un des personnages aurait racontée.

Les idées en général sont intéressantes. L’auteur alterne assez bien vie quotidienne et retournements de situations, ce qui est une bonne chose. Le style de l’auteur s’est amélioré mais pour certains passages je trouve que cela manque de naturel… Comme si l’auteur avait voulu que ce soit presque parfait au niveau des mots ou des tournures de phrases mais en oubliant le côté plus émotionnel de certains passages. J’ai trouvé cela un peu dommage…

En ce qui concerne les descriptions elles sont assez bien approfondies dans l’ensemble. L’auteur n’en donne ni trop ni pas assez mais j’aurais bien voulu avoir plus de détails concernant les physiques des protagonistes. J’ai par contre apprécié les photos intégrées dans le roman et je trouve que c’est original et que cela donne un vrai plus au livre.

Il y a une petite chose qui m’a gênée c’est le fait que l’auteur se concentre un peu trop sur les personnages particuliers du roman et en oublie parfois les autres. Les actions se passent dans un lycée, il y a donc des centaines d’élèves… Frédéric Bellec en évoque certains mais c’est trop peu selon moi, j’aurais bien voulu avoir quelques situations supplémentaires. Par contre, il évoque des situations importantes, sérieuses et essentielles selon moi. On y retrouve les notions de partage, d’amitié de solidarité mais aussi des problèmes que peuvent rencontrer des collégiens.

L’auteur nous dévoile petit à petit les choses et garde une grande part de suspense. Ce que j’apprécie vraiment !
Ce qui aurait pu être aussi intéressant c’est d’avoir d’autres points de vue pour découvrir et comprendre comment les autres protagonistes perçoivent certaines situations. Dans ce roman il n’y a essentiellement qu’un seul point de vue et c’est parfois frustrant.
J’avoue qu’en général je ne suis pas très fan des romans qui se déroulent en plusieurs tomes mais Frédéric Bellec et ses Legs me fait changer d’avis. J’ai donc hâte de les retrouver dans la deuxième partie.
En résumé, si vous n’avez pas encore lu Exilium je vous le conseille vraiment surtout que l’auteur sait vraiment manier le suspense pour notre plus grand plaisir… ou malheur…

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0305
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 18-05
L’histoire est assez intéressante. Les idées sont bien amenées et l’auteur nous plonge tout de suite dans son univers, ce qui est une bonne chose !
James Hayman crée des personnages sympathiques, humains avec leur passé, leurs secrets et leur personnalité. On se rend compte au fil des pages qu’à part les enquêteurs tous pourraient être coupables. L’auteur tire donc les ficelles et « s’amuse » à rendre tous les personnages coupables pour notre plus grand plaisir. Nous avons toutes les cartes en main, il ne nous reste plus qu’à découvrir le coupable !
Personnellement j’ai réussi à découvrir son identité avant qu’elle soit révélée, mais c’est une petite phrase qui m’a mise sur la voie.

Les descriptions sont bien détaillées dans l’ensemble. On arrive à s’imaginer les lieux et certaines situations. Par contre j’aurais apprécié avoir plus de détails concernant les personnages, que ce soit au niveau de leurs physiques ou de leurs émotions. Si je suis bien arrivée à les différencier au niveau de leurs métiers ou de leurs liens entre eux, leurs physiques sont restés malheureusement un peu trop flous pour moi.

Certaines scènes auraient méritées d’être un peu plus approfondies et donc de durer plus longtemps. J’ai parfois été un peu frustrée de ne pas en savoir davantage.
Ce qui aurait pu être bien c’est d’avoir plusieurs points de vue. Il y en a mais ils concernent surtout les enquêteurs et il aurait été intéressant d’avoir ceux des victimes ou pourquoi pas celui du coupable ou des potentiels coupables…
La fin m’a plu mais je l’ai trouvée un peu rapide par rapport au reste du roman. Au final on ne sait pas vraiment ce que chaque protagoniste est devenu, c’est un peu frustrant et dommage…
L’épilogue est selon moi trop différent par rapport à l’enquête et au roman en général, cela m’a surprise. J’aurais peut-être fini par une scène plus sérieuse, plus tragique.

En résumé, un roman qui m’a bien plu et que je vous conseille si vous avez envie de découvrir une enquête intéressante et dans laquelle le coupable n’est pas forcément celui que l’on pense.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0304
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 18-05
L’histoire est intéressante, les idées surprenantes pourtant lorsque j’ai fini ce livre j’ai été un peu sceptique…
Les romans policiers évoquent souvent des enlèvements d’enfants. Dans ces romans nous pouvons suivre ou le point de vue des victimes durant l’enlèvement, ou celui des enquêteurs, parfois même les deux… Dans ce livre ce n’est pas le cas. L’auteure nous propose de découvrir deux jeunes femmes qui sont rescapées d’un enlèvement qui a duré plusieurs mois. Nous pouvons donc suivre leur quotidien, leur vie. Au début j’ai trouvé l’idée originale et intéressante parce que finalement on ne sait pas vraiment ce que deviennent ensuite ces personnes, est-ce qu’elles arrivent à se reconstruire ou est-ce qu’elles sont détruites à jamais.
Ici on a quelques réponses, ce qui est appréciable selon moi.

Malgré tout il y a beaucoup de zones d’ombres, trop peut-être… Elles ont chacune une vie bien différente mais Maggie Mitchell nous évoque rarement leurs ressentis… Il y a des années qui se sont écoulées et on a l’impression que les deux femmes n’en gardent presque aucune séquelle… c’est déstabilisant.
Les descriptions sont intéressantes, on arrive assez facilement à s’imaginer les choses et l’environnement. J’ai par contre eu plus de mal à me représenter les personnages. Si je les ai bien différenciés grâce à certains rappels de leur vie pour les physiques ils sont malheureusement restés trop flous…

J’ai beaucoup apprécié l’alternance des points de vue. Cela donne un vrai plus au roman et nous permet d’apprendre plus de choses que s’il n’y avait qu’un seul et unique point de vue.
Par contre l’auteure aurait dû je pense intégrer des retours en arrière et aussi des points de vue du passé du kidnappeur pour nous montrer une autre facette de cette situation. Il y a bien sûr une partie qui nous dévoile certaines choses mais on se demande ce qui est réel et ce qui a été inventé. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas spoiler l’histoire et pour vous donner envie aussi de la découvrir !

J’ai été complètement surprise et déstabilisée de la fin. Je ne m’y attendais pas du tout et l’auteure est vraiment arrivée à créer un vrai retournement de situation ! A la fin il y a pourtant encore beaucoup de non-dits malheureusement… Ce qui pourrait être intéressant et même peut-être nécessaire c’est d’écrire un autre livre centré sur le kidnapping des deux jeunes femmes, je pense qu’il complèterait celui-là. Personnellement je le lirais avec grand plaisir pour retrouver certains protagonistes mais aussi en savoir davantage sur eux.

En résumé, un roman qui vous touchera j’en suis certaine et qui évoque d’une autre manière un kidnapping.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0303
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 07-05
Le format du livre est pratique. Je vous avais déjà chroniqué un petit livre de la même collection. Je trouve que c’est une bonne chose que les couvertures soient toutes pareilles. Carré, petit, il me rappelle les livres que je lisais quand j’étais enfant ou que ma maman me racontait le soir.
La couverture est souple, mais ce sont des histoires plutôt à raconter. L’enfant pourra, lorsqu’il sera plus grand, les lire tout seul. Comme le format du livre est assez pratique il peut se transporter facilement.
Comme j’aime la couleur verte c’est une couverture que j’ai apprécié avant même d’ouvrir le livre.

L’histoire évoque une nouvelle journée à la ferme avec un animal principal, une petite chèvre.
Il n’y a pas beaucoup de phrases, elles suivent par contre toujours le même schéma, une ligne en haut de la page et deux en bas. Je pense que le parent qui lit le livre aura besoin d’étoffer un peu plus l’histoire. Je pense qu’il aurait pu être bien d’ajouter aussi un peu plus de texte, ou de décrire un peu plus les actions. Mais c’est un petit livre que les enfants aimeront j’en suis certaine !

Les dessins sont très beaux. Il y a des petits détails que les enfants apprécieront sûrement.
L’histoire se déroule certainement au printemps et les couleurs sont très vives.
Comme dans tous les livres de cette collection l’enfant peut aussi s’amuser à chercher un petit canard jaune qui se cache sur chacune des pages.
En résumé, un livre que je conseille à tous ceux qui aiment les animaux ou qui ont envie d’en savoir plus sur les chèvres. Heather Amery nous offre encore une très jolie histoire avec une belle fin que les petits et les grands apprécieront.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/05/chronique-n32.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 07-05
Ce manga est un véritable thriller. Du début à la fin l’angoisse et le suspense sont présents.
Si l’histoire est prenante les dessins nous plongent complètement dans l’univers de l’auteur. Je ne vous conseille pas du tout de lire ce roman avant de vous endormir pour la simple et bonne raison que vous risqueriez de ne pas fermer l’œil de la nuit !

L’idée de départ est originale et les retournements de situation ne sont là que lorsque c’est nécessaire. L’auteur alterne donc très bien moment de répit et situations angoissantes. Je pense par contre que pour ce premier tome l’auteur aurait dû rajouter des instants de routine à certains moments pour nous montrer le quotidien de ses personnages. On ne les connaît pas et pourtant ils sont tout de suite confrontés au pire, c’est assez déstabilisant.

Les dessins nous mettent bien dans l’ambiance. Katsutoshi Murase a vraiment su retranscrire les émotions et les scènes les plus terrifiantes. Pour les scènes un peu plus légères elles manquent parfois un peu de détails et de profondeur.
Le dessinateur alterne bien entre les petites cases et les pages entières. L’ensemble du manga est donc vivant et on ne se lasse pas d’avoir le même genre de cases tout au long du manga.
J’ai bien apprécié les petits plans du lieu principal, je trouve que c’est une bonne idée pour que l’on arrive à mieux repérer les protagonistes dans le lycée.
Certaines scènes et dessins sont assez gores et peuvent choquer, je pense, certains lecteurs un peu sensibles ou ceux qui ne sont pas habitués à voir des scènes d’horreurs dessinées. Je pense que ce manga est adapté à un public averti.

Il y a déjà sept tomes de publiés, pour l’instant je n’ai que le premier mais je pense lire les autres si j’en ai l’occasion.
La fin est intéressante et remplie de suspense, c’est une bonne chose. Cela nous donne envie de découvrir les prochains tomes et d’en savoir plus sur les personnages.
En résumé, un thriller que je vous conseille, même si je vous préviens qu’il est assez gore dans son genre.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0302
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 07-05
Ca faisait un moment que je n’avais pas lu de bande dessinée. J’ai apprécié celle-ci.
Les deux auteurs nous plongent vraiment dans leur univers et nous font découvrir un monde que peut-être l’on ne connaît pas. Personnellement j’y ai appris certaines choses et c’est aussi cela le but d’une histoire ou d’une bande dessinée.

L’histoire est prenante. C’est une bande dessinée donc le livre se lit assez rapidement, c’est un avantage comme un inconvénient… Si on n’a pas beaucoup de temps on préfère lire ce genre de livre, mais lorsque l’on finit cette enquête on a envie d’en savoir plus. C’est donc assez particulier… et c’est souvent cette impression que me procure la lecture d’une bande dessinée (ou d’un manga).
L’enquête est bien tournée, Philippe Berthet et Sylvain Runberg nous font entrer assez rapidement dans leur univers. Les dessins sont réalistes. Ils ne sont pas sombres bien que ce soit un policier, c’est vraiment agréable !
Les retournements de situations sont présents mais sans qu’ils soient irréalistes.

On peut aussi essayer de deviner le coupable comme si l’on faisait partie nous aussi de l’enquête.
Les cases sont vivantes, elles ne sont pas toutes pareilles et cela permet d’avoir une page dynamique, je trouve que c’est important! Il manquerait selon moi des cases un peu plus grandes, comme par exemple des scènes sur des demi-pages ou des pages entières.
Ce qui m’a un peu manqué aussi c’est le fait que l’histoire soit trop centrée sur l’enquête… J’aurais peut-être apprécié connaître des détails sur les protagonistes concernant leur vie quotidienne et leur passé et là ce n’est pas tout à fait le cas.

La fin m’a assez plu, ce que j’espère par contre c’est qu’il y ait une suite et donc plusieurs tomes pour pouvoir suivre la vie et le quotidien de Lisa Forsberg. Selon moi si c’est un one shot je pense qu’il y a trop de non-dits, c’est vraiment une histoire et des personnages qui ont besoin d’être exploités.
En résumé, un livre que je vous conseille si vous aimez les bandes dessinées mêlant aventure et policier sur un fond de motorcity.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0301
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 07-05
J’ai été agréablement surprise par ce roman. Lorsque j’ai commencé ma lecture j’étais assez septique, j’avais peur que l’auteur aille trop loin et que le fantastique soit trop présent pour moi. Bien évidemment ce genre est présent dans le roman mais Rick Yancey mêle habilement fantastique, thriller et réalisme. Au final, une seule question demeure tout au long du roman et même à la fin. Est-ce que tout ceci est de la fiction ou est-ce que c’est vraiment arrivé.
Les idées sont intéressantes et l’auteur les enchaîne bien. Les retournements de situation ne sont pas trop nombreux et sont présents lorsque c’est nécessaire. Certains passages auraient mérité d’être un peu plus approfondis mais dans l’ensemble on arrive à tout s’imaginer facilement.

Les personnages sont réalistes et je pense que l’on peut se mettre très rapidement dans la peau de Will Henry. J’ai apprécié que l’histoire soit racontée sous la forme d’un journal intime. Au final on a vraiment la sensation de découvrir quelque chose dont personne n’a encore lu le contenu.
Ce qui manque dans les journaux intimes ce sont les jours et les heures qui s’écoulent. En effet ces deux éléments sont oubliés et je trouve cela dommage ! Ce sont tout de même des choses importantes selon moi. J’aurais vraiment apprécié voir le temps qui passe et les heures parfois longues pour les protagonistes.

Les descriptions sont précises mais sans alourdir le texte, c’est donc une bonne chose.
L’histoire est prenante et captivante. On a vraiment envie de découvrir la suite à chaque chapitre. Il y a quelques scènes assez gores mais dans l’ensemble ce livre peut-être lu par tous.
L’épilogue est dans la lignée du roman. Il y a du suspense à la fin ce qui permet de nous donner envie de lire la suite puisque ce roman est le livre 1, on peut donc supposer qu’il y en aura d’autres.
En résumé, une histoire mêlant fantastique et thriller que je vous conseille sans hésitation !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0300
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-04
Le livre est assez grand avec une couverture résistante qui permet de durer dans le temps.
La photo de couverture est très belle et nous donne envie de découvrir l’intérieur du livre. Personnellement j’aime ce genre de dessin, naturel, fait sans doute aux crayons de couleur et qui n’est pas retouchée à l’ordinateur.

L’histoire nous raconte la vie d’une ourse. Si on y découvre un animal parfois peu connu il faut aussi savoir que ce livre est fait en papier recyclé et venant de forêt gérée pour durer. Tout dans ce livre nous montre que pour les auteurs et l’éditeur la nature est importante.
Le texte n’est pas très présent, c’est un peu le seul vrai bémol que je ferais à ce livre. L’histoire peut être lue par un enfant qui sait lire. Elle peut être aussi racontée le soir par un adulte qui saura étoffer un peu le récit pour le rendre un peu plus vivant et éducatif.
Cela aurait pu être intéressant par exemple d’avoir un peu plus d’informations sur cette ourse.
L’histoire est par contre tout en poésie et joliment écrite ! On prend plaisir à découvrir la vie de cet animal.

Les illustrations sont dans la continuité de celle de la couverture. Elles sont toutes sur deux pages ce qui est agréable. Ce genre de dessins offre plus de possibilités selon moi. C’est un peu dommage aussi que l’histoire soit si courte, à la fin adulte comme enfant en redemanderont !
J’ai beaucoup apprécié l’ensemble de ce livre jeunesse. Je vous le recommande surtout pour l’histoire qu’il raconte mais aussi pour les dessins. Par contre je pense que pour une histoire du soir le parent devra faire marcher son imagination pour raconter un peu plus de choses à l’enfant.
En résumé, un très beau livre que je vous conseille de découvrir si ce n’est pas déjà fait !

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/04/chronique-n30.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-04
Sire Cédric nous a habitués au thriller fantastique et dans ce roman il nous surprend complètement. L’histoire est réaliste et peut donc malheureusement arriver à n’importe qui, ce qui au final fait encore plus réfléchir et me fait encore plus peur.
L’auteur s’en sort tout de même très bien et nous tient en haleine du début à la toute dernière page de son roman ! On sent en terminant l’histoire que rien n’est fini et que tout ne fait que commencer !

Si on parle souvent des sectes dans les policiers et les thrillers Sire Cédric casse ici un peu les codes et nous propose des retournements intéressants. On ne s’attend pas du tout à certaines révélations.
Les descriptions sont assez précises dans l’ensemble même si j’aurais apprécié avoir plus de détails concernant les physiques de certains protagonistes. Par contre on ressent très bien les émotions des personnages et au final on s’y croirait presque ! Pour ce qui est des lieux il ne manque vraiment pas grand-chose pour que l’on s’imagine le décor dans lequel évoluent les personnages.
On sent que Sire Cédric a fait des recherches, tant pour le métier de thanatopractrice que pour la secte. L’auteur connaît ses sujets et selon moi il n’y a pas d’erreurs, ce qui est une bonne chose ! A propos du sujet de la secte si l’auteur y intègre des scènes assez gores et terrifiantes il n’en fait pas trop non plus.

J’ai vraiment apprécié les changements de points de vue. On peut ainsi vraiment découvrir le ressenti des personnages. Certains points de vue sont un peu plus mystérieux que d’autres ce qui donne une dimension à l’histoire. Il manque peut-être certains points de vue de personnages secondaires mais importants tout de même…
Sire Cédric nous réserve, tout au long de son roman, des surprises et même si on a toutes les cartes en main à la fin du roman j’ai été bouleversée mais aussi étonnée par certaines révélations. J’avais bien sûr compris certaines choses mais pas les plus importantes !

J’ai tout de même eu une petite pointe de nostalgie pour Eva Svärta et Alexandre Vauvert, duo que j’affectionne beaucoup, et que l’on ne retrouve malheureusement pas dans ce roman. Mais je pense qu’avec ce couple l’histoire aurait été plus dure, plus éprouvante et surtout avec plus de fantastique.
La fin est vraiment digne de ce roman et surtout comme je les aime. Au final après avoir lu ce livre je n’ai qu’une envie avoir une suite pour découvrir le « futur » de certains personnages ou d’en savoir plus sur les autres. Peut-être que Sire Cédric fera une suite et que l’on en saura plus sur cette secte. Je suis certaine qu’elle nous réserve encore des surprises !
En résumé, si vous ne connaissez pas encore cet auteur (même si j’ai des doutes maintenant depuis que je vous en parle !) et que vous avez un peu peur de commencer par un thriller fantastique, avec ce roman vous n’aurez plus du tout d’excuse !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0298
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-04
Si j’ai l’habitude de lire des mangas assez classiques et sérieux celui là m’a bien surprise !
L’idée est intéressante et surprenante. Un jeune garçon qui arrive à résoudre des énigmes très rapidement se voit un jour rajeunir.
Si au début du manga on pense que tout va se dérouler normalement et que l’on va suivre cet adolescent dans différentes enquêtes ce n’est pas vraiment le cas.
A partir du moment où il devient un enfant l’auteur « s’amuse » a le mettre dans des situations assez amusantes pour notre plus grand plaisir !

Les retournements de situations sont un peu nombreux pour un manga qui ne contient pas beaucoup de page et qui donc se lit rapidement…
Personnellement j’aurais apprécié avoir des situations plus approfondies et peut-être moins d’enquêtes.
Il ne faut pas oublier que c’est un premier tome, les bases ne sont pas forcément toutes posées et on se pose tout de même encore des questions quant à la relation des personnages ou à leur vie quotidienne.

Je ne sais pas ce que Gosho Aoyama nous réserve pour les prochains tomes mais je serais curieuse de découvrir les autres aventures et enquêtes de ce détective pas comme les autres.
C’est un manga qui existe aussi en série anime. Je ne l’ai jamais vu mais ça pourrait être intéressant de voir si le manga en livre correspond au manga anime.
Ce que j’ai apprécié c’est que c’est un manga qui peut être lu par de jeune lecteur. Je le conseillerais sans problème à un lecteur qui a envie de découvrir les mangas et qui aiment les enquêtes. Il n’y a pas de violence et même si l’on y croise un peu de sang ce n’est vraiment pas traumatisant.
Le petit bémol que je pourrais faire c’est qu’il y a presque 90 tomes de sortit ce qui fait qu’il faut avoir envie de suivre cette série et qu’à force ça peut tout de même faire un coût… à moins d’essayer de les trouver en occasion.
En résumé, un manga que je vous conseille que vous débutiez ou pas dans ce genre de livre. De plus c’est un roman que vous pouvez lire en famille donc je pense que c’est une bonne idée pour amener vos enfants à la lecture.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0299
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-04
Le format du livre est vraiment bien. Carré, petit, il me rappelle les livres que je lisais quand j’étais enfant ou que ma maman me racontait le soir. Pour les parents je pense que cela leur rappellera aussi des souvenirs !
La couverture est souple, mais ce sont des histoires plutôt à raconter. L’enfant pourra lorsqu’il sera plus grand les lire tout seul. Comme le format du livre est assez pratique le livre peut se transporter facilement.
Le dessin de la couverture nous met tout de suite dans l’ambiance.

L’histoire nous raconte le quotidien d’une ferme. Je pense que c’est intéressant pour les enfants qui n’ont jamais vu d’animaux dans la campagne. Ce livre est plutôt à lire l’hiver puisque l’histoire se déroule lorsqu’il y a de la neige.
On y découvre quelques animaux comme les cochons et les moutons. Ce livre peut donner ensuite envie aux enfants de visiter une ferme ou du moins d’en voir dans les pâturages l’été.
Le livre n’est ni trop long ni trop court. Il y a une histoire complète avec une jolie fin.
Ce sont deux enfants qui sont mis en avant et je pense que c’est une bonne idée. Ainsi le jeune lecteur peut se mettre à la place des personnages
Le texte est présent mais sans alourdir la page. Le format est toujours le même, une ligne en haut et deux en bas. Au milieu se trouvent les illustrations.

Ces dernières sont très jolies. Si les paysages sont dans les tons clairs l’illustrateur ajoute tout de même des couleurs pour les personnages. L’ensemble donne envie de découvrir l’histoire.
L’enfant peut aussi chercher à chaque page un petit canard jaune qui se cache ou qui se montre un peu plus parfois selon son humeur.

En résumé, un roman jeunesse que je vous conseille sans hésiter, à lire un soir avec de la neige dehors et bien au chaud sous les couvertures !

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/04/chronique-n29.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0