Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de manue68 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Savage Savage
Sonia Eska   
Nous faisons la connaissance d’Aria une jeune fille, nageuse professionnelle qui se prépare pour les prochains JO ; nous sentons très vite qu’elle est obstinée et veut réussir quoi qu’il en coute même si cela signifie nager en étant blessée, elle lui doit bien cela ! D’abord nous pensons que c’est son père un brin tyrannique qui lui met la pression mais j’avoue qu’elle arrive à se la mettre toute seule d’une certaine façon tout est calculé pour avoir une médaille et tout plaquer ensuite. Mais pourquoi tant d’efforts pour tout plaquer ? nous l’apprendrons au fil des pages, j’ai d’ailleurs eu du mal à comprendre un tel hommage à sa mère …
elle pourra dans toutes les situations compter sur son ami de toujours Pierce qui trouve qu’elle a considérablement changé en quelques années mais reste tout de même à ses côtés même si cela implique de traverser la planète. Une de ses sœurs Adysson fait elle aussi partie de l’équipe, ce sera celle que l’on croisera le plus tandis que vers la fin nous aurons affaire à Angie et Ann ; j’ai trouvé assez cocasse que l’auteure n’ai choisi que des prénoms féminins commençant par la même lettre.
On comprend vite que ses relations avec les autres de filles de l’équipe de natation sont très conflictuelles pourtant elle arrivera à se nouer avec Chaya et Ivy durant les JO.

Elle fera la rencontre accidentelle de Casey au détour d’une soirée il lui laissera d’ailleurs un souvenir douloureux, cependant elle sera la seule à se souvenir de cette rencontre ce qui l’agacera copieusement au début.




Casey quant à lui est un champion de freefight en route pour la première fois pour les prochains JO, il est assez proche de ses collègues de discipline avec qui il partage tout y compris les filles avec certains. Il se la joue caïd mais bien vite on se rend compte que les combats qu’il mène sur le ring sont en relation avec son passé qui le hante, d’ailleurs le coach est celui qui fait office de figure paternelle et il le respecte en tant que tel.

Il possède d’ailleurs quelques traces de son passé tels qu’il n’embrasse jamais, se met dans sa bulle musicale avant toute entrée sur le ring, et surtout il essaie de prendre tout pour un jeu afin que jamais rien ne devienne aussi sérieux que Kristen… si on ne s’aime pas soi même comment quelqu’un d’autre pourrait avoir de l’amour envers vous plutôt que de la répulsion ?

Lorsqu’il rencontre aria il ne la reconnait pas, il va galérer un certain moment pour la rapprocher cependant rien ne le préparait à ressentir une telle attirance et une telle force entre eux…




Autant Aria n’accepte pas le chagrin et la tristesse causées par son passé que Casey en tire sa force , l’un comme l’autre leur passé a modifié leur perception de la vie et des évènements si bien que leur relation va droit dans le mur et nous en tant que lecteurs nous en sommes parfaitement conscient mais vu la quantité restante de pages j’avais peur que l’auteure ne tourne en rond et ne devienne lourde sur les détails ; il n’en est rien elle se servira de la fin du livre pour faire renaitre les deux persos qui seront désormais affranchis de tout ce qui les enchainait au passé.




L’auteure nous mène en douceur au départ puis avec une certaine force pour nous mettre le cœur et la tête à l’envers ; on sent de toute part un travail de recherche en amont car tous les détails sont fournis et variés. Pas de panique nous aurons aussi droit à des moments pleins d’intensité, de révélations mais aussi avec de l’humour. Ce qui est certains c’est que les 150 dernières pages vous déboussoleront à coup sûr.

par jessyk83
Idol, Épisode 1 Idol, Épisode 1
Kristen Callihan   
Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2020/01/16/idol-1-idol-kristen-callihan/

Quand j’ai lu le résumé j’ai tout de suite accroché, après je savais que j’allais aussi pester si j’appréciais ma lecture car le format épisode est du genre frustrant pour la lectrice que je suis.

Libby vit quasiment en recluse dans une petite ile (d’ailleurs après les descriptions j’ai juste envie de partir m’y perdre aussi). La monotonie de sa vie s’arrête le jour ou plutôt la nuit où Killian ravage son jardin en ayant un accident de moto sur sa pelouse.

Dès lors l’on va commencer à en apprendre plus sur notre duo. Libby vit chez elle et l’on sent qu’elle a besoin de contrôler son environnement. Elle n’aime pas la ville et préfère rester chez elle. L’intrusion de Killian va clairement la faire changer de rythme. Pour lui c’est totalement différent, il a besoin de se retrouver, de faire le point pour repartir vers la musique. En effet, Killian est le chanteur à succès d’un groupe de rock.

Entre eux les débuts sont compliqués, ils sont diamétralement opposés, leur expérience de la vie, les attentes, rien ne correspond. Pourtant la musique va les rapprocher et transformer leur relation en une belle amitié et plus qui sait.

J’ai beaucoup aimé ma lecture, la dynamique et surtout le fait que l’auteure prenne le temps de poser des bases. Elle nous emmène dans un lieu propice aux confidences et aux révélations et nos personnages vont devoir se montrer vulnérables, chose qui ne sera pas facile autant pour elle que pour lui.

J’ai tout de suite adhéré à la trame et je savais que j’allais terminer frustrée, j’ai eu raison et croyez-moi, j’ai râlé en terminant. Heureusement, le second épisode sera bientôt disponible et il nous permettra de patienter jusqu’à l’épilogue.

Une belle histoire, une plume travaillée. De la romance, de la musique et des prises de conscience. N’hésitez pas un seul instant à ouvrir ce récit car c’est une très belle histoire.
Les Belles Apparences Les Belles Apparences
Vi Keeland   
http://www.lmedml.fr/2020/01/09/les-belles-apparences-vi-keeland/

VI KEELAND… L’ASSURANCE D’UN BON MOMENT DE LECTURE !
Je suis une fan inconditionnelle de l’autrice, et lorsqu’elle sort un roman en France je n’hésite jamais à le découvrir ! Ici avec [Les belles apparences], Vi Keeland nous offre encore une fois un très bon moment de lecture.

Cette nouvelle romance allie tout ce que j’aime, l’humour, de la sexytude et des sujets sensibles qui sont abordés dans l’intrigue. Ici, je vous avoue que si j’ai passé un bon moment, j’en attendais un peu plus en ce qui concerne la trame de fond et le côté thérapie musicale.

Vi Keeland est la reine de la romance et des rencontres atypiques entre ses héros. Ici Rachel et Caine ne dérogent pas à la règle… Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ne sont pas partis sur de bonnes bases. Mais qu’à cela ne tienne, ils vont réussir mieux que personne à repartir du bon pied… Et quel pied !

[Les belles apparences] est un roman éfficace, moderne avec un côté très touchant qui est malgré tout mis de côté pour privilégier un côté sexy et humoristique. J’aurais aimé un équilibre plus prononcé car jusqu’à la toute fin, la légèreté et le sexe l’emportent sur des émotions plus profondes. Alors attention, je chipote toujours un peu, je suis exigeante et je vous transmets au mieux mon ressenti et ce petit manque d’approfondissement dans les émotions.

L’intrigue est finalement sans surprise et cela aussi contribue au fait que ce roman reste un peu léger pour les thèmes abordés. Malgré cela, j’ai été touchée par l’histoire de Rachel et Caine car la plume de Vi Keeland est toujours de bonne qualité. J’ai été séduite par l’alchimie entre nos héros, par cette attirance et ce petit côté interdit qui n’est finalement pas exploité. J’ai par contre totalement fondue pour le côté « destinée » de l’histoire qui est vraiment bien introduit, c’est le petit plus qui rend cette histoire unique et très romantique.

En terminant le roman, mon avis est scindé en deux. C’est assez simple à évaluer car j’ai vraiment aimé l’histoire, je l’ai dévorée… et pourtant j’ai cette sensation de trop peu, comme si l’ensemble n’était pas abouti ou du moins pas totalement. Que ce soit en ce qui concerne le passé de Rachel ou celui de Caine, on reste en surface et même les chapitres dans le passé n’ont pas su faire naître autant d’émotions que je l’aurais cru.

En bref, Vi Keeland nous offre une romance sensuelle et addictive mais qui à mes yeux manque tout de même de profondeur. J’aurais aussi aimé que la musique joue un rôle plus important dans le cheminement de l’histoire. Tout comme la relation prof/élève qui n’est pas exploité à son maximum. Vi Keeland saura toujours me faire passer un bon moment car j’adhère totalement à son style qui mêle humour et sexytude mais il m’a manqué un équilibre entre l’aspect dramatique de l’histoire et le côté léger de celle-ci. C’est tout de même une romance que je recommande à toutes les fans de l’autrice et à celles et ceux qui aiment les belles histoires d’amour qui suivent le chemin de la destinée.
Si tu t'éloignes de moi Si tu t'éloignes de moi
Joy Fielding   
je m'attendais à un roman de suspense policier. selon moi, c'est plutôt un roman basé sur une histoire de famille. on tourne autour de la famille, on apprend à découvrir les uns et les autres, leur histoire. ce n'est pas un roman plein d'action, ni de suspense, à part le fait qu'on recherche le meurtrier jusqu'à la fin. mais je suis quand même demeurer accrocher parce qu'il y a beaucoup de dialogue et que l'histoire de leur vie était plutôt plaisante à découvrir. je dois avouer que la fin m'a surprise.... une bonne petite lecture en soi finalement.
From the window From the window
Sissie Roy   
Un résumé qui m'a vraiment donné envie d'en découvrir plus Mais connaissant déjà la plume de Sissie Roy, qui m'a toujours comblée au fil de ses romans, je me doutais que j'allais passé un très bon moment de lecture et ça s'est confirmé, j'ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman.

From the window c'est l'histoire d'une rencontre entre 2 jeunes gens qui vivent dans le même quartier sans se connaître mais qui vont un soir se rencontrer, se revoir et surtout se rapprocher... Une complicité quasi fusionnelle et une magnifique amitié va naître entre eux et pourtant cette dernière risque de partir "en fumée" quand des sentiments viendront semer la "zizanie" entre eux... Au fur et à mesure de l'avancée de leur histoire, Julia va devenir l'ancre de Thomas, sa meilleure amie, sa confidente et même plus car dès le début on sent qu'elle pourrait être aussi son âme sœur si seulement il n'avait pas si peur d'aimer et de s'attacher ! 

Julia est une jeune étudiante en nutrition qui est douce et jolie. C'est une jeune fille fleur bleue qui croit en l'amour avec un grand A surtout s'il peut ressembler à celui qu'elle découvre dans les romans qu'elle dévore... Alors qu'elle s'y attend le moins, elle va faire une rencontre un soir dans un bar de Montréal qui va la chambouler à jamais. En effet, dès le 1er regard elle craque pour Thomas alors qu'elle ne le connaît pas. Il semble intéressé par elle mais malheureusement il lui choisira sa meilleure amie. Dans un sens tant mieux car Julia n'est pas prête être la fille d'une nuit. Mais au fil des jours, ils se croiseront souvent et apprendrons à se connaître ce qui va accroître leur attirance au point qu'ils ne pourront plus se passer l'un de l'autre. Etant une personne entière et sincère, Julia ne lui cachera rien des sentiments qu'elle commence à ressentir pour lui mais ce dernier à chaque fois réagira de façon bizarre et surtout la blessera. Je ne sais pas si à sa place, et face à l'attitude de Thomas, j'aurai eu autant de patience et de bienveillance que la jeune fille. Moi j'aurai péter un câble, je lui aurai mis une belle baffe pour lui faire comprendre qu'on n'a pas le droit de jouer avec les sentiments des autres et je ne lui aurai plus jamais adressé la parole. Franchement Julia est vraiment quelqu'un de bien et surtout un ange tombé du ciel pour éclairer la morne vie de Thomas. Elle souffrira plus que de raison d'aimer ce jeune homme inaccessible en partie et surtout qui est en proie avec ses sentiments et ses blessures ce qui le fera bien souvent se comporter comme un abruti de 1ère grrrrr 

Julia qui n'aspire qu'à être heureuse, aimer et être aimer en retour, connaîtra tous les tourments de l'amour et verra que ce dernier peut faire plus de mal que de bien.

Thomas alors que dire de ce personnage si ce n'est qu'il m'a touché comme il a pu m'énerver une grande partie du roman. C'est un jeune musicien à la vie de famille difficile... En effet, comment vivre heureux avec une mère très gravement malade, un père absent qui s'éloigne du foyer dès qu'il le peut et un jeune frère Ryker qui semble en colère contre tout le monde. Il est perdu dans cette vie qu'il n'aime plus... Son seul réconfort il le trouve dans la musique qui est toute sa vie. Alors qu'un jour il regarde comme perdu dans le vague par sa fenêtre il va voir sa voisine et là il aura un véritable coup de cœur. Il se prendra même à l'espionner assez souvent et essayer de forcer le destin à les faire se rencontrer mais apparemment il n'y arrive pas... Enfin jusqu'à une fameuse soirée dans un bar où son regard va accrocher celui de l'objet de ses pensées. Mais ce dernier va se comporter comme le dernier des goujats tout cela parce-qu'il ne veut pas s'attacher et faire souffrir la personne qu'il aime, car il ne veut surtout ps être comme cette personne qu'il hait de plus en plus. Justement j'ai trouvé qu'une bonne partie du roman, il devenait ce qu'il évitait le plus. Je n'ai pas compris ses choix et ses comportements et je suis même étonnée que Julia lui ai pardonné toujours aussi facilement !!! Moi, si jamais autant souffert qu'elle à cause de lui, jamais je n'aurai pu lui pardonner. J'ai bien souvent eu envie de lui mettre un bon coup de pied au c*l pour qu'il ouvre les yeux, arrête de faire l'imbécile et prenne enfin le temps d'être heureux surtout qu'il semble avoir trouvé celle qui est vraiment faite pour lui. A côté de ça, j'ai aussi eu de la peine pour ce personnage torturé et bouleversé voir bouleversant. Il se gâche son existence à cause de ce qu'il se passe dans sa famille et à cause de cela il s'empêche d'être heureux et en arrive à repousser la seule personne qui lui fait du bien surtout lorsque cette dernière est devenue son évidence, son ancre, son refuge. Il va devoir se remettre en question notamment sur le mal qu'il fait à toutes ses filles qu'il fréquente sans oublier ce qu'il fait à cette pauvre Julia... 

De nouveau, Sissie Roy nous offre des personnages vrais, authentiques et touchants que ce soit les personnages principaux que les personnages secondaires qui auront chacun une place importante dans l'histoire.

Vous l'aurez donc compris, ce roman est l'histoire de la rencontre inévitable entre 2 jeunes gens à un moment phare de leur vie. C'est aussi l'histoire de 2 âmes sœurs qui vivront un bel amour authentique mais qui auparavant auront bien du mal à trouver leur place dans la vie en général mais aussi et surtout dans la vie de l'autre,  mais aussi à s'accepter tels qu'ils sont car tous 2 cachent de lourdes fêlures en eux qu'ils devront affronter.

Tout au long de ce roman, nous verrons le personnage de Thomas se poser beaucoup de questions sur son comportement, surtout envers la douce Julia, alors que la réponse à ses questions est toute simple s'il voulait enfin lâcher prise et être heureux. J'ai eu peur qu'il finisse exactement ce qu'il exècre : il est lâche, passe de filles en filles comme dénué de sentiments... Heureusement que le destin lui a réservé quelques embûches qui lui ont fait prendre conscience de ses erreurs, réfléchir à ses priorités et ce qui était le plus important dans sa vie et c'est elle sans aucun doute : Julia.

L'intrigue monte en intensité au fur et à mesure de l'histoire et il faut dire qu'elle est vraiment menée à bien. L'auteure a su me tenir en haleine tout au long de ma lecture grâce aux ptits rebondissements dont elle a su "user" avec brio qui me  déviait de la piste sur laquelle j'étais ce qui a par la même occasion attisé ma curiosité.

La plume de Sissie Roy est toujours aussi belle, envoûtante, prenante et surtout addictive. L'auteure nous plonge avec beaucoup de talent dans l'univers de ces 2 ados que l'on pourrait croire très forts, avec une vie des plus normales comme l'ont tous les ados mas ces derniers cachent des blessures bien profondes qui les hantent et les empêchent d'avancer dans leur vie. Sissie Roy retranscrit toutes ses émotions mais aussi celles de ses personnages avec tant de passion et d'intensité que l'on ne peut que les ressentir aussi ce qui nous donne parfois l'impression d'être sur des montagnes russes tellement elles sont fortes, intenses et uniques...

Je vous conseille donc de découvrir sans plus attendre ce roman addictif qui m'a vraiment fait passer un super moment de lecture et qui m'a tant émue car c'est une très belle histoire sur l'amour et l'amitié qui vaut la peine d'être découverte et "vécue" malgré les tourments de nos jeunes héros auxquels je me suis finalement attachée.
Pour ne pas t'aimer Pour ne pas t'aimer
Céline Musmeaux   
Dans cette histoire Céline nous parle d'une relation interdite. De l'histoire entre 2 enfants d'une famille recomposée. Ce qui compliqué les chose car Noah est le fils à son papa bien comme il faut, arrogant, fier et sur de lui.
Elle, Audrey, est la fille de la nouvelle compagne du père de noah. Râleuse, renfermée sur elle même, insolente et sans cœur.
Entre cet homme de 19 ans et cette adolescente de 17 ans, ça va faire des étincelles. Rien ne les destiné à s'aimer et il n'en ont surtout pas le droit. Mais l'auteur va nous montrer que jamais rien n'est aussi simple et que derrière un sale caractère il peut y avoir énormément de souffrance. Derrière une apparence de séducteur, il peut y avoir un amoureux de l'amour.

Entre rire, larmes et colère, Noah et Audrey vont nous faire passer par toute une palette d'émotions. Leur histoire nous démontre que la reconstruction de soit est possible même après les pires souffrances tant que l'on a une main à serrer, un bras pour nous relever lorsque l'on touche le fond...
Cette histoire est totalement addictive et je remercie une fois de plus Céline pour nous donner de si belle leçon de vie à travers chacun de ses romans.
Merci ma belle?

XoXo

par Corely
Tenter de ne pas t'aimer Tenter de ne pas t'aimer
Amabile Giusti   
Diamant brut!
Les personnages sont puissants à eux seuls ils gomment les lourdeurs de l'écriture.
Un pur diamant aurait été que ce livre soit écrit a la première personne ...cela aufait été plus appréciable et permis d'être en immersion totale dans la psyché de Penny et Marcus.
[spoiler]existe-t-il une suite pour Francisca? [/spoiler]

par Sinner
Wags, Tome 1 : Attirance Wags, Tome 1 : Attirance
Elle Kennedy    Sarina Bowen   
Je suis une fan de ces deux auteures mais ce livre a provoqué une profonde déception. Je n’ai pas reconnu l’écriture car certains mots sont à la fois vulgaire et enfantin. La maturité des personnages est assez basse tout comme l’histoire qui b’a aucun sens. Bien que je comprend les raisons pour lesquelles Hugo Roman n’a pas publié ce titre.

par MaiHime
La Loi du cœur La Loi du cœur
Amy Harmon   
Je crois que ce qui m'a immédiatement attirée à ce roman, c'est la couverture. Au delà du fait qu'elle soit simplement magnifique, je ne pouvais m’empêcher de m'abreuver du mystère brutal et poétique, fort mais tellement délicat qui me fixait à travers les yeux présents dans ces profondeurs de bleu. Comme si la couverture me mettait au défi, moi aussi, de comprendre Les lois de Moïse.

C'est une histoire qui dérange, parsemée de toutes ces choses qui font d'une histoire ordinaire un véritable bijou. C'est une histoire sur la différence, sur la patience mais aussi la confiance. Et par dessus tout, l'espoir et le pardon. Celui d'un jeune homme qui ne voulait pas se laisser trouver, et d'une jeune femme qui ne pouvait s’empêcher de le chercher. Celui d'un petit garçon effrayé par la mort qui le hante, et d'une petite fille qui n'a peur de rien.

La beauté de ce roman n'a rien à envier à celle de sa couverture qui, à l'image des extraordinaires tableaux de Moïse, m'ont transportée dans un autre monde.

J'ai ri. J'ai crié. J'ai pleuré. Beaucoup.
Mais par dessus tout, j'ai rêvé. Beaucoup.

par Schweppy
Le prix du bonheur, épisode 1 Le prix du bonheur, épisode 1
Sharon Kena   
Un début d'histoire original. Plutôt bizarre même.
On se demande comment va se passer la suite avec ce début hors du commun.
Mais j'ai quand même passé un bon moment a lire cet épisode.
Les personnages sont attachants, avec une héroïne marrante et touchante qui m'a fait de la peine.
Curieuse de voir le déroulement de l'histoire, j'attend la suite.
Je conseille :D

par sara1996