Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de manuefred : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Zom-B, tome 2 : underground Zom-B, tome 2 : underground
Darren Shan   
J'ai vécu un super moment de lecture avec un deuxième tome bien meilleur que le premier, vraiment original pour un "roman zombie" et d'une addiction terrible.

Dans le premier tome, j'avais souligné le style et l'écriture peu élégante dus au langage familier des personnages et ceci est totalement rectifié dans le second tome.
Je n'ai eu aucun souci avec l'écriture, j'ai été immergée dans l'histoire dès la toute première ligne.

L'histoire m'a passionnée à un point...
Voilà un "zombie" qui sort du lot, original, mêlant ce thème à du fantastique.
De nouveaux mystères s'ajoutent à l'intrigue déjà riche et surprenante.

Nous retrouvons B., retenu prisonnier et devenu quelque peu "différent" à la fin du premier tome.
Toujours en proie avec ses démons, son père, le racisme et les actes qu'il a commis, B. tente de racheter ses pêchés.
Présenté à d'autres adolescents prisonniers comme lui, il va tenter de garder son humanité coûte que coûte au péril de sa vie, de sa conscience et de celles de ses compagnons.

Le racisme n'étant plus au coeur du récit, on ne peut s'empêcher de faire le parallèle entre l'extermination des déterrés et l'extermination des juifs, même si, dit comme ça, c'est un peu déplacé. La collaboration sera l'ultimatum ultime pour B.

Pour ce qui est du côté fantastique, un nouveau personnage fait son apparition : un personnage horrible, fait de folie pure, d'horreur absolue à vous glacer le sang.
J'ai le sentiment que ce personnage n'est pas si nouveau que ça et que je l'ai vu dans le tome 1 mais cela reste à vérifier...

C'est une série qui est pas mal gore et que je peux aisément comparer à du Stephen King.
J'ai adoré les descriptions, les détails sordides...

Les personnages secondaires sont plus présents et touchants, ce qui se passe à la fin est à double tranchant, dommage que je ne puisse pas en dire plus.

La fin me laisse à nouveau sur ma faim.
Cette série est des plus addictives dans le thème zombie.
Je suis absolument conquise et prise dans les mailles de filet de l'auteur.
Les notes en fin d'ouvrage sont un vrai plus, l'auteur se confie sur la série pour notre plus grand plaisir et nous délivre quelques secrets de fabrication tels que les noms des personnages, ses choix dans l'histoire... etc.

En somme, un roman original, une suite encore meilleure et prometteuse, et une bonne dose de frayeur et d'horreur.
Les Chroniques de Wildwood, Tome 3 : Imperium Les Chroniques de Wildwood, Tome 3 : Imperium
Carson Ellis    Colin Meloy   
Si le deuxième tome posait des bases de réflexion sur la condition des enfants, celui-ci est davantage concentré sur l'action ; de l'action qui se répand dans un joyeux bordel comme une vague indomptable pour proposer un final tumultueux. L'histoire s'assombrit encore (tant et si bien que les plus jeunes lecteurs pourraient s'en épouvanter – parents, soyez prévenus) et introduit Mesdames Horreur, Torture et leurs amies, cependant déguisées avec plus ou moins de réussite, dans un récit débordant d'originalité. Entre changements de perspective, souvenirs du temps passé et contes macabres, ce dernier volume conclut honnêtement une trilogie parmi les plus remarquables de notre époque (écris-je en lissant ma fausse barbe). Et visuellement impeccable.

par Hillja
Chroniques de l'Ordre d'Or Chroniques de l'Ordre d'Or
Marek Eldarof   
Ce 1er tome de la saga est très bien écrit, j'ai apprécié la richesse des temps utilisés, et l'intrigue est bien menée.
Ce jeune auteur a rencontré un beau succès au salon du livre d'Hermillon 2012.

par md5sum38
Resident Evil, tome 6 : Code Veronica Resident Evil, tome 6 : Code Veronica
S.D. Perry   
Encore un bon livre mais il était difficile de faire mieux que le précédent. L'intrigue était pourtant pas mal : les jumeaux Ashford ont rendu l'histoire intéressante et originale. J'étais toutefois déçue du personnage de Steve qui n'émeut pas forcément, si ce n'est à la fin...
Malgré tout, j'ai tourné les pages à la vitesse V.

par Azamoon
Le Rêve Oméga, Episode 5 : Enquête à #Tijuana 2 Le Rêve Oméga, Episode 5 : Enquête à #Tijuana 2
Jeff Balek   
Suite de cette enquête à #Tijuana avec les aventures de Coont et Tremblay au Mexique. La fin va trouver son aboutissement lors de l'épisode 6. On reste avec plein de questions pour ce revirement d'époque pris par notre héro (qui vit en 2075 mais qui semble se promener dans les années 1970 assez facilement : le guide du voyageur sur le site yumington.com peut donner un début de réponse sur ce changement abrupt). Vivement la suite et fin de cette époque 2075 de Yumington.

par drosan
La dernière âme, Tome 2: Persécution La dernière âme, Tome 2: Persécution
Sandra Lehner   
Effrayant et original

Aujourd'hui, je vous parle d'un second tome. Un livre qui est à la hauteur du premier (dont la chronique se trouve ici), ce qui finalement reste assez rare. Celui-ci m'a donné des sueurs froides le soir dans ma chambre... Je lis énormément de thrillers, je n'ai jamais peur puisqu'il s'agit d'Hommes. Mais dès lors que ça touche Satan et les démons, je ne réponds plus de rien ! Bref, je conseille la lecture de ce livre en pleine journée et accompagnée si possible.

Il faut savoir que même s'il s'agit d'un deuxième opus, ce n'est pas une suite à proprement parler, j'ai donc été agréablement surprise par l'idée très originale de l'auteure. En effet, l'intrigue reprendre l'histoire du premier volume, certes, mais avec un autre protagoniste. Et pas n'importe lequel ! Le personnage principal, cette fois, sera l'auteure fictive du livre "La dernière âme, Damnation" c'est-à-dire Sara Leen (personnage qui image donc la vraie auteure de ce livre Sandra Lehner). Ce sera Sara que le lecteur suivra dans ces péripéties : suite à sa grande réussite due à la parution de son best-seller, Sara va se retrouver en danger. Une ombre mystérieuse semblerait la pourchasser et lui vouloir du mal...

Réalité ou fiction ?

La protagoniste se trouve être vraiment attachante, l'auteure a vraiment dû mettre d'elle dans celle qui la représente dans ce roman. J'ai vraiment parfois eu l'impression que j'étais en compagnie de l'auteure et non pas du personnage, que c'était elle qui traversait toutes ces épreuves. C'était assez troublant par ailleurs, ça n'a rendu ma lecture que plus intense, perdant le pied entre réalité et fiction.

Il y a toujours beaucoup d'allusions à Dieu et à cette croyance mais je le trouve tout de même moins "religieux" que le précédent tome, je trouve que l'auteure l'a mieux intégré à son intrigue si je puis dire ça ainsi.

Encore une fois, j'ai vraiment savouré la plume de l'auteure qui me plait vraiment beaucoup, elle m'emporte toujours dans ses écrits sans même que je m'en rende compte.
J'ai noté une petite citation sans réel rapport avec l'histoire en elle-même mais qui m'a fait sourire et qui m'a plu :

" Non, elle avait choisi de rester seule, car une vie de couple signifiait à ses yeux qu'on doive gérer à deux des problèmes qu'on n'aurait pas eus tout seul. "

Je la trouve assez vraie finalement.

La seule chose qui m'a déplu dans ce roman, c'est sa fin, j'ai trouvé qu'elle était un peu jetée à la figure du lecteur, qui se retrouve complètement perdu avec un final qui n'a rien à voir avec le reste de l'intrigue. Le point rassurant, c'est qu'il appelle à une suite...

En résumé,

Un deuxième opus effrayant et à la hauteur du premier si on omet le final qui ne m'a pas convaincu.
Les promeneuses sur le bord du chemin Les promeneuses sur le bord du chemin
Pierre Pelot   
Au premier coup de sonnette il sursauta.

Il était effondré dans un fauteuil crapaud aux accoudoirs de cruir râpé et aux coutures défaites. La bouteille coincée entre ses cuisses, le verre aux trois quarts plein dans la main droite. Sa grande taille et surtout cette position qui le tassait en une volumineuse et compacte masse faisaient paraître le fauteuil anormalement petit et étroit.

Au deuxième coup de sonnette, et au troisième qui suivit presque instantanément, il ne broncha pas d'un poil. Pas un frisson.

Le soleil à présent commençait de descendre vers le soir et frôlait la cime des arbres en ligne, là-bas, à deux ou trois cents mètres, peut-être moins, à l'ouest du grand jardin. Les ombres s'étaient considérablement allongées à la surface du gazon brûlé par ce qui semblait être désormais une éternelle canicule. La lumière avait quelque chose de lourd, une pesanteur, une consistance de brume dense, cuivrée, se glissant inéluctablement par les baies coulissantes. A l'intérieur, les ombres enchevêtrées en un treillis hirsute occupaient une bonne moitié de l'espace.

Quelqu'un appela, dehors, de quelque part. Probablement depuis la porte d'entrée, de l'autre côté de la maison. Hého !

Blair bougea faiblement le poignet et regarda les éclats de lumière dorée jouer dans le verre à la surface du J & B.

- Oui, souffla-t-il. Oui, oui...

Il se redressa légèrement et porta le verre à ses lèvres. Les humectant sans boire.

Hého ! répéta la voix plus proche, montée cette fois du jardin.

Un court instant plus tard l'ombre entra dans la pièce et s'ajouta à celles qui s'y entrelaçaient depuis un moment déjà.

Dans son fauteuil il ne tourna même pas la tête.

L'ombre de l'arrivant s'était arrêtée à un pas, sur sa gauche, comme une sorte de bête prudente, plate et rampante. A l'autre bout de l'ombre se tenait le jeune homme, maigre et long, pantalon trop large et T-shirt tombant sur une poitrine creuse, son blouson de gabardine totalement démodé sur le bras. Et cette façon qu'il avait de tenir le vêtement avait elle-même quelque chose de démodé.

- Oh... fit-il d'une voix basse.

Le regard accroché à la corde.



par x-Key
Alexia Hope, Tome 5 : Les trois sangs Alexia Hope, Tome 5 : Les trois sangs
Florence Gérard   
Je crois que c'est le tome que j'ai préféré, on comprend bien l'univers, l'alliance des différentes espèces surnaturels (les demons sont un peu trop survolés, l'auteur leur a trouvé des noms donc je suppose qu'elle les développera dans une autre serie?) le combat final et la tension sont bien maîtrisé tout au long du récit. L'épilogue est peut être un peu trop "rose" à mon goût par rapport à l'ambiance générale du tome mais ça reste une serie sympa à lire. On peut se dire au vu de la toute dernière phrase qu'il y aura une suite du point de vue d'Amelia. En même temps on se doute déjà de son déroulement alors je préférerai peut être plutôt une suite [spoiler]Decouvrir l'univers des anges et la transformation de Lexie en ange gardien, et voir ce qui se passe après la réunification de l'Atlantide, ça pourrait être très intéressant.[/spoiler]

par Yukorure
Les intrigantes, tome 3 : Jalouses Les intrigantes, tome 3 : Jalouses
Christine Féret-Fleury   
Je suis encore toute chamboulée…pour commencer, ce tome est le dernier de la trilogie.


LES PERSONNAGES :

J’adore toujours autant Carmen et Rouge, pour sûr ! Ainsi qu’un autre personnage que je ne peux dévoiler ici.

Elise, quant à elle, m’a répugnée, elle est très agaçante. Claude de Chinelle m’a fait plus que pitié (dans le mauvais sens du terme), je déteste clairement Léonard, qui a fait une chose que je ne trouvais clairement pas méritée…

Le Chevalier Philippe de Saint-Agrève m’a agréablement surprise dans ce tome, et je me suis de nouveau attachée à lui.


GLOBALEMENT :

J’ai juste adoré !

Personne n’est mis à part, nous pouvons suivre toutes les histoires correctement, avec du suspens qui plus est !

J’étais juste un peu tristoune de voir que c’était le dernier tome…en revanche, la fin me convient très bien.

Comme je l’avais dis précédemment, cette série est dans la finesse, tout est dit, sans surplus, et c’est idéal ! J’étais accrochée à mon livre, je n’ai pas voulu le refermer, que ça se finisse.

Mais je suis ravie d’avoir suivi cette série ! Elle vaut le coup, l’histoire est prenante, tout est bien ficelé.



CONCLUSION :

Une fin marquante, une série marquante, et un très bon moment, une fois de plus, avec ce troisième et dernier tome.

Je vous conseille vivement cette série !
Les Mystérieuses, Tome 2 : Jeux de miroirs Les Mystérieuses, Tome 2 : Jeux de miroirs
Stella Knightley   
Comme pour le premier tome celui-ci est un coup de cœur
J'aime vraiment les 2 parties de l'histoire que se soit l'histoire de Sarah ou celle d'Augustine