Livres
411 806
Membres
321 225

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Manuscrit Zéro



Description ajoutée par xiao-meii 2012-11-04T20:40:08+01:00

Résumé

Aujourd’hui, telle une pause formelle et dans une langue beaucoup plus immédiate, Manuscrit zéro s’impose au coeur de son oeuvre.

Alors que la romancière travaille à un nouveau projet, elle note au jour le jour ce qui compose son quotidien fictionnel. A moins qu’il ne s’agisse de l’inverse : notant chaque jour la multitude d’histoires qui peuplent son imaginaire, Yôko Ogawa tente de trouver dans cette forêt d’images la tonalité de son nouveau roman ; elle tisse et conjugue les influences et les figures qui soudain l’interpellent, qu’elles soient issues de l’instant ou des tourbillons de sa mémoire, de rencontres bien réelles ou d’émotions enfouies.

Selon ce motif se glissent entre ces pages le murmure d’un torrent dans une forêt profonde où prolifèrent des mousses délicates et délicieuses, une maison d’enfance impossible à décrire, une fête d’école où il s’agit de se faire passer pour une mère d’élève. Un concours de pleurs d’enfants et l’étrange destinée d’un touriste en retard.

Des histoires courtes qui s’enchaînent comme autant de composantes de l’oeuvre de Yôko Ogawa, des histoires qui forment une mosaïque temporelle au sein de laquelle les individus, les lieux ou les situations vont chavirer, chanceler, pour rejoindre sous sa plume le monde si singulier de ses personnages.

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Or
1 lecteurs
PAL
1 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lust 2016-01-27T23:31:10+01:00

Je me demande ce que l'on ressent à se perdre petit à petit soi-même au fond des mers,là où la lumière du jour ne parvient pas. Si la nageoire caudale se met à fondre avec le liquide digestif, ou si la tête dégénère avalée par les flots, est-on désespéré quand on apprend que l'on ne pourra jamais revenir à ce que l'on a été ? Ou le coeur est-il aussi calme qu'au plus profond des mers ? J'espère qu'au moins on ne souffre pas. Une vague sensation de chaleur aux alentours de l'anus, de gêne à la tête, et tout se déroule sans tarder. C'est ce que j'espère au moment où je m'endors.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Date de sortie

Manuscrit Zéro

  • France : 2011-04-20 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 0
Extraits 8
Evaluations 2
Note globale 5 / 10

Évaluations