Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de margaux99 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique
Ilona Andrews   
Alors la, un livre comme je les aime, humour décapant, un zeste de violence, de magie, de vampire, de loup garou, une fille à la anita blake, et une relation chien-chat entre l'héroine et un beau male bien virile et dangereux!
vivement la suite!!!

par anne7777
Femmes de l'Autremonde, Tome 6 : Rupture Femmes de l'Autremonde, Tome 6 : Rupture
Kelley Armstrong   
Je retrouve avec beaucoup de plaisir Elena, Clay, Jeremy et tous les autres de la meute de Danvers...plus, plus, plus !
Nous voilà embarqué dans une course contre la montre pour fermer un portail infernal accidentellement ouvert par Elena.
Cette aventure sera d'autant plus difficile que l'état d'Elena ne se prète pas vraiment pour ce genre d'exercice.
Comment dire,je n'ai pas aimé ce volet ....je l'ai ADORE, et j'attends avec impatience la suite
A LIRE AVEC PLAISIR
Captive du harem Captive du harem
Marguerite Kaye   
Alors je tiens déjà à dire que j'ai lu ce tome avant le second, donc j'avais peur tout de même d'être désavantagée par rapport à la chronologie des événements. Heureusement, pas du tout, je trouve même que les deux peuvent se lire tout à fait séparément !:) Comme le prince du désert c'est une magnifique romance exotique du XIXe siècle, très agréable rythmée par de belles descriptions du décor, et une écriture très appréciable, et fluide à la lecture. Toutefois je dois avouer que je me suis un peu perdue dans les deux tomes. Je m'explique en ce faisant que les deux sont extrêmement semblables. Les deux princes sont les mêmes sur bien des points ! Tous deux séduisants, nobles, attachés à leur pays, et à leur épouse, bref les parfaits maris. Par ailleurs je n'ai pas apprécié leurs penchants dominateurs sur la femme qui caractérise d'ailleurs beaucoup le monde arabe. Mais c'est un excellent moyen de découvrir les us et coutumes du monde oriental, de plus au XIXe siècle. Je dirai donc, qu'en majorité c'est un oui pour moi;)

par Ellana06
Unbound, Tome 2 : Shadow Bound Unbound, Tome 2 : Shadow Bound
Rachel Vincent   
J'ai lu la série Shifters du même auteur. J'avais eu du mal à la terminer. Ce n'est pas du tout le cas de cette trilogie. J'ai trouvé le monde dans lequel sont les personnages beaucoup plus travaillé et original. C'est pareil avec les personnages et le scénario.
J'avais apprécié le premier tome de la série mais sans plus. Cependant, ce tome 2 est juste génial, je dirais même mieux que le troisième.
Le monde est très original et reste cohérent tout au long de la trilogie. Les personnages sont attachants avec un certain côté assez dur. Le scénario se suit bien que se soit dans les tomes seuls ou tout au long de la trilogie.
Pour ce qui de ce tome en particulier, le couple Ian Kori est juste attachant et très drôle. Les répercutions de la fin du tome 1 sont graves pour Kori et on en apprend plus tout au long du livre. Le scénario se tient bien tout du long et maintient le suspense.
On s'attend à la fin, mais absolument pas au moyen par lequel l'auteur y parvient. Ce qui est plutôt intéressant.
C'est un livre à lire pour les fans de fantasy! En espérant qu'il sorte un jour en français pour pouvoir toucher un plus grand public! ^o^
Le Sang des Chimères, Tome 1 : Mutante Le Sang des Chimères, Tome 1 : Mutante
Sophie Dabat   
Déçu.

Il est clair, que je suis déçue par ce roman.
En lisant le synopsis, je m'attendais à une histoire pour ado, mêlant fantastique et une bonne traque.
Bref quelque chose de léger et d'agréable à lire.
Et bien, je n'aurai pas pu, plus déchantée.

Bon, je sens d'ici les avis négatifs pour mon commentaire, mais tant pis j'assume. Après tout, ce site est fait pour exprimer son opinion et je crois encore à la liberté d'expression. Désolé.

Vous l'aurez compris, je n'ai pas apprécié cette lecture. Dans ce premier tome, nous découvrons Syrine, une jeune adolescente d'origine Arabe et fraîchement débarquée à Rennes avec sa famille. L'histoire commençait bien, jusqu'à ce que sans raison apparente, Syrine, se mette à dos tout le lycée et ce, dès le premier jour de classe. Et quand je dis TOUT le monde, c'est vraiment TOUT le monde. Y compris les professeurs et le conseiller d'orientation. Même dans sa famille ce n'est pas gaie, puisque ses parents en arrivent même à la frapper.
S’ensuive, alors, brimades, insultes, bousculades à longueur de journée. C'est vraiment déprimant. Et encore le mot est faible. A la place de Syrine, j'aurai juste envie de me jeter d'un pont.
Justement parlons-en de son comportement. Au lieu de réagir par la tristesse et la honte, comme une personne normale le ferait ; Syrine, se révèle être une pure psychopathe. Quand une personne se trouve insultante envers elle ; elle ne pense qu'au meurtre, au sang, à la torture et à l'éviscération. Cela vire carrément à l'obsession. On dirait les pensées d'Hannibal Lecter. Difficile, alors, d'avoir de l'empathie pour cette dernière. Moi, je n'en ai pas eu.

Le côté fantastique de l'histoire pourrait expliquer son comportement, même en prenant cet aspect en compte, j'ai du mal.
Pour moi, deux mots résument ce roman : morbide et déprimant.

Pour ce qui est du style de l'auteure, il n'est pas mauvais mais même là, j'ai eu des difficultés à accrocher. Certains paragraphes sont très bien écrit et dans un langage correct et d'un seul coup, l'auteure nous sort du vulgaire. Du bien vulgaire. Je ne comprends pas. Alors on alterne entre les deux langages.

Non, désolé, n'est décidément pas un coup de coeur.
J'ai eu du mal à le terminer.
J'essayerai, quand même, de lire les deux derniers tomes mais je ne suis pas très motivée, je l'avoue.
Ce n'est pas un roman que je recommande.

par Avalon
Sarah Dearly, Tome 1 : Mordue Sarah Dearly, Tome 1 : Mordue
Michelle Rowen   
Que peut donner une fusion entre le genre bit-lit et chick-lit? Habile hybride ou essai raté?

Nous arborons le récit non sans humour pour le lecteur car l'héroïne se réveille dans une tombe et prend conscience que son rendez vous arrangé est un grand malade se prenant pour un vampire. Sarah nous présente les faits de manière désopilante et ses remarques ne cessent de nous faire sourire. Cette jeune femme fashion victime nous emportera dans ses mésaventures et aventures au cœur de la nuit. Cette miss catastrophe ne cesse d'accumuler les bourdes et devient vite un aimant à problème pour notre grand plaisir. Lors du premier chapitre nous sommes happés dans sa fuite à travers la ville poursuivi par des chasseurs voulant l'exécuter. Elle rencontrera son futur mentor et sauveur du moment, Thierry un vampire dépressif et suicidaire souhaitant mourir, ses plans devront être mis en suspend en rencontrant Sarah. Il lui proposera son aide en voyant que cette jeune femme nouveau née vampire ne connait rien au loi du milieu.
Heureusement ce récit ne tournera pas autour que de Sarah et son mentor autoritaire. Nous ferons la connaissance des subalternes du Maître de la ville, Zelda une vampire adolescente en apparence mais qui a tout de même 300ans à son actif, Georges un vampire bodybuldé gay qui aura des échanges verbaux assez drôle avec sa nouvelle amie Sarah. Graviteront aussi les chasseurs de vampires, certains tuant les civiles vampires par plaisir et d'autres vivant dans l'erreur et pensant que leur métier est un devoir. Juste pour n'en citer qu'un qui prendra beaucoup d'importance, Quinn. Jeune chasseur d'une trentaine d'année, tuant les vampires par devoir mais surtout par soif de vengeance, sa mère ayant été tué par ses derniers. Sa rencontre avec Sarah changera sa perception de vie, une relation ambigu naîtra de leur rencontre.

Un récit drôle, frais et sans prise de tête. L'humour de Sarah et des autres personnages ponctuant le tout on ne s'ennuie pas un seul instant et on sourit et rit des déboires de Sarah Dearly. Un tome pouvant se suffire à lui même au vu du dénouement final.
Pour répondre à ma première question, un roman hybride réussi, divertissant mais pas transcendant. à lire pour passer un bon moment.

par Luna05
Lueur de feu, Tome 3 : Prisonnière Lueur de feu, Tome 3 : Prisonnière
Sophie Jordan   
J'ai beaucoup aimé cette série, mais je dois dire que ce dernier tome est un peu décevant par rapport aux autres (le 2ème tome étant le meilleur).
Je trouve cette fin un peu rapide et bâclée et je suis restée sur ma faim. Jascinda est très agaçante : elle prend des décisions mais change d'avis 5 minutes après. Will est trop gentil (pas franchement crédible). Cassian est là, mais éteint.
[spoiler]Le triangle amoureux n'était pas très convaincant et au final les choses restent ce quelles sont depuis le début. Plein de questions restent en suspens : que devient Cassian, où vit Jascinda (Humain ou drakis ?),... ?).[/spoiler]
J'ai eu l'impression d'une immense course poursuite d'un bout à l'autre du livre car le temps passé en captivité est très restreint. C'est dommage, car il y avait là matière à approfondir la psychologie des personnages.

Bref, ce 3ème tome, bien que très bien écrit et très agréable à lire ne m'a pas transportée comme les autres.

par Clot76
Plus encore que la vie Plus encore que la vie
Amy Plum   
MON AVIS :

Quelle belle découverte ! Quel beau petit chef-d'œuvre ! Die For Me est un très bon roman, contenant une histoire d'amour magnifique et une intrigue très bien menée. Avis à vous, lecteurs/lectrices français(es), dès que ce roman sera publié chez nous, n'hésitez pas à l'acheter !
_____Tout commence avec l'histoire de Kate et de sa sœur, Georgia, qui ont perdu leurs parents. Au départ, on suit une Kate pleine de tristesse et de chagrin, qui tente de se reconstruire suite au tragique décès des êtres qui comptaient le plus pour elle. C'est une adolescente de seize ans très cultivée. Elle se passionne pour la littérature et l'art. Contrairement à sa grande sœur, elle aime être seule pour prendre du recul, lire ou penser.
_____Nos deux jeunes femmes viennent juste d'emménager à Paris chez leurs grands-parents. D'ailleurs, quitter New-York pour la capitale française a quelque peu bouleversé leurs habitudes... J'ai beaucoup souri en lisant ce que pensait Kate sur notre coutume de faire la bise aux personnes que l'on salue. Le roman est plein de petites allusions à ce que font les français, ce qui renforce la facilité à imaginer les lieux dans lesquels nous sommes.
_____Par contre, il n'y a pas beaucoup de mots dans notre langue, juste les plus connus. Mais ceci n'est pas grave, je n'ai pas lu en anglais pour retrouver ma langue native dans le roman ! L'auteure, Amy Plum, vit en France ( à Tours ) et bien qu'elle soit originaire d'Amérique, on ne peine pas une seconde à visualiser Paris. Ses descriptions de la ville sont très belles, très vraies et surtout très romantiques. J'ai adoré me perdre dans son monde et dans les lieux à la fois surprenants et sublimes qu'elle m'offrait.
_____Pour en revenir à l'histoire en elle-même, elle est fabuleuse. Un beau jour, la grand-mère de Kate va proposer à celle-ci de prendre l'air, de vivre à nouveau et de visiter la ville. C'est ainsi qu'elle va se retrouver dans un café. Jusque là, tout va bien. Sauf que c'est ici qu'elle va croiser le regard de Vincent. Vincent, beau et mystérieux, drôle et intelligent, va étrangement se mettre à croiser Kate partout où elle ira. Qui est-il ? Que cache-t-il ? Pourquoi semble-t-il constamment sur ses gardes ? Pour les réponses, il va falloir lire le roman !
_____Afin d'éviter les spoilers, je vais vous parler de mes sentiments face à ce livre. J'ai été très touché par l'écriture de l'auteure. Son style est à la fois poétique et passionnant. Comme le roman, d'ailleurs ! A la fois attachant et saisissant, je suis sûr qu'il va séduire beaucoup de gens. Une fois qu'on le démarre, on ne peut plus lâcher. L'idée d'écrire sur ce genre de créatures ( j'évite de vous dire de quel genre de "monstres" je parle mais le titre de la trilogie en dit déjà beaucoup ), est très intéressante.
_____Sincèrement, je conseille Die For Me à tous les fans de romances émouvantes et d'histoires surnaturelles captivantes. Ce livre contient un univers exaltant, qui nous tient sans cesse en haleine ! Les personnages sont attendrissants et ont tous leur propre personnalité. Ils sont profonds et on ne peine pas à s'identifier à ces derniers. Que dire d'autre, si ce n'est que dès que vous le pouvez, il faut que vous vous offriez ce roman ?

par Jordan
Morsures Nocturnes, Tome 3 : Transformée Morsures Nocturnes, Tome 3 : Transformée
Sharon Kena   
WAOUHHHH !!! ENFIN ! Délila se rebelle. Eh bien il en aura fallut du temps pour qu'elle réalise qu'il faut mettre des limites au choses. Que dire.. Bastian le sauveur de la belle !? Bastian est plus que patient et gentil avec Délila. Sullivan préfère quand à lui s'effacer. Délila fini par devenir plus qu'indécise dans ses choix. Je ne comprend pas sa quête. Elle savait ces souhaits irréalisables depuis le début puisqu'elle était avec un vampire, pourquoi cela prend-il soudain une telle importance ? Son choix final m'a laissé sur le c**. Un choix ahurissant ! Elle avait tout et elle à tout perdu.

par Shesska
Nightshade, Tome 3 : Le Duel des Alphas Nightshade, Tome 3 : Le Duel des Alphas
Andrea Cremer   
http://wandering-world.skyrock.com/3063085217-Nightshade-Tome-3-Bloodrose.html

Ouaw. Je viens de finir Bloodrose, et je suis en état de choc. J'ai le coeur serré à l'idée d'avoir quitté l'univers de Nightshade, ainsi que Calla qui me manque déjà atrocement. Ce tome m'a tué. J'ai eu les larmes aux yeux, j'ai tremblé, j'ai eu mal au ventre, j'ai ris, j'ai eu chaud en lisant quelques scènes osées... Bref, je suis conquis. Aussi bien par cet opus que par cette magnifique trilogie qui restera longtemps dans ma mémoire.
Le début du troisième roman nous ramène directement à la fin du second livre. Au départ, j'ai eu un peu de mal à replacer les choses, ainsi que certains personnages. En effet, la saga possède des dizaines de protagonistes différents. J'ai peiné à remettre des visages sur certains prénoms, et cela m'a un peu gêné au départ. Mais ce qui était un petit point noir au début de ma lecture est très rapidement devenu un énorme avantage par la suite. Car oui, tous les héros de la trilogie ont su me toucher. Calla et sa meute forment un groupe solide, drôle, fascinant, émouvant, doux et poignant. Ils me manquent tous. J'ai une boule dans la gorge rien qu'à l'idée de ne plus jamais les retrouver. Passer quelques jours avec eux a été un immense plaisir.
De plus, les trois personnages principaux, à savoir Calla et ses deux prétendants au rôle d'alpha, Shay et Ren, deviennent encore plus merveilleux. Si dans les deux premiers tomes le triangle amoureux était déjà très présent, là il occupe vraiment un place centrale... Et j'ai adoré ça ! Les réflexions entre Shay et Ren fusent, ils se battent sans cesse pour Calla. D'ailleurs, celle-ci va très vite mettre les choses au clair avec eux : elle ne choisira pas son prétendant tant que la guerre pour détruire les Gardiens ne sera pas terminée. Sauf que jusque là, Calla va devoir sérieusement réfléchir, et faire le tri dans ses émotions.
Là, je tire mon chapeau à Andrea Cremer ! L'auteure a réussi à me faire craquer pour Calla ! En effet, celle-ci devient une personne mature, qui doit faire ses propres choix. Elle est déchirée, détruite et dévastée par toutes ses expériences passées et son amour pour Shay et Ren. Sauf qu'elle ne doit pas se laisser abattre. Du moins, pas tant qu'elle et sa meute ne seront pas ressortis vainqueurs de l'ultime bataille qu'ils vont mener.
Haaaaa, et cette guerre... Elle va autant faire de mal aux loups qui y seront présents qu'à nous. Mais je préfère ne pas en parler. Je vais vous laisser découvrir ce qu'elle nous inflige. Car là, je vous promets un tsunami d'adrénaline, de douleurs et de rage. Par contre, je vais vous parler de comment Calla, Shay, et Ren, ont réussi à parvenir jusqu'à ce dernier combat.
Dans Bloodrose, l'action et les rebondissements sont omniprésents. Et pourquoi ? Tout simplement parce que pour gagner la guerre, Shay doit retrouver tous les éléments de l'épée du Scion, seule arme capable de tuer le chef des Gardiens et de le détruire. C'est pourquoi Calla, ses deux amants, et sa meute, vont être embarqués dans un voyage où dangers, passions et tristesses s'entremêlent pour nous en faire voir de toutes les couleurs. D'ailleurs, il n'y a pas seulement l'intrigue qui nous submerge de surprises... Le triangle amoureux, lui aussi, parvient à nous prendre aux tripes !
Et accrochez-vous, car pour qu'on ne les oublie pas, Calla, Shay, et Ren, sont prêts à tout ! Dès le départ, nous avons le droit à une scène assez... Hot. Entre qui et qui ? Ha ça, je ne vous le dirai pas ! Les baisers passionnés et les scènes romantiques s'accumulent tout au long de notre lecture, et c'est un vrai plaisir ! Quelle joie de voir autant d'amour dégouliner des pages du roman au beau milieu d'un climat totalement opposé !
Car oui, l'atmosphère de ce tome est complètement différente des autres. C'est la fin, et on le sent bien. Le chapitre final. Rien que d'y repenser, j'ai les mains moites... Ouaw. Il se passe tellement de choses dans ce roman qu'on en ressort complètement chamboulé. J'ai encore un peu de mal à me dire que ça y est, tout est fini. En plus, j'aurais dû me préparer à la fin de ce roman, car il est peuplé de moments surprenants et à couper le souffle. Tout comme les dernières pages.
Haaaalala, les dernières pages... Comment vous dire ? Encore un "ouaw". Durant les cinquante dernières pages du livre, tout s'accélère. L'ambiance n'est plus pesante, mais terriblement angoissante et oppressante. A tout instant, le monde entier risque de s'écrouler, et nous assistons, impuissants, à la violence d'une bataille sanglante. Il y a des morts, beaucoup. J'ai presque pleuré pour certains d'entre eux. Il y a des injustices qui m'ont mis en colère. Et puis il y a l'espoir. Celui qui va permettre à Calla et sa meute de se battre jusqu'au bout, quoi qu'il ne leur en coûte.
Au final, je suis encore complètement dans le brouillard. Je crois même que je suis en train de faire une petit dépression post-Bloodrose. Ce livre ( et cette trilogie ) m'a juste bouleversé. Je connais désormais les destins de Calla, Shay, et Ren, et je dois bien avouer que je suis conquis par la conclusion de l'auteure. Elle est inattendue, c'est le moins qu'on puisse dire, et elle m'a juste captivé. Merci Andrea Cremer pour cette fabuleuse lecture, merci beaucoup. Avant de finir, j'aimerai dire à Calla et à toute sa meute que les quitter me consume de l'intérieur. Vous resterez longtemps dans ma mémoire, c'est promis. Vous avez bien mérités les vies qui vous attendent.
Maintenant, je suis plus qu'impatient de me plonger dans la duologie préquelle à la trilogie Nightshade dont l'auteure a distillé quelques indices dans le roman. Car je veux à nouveau visiter l'univers magnifique des loups d'Andrea Cremer. Je veux encore frissonner grâce aux protagonistes merveilleux qu'elle nous offre. Et je veux encore et encore me noyer dans un torrent de sentiments violents qui nous brûlent et nous subjuguent, tout comme l'a fait l'excellente trilogie Nightshade.

par Jordan